Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

"If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Message Sujet: "If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl] Lun 30 Jan - 15:15

Invité
Invité
*Clionestra était ainsi pour ainsi dire depuis trois mois. Ou plus. Ou moins. Elle avait perdue un peu la notion du temps, et des saisons. Elle était près du petit point d’eau qu’elle avait trouvé à Hyde Park. C’était minuscule, mais avec un gant de toilette, qu’elle avait piqué sur un étendoir, et un savon, qu’elle avait piqué dans un supermarché, elle se lavait. Elle était nue. Un peu comme à son habitude d’ailleurs. Elle n’avait jamais été très pudique, de plus, le temps s’était refroidit, et il n’y avait pas âme qui vive dans le park pour le moment. Fin de ce qu’elle sentait… Or elle n’était pas vraiment douée pour sentir quoi que ce soit. Elle était en train de faire sa toilette, elle s’était rasé jambe et bras, car oui même en SDF. C’était un minimum pour se sentir propre. Elle soupira. Cela aussi elle l’avait volé. Elle se promit qu’un jour elle rembourserait tous ces gens… un jour… Avant sa mort. Elle était en train de mettre sa tête sous l’eau froide quand un bruit la fit sursauter. Elle était un peu peureuse en ce moment… ok carrément froussarde. Un enfant avec un hochet pouvait la faire sursauter… Elle regarda un instant ses longs cheveux noirs dégoulinaient… voilà un bon point à être un monstre. Au moins, elle ne tomberait pas malade… Un tout petit point positif. Elle les rejeta en arrière comme elle pu. Refusant de se discipliner et partant un peu dans tous les sens, elle les abandonna dans leur trip. Elle ressemblait … de son point de vue … à une folle. Ses cheveux allant un peu en vrac partout et étant tout raplapla de surcroit, puisque trempé à l’eau gelé… Rapidement, elle attrapa un sweat qu’elle venait de laver, avec le même savon et le mit sur elle. Bien sur, lui aussi était encore trempé. Elle grelotta un instant mais décida de s’approcher de la source de bruit. Elle fit une petite prière pour que ce soit quelqu’un qu’elle connait de Hyde Park. Elle s’approcha doucement et avec soin de peur de rencontrer à nouveau le cauchemar de ses nuits … le loup qui l’avait transformé… Elle s’approcha pour trouver un homme … blanc. Un bon homme de neige qui marche ? Jack Frost est réel ? Etait-ce bizarre qu’elle est envie de lui sauter dessus pour lui faire un gros câlin ? Oui c’était bizarre, mais elle ne pouvait que sourire comme une débile devant cette matérialisation d’un personnage de dessin animé devant elle. C’était trop cute, trop cool et trop fun. Oui que des synonymes. Mais pour elle s’était ainsi qu’elle le voyait. Elle s’approcha doucement. Faisant délibérément un bruit pour ne pas effrayer Jack. Elle s’approcha doucement. Il semblait chercher quelque chose autour de la statue non ? Elle lui fit un énorme sourire toujours contente de le voir. Elle voulait voir la fée des dents maintenant !*

- Bonjour Jac… Monsieur puis-je vous aider ?

*Elle lui fit un sourire de gamine trop heureuse. On pouvait sentir qu’elle n’était pas du tout, mais alors pas du tout dangereuse sur le moment. Elle ressemblait plus à une boule de cheveux qui souris qu’à une SDF trop maigre et louve.*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: "If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl] Jeu 2 Fév - 9:38

Invité
Invité
L'humain laissa filtrer un discret soupir devant son écran d'ordinateur qui renvoyait quelques reflets bleus sur ses lunettes teintées, depuis plusieurs heures maintenant, il tapait sans interruption sur les touches de son clavier dans un bruit de 'Tic-tic' exaspérant. À sa droite, une pile de documents s'entassait dans tous les sens. Ljol rejeta la tête en arrière tout en étirant son dos et ses bras engourdit de rester dans la même position, aujourd'hui, il n'avait pas le temps de chômer face à la montagne de travail qui lui tombait dessus.

Habituellement préposé au service d'ophtalmologie et dermatologie -ironique pour un albinos que de travailler dans ce genre de service, hein- il effectuait un remplacement depuis plusieurs mois dans le service des urgences. En cause, une collègue en congé maternité... Il avait donc hérité du bon post avec de l'agitation tout le temps, des patients pas toujours courtois et calme.... Bref, un véritable bonheur de chaque instant ! Comble de la chance, le service ne désemplissait pas depuis le matin... Il y avait de tous du grave au moins grave voir carrément au « Vous vous moquez de moi, Monsieur ! C'est un rhume que vous avez, rendez-vous chez votre généraliste, pas ici ! »

20h30 se dessinaient timidement sur l'horloge murale, le jeune homme décida d'abandonner la partie pour aujourd'hui. Il n'en pouvait plus et n'avait plus grand chose de concentration au terme de ses deux heures supplémentaires pour rattraper tous les dossiers en retard. Ljol haussa les épaules fatalistes, il reprendrait demain avec la certitude que quelques dossiers de plus auraient rejoint pendant la nuit sa pile déjà bien emplie. Veste enfilée et sacoche bandoulière à l'épaule, il vérifia une dernière fois qu'il n'avait rien oublié avant d'aller pointé et de s’engouffrer en dehors de l’hôpital.

Pas envie de rentrer directement chez soi alors il passa prendre un sandwich dans le premier snack ouvert et s’engouffra dans le métro londonien. Assis près de la fenêtre, il sortit un petit journal de sa sacoche et y relut quelques passages déjà pourtant fort bien appris. Depuis qu'il avait mis la main sur l'objet, il prenait plaisir à se perdre l'espace de quelques instants dans une vie qui ne fut pas sienne, attendrit par les mots de l'auteur inconnu. Un léger sourire vient fleurir son visage, alors qu'il referma précautionneusement le journal.

--

Hyde Park. Lieu emblématique de la ville de Londres et pourtant Ljol n'y avait jamais mit les pieds, or, il y vivait depuis un an déjà, c'est dire... Emmitouflée dans son long manteau noir, sa fine silhouette se découpait seule sur le piétonnier. Il était aux alentours de 21h et le temps, c'était passablement refroidit dernièrement, rare était les courageux à se perdre en ce lieu. Au bout de quelques minutes de marche, il trouva ce qu'il l’intéressait : la statue de Peter-pan. Celle qui figurait dans le journal anonyme.

Un bruit se fit entendre et le jeune homme fit volte-face vers la source de ce dérangement qui s'avérait être une femme ? Étrange femme vu sa tête et son accoutrement pour le moins léger. Quelque peu surpris par la façon dont elle l'avait interpellé, il l'observa surprit et désappointé.


« Jack ?... Heu, bonjour à vous aussi... C'est gentil de votre part, mais pourquoi me proposer de l'aide ? Je ne suis pas un touriste perdu... »

L'humain commençait sérieusement à se demander sur quel genre d'individu il venait de tomber, cette femme avait l'air si bizarre à lui sourire comme une enfant. SDF ? Drogué ? Alcoolique ? Folle ? Rien et peut-être tout à la fois... Ljol pouvait bien parler, il ne devait pas avoir l'air plus normal avec des lunettes teintées en début de nuit... Hésitant, il finit par lui demander.

« Est-ce normal votre tenue mouillée par ce temps, vous désirez quelque chose ? De l'aide ? »

Question renvoyée à l'expéditeur !
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: "If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl] Jeu 2 Fév - 14:45

Invité
Invité
*Oups …. Il l’avait entendu… Ce n’était pas comme si elle avait fait un effort non plus. Elle était tellement obnubilée par la couleur de l’homme en face d’elle, qu’elle pourrait presque se mettre à parler en français. Son cerveau ne voulait plus réellement assimilé l’anglait alors qu’elle parlait avec un homme tout blanc. Elle fit un grand sourire en s’approchant et en essayant d’oublier le fait de lui sauter dessus comme à un Mickey à Disney land. Elle n’y était allée qu’une seule fois à DisneyLand Paris petite. Et elle se souvient d’avoir pleuré pendant plusieurs jours après son câlin avec Minnie… Si elle ne se retenait pas, elle allait passé pour encore plus folle que ce qu’elle n’était. Alors elle souriait bêtement en se rappelant ce souvenir. Très vieux souvenir. Elle haussa finalement les épaules en s’approchant doucement. Assez pour pas que l’homme comprenne qu’elle ne voulait pas l’agresser.*

- Vous regardiez la statue, or personnes ne la regarde d’habitude, sauf s’il a perdu quelques choses près d’ici, et qu’il pense que le vent l’aurait ramené. Vous savez, elle n’est pas très grande et pas très belle, je l’avoue. Alors les gens passent sans la voir la plupart du temps.

*Elle ne pouvait pas le dire à Jack, mais la plupart du temps, cela l’arrangeait que personne ne regarde cette statue. En y regardant de plus près, on pouvait voir les marques des griffes de Clionestra. Chaque pleine lune, elle s’attache à cette statue. Et chaque pleine lune, la statue tiens le choc… Ce qui était à la fois merveilleux et complètement flippant. Mais Clio ne pouvait pas s’éloigner trop d’ici. Elle ne connaissait rien de la ville. Elle avait juste un vieux plan trouvé par terre. Et ce lieu… C’était celui de ses parents. En restant proche d’ici, elle avait l’impression d’être encore proche d’eux… alors même qu’ils ne sont plus depuis bien longtemps. Perdue dans ses pensées, elle faillit ne pas entendre la phrase de l’homme. Elle regarda son sweat.*

- C’est parce que je viens de le laver qu’il est humide, ne vous en faites pas …

* Puis réalisa l’embarras dans lequel elle aurait du se trouver. Elle se mit à gesticuler les bras pour lui dire que tout va bien, mais elle se prit les pieds dans ses affaires et tomba le cul par terre*

- Je veux bien de l’aide pour me relever s’il vous plait Jack !

*Et merde de merde de merde. Clionestra maudissait son français qui ressortait pendant les moments d'embarras. Elle maudissait le fait qu’elle est décidée que ce mec est Jack Forst. Et encore plus elle maudissait sa vie et sa condition de vie actuelle. Elle se mit à nouveau à baragouiner en se relevant en prenant appuie sur un arbre. Elle n’avait pas vraiment beaucoup d’énergie… Plutôt, elle n’en avait plus. Et cela se faisait sentir souvent en ce moment. Elle rougissait en s'excusant*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: "If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl] Sam 4 Fév - 11:24

Invité
Invité
Le jeune homme se sentait quelque peu déstabilisé par le sourire heureux que la jeune femme continuait d’arborer comme une parure naturelle, il n'avait pas été habitué à ce genre d'élan de joie manifesté si spontanément durant son enfance. Lui-même paraissait le plus souvent pour un individu peu expressif et froid et force était de constater qu'en effet, il avait l'air continuellement neutre et distant avec les personnes qui croisaient sa route. Ljol ne se montrait expressif et plein d'en train qu'en de rares occasions et en compagnie de personnes très spécifiques.

L'attitude de la jeune femme à son encontre était pour le moins burlesque, elle agissait avec lui comme s'il se connaissait déjà. Ors cela n'était pas le cas du moins, il n'en avait pas l'impression. Aurait-il pu occulter cette jeune femme de ses souvenirs ? Cela lui paraissait peu probable d'autant plus que Lj n'était sur le sol londonien que depuis une seule année. Un très léger sourire se dessina sur son pâle visage, l'engouement insensé de la jeune femme commençait à déteindre sur lui. Les propos de la jeune demoiselle le firent tiquer imperceptiblement, pourquoi tenait-elle tellement à savoir pourquoi cette statue et pas une autre ? Toujours aussi calme, il lui répondit.


« Je ne cherche rien, c'est gentil de vous en inquiéter. Je désirais simplement me changer les idées après une dure journée de travail, cette statue me semble intéressante simplement, car une amie proche m'en a parlé comme étant son lieu de rencontre favori avec son compagnon. »

Mensonge ? Pas vraiment, il jouait juste sur les mots. Cette amie proche n'était autre que l'auteur anonyme de ce petit journal et en bon curieux qu'il était Ljol n'avait pas pu résister à l'envie d'explorer les divers lieux relaté dans le compte-rendu. Dubitatif face a son explication, il l'observa en faisant la moue. Elle lavait son linge dehors en début de nuit... SDF finalement alors...

« Dehors ?... Dans le froid ?... »

L'inconnu s’excita tellement toute seule qu'elle finit du cul à terre et baragouina quelques mots dans une langue qui lui était étrangère. Elle aussi était-elle une immigrée ? Il esquissa un geste pour l'aider à se relever, mais elle le devança maladroitement. Soucieux, il observa cette inconnue qui ne semblait pas être dans un très bon état.

« Est-ce que ça va aller, Mademoiselle ? Vous avez peut-être fait une hypoglycémie ? Un malaise ? »

Bonne âme, il fouilla rapidement dans sa petite besace et en ressortit un sandwich encore emballé dans son petit sac en papier et le tendit à la jeune femme. Au vu de sa dégaine, il paraissait clair qu'elle ne devait pas jouir des conforts de la vie moderne alors que lui n'avait pas de difficulté à se nourrir correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: "If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl] Sam 4 Fév - 15:52

Invité
Invité
*Clio ne savait plus ou se mettre. Si elle trouvait un trou de souris, elle s’y jetterait tout de suite. Déjà qu’elle allait lui parler avec une seule idée en tête, lui faire un câlin, il fallait qu’en plus elle se casse la figure. Elle se maudissait encore. Alors qu’elle se tenait à l’arbre d’une main elle baragouina quelques phrases peu compréhensible et en français. Elle étira son sweat pour le faire tomber un peu plus bas sur ses jambes et sortit des bois. Au moins, elle était sur le chemin d’Hyde Park, et le sol était un peu plus stable. Elle lui refit un sourire. Elle était un peu gêné mais après tout, elle avait commencé à s’y faire de ne ressemblait à rien et d’être considérer comme une folle*

- Je comprends votre amie. A une époque, j’imagine que beaucoup de couples devaient se rejoindre ici. Après tout, Peter Pan amène les âmes vers le pays imaginaire où l’on ne vieillit pas. C’est plutôt beau comme symbole.

*Sa mère et son père. Voilà à qui elle pensait. Elle ne savait pas que d’autres couples se rejoignaient ici. Mais ce lieu était pour elle la raison de sa naissance. Ce lieu loin de tout mais au milieu de tout. Que l’on voit mais que l’on ne regarde pas. La statue était pas assez imposante pour se voir de loin, mais assez grande pour s’y cacher. Elle souriait encore quand elle entendit l’homme lui parler à nouveau. Elle avait vue sa tête quand il avait comprit ce qu’elle était. Mais tant pis. Elle ne pouvait pas changer sa condition de vie car les gens avaient pitié… D’ailleurs elle n’aimait pas trop cela… la pitié. Elle sourit encore pour lui répondre*

- Je crois que ça va, ne vous en faites pas. Je suis juste … fatigué.

*Elle ne pouvait pas lui dire qu’elle n’avait pas compris le premier mot… Cela ne signifiait rien pour elle… Fallait dire aussi qu’elle n’avait jamais été très connectée aux restes du monde. Et puis, les mots en anglais n'avaient pas tous d'équivalent français avec lesquels elle pouvait s'appuyer. Sa mère était londonienne mais son père français. Et puis, avant d’être ici, elle n’avait jamais eu de problème pour se loger et se nourrir. Elle le vit chercher dans son sac et fit à deux doigts de lui demander de ne pas appeler de médecin. Elle allait bien. Mais il lui sortit un sandwich. Il lui tendit. Tremblant un peu, par le froid et par le manque de contrôle en elle, elle l’attrapa et le regarda. *

- Vous …

*Elle le regarda dans les yeux et lui fit un petit sourire*

- Vous voulez me le donner ? Il ne va pas vous manquer après ? Je veux dire …

*Elle voulait dire qu’elle avait grave faim, et que s’il devait garder sa nourriture pour plus tard, elle préférait qu’il le fasse. Sinon, ben elle allait le manger et il ne pourra plus jamais le récupéré. Elle regarda la nourriture dans ses mains*

- Je vous le rembourserais un jour.

*Cette dernière phrase était plus un murmure qu’une parole. Mais elle était sérieuse. Elle savait encore à qui elle devait des choses. Et elle devait noter qu’elle devait à Jack Frost un sandwich. D’un coup d’ailleurs elle reporta son attention sur l’homme*

- Comment vous appelez vous ? Si je dois vous le rendre je dois connaître votre nom. Car ce n’est pas en demandant à tout le monde où est Jack Forst que les gens vont me répondre.

*Elle mit ses deux mains sur son visage quand elle eu fini de parler… Venait-elle vraiment de lui dire qu’elle le comparait à Jack Frost depuis le début ? Mais oui mais oui elle venait vraiment de le faire. Stupide cerveau !*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: "If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl] Dim 5 Fév - 5:44

Invité
Invité
La gêne et le malaise de la jeune femme quant à cet incident était plus que visible sur son visage et dans sa gestuelle, ainsi Ljol s'appliquait à ne pas appuyer sur ce point sensible. Nul besoin d'en rajouter une couche et de la rendre encore plus honteuse qu'elle ne l'était déjà. Pas de méchancetés gratuites pour lui à moins de faire partie de ces quelques individus qu'il excrétait. Dans le cas présent, la jeune femme n'était pas dans ses mauvaises grâces, ni même dans ses bonnes à vrai dire. Il ne connaissait pas l'inconnue assez pour ça.

Il s'étonna imperceptiblement de la justesse des mots qu'elle employa pour décrire ce lieu, c'était même une très jolie métaphore qu'elle employait là. Son air sauvageon enfantin n'était donc qu'une façade, agréable découverte que cela. L'albinos appréciait pouvoir converser de sujets divers et variés avec des individus ayant un minimum de verve dans les mots et de réflexion. Serait-elle peut-être une future connaissance ?

Septique, il écouta les quelques justifications qu'elle émit, essayant de paraître rassurantes quant à son état de santé. L'humain n'était pas convaincu par son jeu d'acteur, mais n'en laissa rien paraître à son interlocutrice. Il n'était pas là pour l'accabler et lui faire un quelconque moral. Chacun avait ses propres difficultés et il ne lui rendrait pas service en l'infantilisant et en la victimant. Il répondit a ces quelques sourires d'un air un moins strict et d'un très léger sourire rassurant.

Son regard camouflé de ses verres teintés s'aiguisa à la vision des tremblements de la jeune femme, au fond de lui, il avait un petit pincement au cœur de la voir ainsi. Et ce, d'autant qu'elle ne semblait pas bien méchante. Il acquiessa de la tête en percevant son hésitation quant à cette offre de repas, certes, elle ne le connaissait pas, mais jamais il n'avait eu le moindre geste inconvenant envers elle.


« D'accord, alors considéré mes offres comme un prêt à long terme. Vous vous en acquitterez quand cela sera possible pour vous. Ça me semble honnête comme procédé, non ? »

Ljol posa sa besace sur le sol afin de s'en délester du poids et tendit qu'elle baragouina encore quelques choses à propos de ce Jack, il ouvrit son lourd manteau noir et le fit glisser le long de ses bras. L’ôtant tout simplement pour le déposer aussi délicatement sur les épaules de la jeune femme au visage caché. Il sentait déjà le refus venir alors il lui coupa l'herbe sous le pied. Un sourire qui se voulait rassurant aux lèvres.

« Je serais très contrarié si vous veniez à refuser mon présent, le refus n'est donc pas une option. N'ayez crainte, je ne vais pas mourir de froid, il en faudrait plus pour mettre en difficulté un originaire des pays nordiques. Je me nomme Ljol Nygard et vous Mademoiselle ? Pour me retrouver, il serait plus simple de demander l'albinos qui travaille a St-Thomas' Hospital »

L'humain ne s'était pas offusqué de ce nouveau nom qui lui collerait probablement à la peau, il voyait plus ou moins l’individu dont elle parlait et pouvait comprendre qu'avec son type de peau, il lui ressemblait quelque peu. Debout dans Hyde Park, un gros pull carmin sur le dos le jeune homme devait être une note de couleur dans la pénombre. Il finit par ôter ses lunettes, dévoilant ses pupilles lie-de-vin au regard de sa nouvelle connaissance. Vu la luminosité ambiante, il n'avait guère plus de raison de protégé ses pupilles d'une agression visuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: "If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl] Lun 6 Fév - 13:33

Invité
Invité
*Elle ne savait plus vraiment ou se mettre. Un trou de souris ? Un trou dans un arbre ? Presque sûr qu’avec le poids qu’elle faisait en ce moment, en se tordant elle pourrait s’y cacher aisément. Malgré tout, elle regardait la statue de Peter Pan. Elle ne savait plus quoi faire. C’était un des rares lieux où elle pouvait rester toute la journée et la nuit sans se faire ennuyer ou jeter … mais aussi c’était le lieu de ses parents. Et cela la faisait souffrir plus que ce qu’elle ne pouvait se l’avouer. Ses parents lui manquaient, horriblement. Elle s’était demandé à l’époque si tous les orphelins pensaient la même chose. Mais ce n’était pas le cas. La plupart des orphelins qu’elle avait rencontré avaient des frères et des sœurs, ou alors n’avaient pas connu leurs parents, ou alors avaient été placé car leurs parents leurs faisaient du mal. Elle était fille unique, elle avait connu ses parents, et ils étaient les meilleurs parents de la Terre ! Elle tourna la tête vers l’homme et fut heureuse d’y voir un sourire. Elle n’aimait pas être la seule à sourire. Elle aimait quand dans la discussion tout le monde souriait et riait… Chose parfois très difficile dans ce monde, mais Clio s’y employer comme elle le pouvait. Elle lui sourit encore plus alors qu’elle gardait le paquet avec le sandwich dans la main*

- D’accord ! Dans ce cas, merci beaucoup !

*Elle ne comptait pas le manger maintenant, sachant très bien qu’elle mangeait dans une lenteur extrême. Elle avait pris l’habitude de ne pas manger beaucoup et de très petites quantités, et cela avant sa transformation déjà. Engloutir un sandwich d’un coup ne donnerait rien de bon… Il était même presque sûr qu’elle le rend sans pouvoir y faire quoi que ce soit. Nope. Pas de gaspillage. Alors qu’elle était concentrée sur autre chose, elle sentit le manteau se mettre sur ses épaules. Elle n’eut pas le temps de parler qu’elle se fit couper l’herbe sous le pied. *

- mais … mais …

*Elle essayait de l’empêcher de parler, mais il fallait dire qu’avoir un manteau propre sur le dos lui donnait l’impression d’être dans un four, et c’était très agréable. Il fallait qu’elle refuse, mais au fond d’elle, elle n’en avait pas envie. Elle n’avait pas envie d’être un boulet…. Elle lui rembourserait ça aussi. Et cette réflexion pouvait se lire clairement dans les yeux verts de la jeune femme ! Et il lui arrivait de pouvoir être une vraie tête de mule si elle le voulait !*

- Vous êtes quelqu’un de très gentil ! Vraiment…

*Si elle n’aurait pas tant pleuré dernièrement, elle aurait sûrement pleuré encore. La gentilesse, elle ne l’avait pas rencontré depuis deux mois et puis d’un coup elle avait rencontré des gens biens. Tous bizarres ! Mais gentils et c’était le plus important. Elle lui fit un sourire gêné et heureuse à la fois. Ce genre de personne lui donnait foi en l’humanité, et elle aimait l’humanité.*

- Je m’appelle Clionestra. Et je prends note, même s’il est presque sûr que je me rappellerais pas de ce terme et que je dirais Jack Frost à la place mais les gens devraient com… vous avez de très jolis yeux !

*Elle disait ce qu’elle pensait quand elle le pensait. Et alors que l’homme avait enlevé ses lunettes, elle avait pu voir qu’il avait de très beaux yeux ! Elle qui était fière de son vert pomme, elle pouvait aller se coucher !*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: "If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl] Mar 14 Fév - 10:34

Invité
Invité
HRP : Sorry pour mon délai de réponse, je comptais clôturer le rp tout doucement. Ils pourront se recroiser à un autre endroit comme convenu dans notre scénario de rp~ HRP/

Le jeune homme avait l'impression tenace que plus leur discussion évoluait et que plus la gênée de la jeune femme s'accroissait. Loin de là avait été son idée en lui proposant de quoi se sustenter et de quoi se réchauffer par ses nuits froides. Son amabilité était-elle si problématique que cela ? Ou bien la jeune inconnue n'avait guère eu affaire des personnes agréables envers sa personne ? Un subtil mélange des deux très certainement. Une nouvelle fois des mots aux sonorités exotiques quitta les lèvres de la jeune femme, Ljol n'avait beau ne pas comprendre de quoi il était question, il trouvait la sonorité très agréable à l'oreille. Ainsi, cela lui tira un petit sourire en coin.

L'albinos releva les yeux vers le ciel et la couleur du ciel de plus en plus sombre le renseigna sur l'heure qui avait du bien avancé durant cette séance de papotage improvisée, il glissa son sac sur son épaule gauche. Bien qu'il ne voulût couper court soudainement à la conversation, il se faisait tard et il devait encore rentrer chez lui surtout qu'il était à nouveau d'effectif le lendemain matin au service des urgences. Cette pensée le dépita quelque peu, il savait que la journée suivante ne serait pas de tout repos... Ljol le regarda intriguer, elle le trouvait gentil ? Cette nuit-ci avait fait exception. Il n'était pas du genre aimable quand on l'importunait pour des broutilles et pourtant, il avait fini par converser et aider la jeune femme.


« Je ne sais pas si gentil est réellement un bon qualificatif, il n'est pas dans mes habitudes de tendre la main à des inconnus. »

Sa divagation concernant la couleur de ses yeux le déstabilisa quelque peu, il resta quelques instants silencieux à l'observer cherchant le mensonge dans son regard. Sauf qu'il n'y trouva rien. Elle était sincère, il avait bien du mal à le croire. Anormal, curieux étaient plus volontiers utilisé comme descriptif concernant la couleur de ses yeux.

« Jolis n'était pas le terme auquel je m'attendais, mais merci tout de même Clio. Je m'en excuse, mais il faudra que je parte d'ici peu. Nous nous recroiserons peut-être une prochaine fois qui sait.»

Il avait déjà entamé sa marche vers la sortie du parc et lui tournait le dos à présent, a mi-chemin, il leva le bras gauche et lui fit signe tout en lui disant.

« Jack Frost, vous, souhaite la bonne nuit Mademoiselle. »
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: "If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
"If the moon tells you something...Believe it" [PV Ljøl]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» AN OPEN LETTER TO BAN KI-MOON
» bad moon à 1500pts
» La Waaagh Kassos, les Bad Moon's Killa
» Orks: Bad Moon
» armée bad moon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Hyde Park-
Sauter vers: