Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Nora Edelweiss

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 1012
Points : 321
Niveau de puissance : Sangsue / bébé vampire ♥

Feuille de personnage
Âge: 18
Taille: 1m55
Emploi: Aucun pour le moment

MessageSujet: Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini Dim 5 Fév - 7:16

NoraKlaus




    Voilà un moment que je n’ai pas eu un moment seule avec mon petit frère. Il est très tôt, au début de soirée. Dès le Soleil tombé, j’ai habillé Willy avec sa petite doudoune qui lui donne une démarche de manchot et je l’ai sorti. Je le tiens par la main et lui essaye de trottiner à droite et à gauche en regardant tout. La ville l'impressionne toujours autant. Mais il est quand même tout sourire C’est un petit tas de tissu et de cheveux avec des petites quenottes qu’il exhibe devant tout le monde et des grands yeux curieux. J’ai décidé de l’amener dans un parc que j’ai entre-aperçu un de ces jours, un avec des structures pour enfant vers la Tamise. Une fois arrivée, Willy part comme un boulet de canon vers les balançoires et tente de grimper sur l’une d’elle sans trop y arriver. Heureusement, il y a peu de monde et plus d’enfants dans les jeux. Amusée, je le regarde se démener un moment avant d’aller l’aider :

Attend William ! Regarde, comme ça !

    Je le place sur le siège et préviens :

Tu t’accroches bien hein ?

Oui, No’a ! Ze suis bien naccroché !

    Je souris et me mets derrière lui pour le pousser doucement. Aussitôt ses rires résonnent dans le parc. Au bout d’un moment, il me fait signe qu’il veut descendre et se lance à la conquête des autres jeux. Des chaises à bascule, des chevaux en bois montés sur ressorts et même une tour en corde. Je le suis de loin, plus ou moins concentrée, faisant juste attention à ce qu’il ne se blesse pas. De temps en temps je le rappelle :

Willy ! Tu montes trop haut !

   Ou alors...

Non ! On ne fait pas de bisous au cheval ! Ce n’est pas propre...

    C’est fatiguant de s’occuper d’un enfant. Je suis sûre qu’il est hyperactif, ce n’est possible autrement… Enfin, pour le moment tout va bien. Si ce n’est que.. Si ce n’est que le vent me ramène une odeur d’humain. Une odeur chaude et appétissante. Je sers la mâchoire. Ça fait combien de temps que je n’ai pas bu ? J’aurais dû me nourrir avant de sortir… D’instinct, je le repère. C’est un homme qui fait du jogging et qui s’approche de nous. Il est sous le vent ce qui me permet de saisir son odeur sans mal. Bizarrement, même la fragrance de sa sueur ne me repousse pas. Ça le rend même encore plus appétissant… Je passe ma langue sur mes dents. Pas encore de crocs, par contre, je sens mes yeux virer au rouge sombre. Zut… Précautionneuse, je m’éloigne de Willy sans rien lui dire et vais m’assoir sur un banc proche. Je mets ma main devant ma bouche et mon nez et me force à respirer calmement. Ça va aller… Ça va aller...


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je plains l'homme qui ne sent pas le fouet même lorsque c'est le dos d'un autre qui est frappé..
Fiche ~ Rps ~ Relations

Spoiler:
 



Dernière édition par Nora Edelweiss le Ven 7 Avr - 4:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaus

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 610
Points : 243

Feuille de personnage
Âge: 21
Taille: 180
Emploi: Maitre d'Elijah (oui c'est du boulot)

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini Jeu 9 Fév - 7:57



PV Nora & Klaus + Willy (pnj)

code by Law
Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ?  

« Pas plus douloureux qu'une souris »

J'aime bien me promener dans le parc, à regarder les enfants s'amuser naïvement sur les jeux. Mêmes jeux qui sont pris d'assaut par des plus âgés quand le lieu est déserté par les gamins. Comme c'est le moment pour l'instant. Je suis assis sur l'un des bancs, à me reposer tranquillement quand un couple m'accoste. Je souris, reconnaissant surtout la fille et jette un bref regard sur son nouveau mec. Elle me questionne sur Lucie et j'ai envie de me marrer. Mais comment leur dire qu'elle n'est plus de ce monde, qu'elle a trouvé une nouvelle vie bien meilleure? Ce n'est pas ma faute, si elle a décidé de ne pas prévenir ses copines. Je secoue la tête en disant que je n'avais aucune nouvelle depuis la dernière fois. Bon il faut dire que la nuit avait été très longue, et c'est vrai qu'il ne l'avait plus revu depuis qu'elle avait disparu dans les sous-sols de la ville avec Damian.

Elle n'est pas trop heureuse de ma réponse, mais ce n'est pas mon affaire. Elle finit donc par partir et j'ai à nouveau la vision sur le parc, parc qui n'est plus aussi désert. C'est quoi cet enfant tout seul? Ah non, il n'est pas seul. Mais ce n'est pas une heure pour jouer sauf si, le gamin est surveillé par être de la nuit.  C'est sa mère? Non elle doit avoir mon âge, peut-être même moins. Je n’arrive jamais à donner le bon âge. Tien, son comportement change, me donnant raison. Je me lève, intéresser. Tout mon corps est en alerte, je connais trop bien les signes, je peux saisir les changements à ce sujet. Mon regard cherche le coupable de cette agitation. Le vent est à contre sens, ce n'est donc pas moi. Je le vois enfin, un homme adulte , tout en muscle . Elle a beau avoir une force vampirique, il ne se laissera pas faire .La pauvre. À la voir reculer, elle lutte contre son instinct. Mon regard se tourne sur l'enfant puis sur la vampire. Si elle mord cet étranger, elle risquerait de commencer une bagarre.

L'homme continue à courir sans deviner le danger qu'il le guette. La miss s'éloigne, elle tourne la tête vers moi sans même me voir, ses yeux virent au rouge. À nouveau je regarde l'enfant jouer sans même se rendre compte de ce que sa surveillante subit. Est-ce un enfant à moitié vampire? Dans tous les cas, le comportement que sa mère avait est celui d'un nouveau-né. Je continue de m'approcher, je dois aller plus vite que le joggeur.




✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Dernière édition par Klaus le Mer 22 Fév - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Edelweiss

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 1012
Points : 321
Niveau de puissance : Sangsue / bébé vampire ♥

Feuille de personnage
Âge: 18
Taille: 1m55
Emploi: Aucun pour le moment

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini Sam 11 Fév - 13:19

NoraKlaus




    Ma gorge me brûle.. J'ai soif.. Je me balance sur mon banc, indécise. Je ramène Willy à la maison ? Mais si j'ai trop soif en cours de route ? Qui m'empêchera de lui faire du mal cette fois-ci ? Je me mord la lèvre inférieure. Le vent vient de m’amener une nouvelle salve de senteurs.. Je sens la texture de sa peau sans la voir.. Je devine déjà le goût de son sang dans ma gorge.. Incapable de rester assise là, je me lève d'un coup et fais quelques pas vers le joggeur. J'ai envie de lui dire de se sauver, de courir dans l'autre sens.. Mais mon instinct m’interdit de prévenir ma proie… Je m'arrête et le regarde. Soudain, un bruit sur le côté. William vient dans ma direction en babillant

No’a ! No’a ! Tu peux me aider à monter sur la balan’noire ? ‘i te plait ?

    Mes yeux rouges se posent sur lui. Au pire je le bois lui. Il est tout près et sans défenses.. Non.. C'est mon frère ! Je dois le protéger pas me nourrir de lui.. ! Il s'approche un peu et je lui lâche d’une voix sèche et tendue..

Arrête toi ! Ne t’approches plus !

   Il s'arrête bien mais me regarde avec des yeux soudain larmoyant…

Mais.. No’a… Z’ai été zentil…

   Je frémis, résistant à l'envie de le rejoindre pour l'apaiser.. Alors je murmure d'une voix réconfortante.

Mais non mon chat.. ça va.. Est-ce que tu veux bien.. me...

    Le vent charrie encore l’odeur de l’homme. Les crocs commencent à pousser dans ma bouche, lentement.. Surement.. Vite, éloigner Willy ! Je repère un endroit tout juste fleuris et lance d’un ton soudain pressé.

... me cueillir des fleurs ? S’il te plait ? Tu me fais un joli bouquet ? Et un pour Cassandra aussi..

    Les larmes s’effacent et il se précipite sur les fleurs, en trottinant. Bien… Je tourne la tête vers mon sujet d’inquiétude. Il s’est encore approché… Je sens mes yeux flamboyer, je mettrais ma main à couper qu’ils sont rouge vif. J’ai soif.. Je veux le boire. Mais je ne dois pas. Non, je ne dois pas faire ça. Pas faire de mal aux gens.. Je suis assez forte pour résister… Il faut que j’essaye de m’en persuader. Et rapidement.. Ma gorge me brûle tellement.. Je ferme les yeux une seconde. Je n'ai pas soif.. Non, non, ce n'est pas vrai.. Je n'ai pas soif... Je me balance lentement d'avant en arrière, les bras serrer contre ma poitrine. Je n'ai pas soif. Une bourrasque de vent soulève mes cheveux, mais cette fois, il est suffisamment près pour que je le sente même sans ça.. L'odeur me cueille comme un coup de poing dans le ventre. Qui me transperce.. qui attrape mes tripes et les tords. J'ai mal.. Je secoue la tête. Est-ce que j'avance vraiment dans la direction du type ? Est-ce que mes crocs sont vraiment si pointus qu'ils me piquent la lèvre inférieure ? Est-ce que je cours vraiment dans sa direction ? Je n'ai pas l'impression de contrôler mon corps. Comme s'il était sur pilote automatique. Mon pas s'accélère et bientôt, me suis éloignée d'une dizaine de mètre de mon point de départ. L'homme ne me regarde même pas, il semble concentré sur sa course. Je vais pouvoir l'attaquer par surprise... J'ai comme l'impression que je vois déjà son cou, ses veines. Mes crocs me démangent, je dois mordre et me nourrir. Maintenant.


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je plains l'homme qui ne sent pas le fouet même lorsque c'est le dos d'un autre qui est frappé..
Fiche ~ Rps ~ Relations

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaus

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 610
Points : 243

Feuille de personnage
Âge: 21
Taille: 180
Emploi: Maitre d'Elijah (oui c'est du boulot)

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini Mer 22 Fév - 20:58



PV Nora & Klaus + Willy (pnj)

code by Law
Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ?

« Pas plus douloureux qu'une souris »

Mais qu'est-ce qu'il me prend? Pourquoi je me dépêche? Pourquoi ai-je besoin de me retrouver avant l'homme? Je suis assez proche à présent, et je ralentis je ne veux pas paraitre suspect et surtout effrayer le gamin. Fichue bestiole! Peut pas rester jouer tranquillement, non? J'étais aussi con à son âge, pour ne pas comprend que ce n'est pas le moment?

Bon on dirait qu'elle n'a pas encore perdu toute la tête, pourtant ses yeux brillent de cette magnifique rougeur. J'ai bien envie de me marrer en voyant l'enfant préciser qu'il a été gentil et puis BAM! Elle vient de dire mon chat? Erk! Mon surnom sur un enfant ! Bon relax elle n'a pas dit chaton, mais chat. Ce n'est pas exactement pareil… pourquoi ai-je l'impression que c'est pire? Souffle, ce n'est pas le moment de me vexer pour un truc pareil. Elle ne me connait même pas!

Hoo, jolie tour ! Elle s'est comment s'en débarrasser sans la crise de larmes. Heureusement je crois que je l'aurais laissé s'emmerder si le gamin se mettait à chialer. Hum est-ce assez pour lui faire oublier sa faim? Oui saurait pu si l'autre humain ne continuait pas bêtement sa course. Un autre imbécile qui ne sait pas fleurer le danger.

Elle bouge et je la suis dans son sillage, elle est tellement envoutée par l'odeur qu'elle ne me capte même pas, tout en avançant je réfléchis. Je retire ma veste que je lance sur le banc, me retrouvant en t-shirt, mais le plus important, dévoilant la peau de mes bras. Elle est trop près pour que l'homme n'y jette un regard, rapidement je glisse mon bras entre la demoiselle et sa proie. J'étouffe un cri quand les dents entrent dans ma chair. Mon autre main se dépose sur le ventre de la miss pour la faire tourner, dos contre mon torse, et moi, dos à l'homme. Nous ressemblons à un couple qui s'enlace. Et l'homme continue sa route après un râle et une phrase dont je n'ai que faire. Je la maintiens contre moi, mon bras toujours devant sa bouche. Bien et maintenant? Pourquoi ai-je fait ça au juste?

Je sais que je suis bon, mais d'habitude on m'offre un baiser avant de me mordre. Tu me le donnes après?

Plaisanter pour me sortir des ennuis, je ne la connais même pas et je me suis laissé non, je me suis offert comme un imbécile! Damian risquerait de me frapper pour me traiter moi-même de bétail. Même si parmi toutes les morsures que j'ai pu connaitre, c'est celle-ci qui me fait le moins d'effet. Trop peu, pas assez profond. C'est une coupure tout au plus. On ne lui a pas appris à mordre ou quoi?



✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Edelweiss

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 1012
Points : 321
Niveau de puissance : Sangsue / bébé vampire ♥

Feuille de personnage
Âge: 18
Taille: 1m55
Emploi: Aucun pour le moment

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini Sam 25 Fév - 23:55

NoraKlaus




    Je pousse un sifflement de serpent en colère en entendant d’autres pas s’approcher de moi. Autre que ma proie et moi. Proie ? Je parle vraiment comme ça ? Je suis confuse. Est-ce que ce fauve refoulé fait vraiment parti de moi ? Non ! Je ne suis pas comme ça ! Je ne pense pas comme ça normalement ! Quelque chose ne va pas.. Je tente de me reprendre. Sans succès.. Il y a des pas. Un autre prédateur ? Un empêcheur de se nourrir en rond ? Je tourne la tête juste à temps pour voir un homme blond et son bras aux veines saillantes. J’inspire quelques petits coups rapides pour le renifler à la manière d’un loup affamé. Humain, indubitablement humain.. Il enflamme ma gorge… Je passe ma langue sur mes crocs, le regard en feu. Je te veux.. Est-ce que ton sang est aussi délicieux que ta plastique ? En plus, il a l’avantage d’avancer vers moi contrairement à l’autre trotteur… Il est proche.. Il sent bon.. Je me détourne de l’autre proie pour le scruter d’un air gourmand. J’essaye de me secouer une nouvelle fois. Une petite voix crie sa colère. Pourquoi ne devrais-je pas céder à mon instinct ? Non… Mais.. Mais.. Zut.. Je suis perdue..

    Avant que je n’ai le temps de comprendre quoique ce soit, mes crocs sont dans son bras et un mince filet de sang coule dans ma gorge, m’apportant un plaisir intense et un soulagement presque immédiat. J’ai perdu. J’ai perdu… Oh mon Dieu ! Qu’est-ce que j’ai fait ?! Je l’ai mordu.. Je devrais le repousser, soigner sa blessure, lui demander pardon… Aussitôt, je pose une main sur son poignet et je soutiens son coude pour garder sa peau contre mes lèvres. Mon souffle s’accélère et j’aspire doucement pour faire venir le sang à moi. Il est bon.. Il est chaud.. Mais ce n’est pas du tout ça que je voulais faire.. Pourquoi je suis incapable de m’obéir ? Je m’insulte mentalement. Je suis faible.. Mon regard glisse sur les traits de son visage pour les graver dans mon esprit. Il ne le sait pas, mais il est la première personne que je mords, de toute ma vie humaine ou vampire d’ailleurs… et par conséquent, je tiens à me souvenir de son visage. Il pose son autre main s’appuie sur mon ventre et exerce une pression pour me faire pivoter, je me retrouve dos à lui mais je m’en fiche, j’ai son bras, son sang, tout me va.. Je ne m’en occupe pas, le laissant manœuvrer tout ce qu’il veut, je suis bien trop occupée pour penser à autre chose.. La partie pure de mon esprit essaye de se débattre encore une fois avant de mourir sous la puissance de ma soif et mon plaisir immédiat. J’ai l’impression de m’éveiller d’un très long sommeil… Il plaisante et je me sens rougir.. Ce qui pour un vampire se traduit par un léger rosissement de la peau au niveau des pommettes… Il se moque de moi ? Il sait de quoi il parle ? D’habitude ?! On l’a déjà mordu ? C’est quoi ? Un genre d’accro aux vampires ? Je lui tire juste assez de sang pour retrouver un semblant de volonté et le relâche.

    Je veux reculer, m’éloigner mais je prends soudain conscience que je suis blottie contre lui. J’ai l’impression d’être un jeune chiot qu’un tigre aurait attrapé par la peau du cou pour le déposer entre ses pattes avant… Pourtant c’est moi la vampire ! Mais je suis petite, et il me dépasse largement. Même son torse est plus large que moi toute entière. Je regarde là où je l’ai mordu, il y a deux petites pointes de sang qui laissent échapper chacune un petit filet, comme je viens de lâcher, les filets sont tout jeunes et j’ai l’impression qu’ils font la course. Je pose une main sur ma bouche. Non… Je l’ai vraiment fait ? Pour de vrai de vrai ? Je m’ébroue et me retourne à nouveau pour être face à lui. J’ouvre la bouche, je veux dire quelque chose.. Mais.. Mais, je me suis arrêtée trop tôt. A trop vouloir résister.. J’ai encore soif.. Je m’agite en fixant son cou. Je vois les veines pulser, le sang glisser dans ses tuyaux qui transportent de l'or liquide... Je me hisse sur la pointe des pieds, comme le ferait une amoureuse avec son amant. Mais moi.. Moi, je vais poser presque timidement mes lèvres dans son cou. Dans un éclat de génie, je plante un chaste baiser sur sa gorge, ce que je regrette aussitôt. Il se moque de moi à l’intérieur de lui, j’en suis sûre.. Je suis idiote d'avoir pris en compte sa plaisanterie.. Pourquoi il est si calme ? Ces traces en croissant, ce sont des autres marques de morsures ? Juste après mon baiser maladroit, j’ouvre la bouche et plante mes crocs dans les veines de son cou. Et cette fois-ci, le sang coule plus franchement. Je l’avais loupé avant ? Possible, je n’avais pas réfléchis… Ou alors il fait une hémorragie maintenant.. Merde ! Je l’ai beaucoup blessé ? Mais son nectar divin ne me laisse pas plus de neurones pour réfléchir. Je gémis de bonheur en sentant le sang dans ma gorge et des frissons parcourent ma colonne vertébrale.. Il est délicieux.. Sucré comme un bonbon, doré comme une brioche, rose comme une framboise, chaud comme un gâteau qui sort du four… Mmmmh… Je crois que mon côté humain fait des comparaisons étranges avec des aliments de mon passé… Mais bon.. Il est aussi bon que tout ça à la fois. Cette fois-ci, je me laisse aller contre son torse de longues minutes, jusqu’à ce que, plus, ce soit de la gourmandise. Je le lâche à nouveau et me recule.. Et… Je.. Je suis encore plus perdue.. Mon côté animal est apaisé et ma conscience vient me hurler dans les oreilles que je suis coupable. Coupable d’un crime horrible. J’ai blessé quelqu’un pour me nourrir ! La honte me fait hoqueter et je me débats pour m’éloigner de lui. Je crois que je tremble. De gros tremblement qui me donne l’allure d’une bête effrayée. Ça doit être le cas… Je me sens mal. J’ai l’impression que mon cœur est serré par une main invisible. Je lâche dans un souffle, d’une voix horrifiée :

Oh mon Dieu.. Qu’est-ce que j’ai fait.. ? Je.. Je.. Pardon..

    Penaude, je baisse la tête et sens des larmes me monter aux yeux. Je ne peux pas le regarder. Pourquoi ai-je fait ça ? J’ai envie de me gifler. Je voudrais qu’il me gifle. Pas par masochisme, mais pour équilibrer la balance. Toutefois, je suis effrayée par la perspective de subir sa colère. Je recule encore de quelques pas et lâche d’une voix triste :

Mais pourquoi vous avez fait ça ? Pourquoi vous m’avez laissé faire ?!

    Deux questions pour deux morsures.. S'il m'a mit son bras sous le nez la première fois, c'est moi qui suis allé le chercher la seconde... Je suis affreusement mal, je tourne les talons et retourne vers les jeux pour enfant en courant. Je suis une criminelle, et mon crime se lit sur mon visage, se déchiffre dans mes yeux rouges, sur mes joues couvertes de larmes sanglantes. Je suis un affreux monstre. J’ai blessé un humain.


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je plains l'homme qui ne sent pas le fouet même lorsque c'est le dos d'un autre qui est frappé..
Fiche ~ Rps ~ Relations

Spoiler:
 



Dernière édition par Nora Edelweiss le Mer 1 Mar - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klaus

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 610
Points : 243

Feuille de personnage
Âge: 21
Taille: 180
Emploi: Maitre d'Elijah (oui c'est du boulot)

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini Mer 1 Mar - 10:26



PV Nora & Klaus + Willy (pnj)

code by Law
Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ?  

« Pas plus douloureux qu'une souris »
Elle a été surprise le temps d'une seconde. Je croise son regard, j'observe son visage si proche. Adorable est le premier mot que j'utiliserais. Je comprends pourquoi on l'a transformé. Figer à jamais cette beauté naissante. Je ne comprends vraiment pas ce qu'elle fait ici, seule, sans vampire plus ancien pour la guider. Elle ne s'offusque pas de se retrouver dos à moi, j'ai beau être l'humain c'est moi qui ai l'emprise sur elle. Ma main serre ce ventre à chaque aspiration de sa part, j'ai envie de dégager ses cheveux, de venir humer la peau de son cou. Mais il est hors de question de la relâcher pour l'instant, je ne peux m'empêcher de sourire amusé. Elle reprend son esprit et lâche mon bras, comme un chien se désintéresserait de son os. Je la serre un peu plus fort, pour la rassurer. Je la sens paniquer contre moi, j'aimerais lui dire que c'est normal, que c'est sa nature. Mais aucun mot ne sort. Elle tourne sur elle-même. Ma main se retrouvant à présent dans son dos.

J'ouvre la bouche pour rajouter une parole, mais elle me coupe dans mon élan. Elle se soulève sur ses pointes, elle compte vraiment me donner un baiser? Elle avait pourtant l'air sainte nitouche! Son visage dévie pour venir se réfugier dans mon cou. Et je retiens un rire étouffé, bien que mes lèvres restent fermer mes épaules bouge légèrement et je ne doute pas qu'elle a capté le moindre tremblement de mon corps.  Est-ce que je l'ai énervé? Elle plante à nouveau ses crocs, plus profondément, je peux mieux les sentir. Un soupire d'aise s'échappe à nouveau d'entre mes lèvres. Mon bras blessé rejoint l'autre dans le dos, la serrant contre moi. Mes lèvres frottent contre l'oreille de la vampire et je peux humer son parfum. Je préfère nettement quand on me mord de face, quand je peux serrer et agir un peu.

De multiples frissons parcourent mon corps dès que sa langue entre en contact avec ma peau, dès que l'inspiration se fait ou encore que son souffle caresse ma peau. Elle bouge très peu, elle ne joue pas avec moi. Elle n'aspire mon sang que comme une personne buvant son soda à la paille sans jouer avec. J'aimerais la poussé à mordre à nouveau, j'aimerais l'entendre encore gémir de plaisir. Un son si doux.  Sa tête se recule, trop tôt! Non encore! Mais elle semble rassasier, je ferme les yeux justes quelques secondes pour contrôler les frissons qui me secouent encore. Je la lâche pour venir inconsciemment poser ma main sur ma plaie.

Je la sens paniquer devant moi et des excuses idiotes sortent de sa bouche.  J'ouvre les yeux pour la regarder et la lâche complètement pour venir relever son menton et voir son regard.

"Pourquoi? Et bien, tu semblais avoir faim, non? "

C'est débile comme question, pourquoi ne se laisserait-il pas faire? J'ai un hoquet de surprise en voyant son visage, son comportement. Elle recule. Son air coupable est tout simplement adorable!  Je tends mon bras pour la retenir, mais ma main se referme dans le vide. J'ai pourtant remarqué le sang coulé sur ses joues. Elle en pleure? Elle pleure de m'avoir mordu? C'est une blague?

Je la regarde s'échapper de ma vision, attraper le gamin et courir avec lui. Devrais-je la poursuivre? Non, pourquoi faire? Je baisse mon bras et fais plusieurs pas en arrière jusqu'à toucher le bord du banc ou je m'affale.

"C'est quoi cette vampire? Pourquoi avoir fui? "

C'était quoi son problème ? Elle était vampire, lui humain c'est la logique des choses de la laisser boire, non? Jamais un sanguinaire n’agirait de cette façon. Les picotements au niveau du cou et de mon bras me rappellent à l'ordre. Je reprends mon manteau lancé juste avant pour fouiller dans les poches pour sortir de quoi refermer la plaie. Un spray vraiment pratique. Je reste un moment. J'ai beau retourne la situation je ne comprends vraiment pas. Et je n'arrive pas à oublier ce visage désolé. C'est comme si je me sentais…coupable. Mais je n’ai pourtant rien fait de mal! J'ai besoin d'un verre pour oublier et reprendre mes esprits. Je quitte donc le parc.  



✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Edelweiss

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 1012
Points : 321
Niveau de puissance : Sangsue / bébé vampire ♥

Feuille de personnage
Âge: 18
Taille: 1m55
Emploi: Aucun pour le moment

MessageSujet: Re: Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini Mer 1 Mar - 20:32

NoraKlaus




    Lorsque je m’enfuis en courant, je m’insulte mentalement. J’ai le droit à tout “lâche”, “criminelle”, “stupide”, “danger publique”. Ma proie était un homme adulte, que ce serait-il passé si ça avait été un enfant ? Si ma proie n’avait pas été d’accord ? Ma proie… Brrr.. Se terme me donne des frissons d’angoisses ! Lorsque j’attrape Willy dans mes bras, il me tend un bouquet de fleurs, violet pour les pétales, vert pour l’herbe et marrons pour la terre encore accroché aux racines. Je souris à demi-à travers mes larmes et il me regarde avec un air soudain inquiet :

No’a ! Tu pleurs des nieux ! Quique c’est qui t’as fait du mal ? Tu veux que j’aille le disputer ?

    Adorable petit homme… Je caresse tendrement ses cheveux et le prend dans mes bras pour partir d’un pas rapide, presque en courant. J’entreprend de sécher mes larmes pour le rassurer.

Ce n’est rien Willy… Ce n’est rien..

    Je pars avec lui sur le chemin du retour, et comme mon frère est étrangement silencieux, je repasse en boucle ce qu’il s’est passé. Je ressens encore son rire lorsque je lui ai posé un bisou dans le cou, et ses frissons pendant la morsure, son corps musclé collé contre le mien. Je rougis. Si je regarde ça d’un oeil purement féminin, je me suis collé à un homme inconnu et l’ai laissé m’enlacer, je l’ai même embrassé dans le cou… Et beh ! Mais malheureusement, ce n’était pas du tout une amourette ou même du flirt. Je dissèque son comportement. Il a frissonné pendant la morsure ? Pourquoi ? Il avait mal ? Je crois que les morsures de vampires ne procurent aucun plaisirs aux humains, alors à moi qu’il ait été maso, je ne vois pas comment ça pourrait être autre chose. Et les masos ne courent pas les rues, non ? Et puis, c’est quoi cette réflexion après ? “Tu semblais avoir faim, non ?” Bah oui j’avais faim ! Enfin.. soif.. Et alors ? Même si je vois un lion avoir la dalle, je ne vais pas lui offrir mon bras ! Encore moins mon cou ! Je quitte le parc et file dans les rues, direction la maison. Mais du coup, mes réflexions me ramènent à cette réflexion où je me demandais si ce ne serait pas un accro aux vampires. Ce genre de personnes existent réellement ? Ou alors, il fait parti du personnel de ce restaurant bizarre dont j’ai entendu parlé, où on peut mordre des gens. Il attendait de l’argent du coup ? Zut ! Je dois faire demi-tour ? Mais… Du coup c’est un genre de pute-à-sang ? Trop bizarre ! Je suis totalement sceptique… Je crois que je devrais raconter ma mésaventure à Cassandra… Mais aussitôt, je me dis qu’elle va me forcer à boire encore plus de sang ! Et me gronder… Et être déçue ! Non, elle ne doit rien savoir ! Motus et bouche cousue ! Personne ne saura rien de cette histoire !

To be continued...ICI !


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je plains l'homme qui ne sent pas le fouet même lorsque c'est le dos d'un autre qui est frappé..
Fiche ~ Rps ~ Relations

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini

Revenir en haut Aller en bas
Le seul moyen de se délivrer de la tentation est-il d'y céder ? [PV Klaus] Fini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Peregrin Touque • « Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder »
» Tiana ♤ Le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder.
» Le seul moyen de guérir, c'est de se considérer comme guéri. [Luigi]
» Ouvre grand tes oreilles ma jolie : pourquoi t’allumes pas la mèche de ton tampon pour te faire exploser la tirelire ? parce que toi c’est vraiment le seul moyen que t’auras jamais pour te faire sauter.
» Arizona - le seul moyen de résister à la tentation c'est d'y céder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Greenwich Park-
Sauter vers: