Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Présentation de Dimitri Vladimov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Présentation de Dimitri Vladimov Mar 21 Mar - 11:41

VLADIMOV, Dimitri

Qui je suis à qui me veut

Nom: VLADIMOV
Prénom: Dimitri
Âge: 248 ans
Sexe: Masculin
Race: Vampire
Groupe: Sanguinaire
Avatar du perso: Xerxes Break - Pandora Hearts
Emploi: Au choix
Origine et lieu de naissance: Empire de Russie
Quoi savoir ♦ trucs importants à respecter

Physique: Dimitri est d’origine russe, et cela se voit. C’est un homme grand aux grands yeux. Ses cheveux, auparavant blonds comme les blés, ont virés au blanc après sa transformation.
C’est à peu près tout ce qui est à savoir, le reste est à votre convenance !
Psycho: Dimitri est un séducteur né, pis, il est égocentrique. Il fera tout pour arriver à ses fins. Il est d’ailleurs très fin stratège. Il aime avoir le contrôle sur tout ce qui l’entoure et n’hésitera pas à faire usage de la force pour cela.
Cet homme est aussi fin chasseur, il sait se tapir dans l’ombre et traquer sa proie. Mais, plutôt que de la tuer rapidement, Dimitri préfèrera torturer, faire souffrir et observer. Cet homme est un être diabolique.

Mais comme toute personne sur cette terre, Dimitri a aussi ses points faibles. Son premier point faible est l’obsession : il ne s’arrête pas tant que ces désirs n’ont pas été remplis.

Son histoire ♦ trucs importants à respecter

1. Enfance et transformation : Au choix – Il est seulement né en Russie en 1782

2. Relation avec Elizabeth
Dimitri est arrivé en Angleterre vers 1870. Il s’est lié d’amitié avec un Comte de la région de Cardiff.
Un jour de 1879, il croisa une jeune fille au travers des rues de Cardiff et se prit d’affection elle. Quoiqu’affection ne fut un mot trop faible. C’était elle qu’il voulait, et elle qu’il aurait. Il commença alors à l’épier, chaque jour et chaque nuit.
Un soir, le 22 décembre 1880, alors que le Comte donnait un bal pour Noël, il retrouva la jeune humaine qui accompagnait son père, le médecin du Comte. Cette jeune humaine se prénommait Elizabeth Amelia Mary Rosenbach. Elle était seule : une aubaine !
Ce bal fut le point de départ d’une romance comme l’on en fait plus aujourd’hui. Lettres enflammées et visites furent alors leur quotidien durant trois ans.

Le grand jour arriva enfin. Dimitri allait demander la main de cette humaine. Malheureusement, ses plans ne se déroulèrent pas exactement comme prévu : le Docteur Rosenbach n’était guère convaincu quant à cette idylle. De ce fait, il l’a fit accompagner d’un chaperon, sa gouvernante, Mme Talling. Par chance, et par prévoyance, Dimitri avait prévu ce contre temps : lorsque la demeure de la jeune fille ne fut plus en vue, Dimitri se sépara quelques instants de son adorée et demanda discrètement à Mme Talling de vérifier que le piquenique qu’il avait préparé près de la baie de Cardiff, était prêt. Un leurre. En effet, Dimitri, en fin stratège, avait payé quelques mercenaires afin qu’ils s’occupent de cette disparition : la noyer dans la baie était le meilleur moyen.
Restait donc à se débarrasser du second élément perturbateur, mais avant cela, il se devait de terminer sa tâche : elle.

« Dans mon pays, nous ne sommes pas aussi stricts qu’ici. La romance à l’anglaise est loin d’être l’une de mes spécialités. Ainsi, Miss Elizabeth, j’aimerais vous demander votre main à cet instant et pour l’éternité. »

Bien sûr, comme il était prévu, elle accepta. Et comme Dimitri l’avait tout autant prévu, il accomplit la tâche qu’il s’était fixé et planta ses crocs au travers de la chair de la jeune fille. L’avoir, oui, mais l’avoir pour l’éternité était une bien meilleure idée.

Cette dernière se réveilla de longues semaines plus tard.
Entre temps, Dimitri avait fait brûler la maison de son père : plus de famille, plus de problèmes après tout. Elle serait enfin tout à lui. Par la même occasion, les journaux s’étaient emparés de cet événement, notant que c’était la gouvernante qui avait brûlé la maison avant de se noyer.

Ses plans se déroulaient à merveille. Il avait une femme chez lui, il n’était pas lié à elle par le Seigneur puisqu’il avait rapidement écarté toute idée de mariage (posséder oui, mais ne pas être possédé était plus intéressant) et il pouvait avoir accès à toutes les autres femmes sans se poser de question..
C’est en février 1902 que la donne changea. Elizabeth, jusque-là si docile, tomba sur un carnet. Ce carnet, Dimitri le tenait depuis de très longues années. Il y écrivait sa vie, ses désirs et ses plans à succès (notamment les assassinats). Lorsqu’il rentra chez lui, il trouva alors SA vampire dans une rage folle. Une rage qu’aucun mot ne peut décrire. Elle se contenta de rassembler ses affaires et de quitter le domicile conjugal. Dimitri ne prononça alors que quelques mots :
« Tu reviendras, darling. Je t’ai fait connaître les plus belles années de ta vie. Tu reviendras en me suppliant de te reprendre ».

Elle reviendrait. Il en était sûr.

Mais les années passèrent, sans que la jeune fille ne revienne. Il apprit par les rumeurs londoniennes qu’elle s’était trouvé un humain : Louis Beauchamps. Furieux, Dimitri s’empressa de le rechercher.
Le 12 juin 1914, à l’aube de la guerre, il mit son plan à exécution. Alors qu’Elizabeth était absente, il se glissa dans la demeure de Beauchamps, monta à l’étage dans ce qu’il savait être le bureau de l’homme et apparut devant lui tel un monstre d’horreur. C’est dans le coin de la pièce que Dimitri l’égorgea et le vida de son sang. C’était bien trop simple. Il fallait quelque chose de plus… Dimitri attrapa alors une feuille et de l’encore et griffonna quatre mots qu’il alla poser sur le rebord de la cheminée : Tu n’as que moi.
Il observa alors la découverte du cadavre par SON aimée. Il n’y avait plus qu’à attendre.

Il perdit malheureusement sa trace, une fois encore, au cours de la guerre.

Ce n’est que le jour du passage à l’an 2000 qu’il la retrouva. C’était un 31 décembre. Elle se trouvait là, face à lui, accompagnée d’un autre couple. A mesure des coups indiquant minuit, le vampire s’approcha. Doucement. Sans un bruit. Doucement, il lui souffla un léger vent dans le cou. Elle vit volte-face.
Maintenant, elle savait qu’il serait toujours là.

3.Aujourd’hui
Aujourd’hui, Dimitri est de retour dans Londres, après quelques années de voyage.
Soucieux de son bien être, il compte bien profiter de chaque instant de sa vie de vampire. Et tout le monde le sait, les humains Londoniens sont si appétissants…
De plus, ce bien être a bien trop tourné autour de cette femme. S’il ne peut l’avoir, il devra la tuer. Quoiqu’on ne sait guère s’il sera capable de passer outre son obsession…


Elizabeth Amelia Mary Rosenbach ♦ Obsession
Elizabeth est devenue l’obsession depuis 1880. C’est lui qui l’a transformé et qui s’en est occupé à ses débuts en tant que vampire. Après qu’elle ait découvert cette obsession, Elizabeth le quitta. Mais Dimitri ne laisse pas tomber si facilement, et Dieu que la violence est douce dans ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Présentation de Dimitri Vladimov Mar 21 Mar - 12:17




PrénomNom



Identification

Nom: ICI Vladimov
Prénom: ICI Dimitri
Surnom: ICI
Âge: ICI 148 ans
Sexe: ICI Masculin
Orientation sexuelle: ICI Hétéro
Pays d'origine: ICI Empire de Russie
Race: ICI Vampire
Groupe: ICI Vampire Sanguinaire
Emploi: ICI
Supérieur immédiat: ICI


Derrière l'écran

Prénom: ICI Beryl
Surnom: ICI
Âge: ICI  19 ans
Découverte: ICI
Fréquence de connexion: ICI Une fois par jour
Autres personnages: ICI Aucun
Autres trucs sur vous: ICI
Commentaires: ICI

Le physique qui me différencie
ICI [10 LIGNES MINIMUM (200 mots)]

Physique: Dimitri est d’origine russe, et cela se voit. C’est un homme grand aux grands yeux. Ses cheveux, auparavant blonds comme les blés, ont virés au blanc après sa transformation.
C’est à peu près tout ce qui est à savoir, le reste est à votre convenance !

Le psychologique qui m'habite
ICI (10 LIGNES MINIMUM (200 mots))

Psycho: Dimitri est un séducteur né, pis, il est égocentrique. Il fera tout pour arriver à ses fins. Il est d’ailleurs très fin stratège. Il aime avoir le contrôle sur tout ce qui l’entoure et n’hésitera pas à faire usage de la force pour cela.
Cet homme est aussi fin chasseur, il sait se tapir dans l’ombre et traquer sa proie. Mais, plutôt que de la tuer rapidement, Dimitri préfèrera torturer, faire souffrir et observer. Cet homme est un être diabolique.

Mais comme toute personne sur cette terre, Dimitri a aussi ses points faibles. Son premier point faible est l’obsession : il ne s’arrête pas tant que ces désirs n’ont pas été remplis.














Nom: VLADIMOV
Prénom: Dimitri
Âge: 248 ans
Sexe: Masculin
Race: Vampire
Groupe: Sanguinaire
Avatar du perso: Xerxes Break - Pandora Hearts
Emploi: Au choix
Origine et lieu de naissance: Empire de Russie
Quoi savoir ♦ trucs importants à respecter

Physique: Dimitri est d’origine russe, et cela se voit. C’est un homme grand aux grands yeux. Ses cheveux, auparavant blonds comme les blés, ont virés au blanc après sa transformation.
C’est à peu près tout ce qui est à savoir, le reste est à votre convenance !
Psycho: Dimitri est un séducteur né, pis, il est égocentrique. Il fera tout pour arriver à ses fins. Il est d’ailleurs très fin stratège. Il aime avoir le contrôle sur tout ce qui l’entoure et n’hésitera pas à faire usage de la force pour cela.
Cet homme est aussi fin chasseur, il sait se tapir dans l’ombre et traquer sa proie. Mais, plutôt que de la tuer rapidement, Dimitri préfèrera torturer, faire souffrir et observer. Cet homme est un être diabolique.

Mais comme toute personne sur cette terre, Dimitri a aussi ses points faibles. Son premier point faible est l’obsession : il ne s’arrête pas tant que ces désirs n’ont pas été remplis.

Son histoire ♦ trucs importants à respecter

1. Enfance et transformation :


2. Relation avec Elizabeth
Dimitri est arrivé en Angleterre vers 1870. Il s’est lié d’amitié avec un Comte de la région de Cardiff.
Un jour de 1879, il croisa une jeune fille au travers des rues de Cardiff et se prit d’affection elle. Quoiqu’affection ne fut un mot trop faible. C’était elle qu’il voulait, et elle qu’il aurait. Il commença alors à l’épier, chaque jour et chaque nuit.
Un soir, le 22 décembre 1880, alors que le Comte donnait un bal pour Noël, il retrouva la jeune humaine qui accompagnait son père, le médecin du Comte. Cette jeune humaine se prénommait Elizabeth Amelia Mary Rosenbach. Elle était seule : une aubaine !
Ce bal fut le point de départ d’une romance comme l’on en fait plus aujourd’hui. Lettres enflammées et visites furent alors leur quotidien durant trois ans.

Le grand jour arriva enfin. Dimitri allait demander la main de cette humaine. Malheureusement, ses plans ne se déroulèrent pas exactement comme prévu : le Docteur Rosenbach n’était guère convaincu quant à cette idylle. De ce fait, il l’a fit accompagner d’un chaperon, sa gouvernante, Mme Talling. Par chance, et par prévoyance, Dimitri avait prévu ce contre temps : lorsque la demeure de la jeune fille ne fut plus en vue, Dimitri se sépara quelques instants de son adorée et demanda discrètement à Mme Talling de vérifier que le piquenique qu’il avait préparé près de la baie de Cardiff, était prêt. Un leurre. En effet, Dimitri, en fin stratège, avait payé quelques mercenaires afin qu’ils s’occupent de cette disparition : la noyer dans la baie était le meilleur moyen.
Restait donc à se débarrasser du second élément perturbateur, mais avant cela, il se devait de terminer sa tâche : elle.

« Dans mon pays, nous ne sommes pas aussi stricts qu’ici. La romance à l’anglaise est loin d’être l’une de mes spécialités. Ainsi, Miss Elizabeth, j’aimerais vous demander votre main à cet instant et pour l’éternité. »

Bien sûr, comme il était prévu, elle accepta. Et comme Dimitri l’avait tout autant prévu, il accomplit la tâche qu’il s’était fixé et planta ses crocs au travers de la chair de la jeune fille. L’avoir, oui, mais l’avoir pour l’éternité était une bien meilleure idée.

Cette dernière se réveilla de longues semaines plus tard.
Entre temps, Dimitri avait fait brûler la maison de son père : plus de famille, plus de problèmes après tout. Elle serait enfin tout à lui. Par la même occasion, les journaux s’étaient emparés de cet événement, notant que c’était la gouvernante qui avait brûlé la maison avant de se noyer.

Ses plans se déroulaient à merveille. Il avait une femme chez lui, il n’était pas lié à elle par le Seigneur puisqu’il avait rapidement écarté toute idée de mariage (posséder oui, mais ne pas être possédé était plus intéressant) et il pouvait avoir accès à toutes les autres femmes sans se poser de question..
C’est en février 1902 que la donne changea. Elizabeth, jusque-là si docile, tomba sur un carnet. Ce carnet, Dimitri le tenait depuis de très longues années. Il y écrivait sa vie, ses désirs et ses plans à succès (notamment les assassinats). Lorsqu’il rentra chez lui, il trouva alors SA vampire dans une rage folle. Une rage qu’aucun mot ne peut décrire. Elle se contenta de rassembler ses affaires et de quitter le domicile conjugal. Dimitri ne prononça alors que quelques mots :
« Tu reviendras, darling. Je t’ai fait connaître les plus belles années de ta vie. Tu reviendras en me suppliant de te reprendre ».

Elle reviendrait. Il en était sûr.

Mais les années passèrent, sans que la jeune fille ne revienne. Il apprit par les rumeurs londoniennes qu’elle s’était trouvé un humain : Louis Beauchamps. Furieux, Dimitri s’empressa de le rechercher.
Le 12 juin 1914, à l’aube de la guerre, il mit son plan à exécution. Alors qu’Elizabeth était absente, il se glissa dans la demeure de Beauchamps, monta à l’étage dans ce qu’il savait être le bureau de l’homme et apparut devant lui tel un monstre d’horreur. C’est dans le coin de la pièce que Dimitri l’égorgea et le vida de son sang. C’était bien trop simple. Il fallait quelque chose de plus… Dimitri attrapa alors une feuille et de l’encore et griffonna quatre mots qu’il alla poser sur le rebord de la cheminée : Tu n’as que moi.
Il observa alors la découverte du cadavre par SON aimée. Il n’y avait plus qu’à attendre.

Il perdit malheureusement sa trace, une fois encore, au cours de la guerre.

Ce n’est que le jour du passage à l’an 2000 qu’il la retrouva. C’était un 31 décembre. Elle se trouvait là, face à lui, accompagnée d’un autre couple. A mesure des coups indiquant minuit, le vampire s’approcha. Doucement. Sans un bruit. Doucement, il lui souffla un léger vent dans le cou. Elle vit volte-face.
Maintenant, elle savait qu’il serait toujours là.

3.Aujourd’hui
Aujourd’hui, Dimitri est de retour dans Londres, après quelques années de voyage.
Soucieux de son bien être, il compte bien profiter de chaque instant de sa vie de vampire. Et tout le monde le sait, les humains Londoniens sont si appétissants…
De plus, ce bien être a bien trop tourné autour de cette femme. S’il ne peut l’avoir, il devra la tuer. Quoiqu’on ne sait guère s’il sera capable de passer outre son obsession…


Elizabeth Amelia Mary Rosenbach ♦ Obsession
Elizabeth est devenue l’obsession depuis 1880. C’est lui qui l’a transformé et qui s’en est occupé à ses débuts en tant que vampire. Après qu’elle ait découvert cette obsession, Elizabeth le quitta. Mais Dimitri ne laisse pas tomber si facilement, et Dieu que la violence est douce dans ce monde.

Fiche faite par Bryan Grey (Law) pour le forum Londres et Ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2104
Points : 2315
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: Présentation de Dimitri Vladimov Mar 21 Mar - 13:33

Premièrement, je te demanderais de refaire ta fiche selon les critères demandé. Soit utiliser le modèle du message que tu as posté.

Ensuite, je te demanderais de respecter le nombre de ligne demandé. Ils sont indiqué en gras dans les carrés séparant les sections (Physique - Psychologique - Histoire)

Troisièmement, il faut que tu invente le personnage en te basant sur le prédéfinis. Alors que maintenant ce n'est que tu copier-coller!

Si tu as besoin d'aide n'hésite pas à nous contacter Wink

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Présentation de Dimitri Vladimov

Revenir en haut Aller en bas
Présentation de Dimitri Vladimov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [PREDEF, vampire] Dimitri VLADIMOV
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Fiches de présentations archivées-
Sauter vers: