Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 
Nous sommes en surpopulation de vampires ! N'oubliez pas les humains et les lycans !

Partagez|

Joyeux anniversaire... {Effy}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
#31950 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Jeu 31 Aoû - 17:57

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

Mentalement perdu, Mikaël se laissait traîner dans la rue. Par la main. Faisant fis du contact physique, ce n'était pas le plus important à présent non…. Bien au contraire… La jeune femme aurait d'ailleurs pu l'emmener n'importe où, il était trop concentré dans ses propres doutes et problèmes qu'il ne faisait attention à rien même pas s'il était en danger. Au bout d'un moment ils s'arrêtèrent devant une porte et il cru reconnaître le bruit d'un cliquetis de clé, serrure puis la porte qui s'ouvrait. Il daignait à ce moment regardez vaguement pour savoir vers où marcher, se permettant d'entrer comme il était invité.

Alors qu'ils étaient avant dans la pénombre, la lumière artificielle éclairait le visage déjà assez pâle du vampire. Dans le décors, seuls ses yeux bleus ressortaient un peu et l'on pouvait mieux voir ses long cheveux, distinguer plus clairement la différence avec ses habits noirs…

Lorsqu'elle parlait à nouveau, elle lui demandait s'il voulait prendre une douche. Ha. Oui. Ca serait en effet une bonne idée. Il ne répondait cependant pas toute suite, comme hypnotisé par la pièce qui se trouvait là…  Elle l'informait sur la présence de serviette, où se trouvait la salle de bain avant de lui dire de faire comme chez lui, qu'elle l'aiderait. Pourquoi ? C'était la question qu'il avait sur les lèvres mais qu'il n'osait poser.

«  Hm… D'accord….. …….. Merci…  »

Petit mot de fin qu'il avait dit doucement, avant de se rendre à la salle de bain. Il avait besoin d'une douche mais aussi d'enlever tout ce sang qui commençait à coller. Ouvrant l'eau, il commençait à se déshabiller, enlevant tout, son bandage aussi, de toute façon il allait devoir l'enlever après. La blessure avait déjà commencé à cicatriser et plus rien ne saignait…. C'était déjà ça… par contre la douche n'allait pas lui faire du bien…. Mais ce n'était pas vraiment important.

Pour tenter de se réveiller il utilisait de l'eau froide…. Il frissonna et se mordait même la lèvre alors que le sang coulait pour finir dans la douche. Il laissait ses cheveux prendre l'eau aussi tout en grognant légèrement lorsque l'eau touchait sa blessure encore sanglante. Il passait 10 minutes sous l'eau froide sans se rendre compte du temps…. Une fois qu'il fut légèrement réveillé il prit simplement une serviette pour se sécher… de lui meme il cherchait de quoi camoufler sa plaie, il avait encore des bandages et il mis du scotch trouvé dans l'armoire… Une fois qu'il fut séché il renfila son pantalon, sa chemise elle par contre était ensanglantée, comme sa veste, ce n'était pas une bonne idée… Du coup il séchait ses cheveux, pour ne pas mettre de l'eau partout il utilisait le sèche cheveux ; Il fallait dire qu'il avait de la difficulté à faire cela à une main avec la serviette. Le point positif de l'histoire c'était qu'ils cachaient ses cicatrices.

Emballant sa chemise dans sa veste avec ce qu'il avait d'ensanglanté, il ressortait simplement….. cherchant la jeune femme du regard il lui dit simplement.

«  Ce n'est pas sûr pour vous que je mette ma chemise, elle est pleine de sang…  »

Lui la vouvoyait… par habitude et distance mais n'avait pas été gêné lorsqu'il avait été tutoyé. Il restait planté là, comme un arbre, ne sachant ni quoi dire, ni quoi faire et encore moins s'il avait bien fais d'accepté. Il semblait un peu plus… frais… mais toujours d'une tristesse incommensurable.  


L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#31951 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Jeu 31 Aoû - 18:34

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

Alors que mon invité s’éclipsait à la douche, j’en profitais pour aller ouvrir la fenêtre histoire de faire entrer un peu d’air frais dans l’appartement, je crevais de chaud, même si je ne possédais pas de t-shirt. J’entendis l’eau de la douche couler et j’en profitais pour me ruer dans la cuisine afin de fouiller dans chacun de mes placards, à la recherche de bougie. J’eus la chance d’en trouver un petit paquet et j’en fis tomber une au creux de ma main avant de la poser sur la table. J’avais deux cupcake au frigo et c’était tout ce que j’avais, si on laissait de côté les nombreux paquets de bonbons qui menaçaient de me tomber dessus chaque fois que j’ouvrais le placard le plus à gauche.

Je sortis les pâtisseries du réfrigérateur afin qu’elles ne soient pas trop froides et les disposais dans deux petites assiettes. Je plantais la bougie dans l’un des deux gâteaux et déposais deux cuillères à côté de chacun d’entre eux. Je n’étais pas habituée à fêter les anniversaires, d’ailleurs je ne fêtais pas le mien non plus. Je me demandais alors si ce que je faisais était un bonne idée, si ça se trouve, il n’aimait pas les sucreries, ni même les bougies. En dressant l’oreille je me rendis compte que je n’entendais plus l’eau couler, en revanche, je reconnus le bruit familier de mon sèche cheveux et j’en profitais pour filer jusqu’à ma chambre, m’emparant d’une petite robe noire. Je crois que c’était bien la seule que je possédais, moi qui n’était pas très robe, c’était presque miraculeux qu’il y en ait une dans ma penderie.

Je l’enfilerais sans doute après une bonne douche, parce que je ne me sentais pas de me glisser dans des vêtements propres tout de suite. Je la gardais à la main et j’eus à peine le temps de la dissimuler dans mon dos que déjà, mon invité pointa le bout de son nez. Je l’observais un instant, admirant sa longue chevelure pendant quelques longues secondes avant de m’attarder sur son torse, détournant rapidement le regard pour ne pas le gêner plus que nécessaire.

-Posez vos affaires sur la table basse, et d’ailleurs assieds..enfin asseyez vous.


Le fait qu’il me vouvoie ne me rendait pas la tâche facile, je n’aimais pas tutoyer quelqu’un qui me vouvoyait, j’avais cette nette impression de l’infantiliser et ça me déplaisait fortement.

-Je reviens vite, je vais prendre une douche moi aussi, j’en ai besoin. Et si vous voulez que l’on change votre bandage, on s’en occupera après.

Je me rendis à mon tour dans la salle de bain et me débarrassais de mes vêtements en poussant un soupire de soulagement. Je pénétrais dans la douche et allumais l’eau avant de pousser un léger cri de surprise. C’était froid. Brr. Je claquais des dents quelques secondes avant que l’eau ne se réchauffe et ne détende enfin mon corps, dénouant mes muscles pour mon plus grand plaisir. Tandis que l’eau ruisselait sur mon corps, je me demandais si j’avais bien fait de conduire ce vampire ici. Il n’avait pas l’air très heureux au départ et je doutais de pouvoir le faire changer d’état d’esprit.

Après quelques minutes je ressortis de la salle de bain, enveloppée dans une serviette qui retombait sur le haut de mes cuisses. Mes cheveux étaient trempés et je sentais de l’eau couler lentement dans mon dos. Je me rendis en vitesse dans ma chambre, me glissais dans de nouveaux sous vêtements, noirs de préférence avant d’enfiler ma robe. Je séchais plus ou moins mes cheveux avec la serviette avant d’aller étendre cette dernière dans la salle de bain.

Je regagnais la cuisine, passant très rapidement devant Mikaël pour qu’il remarque le moins possible ma tenue, et cherchais un briquet dans un tiroir. J’allumais la bougie avec un petit sourire et m’emparais des assiettes pour rejoindre mon invité dans le salon. Après une grande inspiration je me mis timidement à chanter «Happy Birthday» d’une voix aussi douce que du velours. Mon dieu, je sentais déjà mes joues rosir et me brûler légèrement. J’en faisais peut être trop.. mais un anniversaire, ça se fêtait, du moins quand il ne s’agissait pas du mien. Et puis il me paraissait tellement triste que j’aurais fais sans doute n’importe quoi pour un sourire.

En le regardant je me rendis compte qu’il avait peut être froid et j’achevais ma chanson en me demandant si je devrais lui proposer l’une de mes vestes ou tout simplement fermer la fenêtre. Il serait toujours temps de le lui demander après.
J’observais toute réaction de sa part avec attention, j’étais à l’affût du moindre signe de désapprobation. J’appréhendais sérieusement la suite. Alors je murmurais un petit :

-Joyeux anniversaire, Mikaël.





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#31981 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Ven 1 Sep - 16:21

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

Un peu moins perdu, mais toujours dans ses sombres pensées, Mikaël prenait place sur le canapé sans vraiment observer la jeune femme… écoutant à moitié ce qu'elle disait, posant ses affaires sur la petite table comme demandé. Le sang et la violence étaient actuellement les seules choses qu'il voyait. Son esprit était plongé dans un autre temps, une autre époque, un autre lui. Il avait tellement souffert et pourtant il ne l'acceptait pas. Il ne voulait pas avoir souffert. Pourquoi ? Tout simplement cela pourrait l'excuser. Il n'en voulait aucune, ni pitié, ni compassion. Alors tous les ans, il laissait aller ses barrières et toutes ces images le traversaient, et il s'auto flagellait. Il n'osait pas se procurer du réel plaisir, à chaque fois il pensait aux victimes et il culpabilisait.

Elle entra après plusieurs minutes dans la douche, en revenant plus tard, cherchant des habits. Il ne fit pas attention à sa tenue. Mikaël n'était pas un voyeur, c'était une des choses dont elle devait être certaine à présent. Ha, il n'avait pas répondu pour les bandages. Ca venait de lui venir en mémoire lorsqu'il la vit sortir. Boh, à ce stade, elle devait avoir compris… d'autant qu'il avait déjà changé son bandage…

Il ne remarquait pas vraiment sa robe d'ailleurs, il pensait qu'il s'agissait d'une tenue normale ou dans tous les cas il n'apportait pas de jugement. Lorsqu'elle revint définitivement, il remarqua une petite lueur sur des cupcake… Hm.. ? Il fallait dire qu'il ne comprenait pas l'intention, il avait appris le principe bien plus tard mais jamais on ne lui avait fais ça pour son anniversaire. Le seul présent qui lui avait été offert étant un nœud de marin pour se pendre, des coups et des cicatrices plus douloureuses que les autres.

Qu'est-ce qu'elle faisait là… ? Elle lui chantait… joyeux anniversaire… ? C'était une blague ? Comment est ce qu'elle savait d'ailleurs ? Ha, elle devait avoir eut accès à sa carte d'identité à un moment ou à un autre… Avant de lui dire clairement même si c'était dans un murmure : Joyeux Anniversaire, Mikaël. Pour la première fois, une autre émotion que la tristesse se lisait dans ses yeux : la surprise. Il était choqué, il n'y avait d'autre mot.

Lorsqu'il était jeune, dans ses pensées et désirs les plus profonds, il avait rêvé de cela. Joyeux anniversaire. Prononcé gentiment. Sans même aucun cadeau, juste lui faire comprendre qu'en ce jour on ne le frapperait pas. Il resta plusieurs longues secondes interdit. Il ne savait pas quoi dire… Il n'avait plus besoin de penser. Son corps lui le faisait tout seul. De ses yeux brillants tombèrent des larmes de sang. D'abord quelques gouttes, se rendant compte de la situation, avant que de grands pleurs ne viennent l'envahir. Une minute passa et ce fut une grosse crise de larmes rouges qu'il tentait de dissimuler, d'enlever, mais de toute évidence, il ne voulait pas s'arrêter de pleurer.

«  Dé-… Désolé…  »

De pleurer, mais aussi de tâcher le sol, évidement, d'être gênant… C'était la deuxième fois qu'il pleurait en face de quelqu'un.


L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32028 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Lun 4 Sep - 7:46

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

Alors que mon but était de décrocher un sourire, aussi infime soit-il, j’ouvris de grand yeux en observant sa mine des plus tristes et ses larmes roulant sur ses joues. D’autant plus que c’était assez impressionnant de voir du sang sortir ainsi des yeux de quelqu’un. C’était sans doute la première fois que je voyais un vampire pleurer. Je déposais les assiettes sur la table, faisant attention que la bougie ne s’éteigne pas. Je comptais bien la lui faire souffler à un moment ou à un autre.
J’étais un peu mal à l’aise. Je savais très bien que je n’étais pas douée pour réconforter les gens et que je ne devais sûrement pas avoir les bons mots pour le consoler.

Je m’approchais de lui, un peu hésitante. Pas tout le monde aimait les câlins et moi la première, je n’en étais pas spécialement friande. Cependant je me refusais à le regarder continuer de pleurer sans rien faire. Je me plaçais face à lui, me glissant entre ses jambes, et vins le serrer dans mes bras. Peu importe que du sang tâche mes vêtements ou me coule dessus, c’était franchement pas ma plus grande préoccupation.

-Hé.. ne soyez pas désolé. C’est moi… je voulais juste… arf, je sais pas ce qui m’a pris, j’aurais peut être dû vous demander votre avis.

Je ne bougeais pas trop, la peau du vampire était un peu froide mais je doutais que ce soit à cause de la température ambiante. Je me sentirais un peu bête de lui demander s’il voulait se couvrir juste après avoir touché son corps. Je n’avais pas envie qu’il me pense stupide, tout de même. Je me reculais légèrement, mon visage à hauteur du sien, pour le regarder attentivement. Je lui fis un petit sourire, un de ces rares sourires empli de douceur que j’offrais très rarement, d’ailleurs. Ma main vint se poser sur sa joue et j’en chassais les larmes du bout de mes doigts.

-Ne pleurez plus… vous avez le droit à un anniversaire, alors profitez que ce cupcake ne soit pas encore recouvert de cire pour le manger. Après, c’est beaucoup moins bon.


Ce vampire m’intriguait beaucoup et la raison de ses larmes encore plus, était-ce une journée douloureuse qui se répétait chaque année, lui remémorant des souvenirs dont il ne préférerait pas se rappeler ? Tout le monde a des épisodes de sa vie qu’il voudrait sans doute voir effacer, ou du moins être en capacité d’oublier. Avec douceur, je saisis le bas de ma robe pour venir ôter le sang des mains de Mikaël. Tellement de larmes avaient coulé qu’il en avait sur lui.

Il avait tout fait pour m’éviter d’entrer en contact avec son sang et je venais sans doute de ruiner ses efforts. Mais honnêtement peu m’importait. J’allais rester confortablement chez moi pendant deux petits jours et tout irait bien. Toutes façons, je n’avais pas l’intention de me transformer en vampire, non pas que j’éprouve du mépris pour ceux de cette race, mais je tiens à ma mortalité. Je me retournais en direction de la table basse et du bout du doigt, je prélevais un peu de glaçage sur le haut de mon gâteau avant de faire volte-face vers le vampire, posant mon doigt au bord de ses lèvres.

-Goûtez, vous verrez.

Je tentais de me montrer douce et rassurante, je n’avais nullement envie de l’effrayer à cause de mes diverses tentatives pour obtenir un sourire ou le voir sécher ses larmes. Je voulais le mettre aussi à l’aise que possible, je me demandais alors si ce que j’allais lui proposer aurait cet effet.

-Qu’est ce que vous auriez envie de faire là maintenant ? Un jour comme celui-ci, on en profite. Alors dîtes moi et je ferais en sorte de réaliser ce dont vous avez envie.


Je me mis d’ailleurs à réfléchir concernant le temps qui passait, je ne sais pas s’il accepterait, mais il pouvait rester ici la journée, je savais qu’il craignait le soleil et il pourrait utiliser ma chambre et le lit qu’il s’y trouvait pour dormir. La magie des volets qui ne laissait pas filtrer un rayon de soleil. C’était plutôt cool, dans sa condition, j’imagine. Je m’interrogeais sur ses occupations durant la journée lorsqu’il devait à tous prix éviter de s’exposer aux lueurs du jour.





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32071 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Mar 5 Sep - 11:32

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

Mikaël pleurait à chaudes larmes. Il ne savait cependant pas pourquoi. Certes la journée avait été très compliquée à vivre pour lui mais à la vue de ce petit gâteau, de la bougie, à l'entente de la chanson, il avait été tellement désarçonné qu'il en versait des larmes…. Alors qu'elle le prit dans ses bras, il en sursauta, d'autant qu'il était torse-nu, c'était encore plus gênant et intimidant pour lui. Ses larmes lui coulèrent dessus, cela l'inquiétait un peu, heureusement qu'elle n'était pas blessée. On ne peut pas dire qu'il fut très…. Réciproque au câlin, il ne la serra pas dans ses bras, il se laissait juste faire, un peu bloqué.

Cette personne dont il ne connaissait même pas encore le nom s'excusa aussi, demander son avis ? Au risque de gâcher la surprise ? Et puis il était certain qu'en lui posant une question du type «  vous voulez un gâteau pour votre anniversaire ? » Mikaël aurait pleuré aussi…. Déjà qu'à la base il n'avait appris que cette tradition inconnue en regardant dans la rue, ou certaines fois, à la télévision.

«  J…. Je… Ce n'est pas…  »

Ca commençait déjà mal pour lui…. Malgré le fait qu'elle lui essuyait ses larmes il préférait reculer un peu…

«  Vous devriez au moins reculer un peu… S'il vous plaît….  »

Avait-il réussi à dire, d'une traite et un peu bas. Il ne voulait pas fâcher la personne qui l'aidait mais il n'était pas friand des contacts physiques, surtout pas sur sa peau mise à nue. Et non il n'avait pas froid. Un vampire avoir froid, quelle question ? En revanche il n'avait pas l'habitude de se montrer. En fait c'était peut-être une des premières fois qu'il se trouvait dans cette tenue… Hailey mise à part…

«  Et vous n'avez pas à vous excuser…. Je ne suis pas triste. Enfin… Je veux dire le gâteau et la bougie ne m'ont pas rendu triste. Au contraire…  »

Il avait pleuré à cause de la surprise, mais aussi de la joie et de la souffrance qu'il avait enduré ces années là durant cette date précisément.

«  Mais… Vous allez être déçue… Je ne peux pas manger…. Les vampires…. Peuvent manger s'ils se sont… habitués… ce n'est pas mon cas…. Désolé…  »

Cela le gênait aussi. Elle avait préparé ça et lui ne pouvait pas y faire honneur ? Pour une fois il trouva un désavantage à sa nature de vampire… Et puis il n'aimait pas gaspiller...Il considérait que manger quelque chose alors qu'on en a pas besoin était du gaspillage pur et simple… Mais peut-être devrait-il essayer d'habituer son estomac à quelques petites quantités de nourriture ? Après tout lorsqu'il faisait la cuisine à Matt… il pourrait goûter comme ça… Mais pas dis que son palais sache reconnaître le bon du mauvais à nouveau…

A sa question sur quoi faire pour son anniversaire, Mikaël haussa les épaules. Il n'en avait aucune idée. Manger du gâteau ? Il ne pouvait pas. Faire la fêter ? Il n'aimait pas….

«  C'est la première fois qu'on me le fête… Alors je n'en ai aucune idée..  »

Petit à petit le vampire avait retrouvé une certaine contenance après cette crise de larme. Sa voix était encore un peu tremblante, mais au moins il faisait des phrases correctement…

«  Et je ne sais pas comment vous vous appelez…  »

Voire même, il réfléchissait un peu…


L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32074 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Mar 5 Sep - 14:37

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

J’aurais dû le sentir se raidir un peu contre moi et surtout percevoir son sursaut mais j’étais trop préoccupée pour m’en rendre compte, évidemment je ne comptais pas mal faire et lorsqu’il me demanda timidement de lui laisser un peu d’espace, je me reculais vivement, cognant mon dos contre la table basse en retenant un juron.

Peut être certains se seraient sentis vexé par ses paroles, mais il n’en fut rien pour moi, je comprenais parfaitement. Sans pour autant être soulagée, je me sentais un peu plus à l’aise. Il n’était pas dans mes habitudes d’enlacer des inconnus et je n’étais d’ordinaire pas très affectueuse, même avec les gens que j’appréciais et que je connaissais bien.

Et puis il fallait être stupide pour en vouloir à un homme qui avait sans doute souffert dans son passé, parce qu’en réfléchissant plus d’une seconde et après m’être remémoré les cicatrices que j’avais brièvement vu à travers la nuit, j’en déduisais que les autres n’avaient visiblement pas été très tendre avec lui dans son passé.

-Je.. n’y ai pas pensé, désolée, encore une fois.


J’avais l’impression de passer mon temps à m’excuser, pourtant ça non plus, ce n’était pas dans mes habitudes, non pas que je sois impolie mais je ne demandais pardon que pour des raisons valables. Et là… ce vampire me chamboulait un peu, je me sentais coupable et obligée de m’excuser d’avoir fait un faux pas. D’autant plus qu’il ne portait rien sur le dos, j’avais pu sentir sa peau sous mes doigts quelques secondes, sa fraîcheur était agréable mais peut être que je l’avais brusqué… je m’en voulais un peu de l’avoir effrayé.
Apprendre qu’il appréciait tout de même l’intention me fit sourire et tandis que je frottais le bas de mon dos afin de ne plus songer à la douleur qu’il me procurait, je lui répondis doucement.

-Je suis contente de l’apprendre, j’avais peur d’avoir mal agit.

J’ouvris alors de grands yeux. Mon dieu que j’étais conne ! Je ne savais même pas s’il pouvait manger comme moi et je lui mettais un gâteau sous le nez alors qu’il ne pouvait même pas l’avaler. Ce devait être frustrant et je n’y avais pourtant même pas songé une seule seconde. J’enchaînais véritablement les erreurs et ça me rendait un peu dingue bien que j’essayais de me dire que quelque chose finirait par se passer correctement.

-Oh.. je suis pas déçue, enfin, par pour moi en fait. Je le suis pour vous, mais je ne suis pas du genre à insister alors ce n’est pas bien grave. Par contre… je récupérais l’assiette pour la poser sur mes genoux, vous pouvez souffler cette bougie ?

Je ne voulais pas le pousser à le faire, simplement, je me disais que s’il n’était pas habitué à le fêter, alors peut être que cela lui ferait plaisir de souffler sur la petite flamme comme le voulait la tradition et de faire un joli vœu en même temps. Je relevais les yeux vers lui avec un petit sourire. J’étais donc la première a le lui fêter ? Peut être que c’est pour cette raison que les choses étaient un peu bizarres… ? Du moins j’espérais que ce soit pour cela et non par ma faute ou par mon évidente maladresse dans ma façon de me comporter avec lui.

-Vous ignorez ce dont vous avez envie ? Il n’y a pas un désir particulier que vous aimeriez satisfaire ?

Il y avait toujours des choses simples à faire, comme regarder un bon film… ou attendre la fin de la soirée avant d’observer le soleil se lever. Je réalisais alors que le vampire ne pouvait sans doute pas y assister avant de brûler tout entier. Je me demandais si cela faisait longtemps qu’il n’avait pas observé le soleil et ses rayons dorés baigner la ville de sa lumière. Enfin, j’ignorais à quelle heure il devait partir, je ne pouvais pas me permettre de lui proposer… si ?

-Oh, je m’appelle Effy.

Je le sentais quelque peu se calmer et mon air soucieux disparu peu à peu de mon visage, j’avais une idée en tête et je me demandais si ça l’intéresserait.

-Voir aimeriez voir un levé de soleil ?

J’avais une petite idée derrière la tête et cela ne le réduirait pas en cendre, c’était plutôt positif, même si je ne savais pas si cela le rendrait heureux.





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32093 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Mer 6 Sep - 14:03

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

La demande de Mikaël pour retrouver son espace vital était un peu étrange mais au moins elle l'avait compris et accepté sans avoir l'air d'être fâchée, si ce n'est contre elle-même. Pour lui dire que ce n'était pas bien grave il fit simplement un « non » de la tête. Ce n'était pas le plus grave dans l'histoire et elle n'avait pas insisté, elle ne pouvait pas non plus le savoir alors pour Mikaël ce n'était pas si important que ça. C'était touchant d'une certaine manière mais dans cette position, en ce jour, le seul câlin qu'il accepterait serait peut-être de la part Bryan….

Mal agit ? Ha oui certainement parce qu'il avait pleuré… En effet d'habitude l'on pleurait parce qu'on était triste. Enfin, il était triste, mais comme il l'avait dit ce n'était pas pour cette raison que ses larmes avaient couler. La seule chose qui inquiétait un peu le vampire était la nourriture. Il ne voulait pas faire de gaspillage et il espérait qu'elle ait assez d'appetit pour manger les deux. La bougie ? Hm… ? Ha, oui, la souffler.

«  D'accord…  »

C'était la première fois qu'il soufflait une bougie. Bon il n'était pas inquiet de ne pas y arriver, cela lui faisait juste bizarre et le sens de tout cela lui était inconnu ; De ce qu'il savait il y avait autant de bougies que d'années. Or il était peu concevable de réussir à mettre 181 bougies sur un gâteau. Elle devait certainement avoir vu son âge…. Prenant une légère respiration, il souffla doucement la bougie. Voilà. Elle était éteinte…

«  Et bien, c'est surtout qu'il n'y a pas grand-chose qui me fasse envie. Je n'ai pas particulièrement besoin de quelque chose…  »

Mikaël possédait tout ce qu'il voulait. Même s'il n'avait en effet, quasiment rien. Des habits, un chat, des livres et… son poste de médecin. Ce diplôme était sa dernière « acquisition » et ce pourquoi il avait tant appris.

Il osa après cela poser la question : son prénom. Effy. Une question coupant avec le reste : le soleil. Souhaitait-il voir un levé de soleil ? La chose avait souvent été source d'angoisse dans son enfance. Le lever du soleil était l'heure d'aller travailler, de lever de son géniteur et en général ce n'était pas bon signe.

«  Pourquoi pas… Enfin, s'il n'y a pas de protection c'est dangereux pour moi… Et puis… si nous regardons le soleil se lever, je crains de devoir rester ici jusqu'à ce soir et ce n'est certainement pas dans vos projets.  »

Le vampire n'avait pas tellement envie de s'incruster…


L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32126 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Jeu 7 Sep - 15:29

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

Je ne sais pas vraiment si cela est une qualité ou un défaut chez moi, bien que certains s’en plaignent parfois mais j’ai une certaine facilité à me foutre de tout et de tout simplement ne pas me prendre la tête. Cela me permet de m’éviter d’être vexée, jalouse, de m’énerver inutilement et d’être trop chiante. Pour ma part, je trouve ça plutôt positif.

Le comportement du vampire ne m’avait posé aucun problème, tout simplement parce que je pouvais comprendre sa manière d’agir et que je ne voyais aucune raison de lui en vouloir. D’ailleurs, ce deuxième cupcake finirait par rejoindre le premier, dans mon estomac. Je n’avais pas un gros appétit mais j’étais assez gourmande et bon dieu que ce glaçage était bon ! En tenant fermement l’assiette entre mes doigts afin d’éviter que le gâteau ne soit déséquilibré et ne finisse par s’écraser au sol, je remarquais mon index totalement recouvert de ce glaçage bleu que j’avais prélevé sur ma part. J’attendais que Mikaël souffle sur sa bougie afin de venir passer un coup de langue sur mon doigt pour l’en débarrasser du sucre légèrement collant.

-Faîtes un vœu ! Tradition oblige. Fermez les yeux et faîtes un vœu sans le révéler à qui que ce soit afin qu’il se réalise.

Je lui offris un sourire et reposais doucement l’assiette sur la table basse. Je me redressais, n’allant pas rester dans cette position éternellement et m’étirais du mieux que je pouvais. Je ne savais pas si la réponse du vampire me laissait perplexe ou si elle m’attristait. Parce que c’était tout de même un peu triste de n’avoir envie de rien. Peut être qu’effectivement il se satisfaisait amplement de ce qu’il possédait déjà et que cela lui suffisait ainsi, mais on avait forcément un désir profond, un rêve que l’on souhaiterait voir réaliser un jour. Bien que je n’étais pas forcément en capacité de l’aider à ce niveau là, j’aurais pu essayer.

En y réfléchissant un peu, je trouvais ça rare, une personne confirmant n’avoir besoin de rien de plus que ce qu’elle n’a. Peu de personne arrivent à se satisfaire de cette manière, et un sourire naquit de nouveau sur mon visage alors que je songeais à quel point ce vampire était peut être plus humain que les humains eux-même.

Je secouais un peu la tête pour sortir de mes pensées et écouter plus attentivement ce que me répondait le vampire. Je n’avais pas l’intention de le faire brûler au soleil et d’ailleurs j’irais fermer les stores et les rideaux juste après, bien que j’ai encore le temps étant donné qu’il fait encore nuit.

-J’ai jamais vraiment de projet, en fait. Alors pas de soucis pour ça.


C’était plutôt vrai, en général je ne prévoyais rien à l’avance, j’aimais choisir au jour le jour la manière dont je devais occuper mes journées, bien que depuis quelques temps, j’avais une certaine routine. Footing, université, footing, boulot, révisions nocturnes et dodo. Mais demain, pas de cours et je ne bossais pas au Sky, alors j’avais du temps pour moi. Et puis la présence du vampire ne me dérangeait pas, au contraire, le loft me semblait un peu moins vide. De plus, on ne pouvait pas dire qu’il était du genre à déranger qui que ce soit, il était si calme, si discret et poli…

-Vous pouvez dormir ici la journée, si vous le voulez.

Je fis quelque pas vers la grande fenêtre qui éclairait d’ordinaire le salon et en fermait les stores, ainsi que les rideaux avant de me diriger vers la cuisine. Je récupérais une tablette, que j’avais dû abandonner sur le comptoir le matin même et la plaçais habilement sur le rebord de la fenêtre. Il n’y avait pas de vent et le rebord était suffisamment large pour qu’elle ne finisse pas par tomber dans la rue, plus bas. Grâce à elle et en la connectant avec l’écran de ma télévision, on pourrait avoir les images extérieures en temps réel. C’était plutôt pratique, et puis comme ça, le vampire pourrait assister à un levé de soleil sans courir aucun danger.

Je fermais les stores dans la cuisine et rejoignais mon invité, en profitant par la même occasion pour allumer ma télé. Et hop. On voyait nettement la nuit encore sombre, les étoiles qui parsemaient le ciel et la lune, plus éblouissante encore que le reste. J’arborais un petit sourire satisfait. En fait, c’est peut être moi qui était la plus joyeuse ?





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32159 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Sam 9 Sep - 6:05

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

Faire un vœu ? Sans le dire, et en fermant les yeux ? Hm ? C'était une tradition certes mais en toute personne adulte normale Mikaël n'y croyait pas et ne voyait pas vraiment l'intérêt de faire un vœu… Mais bon au moins pour faire plaisir à la personne à côté de lui… Heureusement qu'il ne devait pas le dire d'ailleurs…. Alors quoi faire comme vœu ? Pas le concernant, non. Ah ! Dans ce cas, il ferma les yeux et souhaita que Matthew puisse retrouver une vie normale malgré les épreuves. Il souffla ensuite les bougies. Voilà c'était fait.

Alors qu'elle lui proposait de regarder le lever de soleil avec elle, Mikaël lui indiqua deux choses. L'une,il ne pouvait s'approcher du soleil et de ses rayons, de deux, si le soleil se levait et qu'il se trouvait encore à cet endroit il devrait passer la journée ici. Apparemment le deuxième point n'avait pas l'air de la déranger. Mais est-ce que ça ne dérangerait pas Mikaël ? Il aimait être seul, surtout à cette période…. Pour le premier point…. Elle ne dit rien mais semblait s'activer..

Mikaël se contenta de la regarder nonchalement. Elle préparait quelque chose ? Elle ferma tous les rideaux avant de poser sa tablette sur le rebord et de la relier à la télévision. Ha, il comprenait où elle voulait en venir. C'était une sacrée installation juste pour lui faire voir le soleil ; Dire qu'il aurait bien aimé le voir toute à l'heure…. Mais pour y mourir. L'idée lui était un peu ressortie depuis qu'il était ici et qu'il avait pris une bonne douche mais elle lui trottait encore dès qu'il ne pensait à rien…. Une fois que tout était fais, elle s'installait à côté de lui, allumant la télévision : la nuit était encore visible. Elle avait l'air plutôt joyeuse… Il se demandait pourquoi.

«  Vous n'étiez pas obligé de faire une installation comme cela pour moi…  »

Eh bien oui, pourquoi faire ça ? Mikaël appréciait aider les gens, mais il n'arrivait pas à comprendre pourquoi le gens voulaient l'aider lui. Cela pouvait sembler paradoxal mais pourtant très clair et normal aux yeux du vampire… Vampire qui commençait par être un peu dérangé par sa tenue tout de même…. Et puis quand il devra sortir toute à l'heure…. Autant se faire le plus discret possible. Il posa une main sur son épaule. Il ne savait pas si elle avait vu ou non ses cicatrices mais pour le moment elle n'avait pas posé de question, heureusement.

«  Vous ne voudriez pas le regarder de dehors à la place ?  »



L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32271 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Mer 13 Sep - 14:51

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

En réalité je trouvais ça assez difficile de communiquer avec le vampire assit dans mon salon. Tout simplement parce qu’il semblait apprécier le silence et que j’étais plutôt du genre à apprécier cela moi aussi. Mais je me voyais mal me contenter de rester plantée à côté de lui sans un mot. C’était assez déstabilisant et je comprenais enfin un peu les gens qui me reprochaient mon manque de conversation certains jours. Je concevais à présent qu’il n’était pas forcément facile d’entamer un dialogue avec quelqu’un qui ne semblait pas bavard du tout. De plus j’avais peur de mal faire avec Mikaël, de dire quelque chose qui pourrait l’affecter.. ne connaissant plus ou moins rien de lui. Me risquer à engager une discussion pourrait amener à un sujet que mon invité préférerait éviter d’aborder. D’ailleurs j’avais bien une petite idée en tête de ce que je pourrais lui dire mais avant cela, je l’observais en arquant un sourcil.

Cette manière d’être soucieux de la gêne qu’il pourrait éventuellement occasionner était un trait de sa personnalité assez mignon, en y pensant. C’était sans doute le plus gentil -en plus d’être le premier- vampire que je rencontrais. Ça me confortait dans l’idée que j’avais raison de ne pas me montrer aussi méfiante et inflexible que certains à leur égard. Bien évidemment des vampires au comportement opposés au sien devait sans nul doute exister, mais mieux valait ne pas avoir de préjugés sur la race toute entière.

Je jetais un œil par delà le canapé, en direction de la fenêtre de la cuisine dont j’avais fermé le store précédemment et haussais les épaules. Je n’avais pas mis en place une installation extraordinaire et ça m’embêtait absolument pas, bien au contraire. J’allais observer un levé de soleil en compagnie d’un vampire qui pourrait brûler sous ses rayons, je trouvais ça plutôt cool.

-C’était vraiment pas grand-chose, vous savez.

Une connexion sans fil, une tablette et une télévision suffisait.. finalement. Alors vraiment, c’était rien. Je m’approchais du canapé et m’y laissais tomber, assez loin du vampire pour le laisser respirer et puis parce que je n’allais tout de même pas lui sauter dessus au risque qu’il me croit mal intentionnée ! Je secouais doucement la tête en l’entendant. Aller dehors ? Toute seule pour regarder le soleil se lever chacun de son côté… ça n’avait pas beaucoup de sens. Je me demandais si ma présence pouvait le déranger mais je préférais ne pas me poser la question trop longtemps avant de devoir me torturer le cerveau pour trouver la réponse.

-Oh eh ben.. non, je préfère le regarder ici avec vous.

Je m’interrogeais mentalement sur la bizarrerie de ma réponse, ça pouvait être interprété de plusieurs façons, mais je voudrais éviter qu’il croit que je suis désespérée et que je veux à tous prix rester à ses côtés pour… je ne sais pas… profiter de lui ?
Cette pensée me fit froncer le nez, je n’avais pas en tête de.. coucher avec ce vampire. Ca ne voulait pas dire qu’il n’était pas mignon… au contraire, je dirais même que ce Mikaël était même très beau, avec ses longs cheveux et son visage d’ange. J’ouvris de grands yeux en m’entendant penser et cessais immédiatement de dévisager le « jeune » homme.

En m’attardant sur le physique et l’image que j’avais de ce dernier, je me remémorais alors son dos, que j’avais rapidement vu un peu plus tôt dans la soirée. Ces marques avaient éveillés quelques interrogations que j’avais évidemment passé sous silence, mais à présent, elles revenaient hanter mon esprit et ne me lâchaient plus. J’avais peur de finir par exploser et de dire une bêtise alors je préférais me lancer d’une petite voix.

-J’ai vu.. votre dos. Oh, je poserais aucune question, vous en faîtes pas ! Je voulais juste vous dire que vous n’aviez pas à le cacher, en tous cas, pas devant moi. On a tous nos cicatrices, d’ailleurs. Moi j’ai choisi de la dissimuler, pour autant, je n’oublie pas qu’elle est là. Hum.. regardez.

Je me relevais doucement et dézippais la fermeture de ma robe avec agilité avant de la laisser glisser le long de mes épaules, de mes bras, la sentant tomber peu à peu sur mes hanches puis le long de mes jambes. Je ne lui offrais pas un strip-tease, simplement mon tatouage se trouvait dans mon dos. Et puis j’avais dans l’idée d’aller me changer rapidement ensuite. Je n’étais jamais très à l’aise en robe, je ne me sentais pas aussi féminine que celles qui en portaient tous les jours et ça ne m’aidait pas à les apprécier. D’ailleurs afin de ne pas l’inquiéter quant à ma tenue je m’empressais de le lui dire, histoire de ne pas le faire paniquer, on ne sait jamais.

-Oh euh.. vous inquiétez pas je vais pas rester comme ça hein, j’aime pas les robes, j’en avais mis une pour l’occasion mais je ne me sens pas à l’aise… alors je vais aller me changer. D’ailleurs… je n’y avais plus prêter attention… mais vous voulez peut être quelque chose à vous mettre sur le dos… ?

Mince alors, je ne pourrais plus profiter de son torse -probablement gelé- qui appelait à se servir de lui comme oreiller !





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32287 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Jeu 14 Sep - 9:27

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

Mikaël faisait de plus en plus attention à la gêne qu'il devait causer à la jeune de par son attitude mais aussi sa simple présence. Partir avec elle lui avait été certainement le moyen d'éviter de se laisser mourir. Si elle ne s'en doutait pas, c'était un peu comme être un poids, voilà pourquoi il ne voulait pas lui imposer présence ou façon de faire les choses. Comme regarder le soleil via la télévision à la place de le faire en vrai. C'était pour cela qu'il lui avait proposé d'aller le regarder à un meilleur endroit.

Je préfère le regarder ici avec vous.


………..

Etaient des propos qui le firent instantanément rougir. Elle préférait regarder le couché de soleil en sa compagnie ? Il détourna un moment le regard. Elle voulait vraiment le regarder avec lui ? Pourquoi ça ? On ne pouvait pas dire qu'il était…. Vraiment agréable, vu l'état dans lequel il était…. Déjà, elle lui fêtait son anniversaire, et maintenant elle lui disait ça ? Alors qu'elle l'avait croisé dans l'un de ses pires états.

Piégé dans son silence Mikael ne savait quoi dire, mis à part rougir. Même s'il ne parlait pas il écoutait. D'une voix un peu plus basse, elle commença a lui dire qu'elle avait aperçu son dos. Ha. Oui. Normal vu la tenue qu'avait Mikaël… Elle précisa aussi qu'elle ne lui poserait aucune question, mais qu'il n'avait pas à le cacher. Elle précisa avoir aussi une cicatrice et se releva, l'invitant à regarder.

Gêné par le fait qu'elle se déshabillait devant lui il tourna un peu le regard jusqu'à que la robe glisse d'elle-même. Il voyait presque tous les jours des patientes dénudées devant lui, devait parfois découper les habits ou les soutient-gorge en cas d'urgence, ici, cela lui allait, mais que quelqu'un se mette dans cette tenue -une deuxième fois- pour lui montrer son corps… le rendait un peu timide… Au moins il n'avait pas peur de mordre. C'était déjà ça. Levant les yeux il remarqua son tatouage sur sa cicatrice, pour la cacher. Elle lui précisa rapidement qu'elle n'allait pas rester comme ça, qu'elle avait d'ailleurs juste mis une robe pour l'occasion mais qu'elle allait se changer, tout en lui demandant s'il voulait quelque chose pour se mettre sur le dos. Elle avait beaucoup parlé mais il n'avait pas encore répondu à quoi que ce soit. Il décida donc de s'exprimer tout de même, c'était la moindre des choses.

«  Je n'ai pas spécialement de honte vis à vis de mon dos… Ce n'est pas un problème.  »

Ce qui était gênant c'était les regards, les questions que pouvaient bien poser les gens, parfois très indiscrète sans aucune sympathie envers Mikaël, juste pour satisfaire leur curiosité.

«  Vous pouvez aller vous changer alors évidemment ne vous embêtez pas avec des habit qu vous n'aimez pas vraiment porter…. Pour ma part je veux bien si vous avez quelque chose. Je n'ai pas froid mais c'est un peu étrange.. de rester comme ça…  »

Il préférait attendre que le sang sèche un peu au moins sur sa veste noire, l'on n'y voyait pas trop…. D'ailleurs il pensa à quelque chose.

«  Y a -t-il possibilité de faire tremper mes vetements pour enlever le sang ? Vous auriez un produit avec de la javel ?  »

Le vampire se réveillait un petit peu plus…


L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32288 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Jeu 14 Sep - 11:01

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

On dit souvent que le bâillement est communicatif, eh bien je pense qu’il en est de même pour le rougissement. Voir rougir Mikaël à mes propos me fit ouvrir de grands yeux et rougir à mon tour. Je sentais mes joues me brûler légèrement et tentais de dissimuler ça en évitant de croiser le regard du vampire. J’étais un peu gênée de ce que je venais de lui dire, bien que ce soit vrai, peut être que d’amener les choses de cette manière pouvait faire un peu drôle ? Peut être même que je l’avais mis mal à l’aise ? Ce n’était pas mon but en tous cas.

Alors que j’avais ôté ma robe je l’avais aperçu détourner le regard, je m’étais tout d’abord demandé si c’était mon tatouage qui provoquait cette réaction et s’il ne l’aimait pas. Puis en réfléchissant un peu plus je me demandais si c’était la nudité le problème. Je pouvais comprendre que la plupart des gens ne soit pas à l’aise avec ça, mais à mes yeux je n’étais pas totalement dépourvue de vêtements et ça ne me préoccupait pas tellement. Peut être était-ce mon corps qui n’était pas agréable à regarder, à ses yeux et je concevais également que ce dernier ne puisse pas plaire à tout le monde. Ou bien peut être n’aimait-il pas les femmes et la vue d’un corps féminin ne l’attirait pas du tout, voir le repoussait au plus haut point ? Tout un tas de suppositions plausibles qui resteraient dans un coin de ma tête sans que jamais je ne me risque à poser la question.

Lorsqu’enfin j’entendis le son de sa voix de nouveau et qu’il exprima clairement n’avoir pas honte de son dos, je fus un peu surprise. En réalité je m’attendais à ce que cela le gêne et que le fait que j’aborde le sujet, le gêne encore un peu plus. Mais s’il assumait chacune de ses cicatrices alors c’était sans doute le regard des autres qu’il craignait où sans doute la curiosité que chacun cherchait alors à assouvir sans se préoccuper de ce que cela pouvait engendré chez lui, comme un rappel de potentiels mauvais souvenirs. Lorsque les gens se posaient des questions et n’obtenaient pas de réponse, ou du moins pas celle qui leur convenaient, ils ont pour habitude de continuer de chercher et ce, sans savoir si les questions qu’ils posent peuvent être douloureuses.

Je répondis d’ailleurs par un simple et rapide hochement de tête parce que je ne tenais pas à le pousser à en parler. Si cela venait de lui, bien entendu j’écouterais attentivement ce qu’il aurait à me dire mais sinon, je préférais ne pas insister plus que nécessaire.

Je me retournais vers lui, prenant soin de ramasser la robe à mes pieds et de la positionner devant moi histoire de me cacher un minimum à sa vue histoire qu’il n’est pas besoin de se faire un torticolis en évitant tout contact visuel avec moi. J’observais le tissus entre mes doigts. Je ne détestais pas cette robe, mais effectivement, j’étais le genre de nana largement plus à l’aise en jean ou en short. Je lui offris un petit sourire.

- Merci, je vais faire ça rapidement. Je dois bien pouvoir vous trouver un de mes t-shirts, je porte beaucoup de vêtements très large parce que… faut avouer que c’est confortable.


Les t-shirt looses c’est vraiment quelque chose que j’adore porter, on s’y sent bien et c’est ce que j’aime dans ce genre de vêtement. Je réfléchis un instant à sa demande, en visualisant l’intégralité du contenu des placards de la salle de bain. Il me semblait avoir de la javel, et je m’en rappelais pour la simple et bonne raison que je savais qu’elle se trouvait sur l’étagère, juste en dessous de celle où j’entreposais mes cachets à base de codéine et mes réserves d’herbe en cas de soirée ou de déprime. J’aurais pu lui en proposer pour son anniversaire, mais je ne savais pas s’il accepterait et si l’idée l’enchanterait.

-Eh bien.. y’en a dans la salle de bain, puis vous pouvez utiliser la baignoire pour vos vêtements. Oh sinon je peux m’en occuper, y’a pas de problèmes !

Je fis volte face et disparue en quelques secondes, fonçant jusqu’à ma chambre pour sauter dans un de mes shorts et me glisser dans un de ces fameux t-shirt bien trop large pour moi mais qui me faisait me sentir si bien. Au passage, j’en pris un pour Mikaël, il était noir, relativement simple à l’exception qu’un logo d’un de mes groupes de métal préféré y figurait en son centre. Je réapparue au milieu du salon et vins lui tendre le t-shirt avec un petit sourire gêné.

-Je dois avoir que ça qui pourra vous aller…





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32292 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Jeu 14 Sep - 12:14

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

Mikaël avait un peu remarqué que son rougissement avait apparemment été gênant : elle aussi, ses joues étaient rouges ; Et bien plus qu'elle, son sang circulait naturellement plus rapidement vu qu'elle était humaine. De plus, il pouvait sentir son coeur s'emballer un petit peu. Elle se calmait doucement en tout cas. Mikael était gêné oui, mais il y avait aussi cette petite impression, cette petite joie, que quelqu'un veuille être avec lui. Il était choqué et un peu rassuré. Cela ne suffisait néanmoins pas du tout à contrebalancer son humeur, certainement qu'il n'y aurait que le temps ou une bonne nuit de sommeil pour le faire sortir de sa léthargie. Aucun sourire sur son visage, même pas petit, mais cela ne voulait rien dire, le vampire ne souriait presque jamais. Et lorsque cela arrivait, ce n'était qu'un léger rictus rapide.Il ne savait certainement même plus sourire… C'était donc normal de ne pas comprendre ses rougissements si rien n'allait avec.

Comme elle l'avait promis, elle ne posa pas de question concernant son dos, ramassait sa robe tout en se cachant un peu, ainsi , il pouvait mieux s tourner vers elle. Elle lui proposa de lui trouver un tshirt. Peu importe ce que c'était de toute façon, tant que cela lui allait à peu près et qu'il pouvait se couvrir. Il hocha donc la tête. Se rendant dans la salle de bain elle lui précisa qu'elle avait de la javel et qu'il pouvait utiliser la baignoire.

«  D'accord, je vais m'en occuper, c'est mieux avec le sang. Ne vous en faites pas je rincerai bien la baignoire.  »

C'était pour ça qu'il voulait utiliser de la javel, pour éviter tout risque de contamination et rendre le sang bien moins dangereux. Il y avait toujours un léger pourcentage de risque même sans, mais selon Mikaël il était infime. C'était donc pour cela qu'il se rendait dans la salle de bain, faisant couler de l'eau dans la baignoire avant d'y mettre ses habits. Il versa la javel qu'il pris dans le placard sans faire attention à ce qu'il y avait autour avant de l'y mettre sur les vêtements et dans l'eau. Dans une quantité raisonnable évidemment il ne s'agissait pas que l'odeur soit trop forte, pour lui autant que pour l'humaine. Son bras le piquait quand même beaucoup à cause de la blessure et même s'il grimaçait, il tentait de ne pas y faire attention. Il entre ouvrit légèrement la fenêtre pour aérer et laissait les volets fermés, bien évidemment. Il n'avait pas pris la peine d'allumer la lumière.

Les habits trempant il rejoint simplement le salon la jeune femme revint aussi de son essayage, à présent habillée. Doucement, il prit le tshirt tendu.

«  Mer… Merci, mes habits trempent, j'ai ouvert la fenêtre et fermé la porte pour que ça ne sente pas trop fort…  »

Mettant le tshirt sur lui, il lui allait plutôt bien, un peu moins long de ce qu'il avait l'habitude de porter et un peu plus échancré au niveau du col, mais ça allait. Il se rassit ensuite. Ha, on pouvait voir un petit bout de soleil.






L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32396 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Dim 17 Sep - 15:17

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

Je me répétais mentalement que Mikaël était vraiment un invité exemplaire tandis que je me posais sur le canapé, observant attentivement les toutes premières lueurs de l’aube. Mes yeux brillaient un peu, mélange de malice et d’excitation tandis que je regardais fixement l’écran de télévision. Je ne savais pas pourquoi cela me mettait autant en joie mais valait mieux profiter avant que je ne recouvre mon sale caractère habituel. Je jetais un rapide coup d’oeil au vampire.

-J’aurais pu m’en occuper vous savez. Le sang, la javel, c’est pas des choses qui me font peur. Mais… merci et je vous remercie aussi pour la fenêtre, c’est très… prévenant de votre part. Oh. Et ce t-shirt vous va bien !

Je lui fis un petit clin d’œil amusé. Ce que je disais était vrai, le haut que je lui avais passé lui allait bien. On se doutait que ce n’était pas ce dont il avait l’habitude de porter mais ça ne choquait absolument pas et sûrement qu’aucune femme au monde ne reconnaîtrait ça comme un vêtement féminin.
Normalement les gens se taisent pour profiter de certains moments, il faut croire que je ne sais jamais vraiment quand la fermer. Alors je me mets à scruter le regard du médecin.

-Dîtes ? Ça fait combien de temps, que vous n’avez pas pu observer un levé de soleil ? Est-ce que ça vous a manqué ?


Je me demandais comment est-ce que l’on vivait lorsque l’on était condamné à vivre dans la pénombre, à travers la nuit, sans voir ne serait-ce qu’une seule fois la lumière du jour sans y perdre la vie. Je ne sais pas si je survivrais à ce manque constant de soleil. Non pas que je sois très branchée, grande chaleur et soleil haut dans le ciel avec une température si élevée que lever le bras vous fait transpirer comme pas possible… mais tout de même.

J’aime courir tôt le matin et sentir les rayons du soleil sur ma peau, l’air à la fois frais mais légèrement chaud dans mes cheveux et les couleurs rosées ou violacées du ciel, lorsque le soleil se lève. C’est magnifique à voir.
Et puis après tout, le soleil, c’est la vie, il fait de ce monde une partie de ce qu’il est et sans lui, sans doute que la vie serait morne et triste.

D’ailleurs, peut être qu’à force de vivre sous un ciel étoilé et de se cacher du monde la journée durant, les vampires tendent à devenir tristes, moroses et mélancoliques. Peut être que Mikaël est comme ça lui aussi ? J’haussais doucement les épaules, comme pour éviter à mes réflexions d’engendrer plus de questions que je me devrais de poser au vampire. Parce que mine de rien, je ne souhaite pas l’ennuyer avec mes multiples interrogations, j’ai comme l’impression que le silence ne lui pèse pas du tout et qu’au contraire, il se plaît particulièrement à s’y baigner.

Je reporte mon attention sur l’écran en face de moi et mordille mes lèvres presque nerveusement. J’attends impatiemment le moment où le soleil se montrera plus franchement, mais déjà, je peux observer ce ciel à la fois sombre et clair en même temps. La fin de la nuit se perçoit à l’horizon, une faible bande de bleu plus foncé, puis un bleu plus clair, tirant presque vers le blanc, sans un nuage. Et là où le soleil pointe le début de son nez, un joli rose pâle et un orangé flamboyant se mêlent pour accueillir l’astre doré.

Je rabats mes genoux contre ma poitrine, resserrant un peu les jambes pour ne pas que mon invité puisse voir ma petite culotte et je pose mon menton sur mes genoux, esquissant un léger sourire qui ne manque pas de trahir mon ravissement. Je ne trouve pas que le silence soit une mauvaise chose, il m’arrive de parler beaucoup, de parler sans m’arrêter, de parler de choses sans réel intérêt ou de parler pour dire des choses qui ne devraient pas être dîtes mais se montrer silencieuse est quelque chose que j’aime beaucoup et que ce vampire m’aide à aimer d’avantages.

C’est presque reposant d’être assise à ses côtés, à faire quelque chose de simple mais de précieux à la fois. Je ne peux m’empêcher de lui jeter un nouveau coup d’œil, rapide, car je ne veux pas qu’il pense que je passe mon temps à l’observer et à le détailler du regard.

Mes yeux cendrés se posent sur les siens, qui ne semblent pas me voir, j’observe ses longs cheveux qui me donneraient presque envie d’y plonger mes doigts si je n’étais pas un minimum pourvue de bonnes manières, puis son visage, assez angélique, comme si toute la bonté du monde s’y trouvait, trait par trait. Je me pince le dos de la main pour détourner les yeux et fronce un peu le nez en me demandant si mon observation n’était pas trop longue et si je ne m’étais pas fais démasquer.





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32533 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Jeu 21 Sep - 4:57

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

Elle serait venue s'en occuper ? Il fut un peu surpris même s'il ne le montra pas, elle était serviable, c'était son sang, sa blessure, ses habits donc c'était de base plus logique qu'il s'en occupe. Et puis en plus de cela c'était relativement dangereux de toucher quelque chose qui était en contact avec du sang de vampire… La javel n'était pas non plus une bonne idée vu les quantités qu'il avait mise, cela pouvait irriter la gorge de quelqu'un, médecin, il ne le savait que trop bien, ses vapeur n'étaient pas ce qui était le plus agréable à respirer… Au remerciement et au compliment Mikaël rougit à nouveau… C'était normal pour lui, ce genre d'attention… Hein le t-shirt ? Il rougit un peu plus. Voilà quelque chose qu'on ne lui avait jamais dis encore… pourtant il en avait expérimenté des premières fois depuis qu'il était arrivé à la guilde…

«  Je… Hm… Avec mon sang c'était préférable que ce soit moi qui le fasse et c'est… normal de faire ça….  »

Il se gratta un peu la joue sans oser répondre au fait que ce t-shirt lui aille bien. Après tout ce n'était grâce à personne, c'était juste un fait, il ne pouvait remercié pour ça, et de toute façon, il en était déjà trop gêné… surtout avec le petit clin d'oeil…

Se sentant observé il tourna la tête vers elle alors qu'elle lui posait quelques questions concernant le couché de soleil. Est-ce que cela lui avait manqué… ?

«  Je crois n'y avoir jamais vraiment été attentif… Sauf peut-être un peu quand j'étais enfant…. J'ai pu parfois en voir, à travers les vitres de la guilde qui protègent des lueurs… donc non cela ne m'a pas vraiment manqué…. Cela peut manquer à certains vampires qui l'observait particulièrement avant mais pas à moi. J'ai toujours préféré la nuit.  »

Ce qu'il se garda bien de dire que durant son enfance c'était plutôt la crainte de celui-ci qu'autre chose. La maisonnée qui se réveillait, le début des tâche, et donc son père. Il aurait pu associer cela au début de l'école mais malheureusement son géniteur y avait rapidement mis fin. Avec l'âge il avait appris à ne plus y faire attention même si parfois, par nostalgie, en voyant le soleil se lever il s'imaginait encore quelquefois enfant, craignant les coups qui allaient arriver. Ce n'était plus le cas aujourd'hui, même s'il pensait continuellement à ce qu'il avait vécu, subi et fait subir.

Devant le silence qui se créait, Mikaël se contentait de regarder la télévision, le soleil commençait déjà à monter, on pouvait en apercevoir quelques lueurs… Le calme se faisait sentir, Mikaël était particulièrement sensible à son environnement. Il fini par tourner ses yeux vers elle qui ne cessait de l'observer depuis toute à l'heure.

«  Il y a quelque chose en particulier que vous regardez sur moi… ?  »


L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32820 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Lun 25 Sep - 15:20

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

Il était rare de voir quelqu’un rougir autant en si peu de temps. Et pourtant ce vampire, paraissait ne pas être en mesure de se débarrasser du rouge qui colorait ses joues. Je trouvais ça assez mignon, ça lui allait bien, à lui tout particulièrement, à son joli visage si doux et innocent. Peut être n’était-ce qu’une image qu’il reflétait mais il m’avait l’air bienveillant. Et cette manière qu’il avait de vouloir s’occuper de tout comme si tel était son rôle en tant qu’invité le rendait d’autant plus adorable. Surtout qu’en règle générale.. on dit toujours que l’invité est roi. Et puis, Mikaël devrait se reposer pour récupérer et je l’accaparais déjà avec un coucher de soleil qu’il n’avait peut être même pas spécialement envie d’observer alors… détacher un haut plein de sang ne m’aurait pas fait de mal.
D’une voix un peu soucieuse tout de même, bien que j’essayais de demeurer le plus assurée possible, je répondis.

-Oui mais.. votre épaule.. Vous auriez peut être dû rester assis et éviter de trop bouger.

Je fronçais les sourcils comme si je cherchais à analyser son regard, à observer s’il avait oui ou non souffert rien qu’un peu en s’occupant seul de ses vêtements. Je jetais un œil à l’écran dans le salon et me demandais également ce qu’il en pensait lorsqu’il répondit à ma question. Cela ne semblait pas lui avoir vraiment manqué, peut être n’aimait-il d’ailleurs pas ça. J’espérais ne pas le confronter à quelque chose pour laquelle il éprouvait une certaine aversion car c’était loin d’être mon but.
La nuit. Au moins on avait peut être ça en commun. J’adorais l’air frais de la nuit à peine tombée et de savoir qu’il me restait des heures dans le noir pour escalader les toits et me perdre dans les rues. J’aimais aussi voir la capitale illuminée et contempler parfois les étoiles, affalée le toit d’un immeuble auquel j’avais grimpé juste pour sentir le froid s’engouffrer dans mes vêtements ainsi que la brise nocturne se glissant dans mes cheveux.

-Moi aussi, j’aime la nuit.. dis-je d’une voix douce, quelque peu ailleurs, imaginant déjà ma prochaine excursion.

S’il y avait bien quelque chose que je ne pouvais m’empêcher de faire, c’était d’observer les gens. Et même si parfois je tentais de me raisonner en me persuadant que ce n’était pas très poli et que cela pouvait être mal perçu, j’adorais me plonger dans une intense analyse des gens qui m’entouraient. Ce n’était pas pour critiquer, juger ou mépriser qui que ce soit, j’aimais ça, tenter de tout savoir, tout deviner, tout comprendre rien qu’en regardant quelqu’un plusieurs secondes. En observant les détails auxquels on ne prête pas forcément attention d’ordinaire. Et puis quand ces personnes étaient belle, l’observation en était que plus agréable.
Alors que j’étais en train de regarder Mikaël avec attention je le vis tourner la tête et me regarder. Je me figeais instantanément, sentant mes joues me brûler légèrement tandis que je mordillais nerveusement ma lèvre inférieure, ouvrant de grands yeux surpris. Je venais d’être pris sur le fait et ça me mettait un peu mal à l’aise.

Comment on se sortait d’une situation pareille ? D’autant plus quand la personne vous posait une telle question. Je fronçais légèrement les sourcils, sans pour autant paraître inquiète, je venais sans doute de perdre un peu d’assurance et pourtant, je me concentrais pour formuler une réponse correcte, dont je pourrais éviter d’avoir honte une fois le silence rétabli.

-Eh ben.. je.. hum. Non.. je vous regarde entièrement. Enfin j’veux dire ! C’est parce que vous attirez le regard et que.. Merde marmonnais-je pour moi même désolée.. c’est une sale habitude, j’arrête ça tout de suite !

Je rabattis mes genoux contre ma poitrine en évitant soigneusement de croiser à nouveau son regard, une mèche ébène tombant devant mon visage tandis que mon cœur cognait un peu plus fort contre ma poitrine et que je sentais mes joues me brûler un peu plus fort maintenant que je me sentais suffisamment idiote pour avoir envie de me rouler en boule dans une couverture.





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32843 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Mar 26 Sep - 7:42

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

Ha oui,son épaule.. Il l'en avait presque oubliée tellement il jugeait que ce n'était pas important. Elle par contre paraissait soucieuse de son état. Elle ne devait pas côtoyer beaucoup de vampire… c'était peut-être une des premières fois qu'elle parlait tellement à l'un d'entre eux… Machinalement il toucha d'ailleurs sa blessure. Oui elle faisait encore mal. Elle l'avait un peu tirée pendant le ménage mais rien… rien qui ne lui faisait tellement mal à ne plus en bouger. Il hocha simplement négativement la tête.

«  La blessure fait certes mal, mais ce n'est pas grand-chose,au final, et puis c'est en train de guérir peu à peu. Ne vous en faites pas, je suis un peu limité dans mes mouvements mais je peux bouger.  »

Finissant de la rassurer, observant l'écran sur lequel le soleil se levait tout en lui expliquant que cela ne lui manquait pas, qu'il aimait la nuit, elle approuva tout en disant qu'elle aussi, aimait la nuit. Elle lui semblait un peu ailleurs, pensait-elle à quelque chose ? Mikaël la laissait tranquille, il n'avait rien d'autre à dire et se contentait de fixer l'écran. Parfois il regardait un peu ailleurs aussi, curieux, entendant certains bruits.

Au bout de plusieurs minutes, se sentant observé, Mikaël fini par lui demander pourquoi il l'observait, s'il y avait quelque chose qui n'allait pas. Suite à sa question le vampire entendait son coeur battre plus vite et ses joues devinrent rouges. Pour une raison qui était inconnue au docteur sa question venait de la mettre extrêmement mal à l'aise… Who ! Ce n'était absolument pas son but de la faire réagir comme ça, il était juste curieux. Elle commençait à tenter de se justifier dans un bégaiement…. Attirer le regard ? Il se demandait en quoi… Elle lui disait qu'elle arrêtait, tout en s'excusant… Mikaël se mis à devenir rouge lui aussi, d'ailleurs, mais ça ne le changeait plus vraiment…

«  Ne… Ne vous excusez pas ainsi… Je… Je ne voulais pas vous mettre mal à l'aise…. C'était juste une question…. Si vous avez envie de me regarder, vous pouvez, cela ne me dérange pas….Cela dit j'ai du mal à comprendre pourquoi vous dites que j'attire le regard…. C'est tout, vraiment….  »

En tant qu'invité et que personne, Mikaël ne voulait pas la mettre mal à l'aise, en même temps il lui montrait qu'il n'était aucunement susceptible…


L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#33340 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Mar 10 Oct - 4:41

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

Je trouve qu’il est parfois dur de donner des réponses qui nous semblent évidentes. Expliquer à quelqu’un à quel point il est beau et qu’elles sont les raisons qui nous poussent à le croire n’est pas chose aisée. J’arquais un sourcil en observant Mikaël, m’efforçant de ne pas flancher face au regard qu’il me lançait. Il semblait visiblement ne pas comprendre pourquoi je pourrais le trouver… agréable à regarder. Je réfléchis un moment et celui-ci me permis de me calmer un peu, disons de recouvrer mes esprits et de m’apaiser. Je sentis les battements de mon cœur ralentir, mes joues reprendre une teinte plus pâle et un petit sourire naquis même au bord de mes lèvres.

-Eh bien. Tu as de très beaux cheveux.. longs soyeux à tel point qu’on a envie d’y plonger nos doigts. Puis.. tu as de jolis yeux, bien bleus.. intenses qu’on ne se lasse pas d’observer. Ton visage et ses traits fins te donnent un air quelque peu.. angélique, ça te rend vraiment… mignon. Enfin.. tu es grand, fin, élancé.. tu as tout pour toi, tu es beau, Mikaël.


Je me maudissais un peu de l’intérieur pour m’être laisser emporter.. mais je me forçais à ne pas baisser les yeux et fuir son regard, il fallait que je le soutienne, sinon il risquerait de douter de ma sincérité et je ne voulais pas qu’il pense une seule seconde que je puisse lui mentir.
Le fait qu’il donne l’impression de douter de sa beauté, rendait cette dernière… plus pure.

-Oh.. et puis quand tu rougis aussi, tu es mignon.

Je crois que je ne pouvais pas faire pire. Je passais une main dans mes cheveux, le laissant respirer quelques secondes en décrochant mon regard cendré du sien. Je laissais mes yeux glisser le long de son visage et je me figeais un instant sur ses lèvres. Oh je n’allais pas lui sauter dessus pour m’en emparer, d’autant plus que je pouvais déjà imaginer son air perdu et effrayé qui ne saisirais rien de la situation, mais je me demandais si je pourrais avoir l’occasion de le voir véritablement sourire.

On m’avait souvent reproché de « trop faire la gueule », de ne pas assez sourire mais je savais pertinemment que je ne changerais jamais. S’il n’y avait pas de raison qui prêtait à sourire, alors rien ne servait de conserver un sourire inutilement, surtout que sourire constamment… donnait l’air d’être un peu idiot ou dérangé.

Pour en revenir au vampire, je me demandais si un sourire, un seul petit sourire de bonheur pourrait naître sur ses lèvres, un jour ou l’autre. C’était assez.. sombre comme question et j’espérais que la réponse serait positive. Après tout il n’avait pas l’air des plus heureux, je suppose qu’il était humain de lui souhaiter de l’être.
D’ailleurs, il me faisait un peu penser à moi, à l’époque où je vivais encore chez ma mère. Je n’étais clairement pas des plus heureuses à cette période et je ne cherchais qu’à fuir et fuir toujours un peu plus les responsabilités, le temps qui s’écoulait, la vie qui semblait être respirable pour les autres et étouffante de mon point de vue. Et pourtant, je savais que vivre, se lever le matin, était important, pas seulement pour les autres où ceux qui auraient pu tenir à moi, mais également pour moi, pour voir le monde, son évolution, rencontrer des gens, m’épanouir dans mes études.

Il arrive qu’à certains moments on ne ressente aucune envie de continuer, de persévérer, d’aller de l’avant. Bien qu’on est l’éternité devant soi, les choses ne sont pas éternelles pour autant, elles sont amenées à disparaître, tout comme les gens, il faudrait.. que Mikaël puisse profiter de ces choses et de ces personnes avant qu’elles ne disparaissent. Je sais bien que je dis constamment que l’éternité est nulle à chier, parce qu’on s’ennuie.. parce qu’on est forcément amené à être seul et isolé à un moment ou à un autre… et que je ne l’envie pas aux buveurs de sang. Mais pour autant. Une fois que l’on se voit seul, avec cette éternité, il faut bien l’accepter.. et en faire quelque chose. Est-ce que l’on ne peut pas vivre, pour ceux qui ne peuvent pas rester sur Terre aussi longtemps que nous ?

Je secouais doucement la tête, si j’y parvenais, je me risquerais à le lui demander. Je percevais nettement qu’il n’avait plus goût à grand-chose et même si je ne pouvais pas changer les choses, je pouvais toujours essayer de lui en parler et de lui donner mon avis, qu’il l’est demandé… ou non.





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#33407 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Sam 14 Oct - 11:54

Mikaël Crown
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 429
Points : 1089
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge réel: 182ans
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale
Joyeux anniversaire ?

Pourquoi attirer le regard ? C'était typiquement le genre de chose que Mikaël avait bien du mal à comprendre…. Il n'était pas spécialement chaleureux comme ça, il ne souriait pas, alors pourquoi ? Cette question semblait mettre un peu Effy en difficulté, elle avait l'air de réfléchir à quoi lui répondre. Chose qu'il laissait bien évidemment faire il ne voulait pas la presser, tant qu'il avait une réponse à son interrogation -et même si elle ne savait pas répondre ce n'était pas très grave.

Après lui avoir fait un petit sourire elle se mis à répondre et lui fit un peu sa description. De beaux cheveux dans lesquels on veut mettre les doigts, des beaux yeux, un air angélique…. Etait-ce vraiment de lui qu'elle était en train de parler ou n'était-ce pas un inconnu, quelqu'un avec lequel elle le confondait ? Sa dernière proposition le fit définitivement rougir et détourner la tête. Et pourtant il n'avait pas de quoi. Certes il prenait soin de son corps comme il le pouvait mais…. Ce n'était pas grâce à lui mais plutôt à ses gênes qu'il était comme ça alors il avait du mal à pouvoir remercier…..

Quand tu rougis aussi, tu es mignon .

Cette énième phrase ne pouvait que faire plus rougir le vampire…

«  Hm, je…  »

Je quoi ? Très bonne question…. Il ne savait juste pas quoi dire ou quoi faire, comment répondre, savoir s'il devait la remercier pour de tels compliments alors qu'il avait du mal à les prendre pour lui…. Ha… Oui… peut-être qu'à la place de réagir, il pouvait juste lui dire qu'il ne savait pas comment…

«  C'est… Compliqué de réagir à ça je… je ne sais pas…  »

Un farandole de compliments sur le physique et Mikaël était déjà perdu. Il finissait par triturer un peu son pantalon… Il n'avait à peine remarqué qu'il était tutoyé, ce n'était pas cela qui le dérangerait de toute façon…

«  Oh….  »

Une légère petite lumière avait attiré son regard, le soleil se levait petit à petit. Petit à petit, le 14 mars pointait encore le bout de son nez. Il y avait quelque chose de différent aujourd'hui. Il n'était pas tout seul. C'était un grand changement. Il pensait à toutes ces choses et pourtant, en discutant avec Effy, il arrivait à ne plus y penser, juste normalement, sans tenter de les supprimer. D'un côté, il en était content, de l'autre il s'en voulait de ne plus s'auto-punir pour tout ce qu'il avait fais…. Quand Mikaël cessera t-il donc de s'auto flageller ?


L - M - M - J - V - S - D


Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#33698 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy} Sam 4 Nov - 9:21

Effy Brown
Vampire Sangsue
avatar
Messages : 1828
Points : 134
Niveau de puissance : Sangsue

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m71
Emploi: Etudiante & Serveuse dans un bar (la nuit)
Happy Birthday ?

ft.

Je crois bien n’être jamais tombé sur quelqu’un d’aussi… pur ? La pureté ne se trouve pas simplement dans la chasteté, l’abstinence ou un visage parfait comme ceux des poupées de porcelaine. Je voyais de la pureté dans les réactions de Mikaël. Il ne soupçonnait pas que l’on puisse le trouver tout simplement charmant.
Devant sa gêne et ses rougissements à répétition je ne pu m’empêcher de rire, ce n’était pas un rire moqueur, loin de là, mais plutôt un rire franc, un de ceux qui vous faisait vous sentir beaucoup plus joyeux que la seconde d’avant.

-Inutile de réagir, sache simplement que je suis sincère !


Je l’observais un moment encore avant de lâcher son regard perdu. Je réalisais alors que je venais de le tutoyer.. pour la je-ne-sais-plus combientième fois et que cela le dérangeait peut être.

-Oh désolée, j’ai pris la mauvaise habitude de tutoyer les gens… j’espère que ça ne te… vous dérange pas ?

S’il acceptait, il serait évident qu’il pourrait en faire de même, cela rendrait peut être les choses plus faciles ? Une fois de plus, mon attention se reportait toujours sur le vampire et je lui jetais un bref coup d’œil en me demandant pour quelle raison il pouvait bien avoir l’air si pensif. Je me mis à regarder l’écran de télévision qui me fit prendre conscience à quel point le soleil apparaissait très rapidement dans le ciel. Nous n’avions sûrement pas loupé grand-chose cependant et c’était tant mieux, le but premier de cette installation était tout de même d’observer le lever du soleil…

J’espérais sincèrement que j’avais pu permettre à Mikaël de passer une bonne soirée malgré la balle qui l’avait touché et la situation dans laquelle nous nous étions rencontré. D’ailleurs je me demandais si ce soir, lorsque la nuit tomberait de nouveau, la blessure du buveur de sang aurait vu sa taille se réduire. C’était tout de même un sacré pouvoir que de guérir automatiquement à chaque blessure… si les humains le possédait, ce serait probablement l’anarchie dans les rues, encore plus que maintenant avec les guerres entre vampires et loups.

Un frisson me parcouru, ma peau était un peu froide et je sentais que si je ne me couvrais pas bientôt je finirais pas trembloter lamentablement sur le canapé. J’attrapais une couverture, du genre toute douce et supra chaude qui fait un bien fout quand on s’les gèle et la posais sur moi. Je dissimulais un bâillement en tournant la tête à l’opposée de Mikaël et me laissais un peu aller dans le canapé. Le seul truc à éviter serait de m’endormir et de me retrouver à utiliser le vampire comme oreiller. De 1 ce n’était pas très poli et de 2 j’étais persuadée qu’il se sentirait extrêmement mal à l’aise mais qu’il n’oserait peut être pas bouger.

D’ailleurs je me demandais s’il était fatigué, après tout, recevoir une balle et se retrouver à regarder un lever de soleil en compagnie d’une inconnue aux idées bizarres ne doit pas être de tout repos. De toutes façons, s’il avait besoin de dormir, je lui laisserais mon lit, il était hors de question qu’il se retrouve à dormir sur le canapé, moi j’en avais l’habitude et ça ne me posait aucun problème. Est-ce que les vampires dormaient véritablement toute la journée ? Parce qu’en y réfléchissant, le soleil se levait entre 6h et 7h du matin et se couchait -en cette période- aux alentours de 19h. Cela faisait tout de même 13h durant lesquelles il fallait s’occuper. 13H de sommeil me semblait.. beaucoup, même si je pouvais concevoir qu’il existe de nombreux style de vie.

Je ne voulais pas l’embêter avec plus de questions que nécessaire mais tout de même, je me résolue à demander.

-Dîtes.. ? Vous dormez toute la journée, du levé au coucher du soleil ?





~ C'est dans une main perverse que la plume se transforme en poignard ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#0 : Re: Joyeux anniversaire... {Effy}

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Joyeux anniversaire... {Effy}
-
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: