Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Miya Cooper [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Miya Cooper [Finie] Mar 14 Fév - 5:56




MiyaCooper



Identification

Nom: Cooper
Prénom: Miya
Surnom: celon vos souhaits, ça l'importe peu.
Âge: 100 ans
Sexe: Féminin
Orientation sexuelle: Bisexuelle (plus hétéro)
Pays d'origine: Angleterre
Race: Vampire
Groupe: Rebelle
Emploi: Propriétaire de la nébuleuse
Supérieur immédiat: chef des Rebelle


Derrière l'écran

Prénom: ***
Surnom: Vanou
Âge: + 18 ans c'est sûr
Découverte: top site
Fréquence de connexion: régulière
Autres personnages: Non
Autres trucs sur vous: Rien d'important à savoir
Commentaires: contexte intéressant et plein de possibilité de personnages. (PS: Je ne suis pas la RPgiste la plus douée pour écrire l'histoire de mes persos ^^" je suis plus description physique et psy)

Le physique qui me différencie
Une silhouette s'avance dans un couloir, laissant ses talons claquer contre le parquet. Cette silhouette tourne dans la pièce principale, laissant ses longs doigts aux ongles vernis frôler les murs. Un instant de pause devant le canapé, avant qu'un manteau vienne glisser le long des bras, dévoilant de fins bras à la peau claire. Ce même manteau atterri mollement sur le canapé tandis que la jeune femme s'assoit sortant de sa poche un paquet de cigarettes et des allumettes. Tapotant le paquet sur l'accoudoir du canapé, une cigarette en sort slalomant désormais entre ses magnifiques doigts et se coinçant entre deux lèvres qui semblent si enfantines. Le bout du bâtonnet se consume sous la flamme d'une allumette, une fine fumée s'échappe alors de ses lèvres séduisantes mais pourtant défendues. Deux narines se dilatent sous l'odeur acre de la fumée et le regard reste figer devant un mouchoir en sang. Un regard clair et déterminé brille par intermittence sous les quelques rayons des lampadaires qui percent à travers les stores. De longs cils noirs assombrissent ce regard ardent qui peut être tantôt moqueur, tantôt colérique, tantôt triste. Mais certainement, rien ne pourra retirer cet éclat de liberté naissant au fond de ces pupilles noires. Si, si... Approchez-vous et constatez-le par vous-même. Vous pourrez même sentir l'odeur d'un doux parfum au creux de ce cou. Et observer ce visage aux traits si féminin et cette main qui dégage avec délicatesse ces quelques mèches de cheveux qui viennent chatouiller les joues. Un visage qui exprime un certain flegme, mais détrompez-vous, ce n'est qu'une page d'un livre qui raconte de bien longues aventures.

La cigarette va s'écraser dans un cendrier, la bouche reste légèrement entrouverte sous un léger soupire. La jeune femme se lève et pousse la porte de la salle d'eau. Ce corps de déplace avec grâce et élégance vers la baignoire. Laissant couler l'eau, elle retire ses chausses et enfin son ensemble de cuir et de dentelle, les laissant choir au sol. Ses pieds nus parcourent le sol froid, jusqu'au tapis. Vêtu de simples sous-vêtements noirs, son corps élancé laisse apparaitre des formes généreuses, un ventre plat, des jambes ciselées. Ce corps au charme certain est tatoué à plusieurs endroits comme si un rosier épineux avait voulu en prendre possession. La hanche gauche jusqu'au flan du fessier, le dos tout un buisson de fleurs s'y est imprimé. Une jeune femme, un papillon, une croix, quelques phrases et autres éléments s'y sont emmêlés au court du temps, dans un magnifique tableau vivant et corporel.
Ses ongles viennent dégrafer le haut du sous-vêtement retrouvant le reste des vêtements au sol, le bas suit son compère. D'un geste, la jeune femme plonge ses mains dans sa crinière ondulée et épaisse, les détachants et les laissant tomber en cascade sur ses épaules. De longs cheveux, soyeux et épais...
Lentement, ce corps finit par plonger dans l'eau, laissant les cheveux flotter à la surface. Ce regard rouge métallique disparait sous les paupières surlignées de noir et le visage se détend. Ses doigts glissent le long de son corps parcourant une de ses cuisses, se laissant aller au plaisir d'un bain.


Le psychologique qui m'habite
Miya est de nature gentille et avenante, à première vue, elle parait la plus parfaite des femmes. Mais comme tout un chacun, cette vampire a ses secrets et ses blessures. Et les siens sont encrées dans la peau. Et allez savoir pourquoi, durant des années elle a cessé de se chercher, de s'infliger les pires aventures. Quand elle faisait un pas en avant, elle finissait par en faire deux en arrière. Mais ceci est résolue, maintenant c'est une véritable femme d'affaire qui sait ce qu'elle veut et ce qu'elle vaut.
Elle entretient des relations bien souvent compliquées avec la gente masculine, que se soit en amour ou en amitié et au final, elle ne sait absolument pas ce qu'elle cherche chez eux.
À la fois égoïste et généreuse, elle ne cherche pas à faire de mal aux gens, mais l'hypocrisie est devenue désormais son mode de vie. Elle cache ce qui n'a pas besoin d'être sut.
On a bien souvent l'impression qu'elle est insensible aux sentiments des autres, mais c'est juste qu'elle ne veut pas y répondre. Alors que peut-elle bien faire d'autre que les ignorer ? Vous pourrez lui dire ses quatre vérités, que ça ne la ferait pas réagir sauf si vous êtes une personne vraiment très proche d'elle. Ainsi, de sa propre initiative, elle a du mal à se remettre en question, elle n'a jamais su peser le pour et le contre vu que dans sa vie tout à toujours été une véritable accumulation de gros événements.

C'est une femme très intelligente, mais comme tout le monde, elle a du mal à saisir certaines choses implicites. Elle est tolérante et ouverte d'esprit mais certaines de ses idées sont plutôt arrêtées, il ne faut pas trop lui en demander non plus ! Par contre, elle est tellement curieuse que si vous orientez correctement la conversation, vous pourrez la faire changer d'avis... Ou tout du moins en apparence ! Elle peut être baratineuse, charismatique, franche, parfois froide. De plus, elle essaie ne pas être très expressive par rapport à ses propres émotions et sentiments, mais Miya a bien des difficultés à mettre cette barrière face à certaines situations émotionnelles.
Polie, sociale, aimant faire la fête et elle sait être séductrice. Souriante quand l'occasion s'y impose, elle est la première à rire d'une bonne blague aussi autour d'un bon verre.

Professionnellement, Miya est bosseuse et sérieuse dans ce qu'elle fait, son besoin minime de sommeil en fait d'elle une femme toujours d'attaque. Elle est particulièrement pragmatique et s'entend facilement avec les gens qui l'entourent. Et surtout elle est particulièrement polyvalente... Elle a sut ouvrir son club "la nébuleuse", son petit trésor et aussi un lieu neutre où toutes races peuvent s'y retrouver sans se soucier de quoi que se soit. Elle est persuadée que la coexistence entre les races est possible et c'est pour cela qu'elle travaille pour les Rebelles. Mais gare à celui ou celle qui essaie de mettre la pagaille dans son club! la jeune femme a un visage d'ange mais il faut se méfier de l'eau qui dort ses colères peuvent être terrible.

Elle n'est pas spécialement rêveuse plutôt terre-à-terre en vérité. Pourtant, cela ne l'a pas empêché de faire les pires bourdes qui soient, chutant au plus bas, mais finissant toujours par remonter à la surface et en tirer des leçons de ses expériences.

La vérité est totalement inconsciente aux yeux de Miya, mais le fait est qu'elle est une véritable femme blessée et à la fois forte, qui cherche à faire évoluer ce monde ... Toutes les races méritent d'être respecter à leur juste valeur...


Le passé qui m'a construit
Ces grandes pleines peu verdoyantes, à la terre sèche et craquelée et si morose que l'on a bien du mal à croire qu'un village prospère de grande Bretagne s'est implanté ici.
Le plus étrange dans ce paysage se sont ces grandes bâtisses en pierres rouges et à l'architecture raffinée et minutieuse, entrecoupée de ruelles où s'amoncelle une foule de personnes. Les arbres sont devenus de plus en plus rares, les horizons moins harmonieux, les terres plus froides. Mais l'aspect de cette région transitoire est grandiose. Le caractère grave et silencieux du paysage n'est pas une des moindres spécialités de cette contrée. Rien ne l'émeut, rien ne l'attire. Les couleurs sauvages se sont imposées sur les murs de nombreuses demeures, notamment l'une d'elle. D'un côté de cette porte, nous avons l'amour et de l'autre la vraie vie. Miya comme tous ses frères et sœurs naquit ici, dans la contré au sud de la Grande-Bretagne.

La jeune femme fut mise au monde. Sa mère avait accouché sans difficulté, son père était assit au chevet de celle-ci et l'enfant hurlait à pleins poumons sa souffrance de quitter ce ventre si chaud pour respirer cet air qui le pénétrait de toute part.

De ses parents, elle ne connaissait que la voix et le visage. Jamais sa mère ne l'a pris dans ses bras. Jamais son père ne lui a ébouriffé les cheveux. Comme tous les autres enfants Cooper, se fut une nourrice qui lui donna le sein et un garçon d'écurie qui l'écouta raconter ses problèmes. Elle n'était pas spécialement proche de ses frères et sœurs pour la bonne et simple raison qu'il ne les voyait à coup de vent, au détour d'un couloir.

C'est dans cette indifférence familiale que Miya passa la majorité de son enfance. Enfermé entre les quatre murs de l'immense demeure, de verdure, elle ne connaissait que les jardins, certes immenses. Les seules fois où elle pouvait sortir de cette demeure étaient pour les promenades mensuelles
Le reste de sa famille et amis tout aussi cultivée et riche que celle de son père avaient une certaine admiration pour leur rigueur et leur organisation. Il est vrai que Monsieur Cooper riche homme d'affaires mettait un poing d'honneur sur l'éducation de ses enfants afin que ces derniers puissent voler aisément de leurs propres ailes. Miya n'était pas contre ce genre d'ovation, elle en était même friande... Mais, au fond d'elle, jouer à la famille unie alors qu'elle ne connaissait même pas tous les prénoms des gens de cette si belle fratrie, était pour elle la plus ignominie des moqueries. C'est à ce moment-là, alors qu'un nouveau petit frère venait au monde que Miya, tout juste âgé de dix ans et à l'ego surdimensionné décida de mettre un terme à ce détachement insensible à son égard qui régnait dans toute la maison. Et pour parvenir à ses fins, il ne trouva qu'un seul moyen.

Devenir la meilleure de tous ses frères et cousins, tant par son esprit que par sa force. Battre en duel le plus aguerrit de ses professeurs d'escrime, souffler le plus brillant esprit de ses professeurs... Mais ce fut un échec... À ses 18 ans, elle reste une jeune fille parmi ses autres frères et sœurs... Un grain de sable dans ce monde, une goutte d'eau dans la mer...

Vous devez sûrement vous demander, comment une jeune femme d'une famille si aisée et si appréciée ait pu devenir vampire... Et bien tout simplement, Miya quitta la demeure familiale, décidant de découvrir ce monde extérieur. Ne trouvant pas sa place au sein de sa propre famille, la trouverait-elle peut-être à l'extérieur.
Elle voyagea durant deux longues années. Deux années de grandes découvertes, de surprises, d'ouverture d'esprit qui l'aida à moins se centrer sur sa propre personne. Puis elle eut le mal du pays et retourna en Angleterre. Pas pour revoir sa famille, mais pour s'installer à Londres. Elle venait tout juste de fêter ses 21 ans et c'est dans une chambre de bonne qu'elle souffla son unique bougie d'anniversaire.
C'est à cette époque qu'elle fit s'étranges rencontres. Qu'elle se trimbalait de petits boulots en petits boulots. Elle connut le manque d'argent, par moment la faim... Bref... Elle finit par tomber au plus bas. Triste sort pour une jeune fille de bonne famille... Drogue, alcool, sexe, elle sombra complètement dans ces vices, afin d'oublier ce qu'elle était vraiment. La jeune femme n'avait plus aucun respect pour elle-même et ses fréquentations ne la poussait pas par le haut.

C'est un soir à l'angle d'un rue qu'elle croisa un vampire. La rencontre qui changea son existence. Il se nommait Arold, un beau vampire, un être plein de vertus, de principe... Du moins, ses principes... Arriva ce qui arriva, à la suite de plusieurs rencontres et d'échanges avec ce dernier, Miya fut vampirisé. Je vous épargnerai les détails de cette transformation dont la douleur marqua à tout jamais la jeune femme. Une transformation qui fut un nouveau départ pour Miya. Une transformation qui fit d'elle une nouvelle personne en compagnie d'Arold. À 22 ans Miya découvrit une nouvelle vision de la vie avec son tuteur. C'était une chose extraordinaire !

Bien entendu, il y avait un revers à cette immortalité : plus de lumière du jour, s'abreuver de sang humain, cette force à contrôler en elle... Des choses dures à accepter pour la jeune femme... Mais Arold était là pour l'aider, pour lui apprendre à gérer cette nouvelle vie et petit à petit Miya eut enfin la sensation de trouver sa place dans ce monde. Cette transformation et cette rencontre avec Arold lui permit enfin de s'épanouir.
Du moins, c'est ce qu'elle pensait jusqu'au jour où Arold fut tué froidement devant ses yeux par la brigade de l'ombre. Une image qui la hante encore. Une image qui la mise dans une colère rouge. La jeune femme ne se souvient plus de ce qu'il se passa par la suite. Le trou noir. Quand elle reprit conscience, ses mains et son visage était recouverte de sang. Elle resta de longues heures sous la douche dans un état de choc extrême. C'est alors qu'elle sombra à nouveau. Elle avait perdu son seul repère... Arold...
Elle repartit dans de mauvaises fréquentations et frôla même avec les vampires sanguinaires. À y repenser, elle n'en n'est vraiment pas fière, mais c'est en faisant des erreurs que l'on apprend. Ce fut une période des plus sombres de sa vie qu'elle évite d'aborder. Qui peut-être fière d'avoir du sang sur les mains, de la violence gratuite et autres ignominies pour simplement soulager sa propre personne ?... Certainement pas Miya.

Un jour de grande solitude, elle croisa la route du chef des Rebelles. Un homme charismatique, un homme qui impressionna Miya par ses paroles. De simples paroles " et si toutes les races étaient égales" " si chacun se respectait..." " Le monde ne serait-il pas meilleur ?". Ce fut comme avec Arold... Quelques rencontres, de l'espoir et Miya releva la tête et se reprit en main. Elle rentra chez les rebelles et pris part à leur action. Elle entreprit même d'ouvrir un établissement où toutes les races pouvaient se croiser sans aucune crainte. Un lieu neutre, de plaisir et de loisirs : "la nébuleuse". Et gare à ceux ou celles qui viennent y mettre la merde, la grande patronne à son caractère et le peu qui en ont fait les frais s'en souviennent. La nébuleuse existe désormais depuis de nombreuses années et a grande réputation pour ses spectacles, son ambiance et la poigne de sa patronne.

Comme vous le constatez, Miya a vécu différentes phases, mais c'est enfin trouvée. C'est une vampire, sûr d'elle, sûr de ses convictions et de ses actes. Qui a tiré des leçons de sa vie pour se construire et essayer de faire de ce monde un monde meilleur, même si une main sombre plane au-dessus de cette ville.


Fiche faite par Bryan Grey (Law) pour le forum Londres et Ténèbres.


Dernière édition par Miya Cooper le Mer 15 Fév - 7:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adam Caïn Collins

Vampires Sanguinaires
avatar
Vampires Sanguinaires


Messages : 317
Points : 225

Feuille de personnage
Âge: 23 (27 ans)
Taille: 1m82
Emploi: Assassin

MessageSujet: Re: Miya Cooper [Finie] Mar 14 Fév - 6:15

Malvenue Rebelle!
Nice description physique, ça promet pour le reste de la présentation (:

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
How many nights you'd lie, wide awake to the sound of poison rain ?
No matter how many lives I live, I will never regret
There is a fire inside of this heart and a riot about to explode into flames

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Rosenbach

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 666
Points : 412
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Barmaid

MessageSujet: Re: Miya Cooper [Finie] Mar 14 Fév - 6:33

Bienveue à Londre. J'aime beaucoup ta description !

Me concernant, je suis Elizabeth Amelia Mary Rodenbach. Je suis en quête de vengeance et de liberté. Je suis revenue sur Londres il y a très peu de temps et occupe désormais un emploi de barmaid. Sans trop de considération pour les êtres qui m'entourent, j'adore jouer avec les autres.
En espérant donc pouvoir te croiser dans les rues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Miya Cooper [Finie] Mar 14 Fév - 7:20

Merci pour l'accueil ^^
Revenir en haut Aller en bas
Bryan Grey

L'administrateur sadique
avatar
L'administrateur sadique


Messages : 2815
Points : 3358
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Miya Cooper [Finie] Mer 15 Fév - 9:49


Tu es validé!

Ta fiche est superbe! Tout s'y trouve, l'histoire est super, et on y voit un personnage fort intéressant! Cela dit, je tiens à dire que ton avatar est super jolie *_*
Il va te manquer, quand tu iras recenser ton emploi, trouver le poste que Miya occupera parmi les rebelles, que ce soit en recrutement, en sécurité, ou en quelconque gestion quelque part, on pourra te rajouter à la hiérarchie du groupe! ^^



Bienvenue parmi nous! Courage, on a presque terminé! Maintenant, c'est l'heure de la paperasse:
✦ Valider les règlements, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici;
✦ Il faut recenser son avatar ➤ ici;
✦ Recenser son nom, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici
✦ Receser le double-compte, si c'est le cas ➤ ici
✦ S'il y a un emploi, il faut le recenser ➤ ici
✦ Créer votre carnet de connaissances et de relations et le maintenir à jour ➤ ici
✦ Créer votre carnet d'évolution des RP et le maintenir à jour ➤ ici

Et n'oublie pas: Amuses-toi bien parmi nous!


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #ffffff
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 


• I've never been perfect, but neither have you •
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Miya Cooper [Finie] Mer 15 Fév - 10:05

Merci ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Miya Cooper [Finie]

Revenir en haut Aller en bas
Miya Cooper [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Abby Cooper is here o/
» Maxime Cooper [VALIDE]
» Lea Cooper
» Nate M. Davis - Ryan Cooper
» Arrivée d'un nouvel élève : Daniel COOPER - SD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Fiches de présentations archivées-
Sauter vers: