Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

[TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Mer 25 Jan - 16:32

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Journée de travail


Elizabeth pencha la tête sur la droite. L'air circonspect, elle posa un doigt sur sa bouche. Clionestra était bien plus présentable de la sorte, mais cela ne suffisait pas. Quelque chose n'allait pas. Mais quoi donc... Elle fit un pas en arrière. Que pouvait-il ne pas allait alors que la tenue était parfaite, ce qui était d'ailleurs tout à fait normal puisqu'elle avait été choisie selon ses propres goûts. Soudain, elle comprit.
La tenue était parfaite. Oui. Mais la coiffure... Non non non. Ca n'allait pas. Rapidement, elle fit asseoir, sans un mot, la jeune louve, sur le banc. Elle se plaça derrière elle et sortit, comme de nulle part - mais plutôt d'une petite poche - quelques épingles neiges. Les cheveux de la louve n'allait pas être très compliqués à discipliner et à rendre plus... classe. En quelques instants, elle coiffa la jeune fille d'un épais chignon sur le haut de la tête. Chignon qu'elle finit de fixer par deux pics en ébène précieux, tirant un peu sur les cheveux de la jeune fille - il fallait souffrir pour être belle après tout.
Lizzie revient face à la jeune fille. Voilà qui était bien mieux.

"Non !" S'exclama-t-elle "Je rajoute une règle à notre contrat : ne m'appelle pas Ellie. Lizzie. Juste Lizzie."

Elle secoua la tête en soupirant. Cette fille allait lui donner du fil à retordre. Qui plus, est, quelque chose n'allait toujours pas dans cet être. Elle pencha une nouvelle fois la tête, cette fois vers la gauche. Le doigt sur la bouche, elle comprit rapidement. Le comportement. Il fallait qu'elle se comporte comme une Lady pour être parfaite extérieurement. Et cela allait être compliqué.
Elizabeth regarda la jeune fille. Ses yeux, redevenus verts, purent faire comprendre sa détermination à faire devenir une vraie Lady à cette fille. D'un ton sec, elle s'adressa à elle.

"Redresse toi. Savoir marcher sur des talons, ce n'est pas tout. Du doit te comporter comme si tu allais rencontrer le roi d'Angleterre. Tout le temps."

Elle recula d'un pas et ajouta alors :

"Et pas de câlin. Jamais."

En entendant la question du chiot concernant le mélange de sang, Elizabeth soupira en secouant la tête. Celle-ci ne savait donc rien du tout à sa condition... Lizzie devait donc vraiment tout lui apprendre... Dans quelle galère c'était elle donc fourrée ? Elizabeth s'assit alors sur le banc, jambes croisées et mains sur les cuisses.

"Loups et vampires ne sont pas compatibles. Le moindre échange de sang provoque un je ne sais quoi dans le corps des deux êtres et les deux créatures meurent peu de temps après. Donc, un conseil. Reste loin des vampires."

(c) Elizabeth


Dernière édition par Elizabeth Rosenbach le Mer 1 Fév - 4:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Jeu 26 Jan - 1:47

Invité
Invité
*Clionestra se laissait faire. Telle une poupée encore une fois. Elle était habillée et coiffée par la vampire avec des mains expertes… Pour les habits, à une époque, elle avait su s’habiller… Pour la coiffure … ses cheveux ressentaient cela comme une agression. La dernière personne ayant coiffé Clio étant sa mère. Mère morte il y a déjà une dizaine d’années. Depuis ses cheveux avaient été brossé mais c’était tout. Pas de coupe, pas de coiffure … et encore moins de chignons… Elle se laissait faire. Ne disant rien quand la vampire lui tira un peu sur les cheveux. Elle regarda la vampire en se contorsionnant, étant donné qu’elle était derrière elle. Ellie ou Lizzie, Clionestra avait du mal à voir quelles différences cela faisait. Mais elle se le nota mentalement en espérant de ne pas oublier. Elle lui sourit alors*

- J’essaierais de retenir.

*Elle se tut en voyant le regard de la vampire… qu’est ce qu’elle avait encore fait ? Elle voyait le visage de la vampire déterminé… Ce qui n’était pas pour rassurer Clio. Quand elle lui parla de « voir le roi d’Angleterre. Clio ne put qu’éclater de rire. Ce n’était pas méchant. C’était un souvenir qui refaisait surface.*

- Ma mère disait que « Tout le monde fait caca », alors quand je pensais être inférieur à quelqu’un, il fallait juste que je sois moi et tant pis.

*Elle arrêta de rire quand elle comprit que ça ne ferait peut être pas rire la vampire… Elle le souvenir la faisait sourire. Sa mère était quelqu’un de très doux et compatissant. Clio fit donc ce qu’elle lui demander. Elle se redressa mais avait l’impression d’être … tordue ainsi. Elle sourit alors*

- Un jour, tu l’aura ton câlin. Que tu le veuille ou pas.

*Clio fit un petit sourire en tirant la langue. Après tout, dans l’esprit de Clio, la jeune femme était son amie. Et entre amie on se fait des câlins quand on a une bonne nouvelle, quand on en a une mauvaise, quand on se dit bonjour, et quand on se dit au revoir… Voilà. Elle écouta Lizzie parlait du sang. C’était au tour de Clio de penchait la tête*

- Mais … Pour quelles stupides raisons on pourrait s’échanger notre sang ?

*A son « Reste loin des vampires », Clio s’approcha de la jeune femme et lui fit un sourire*

- Je note que je ne dois pas changer mon sang avec toi, mais ce n’est pas pour ça que je te ferais du mal crois moi. Croix de bois, croix de fer, si je m’en je vais en enfer !
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Mar 31 Jan - 3:51

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Journée de travail


Elizabeth pinça son nez de deux doigts. L’enseignement des manières à l’anglaise n’allait pas être chose aisée avec cette fille. Comme pour montrer l’exemple elle se redressa, la tête haute, la colonne vertébrale alignée verticalement, un léger balancement des hanches pour plus de féminité et elle observa Clionestra de haut en bas. Ce n’était pas si compliqué de se tenir convenablement après tout !
Néanmoins, Lizzie eut une idée pour l’aider. A son époque, lorsqu’elle avait appris à se tenir dans la société, son père lui avait payé quelques mois de précepteur. Ce dernier avait trouvé une méthode imparable pour apprendre les déplacements gracieux : prendre un livre – de préférence assez lourd pour qu’il reste stable – et le poser sur la tête de la personne en apprentissage. Le but est que cette dernière avance gracieusement sans que le livre ne lui tombe sur les pieds.
Sans un mot, Lizzie partit chercher un livre. Elle revint quelques minutes plus tard, chargée de deux romans gros de 400 pages.

« Bien. Met ça sur ta tête et ne les fait pas tomber. » Dit-elle en tendant les livres à son élève. « Ce n’est pas parce qu’il faut être soi-même que l’on ne doit pas apprendre la manière de se comporter. Et crois-en mon expérience. Il y a des moments où il vaut mieux être tout sauf soi-même. »

Concernant les câlins qui semblaient tant désirés par la jeune louve, Elizabeth grimaça. Depuis longtemps, elle n’avait plus eu de contact physique. Enfin, de contacts physiques amicaux, le reste étant toujours à son bon vouloir.
Elle ne répondit cependant pas à ce désir, préférant ignorer la remarque.

« Un échange de sang est très vite arrivé si l’on ne fait pas attention. Ceci est d’ailleurs pour beaucoup, je pense, dans le fait que tu es toujours vivante. »

Elle se rassit sur le banc.

« Bien. Dès que tu arriveras à marcher au moins dix mètres sans faire tomber ces livres, tu auras le droit à une question »

La louve semblait être une véritable enfant. Or, les enfants sont tous d’un naturel curieux, d’autant qu’elle n’était qu’un chiot. Surement avait-elle beaucoup de question. Elizabeth espérait fortement qu’il ne lui vienne pas à l’esprit de lui poser une question personnelle, mais elle prit le risque : avec les enfants, le chantage fonctionnait toujours.

(c) Elizabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Mar 31 Jan - 17:51

Invité
Invité
*Pendant que la vampire réfléchissait, Clionestra se balançait simplement. Elle avait oublié de dire qu’elle était officiellement française ? Elle ne le savait pas… pas plus qu’elle avait à dit à Lizzie pour le fait qu’elle était totalement clandestine de toutes manières … Ce qui n’est pas dit ne posera pas de problème. Elle essaya de recopier sa posture mais Clio avait l’impression de recopier une scène d’une BD qui s’appelait Nombrils. Y avait les filles bien foutu et qui se tenait parfaitement bien et elle, le machin qui ne ressemble à rien… Quand la vampire réapparu avec des livres, Clionestra fronça les sourcils… elle n’espérait ne pas avoir à lire. Pas qu’elle déteste ça, loin de là, mais elle n’en avait pas envie pour le moment. Quand elle lui dit de le mettre sur sa tête, Clionestra écarquilla carrément les yeux. Elle va finir la tête plate si elle mettait ce poids sur sa tête non ? Elle prit les livres et les sous-pesa… elle allait finir la tête en crêpe ! C’était sûr et certains. Elle regarda la vampire avec des interrogations plein la tête.*

- ça … sur ma tête ?

*Elle regarda les livres… elle allait jouer une scène de cendrillon 2 là… C’était ça le deal ? Oh mon dieu. Elle n’était pas une princesse. Qu’une SDF paumée. Pourquoi fallait-elle qu’elle ressemble à une princesse ? Clionestra en oubliant totalement cette histoire de sang absurde. Elle l’avait délégué dans un coin de sa tête et se fichait pas mal, pour le moment, de savoir comment un échange de sang était possible. Elle regarda Lizzie se rasseoir… Elle était donc sérieuse sur ça ? … Clionestra écouta à nouveau ses instructions. Dès qu’elle parla de dix mètres, elle couru derrière la statue de Peter Pan, récupéra deux sweats et les mis à dix mètres de distance l’un de l’autre. Elle regarda son amie la vampire*

- Dix mètres, et tu me répondra avec la plus grande honnêteté, sans occulter de détail ou dévier du sujet, promis ?

*Elle lui tendit son petit doigt pour faire la promesse. C’était peut être stupide, mais Clionestra croyait dans la promesse. Et si la jeune femme lui promettait de lui dire la vérité, alors elle elle ferait le maximum d’effort pour faire ce qu’elle lui demandait… même si pour cela elle devait refaire à Hyde Park un remake d’un film Disney !*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Mer 1 Fév - 4:44

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Journée de travail


« Ca… Ce sont des livres. Et oui. Sur ta tête. Sans discuter. »

Au moins, les sweats ne serviraient plus à l’habiller. Ils étaient bien mieux en pilier pour marquer les dix mètres.
Elizabeth croisa les jambes et posa délicatement ses mains, tout aussi croisées, sur ses cuisses. Le dos droit elle toisa Clionestra. Sans occulter de détail ou dévier du sujet… Dire oui revenait à se planter un couteau dans le cœur. Dire non, revenait à revenir sur sa parole. Pourquoi diable avait-elle lancé ce chantage ? Ne pas tourner sept fois sa langue dans sa bouche. Voilà l’un des défauts les plus insupportables que Lizzie se trouvait.
Elle baissa les yeux vers le doigt tendit de la louve. Que voulait-elle faire avec ce doigt tendu ? A vrai dire, personne n’avait eu ce geste auparavant et Elizabeth se trouva bientôt toute bête face à cet auriculaire tendu. Ne désirant pas montrer sa méconnaissance face aux gestes de la vie courante et amicale, elle se contenta d’un soupir dédaigneux en détournant le visage.

« Oui. » Grogna-t-elle. « C’est promis. »

Cette promesse, et elle en était sûre, Lizzie allait amèrement la regretter. Quel genre de question pourrait-elle bien poser. La vampire détestait plus que tout parler d’elle, de sa vie d’antan, de sa famille, de ses amis… Bref, elle n’aimait parler de rien qui puisse la concerner. De près ou de loin. Néanmoins, il se pouvait tout aussi bien que le chiot ne décide de lui poser que des questions concernant leur condition, ce qui était tout aussi valable. Mais dans ce cas… Pourquoi tenir à une telle promesse ? C’était tout à fait illogique !
Les pensées se bousculaient dans la tête de Lizzie. Voilà un deuxième défaut qu’elle ne supportait pas, d’ailleurs : il lui fallait tout analyser pour tout prévoir. Le moindre scénario devait être connu et approuvé par elle-même avant qu’elle n’arrive, et c’est justement l’impulsivité dont elle pouvait faire preuve qui la poussait à imaginer les milles-et-un scénarios qui pouvaient arriver. Que ces derniers soient tout à fait probables ou au contraire loufoque. Et le fait que jamais un scénario imaginé ne s’était produit ne l’avait jamais arrêté.
Cessant enfin toutes tergiversions, Lizzie reporta son attention sur la louve. D’un ton autoritaire, elle lui adressa à nouveau la parole.

« Allez ! Dix mètres ! Tu te tiens droite, la tête haute, fière et tu avances ! »

(c) Elizabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Jeu 2 Fév - 15:01

Invité
Invité
*Clionestra comptait bien sûr récupérer ses sweats, les laver, et les remettre. Mais elle était presque sûre que ce détail devait rester entre elle et sa conscience. Clionestra attendait qu’elle lui prenne le doigt, mais elle ne le fit pas. Elle fit une mine contrariée d’un enfant boudeur. Doucement elle s’approcha d’elle, s’accroupit en face d’elle et elle lui prit son petit doigt pour lui faire entouré le sien.*

- Voilà, c’est comme ça qu’on fait une promesse entre amis ! Puis que c’est ce que nous sommes désormais !

*Clionestra lui fit un grand sourire, très fière d’elle. Toute contente de sa promesse faite elle se releva sans attendre de réponse. Elle se mit devant le premier sweat. Clionestra ne pouvait pas se douter que l’obligeait à faire une promesse faisait tant marcher le cerveau de la vampire. Le sien, à elle, était totalement occupé à essayer de faire tenir les livres sur sa tête… alors qu’elle était immobile. Ils ne voulaient pas tenir. Elle jura plusieurs fois en français. Des mots très violents dans une bouche d’une fille, mais elle savait que la plupart de ces mots étaient pas appris en cours. Alors que la vampire lui adressa à nouveau la parole, Clionestra sursauta, et elle fit tombé les lourds livres sur son pied.*

- Aïe Aïe Aïe !

*Elle n’était pas chochotte, mais maintenant qu’elle avait maigri, ses os étaient un peu plus visible, et plus délicats aussi… le fait est que le livre était tombé pile là où il ne fallait pas et que ça lui avait envoyé une décharge de douleur dans toutes la jambe. Elle était clairement en colère. Elle prit les livres et leur parla, normal*

- Non mais tu va tenir oui foutu machin !

*Elle avait dit les derniers mots en français alors qu’elle sentait la moutarde lui montait au nez. Elle en remit un sur la tête mais rien à faire, à peine avait-elle fait un millimètre qu’il tombait à nouveau. Son crâne lui demandait d’arrêter et son pied aussi. Mais on ne pouvait pas enlever ça à Clio, c’était une vraie tête de mule quand elle s’y mettait. Elle toucha sa tête pour essayer d’aplatir son crâne pour faire plus facilement tenir le livre … puis elle sentit… le chignon ! C’était pour ça ! Le livre butait sur le chignon. Elle fit un sourire très fière d’elle et repris le second livre. Elle plaça les deux sur sa tête, en les faisant tenir graçe au chignon que Lizzie avait fait juste avant pour elle. Elle fit quelques enjambées, plus en courant qu’en marchant, et arriva au deuxième sweat pile au moment où les livres se mirent à tomber. Elle fit un grand*

- TADAM J’ai fais 10 mètres !

*Mais elle avait l’impression d’en avoir fait beaucoup plus. Elle était essoufflée. Elle se demandait un instant si elle ne devrait pas faire un peu plus attention à sa condition physique. Puis se rappela que pour cela, il fallait de l’argent et le temps. Elle avait le temps, mais pas d’argent. Exit sa condition physique. Elle s’approche de Lizzie. Dans la tête de Clionestra, et donc c’était totalement visible sur son visage, elle avait fait ce qu’il fallait. Faire tenir les livres 10 mètres sur sa tête. Elle ne voyait pas du tout le côté .. tricherie de sa méthode. Elle regarda Lizzie en penchant la tête. *
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Ven 3 Fév - 6:21

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Journée de travail



Une fois n’était pas coutume, Elizabeth se laissa faire. Se contentant d’hausser un sourcil, signe de sa surprise quant à la prise d’initiative de Clionestra. Cependant, ne désirant pas perdre la face, Lizzie eut un geste de dédain envers cette pratique non conventionnelle. Amie. Avoir une amie. Lizzie n’en avait plus depuis de très longues années. Depuis le décès de son dernier amant pour être exact. Elle ne voulait plus, et ne pouvait plus, s’attacher à qui que ce soit. De peur de le perdre ? Peut-être, mais surtout pour ne plus avoir à souffrir. C’était là son adage.

Passant ce petit épisode, somme toute étrange pour la jeune vampire – qui n’était plus si jeune après tout – Lizzie observa le manège de Clionestra. Ce n’était vraisemblablement pas comme cela qu’elle allait réussir à faire tenir les livres. La tête haute ! Il fallait qu’elle garde la tête haute ! Deux doigts sur l’arête du nez, Lizzie secoua légèrement la tête, l’air dépité. Elle ne dit cependant rien, préférant la laisser se débrouiller. Après tout, c’était comme cela que l’on apprenait le mieux : en se débrouillant !
Néanmoins, les injures françaises de la jeune fille n’échappèrent pas à Lizzie. Malheureusement pour elle, Lizzie avait appris le français durant sa jeunesse humaine. C’était un fondamental de la vie dans la société bourgeoise. D’ailleurs, plus que le français, Dimitri lui avait aussi appris le russe. Elle ne pourrait donc pas jurer en russe. Et Lizzie avait elle-même appris quelques bases en espagnol, bien que cela soit très limité. Voici donc une chose que Clionestra devrait apprendre : toute jeune personne se doit d’être polie et courtoise en toute situation, quoique la courtoisie ne puisse s’arrêter à certain moment.

Lorsque Clio lui annonça avoir fait les dix mètres, Elizabeth sourit. Bon. Elle les avait certes faits en courant, mais au moins, elle avait compris l’utilité d’un chignon, ce qui était un bon point pour elle pour cette première fois. Sans ce chignon, Lizzie savait qu’elle n’aurait pu y arriver sur une si longue distance, surtout en partant de si loin !

« Bien. » Dit-elle « Une promesse est une promesse. Demande moi ce que tu veux. »

Elle leva alors l’index.

« Pour autant ! Je me réserve le droit de changer ta question. »

Avant même que Clionestra puisse répliquer, Lizzie alla ramasser les livres et les tendit à nouveau à la louve.

« Pour deux raisons ».

Afin de faire comprendre ces raisons à la jeune fille, Elizabeth prit le parti de continuer son discours dans son français très bourgeois, sûrement loin d’être usité aujourd’hui.

« Dans un premier lieu, j’use eslitement du français. Ensuite, car courre n’était point la solution. »


(c) Elizabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Sam 4 Fév - 15:25

Invité
Invité
*Clio était particulièrement heureuse en ce moment même. Peut être était ce parce que la jeune femme était la première personne qui lui adressait la parole depuis sa première pleine lune. Ou était-ce simplement car elle n’avait jamais connu de vampire avant. Ou tout simplement car c’était ainsi. Elle ne savait pas s’il y avait de véritable raison d’être heureuse. Mais elle l’était. Depuis si longtemps elle n’avait pas souris bêtement. Elle ne pouvait pas le faire avant, quand elle était seule dans le froid de ce parc. Ni encore avant, quand elle était une prostituée dans les rues française. Non. Le dernier moment où elle a été heureuse complètement c’était avec ses parents. Oh bien sûr en ce moment même ce n’était pas encore la même joie. C’était une petite joie dirait-on. Une petite joie qui faisait déjà naître une envie grandissante d’en créer une autre encore plus grande, puis encore plus grande. Pour ensuite n’être qu’heureuse pour cela. Clio fut heureuse de voir le sourire sur le visage de la jeune vampire. Elle avait presque fait la remarque mais se contenta de se taper mentalement. Clionestra était presque sûr que, si elle lui disait qu’elle était encore plus jolie en souriant, Lizzie arrête de sourire et lui fasse son regard blasé. Elle allait poser sa question quand la vampire là coupa pour donner des « précisions »… elle n’aimait pas les précisions. C’est comme les lignes en bas d’un contrat que tu ne lis pas, et qu’ensuite il t’empêche de faire quoi que ce soit ! Elle récupéra les livres avec une moue d’enfant contrarié. Quand Lizzie parla en français par contre, cela la réveilla complètement ! Elle n’avait plus entendu de français depuis près de deux mois, sauf de sa bouche forcément. Et bon dieu que ça lui avait manqué. Le français était sa langue maternelle. Et puis elle la trouvait beaucoup plus jolie que les autres langues… surtout l’allemand qu’elle avait du apprendre à l’école mais qu’elle avait bien vite oublié de sa mémoire. Elle sourit alors. Continuant à parler en français puisque la jeune femme pouvait la comprendre.*

- On utilise plus ses mots maintenant. Et si je ne peux jurer dans ma langue, comment puis-je faire comprendre mon ressentiment ?

*Elle ne dit rien sur le fait qu’elle avait couru. Tout au fond de son cerveau, une petite voix lui avait dit depuis le début que c’était de la triche. Mais Clionestra n’avait rien écouté. Elle sourit alors en continuant à parler*

- Ma question est très simple. Parles-moi de ta transformation. Qui ? Quand ? Où ? Consentante ou pas ? Ta première nuit ? La première fois que tu a tué quelqu’un ?

*En réalité il y avait un millions cinq cent milles questions qui arrivaient en rafale dans le cerveau de Clio. Au départ, elle voulait lui poser une question très personnelle. Une question pour mieux apprendre à connaître la jeune vampire et devenir peut être un peu plus amie avec elle. Puis Clio avait décidé qu’une fois qu’elle aurait compris comment survivre dans sa condition, qu’elle aurait appris à s’habiller correctement, à marcher correctement et surtout à ne pas bouffer les gens les jours de pleines lunes, là et seulement là, elle essayera d’être un peu plus intime avec la vampire. De faire du shopping ! Cela serait tellement bien ! Mais pour cela, il fallait qu’elle comprenne comment les autres étaient devenu des créatures de la nuit, et surtout, elle espérait pouvoir trouver une similitude entre sa vie et celle de Lizzie pour qu’elle se sente un peu moins seule dans son cœur.*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Lun 6 Fév - 4:20

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Journée de travail


Elizabeth n'avait pas parlé français depuis... Depuis très longtemps. Au moins cent ans, si ce n'était plus. A vrai dire, elle n'avait jamais eu de réelle conversation en français, sans compter son précepteur, bien entendu. Cette langue n'était donc, pour la vampire, pas vraiment naturelle. Bien sûr, lors de ses longues nuits de solitude, elle s'était entraînée longuement à sa pratique, mais maintenant qu'elle était face à une personne sachant parler couramment français, elle se devait de se souvenir de ses derniers cours et apprentissages, des mots plus actuels qu'elle avait appris.
Malheureusement pour elle, ce soir, sa mémoire avait décidé d'être un peu récalcitrante. Certains mots ne lui venaient pas naturellement. Il lui fallut alors quelques minutes de réflexion pour recouvrer une partie de cette mémoire perdue. Après tout, parler français, même si elle ajoutait quelques expressions anglaises dans ses phrases, cela lui serait parfaitement bénéfique. D'autant que la jeune vampire s'était toujours intéressée à la France et à ses coutumes, comme le fait de manger des escargots. Très bons, soit dit en passant, bien que peu ragoûtant.

« Il y a bien longtemps que je n'ai pas usé de la langue de Molière. Expliqua-t-elle. Mais comment cela se fait-il que tu la connaisses aussi bien ? »

Comment exprimer un ressentiment ? Se venger sur les autres étaient une bonne idée. Néanmoins, cette fille paraissait si perdue qu'Elizabeth se décida à ne pas donner ses propres astuces : se nourrir était peut être, pour elle la meilleure façon d'oublier tout ressentiment. Elle réfléchit alors quelques instants.
Que pouvait-elle bien répondre à une jeune fille perdue et choquée de sa condition, qui se prenait pour un monstre et que rien, pour le moment, ne pouvait faire changer d'avis ?
Afin d'exprimer au mieux ses pensées, et pour ne pas s'embrouiller dans les mots, Lizzie prit le parti de continuer en anglais. Il était, de cette façon, bien plus aisé, d'expliquer les choses.

« Tu ne dois pas montrer ton ressenti. Tu dois rester stoïque face à n'importe laquelle des situations, ou les autres s'en serviront contre toi. Montrer que tu as peur, que tu es en colère, que tu as faim, c'est te condamner aux yeux des autres. »

Lorsque Clionestra posa la question qu'elle désirait, Lizzie resta, comme dans son conseil, stoïque. Pour autant, si son corps de vampire lui avait permit, sûrement serait-elle devenue blême, le coeur battant la chamade et les mains tremblantes. Mais rien ne transparaissait de cette émotion. Sa transformation n'était pas en cause. Après tout, Lizzie était bien heureuse de tous les avantages dus à sa conditions. Mais la cause de sa transformation, elle. Il y a bien longtemps qu'elle n'avait pas pensé à cela.
Afin de répondre dans la même langue que la question, Lizzie reprit donc en français en prenant une grande respiration :

« C'était le 21 septembres 1883, à Cardiff. Je n'étais ni consentante, ni non consentante. Je me suis laissée faire, naïvement, pensant que les contes de fées existaient. »

Plus les mots étaient prononcés, plus le ton d'Elizabeth devenait amère, comme si elle regrettait chacun des gestes d'antan.

« La transformation est des plus douloureuse, comme si chaque os, chaque muscle, chaque organe se déchirait et se recollait indéfiniment. Lorsque je me suis réveillée, IL m'a donné à manger, à boire. Un vieil homme. Avec le goût âcre du temps qui passe. J'ai mis une semaine avant de tuer ma première proie. IL m'avait mené dans une campagne isolée du Pays de Galles. C'était une famille, le père, la mère et un petit garçon. IL s'est occupé du père, moi de la mère. J'ai toujours préféré les femmes. Le petit garçon, je crois qu'IL a finit par le tuer, pour encas. Je ne sais plus. »

Sa dernière phrase s'était terminée dans un sourire malsain. Cette première prise était le début de sa vie de vampire. C'était la première fois qu'elle prouvait qu'elle pouvait se débrouiller seule.
Néanmoins, Lizzie avait volontairement omis de répondre à la question "qui"... Espérant que Clionestra ne s'en rende pas compte.

(c) Elizabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Lun 6 Fév - 14:35

Invité
Invité
*Du français !!! Clionestra ne serait pas complètement perdu avec ce que venait de dire Lizzie qu’elle se mettrait sûrement à sauter de partout. Du français et du vrai français, pas cette bouillie de français massacré qu’elle n’avait pu entendre par mégarde. Une fois, des jeunes londoniens étaient venus faire leurs devoirs près d’ici. Et elle s’était fait saigner les oreilles à les entendre massacrer certains mots. Elle aurait pu les aider, mais la pleine lune approchait, et elle n’avait pas eu envie de faire de la purée de sales gosses au passage. Alors qu’elle lui posa une question. Clionestra fit un petit sourire en se cachant la bouche de sa main. Elle ressemblait à un petit rongeur. Elle la regarda*

- Parce que je suis française. C’est pour cette raison que je sais que je ne suis sur aucun papier ici.

*Elle lui fit un petit sourire. Elle n’était pas venue illégalement, mais elle restait clairement ici de manière peu légale. Même s’il ne lui était jamais arrivé de se transformer hors pleine lune, elle n’avait pas envie de se retrouver enfermer sous la Manche avec des centaines de potentiels victimes… Et puis elle n’avait pas l’argent pour payer aussi. Mais bon, un problème à la fois ! Elle écouta son conseil sur le ressenti, sur surtout sur la manière de se condamner et Clio lui répondit en français encore faisait la traduction simultanée dans sa tête*

- Tu m’a vu avoir peur, tu m’a vu avoir faim, suis-je condamner à tes yeux ?

*Elle ne le pensait pas. La jeune femme l’aurait abandonné sinon. Et puis, Clionestra avait un souci plus important que sa condition de SDF louve, c’était le fait qu’elle avait une foi inébranlable en l’humanité. Et l’humanité comprenait aussi les vampires et les loups ! Elle se mit alors par terre, évitant de tâcher son pantalon et se mis sur son sweat pour l’écouter. Au début, Clionestra avait été triste, et elle avait eu l’envie incontrôlé de câliner Lizzie une nouvelle fois. Une petite voix lui avait dit que c’était une mauvaise idée. Puis elle avait été horrifiée, elle, elle ne se souvenait pas de comment elle avait été transformé, hormis la peur. Puis soulagée de ce « Il » qui lui était venu en aide. Et alors qu’elle parla de la famille qu’elle avait tué avec ce « Il », Clionestra eu simplement peur. Elle n’aurait pas du poser la question. Elle le savait. S’imaginer Lizzie tuait une femme… elle ne voulait simplement. Elle préférait le monde des bisounours dans lequel elle voulait vivre ! Clionestra n’arrivait pas à savoir si elle était heureuse de son première meurtre ou si quelque chose d’encore plus bizarre se cacher la dessus. Alors qu’elle se mit à trembler un peu, un ange passa et elle se leva doucement. Sans aucune once de peur dans ses gestes. Elle s’approcha d’Elizabeht… et elle lui fit un câlin. Elle avait fait en sorte qu’il soit assez rapide. Juste une petite accolade. Puis, elle s’assit à côté d’elle*

- Je suis désolée.

*Elle avait compris que le « Il » n’aurait pas de nom. Elle l’acceptait. Elle avait compris que son amie avait tué plus que ce que Clionestra avait eu de t-shirt, elle l’acceptait. Elle acceptait pas en revanche que son amie est souffert. Car c’était cela dont on parle. Elle resta près d’elle et lui fit un sourire.*

- Je peux me nourrir de pain, je peux ne pas manger de viande. Les vampires vous … vous devez boire du sang, j’imagine. Je n’ai pas le droit d’avoir peur de toi car tu as tué une famille. Tu l’as tué pour survivre, tu tueras encore pour survivre pas vrai ? Si j’avais été encore humaine, je t’aurais donné mon sang je pense, pour que tu évite de tuer à nouveau. Mais ce n’est pas possible tu me l’a dit tout à l’heure…. Alors…

*Clionestra se mit à lui faire un large sourire et à la regarder. Il n’y avait vraiment plus aucune trace de peur, ni d’hésitation… Pour dire vrai elle laissait son cerveau réfléchir pour elle, et elle en avait conclus que son cerveau avait raison. Humaine, elle aurait voulu tout faire pour aider Elizabeth pour sa gentillesse, même si elle ne l’aurait pas connu dans cette situation, ce n’était qu’un détail.*

- N’hésite pas si tu a besoin de moi pour quoi que ce soit ! Je t’aiderais dans la mesure où mon estomac le supporte…

*Clio se doutait qu’elle ne pourrait pas tuer qui que ce soit de sang froid. Mais elle pouvait les amener à Elizabeth si besoin. Pas qu’elle pense Elizabeth incapable de le faire elle-même c’est plus car... Elle continua cette phrase à voix haute*

- On ne laisse pas une amie souffrir seule de ce dont elle ignore elle-même souffrir au fond du fond.

*La solitude. Ce « Il » avait amené la solitude. Et Clionestra ne comptait pas la laisser seule. C'était stupide, mais Clionestra s'attachait vite aux gens. Elle voulait leur paix. Même si elle devait se sacrifier pour un inconnu elle le ferait*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Lun 6 Fév - 15:30

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Journée de travail


Elizabeth l’observa, un peu hébétée. Non seulement cette fille était sans domicile, sans travail et sans argent, mais en plus voilà qu’elle apprenait qu’elle était aussi sans papier. Bien. Très bien. Qu’allait-elle donc bien apprendre plus tard ? Que cette fille était enceinte d’un autre chiot ou qu’elle avait déjà une petite meute à s’occuper ? Lizzie reprit ses esprits et articula quelques mots :

« Et que penses-tu qu’ils feront s’ils t’attrapent ? »

Elle ne s’inquiétait pas plus que ça pour la louve, mais plutôt pour sa propre sécurité : que penserait donc Scotland Yard ou les autres d’ailleurs s’ils attrapaient une vampire en compagnie d’une migrante... Elle n’avait pas vraiment envie d’avoir des problèmes avec l’immigration, elle n’en avait d’ailleurs pas le temps.

« Il faudra régler cette histoire de papier rapidement, alors.  »

Elle avait utilisé un ton très sec et directif. Il était hors de question que Lizzie aide qui que ce soit à se cacher ou à échapper à la police.
A la question de Clionestra, Elizabeth prit quelques instants de réflexion. Etait-elle condamnée ? Dans un sens, Lizzie ne savait guère comment l’aider. Dans un autre, si elle était encore en vie, c’est qu’il restait un espoir, même infime. Lizzie répondit donc, en français, pour suivre l’exemple de Clionestra et lui faciliter la compréhension, même si cela compliquait son expression.

« Si je n’avais pas eu pitié de toi, tu serais condamnée à mes yeux. Mais je ne t’aurais pas tué. Comme je te l’ai dit, je n’ai aucune envie de risquer un échange de sang. »

Lizzie resta immobile tout le temps où Clionestra tenta de la câliner. Son corps se raidit. Décidément, les contacts, mêmes rapides, n’étaient pas son fort.
Elle écouta patiemment la louve. Néanmoins, elle finit par tourner la tête vers la louve, entre la surprise et un air malsain. Tuer pour survivre... Survivre. Non. Ce n’était pas le terme qu’il fallait utiliser. Elizabeth aimait sa condition de vampire, elle se moquait des hommes et des femmes qu’elle tuait. Ils n’étaient que des dommages collatéraux, d’autant qu’elle en laissait beaucoup en vie – ce n’était du moins pas elle qui les finissait – préférant le sang très frais au sang mortuaire. La surprise passée, Lizzie finit par rire. Un rire nerveux, malsain et très dérangeant. Il fallait être honnête avec cette fille. Elizabeth était loin d’être une bonne samaritaine, très loin.

« Qui te dit que je ne tue pas pour le plaisir, la gourmandise ? Comme toi lorsque tu reprends une part de gâteau. »

Elizabeth se leva et s’étira avant de se retourner vers le chiot pour observer sa réaction.

« Je ne souffre pas... » Dit-elle froidement, en anglais.

Non, elle ne souffrait pas. Elle ne souffrait plus depuis longtemps. Depuis qu’elle avait oublié une partie de l’humanité qui l’habitait, celle qui lui permettait de s’attacher aux autres, celle qui l’avait fait tant souffrir autrefois, lorsqu’elle avait eu connaissance des plans de Dimitri, lorsque Louis avait été tué comme un pauvre humain qu’il était.
Menaçante, Elizabeth s’approcha de Clionestra, assise sur le banc. Doucement, elle se pencha vers elle et posa sa main droite sur le dossier, derrière la louve. Retroussant légèrement ses lèvres de sorte à ce que la jeune fille puisse voir ses canines aiguisées, Elizabeth articula quelques mots avant de se relever :

« Je ne suis pas quelqu’un de bien. »

(c) Elizabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Lun 6 Fév - 16:11

Invité
Invité
*Oui Clionestra savait pour ses papiers, mais ce n’était pas le plus gros souci qu’elle avait eu récemment alors ça pouvait encore attendre … deux … trois mois. Elle ne lui dit pas préférant faire la sourde oreille sur cette affaire. Elle avait écouté la jeune femme. Elle s’était douté que ses réflexions allaient un peu énervé Elizabeth. Elle avait papillonné plusieurs fois des yeux dans l’incompréhension la plus totale… Sauf que la dernière phrase lui fit comprendre ce que la vampire lui disait, et alors que Lizzie était en face d’elle et qu’elle commençait à se retirer, Clionestra ne pu dire qu’un simple mot, et en anglais. *

- Menteuse.

*Elle se releva et se mit en face de la vampire. Elle était déterminée à lui faire rentrer dans le crâne ce qu’elle avait à lui dire et elle pouvait le faire dans deux langues différentes s’il le fallait. Malgré que l’on sente la colère dans la voix de Clio, on pouvait aussi y sentir quelque chose de beaucoup plus profond, qui faisait passer son intonation pour autre chose que cette colère. *

- Tu peux tuer par plaisir. Vas-y je t’en pris. Tu ne seras pas la dernière personne que je rencontre qui aime faire du mal aux autres. Sois gourmande si tu le veux. Soit en colère. Aie pitié de moi, trouve-moi horrible, sans éducation, sans intérêt, mais je t’interdis de dire que tu n’es pas quelqu’un de bien.

*Plus elle avait parlé plus Clio avait été en colère, et Elizabeth pouvait clairement le voir dans ses yeux, ce n’était pas une colère lycanne mais belle et bien une colère humaine. D’une amie pour une autre amie. Et c’était tout. Dans la colère, il y avait une profonde inquiétude et une profonde tristesse. Clio prit le gros livre et lui montra*

- Quelqu’un de mauvais ne serait pas allé me chercher des vêtements ! Ni même ces gros livres ! Quelqu’un de mauvais qui aurait eu pitié de moi, m’aurait tué pour abréger mes « souffrances » et s’amusait dans le même temps. Tu te voile la face en disant que tu n’es pas quelqu’un de bien, autant que moi qui pense être un monstre. Arghhh !

*Elle s’assit sur le banc et croisa les bras sur sa poitrine. Elle se mit à baragouiner des choses qui étaient compréhensible que dans sa tête. Elle se releva et s’approcha à nouveau de la vampire.*

- Ok.

*Elle se mit les jambes écartés et les bras écartés.*

- prouve moi que tu n’es pas quelqu’un de bien et tue-moi. Là je pourrais peut être venir à la conclusion que tu es une personne mauvaise, et encore, je te promets rien. Je peux être très têtue et pour moi, la personne mauvaise c’est la personne qui t’a fait croire que tu l’étais, et si je découvre qui s’est je lui botterais le cul d’une manière tout à fait inédite de ce côté-là de la Manche !

*Elizabeth pouvait être une femme qui tue pour le plaisir, une salope de première, une gourmande qui mange tout le monde. Là tout de suite, elle aurait pu lire dans les yeux de Clionestra « Rien à chier ». Clio pouvait bien croire que cette femme n’avait pas une once d’amitié pour elle. Clio savait qu’elle n’était qu’une chienne, littéralement, qu’elle avait aidée pour le moment mais sans réels sentiments. Et. A. Lors ? Clionestra n’en démordra pas moins qu’elle était une personne bien et puis basta… Et puis … une personne seule qui l’avait accepté pouvait voir les autres personnes seules et Clionestra ne pouvait simplement pas supporter que cette femme soit seule. C’est tout. C’est bête. Clionestra n’avait jamais brillé par son intelligence depuis toujours. Elle aurait voulu rajouter qu’une "personne mauvaise ne pleurait pas" mais elle ne voulait pas tentait le diable. Juste lui prouvait qu’elle avait raison.*

- Que ce soit bien claire, si tu me tue pas, je t’attrape et je te fais un gros câlin que tu le veuille ou pas. Après tout, tu n’a pas totalement répondu à ma question tout à l’heure je mérite bien cela non ?

*Un nouveau sourire apparu sur les lèvres de Clionestra. Peut être allait-elle mourir… Ne faudrait-il pas qu’elle ferme les yeux ? Un minimum peut être … un œil sur deux. Elle ferma les yeux alors et attendant simplement patiemment que la jeune réponde par le sang … ou par sa petite tête agacé qu’elle lui avait déjà montré plusieurs fois depuis leur rencontre.*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Lun 6 Fév - 16:34

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Sortie nocturne


Elizabeth haussa un sourcil, cette fois très surprise de cette façon d’agir. Ce n’était vraiment pas à cela qu’elle s’attendait. De la peur, peut-être, ou de la panique même mais clairement pas un caprice humain.
Elle se tut quelques instants, ne sachant pas vraiment quoi répondre. Néanmoins, la vampire finit par serrer les dents, de colère cette fois. Cette fille ne savait rien d’elle, elle ne savait rien de ce qu’elle avait dans la tête. Furieuse, Elizabeth fonça vers Clionestra et plaqua sa main glacée contre la gorge de la louve. Dans un ton furieux, le visage fermé, elle s’approcha de l’oreille du chiot.

« A part pour risquer ma mort, je n’ai aucune raison de te tuer. »

De colère, elle lâcha violemment le cou de la jeune fille.
Lorsque Clionestra s’attaqua au sujet sensible, Elizabeth fit volteface, la rage dans les yeux. De quel droit parlait-elle d’une quelconque personne qui aurait pu lui faire croire ça. Enragée, la vampire articula, utilisant un ton bien plus agressif qu’elle ne le pensait. Cette fille ne savait rien.

« Personne ne m’a jamais dit que j’étais quelqu’un de mauvais ! C’est un fait ! Ni Dimitri ni les autres imbéciles croisés jusque-là n’ont et ne pourront avoir d’emprise sur ce que je suis ! »

Ce nom. Elizabeth l’avait prononcé sans même s’en rendre compte, regrettant presque instantanément que ce prénom ait fait vibrer ses cordes vocales. Elle qui ne voulait plus jamais en parler, voilà qu’elle le donnait en exemple.
Elle se retourna à nouveau et se dirigea vers un arbre près de là. De colère, elle en brisa une grosse branche. C’était une façon pour elle de passer ses nerfs afin de ne pas s’en prendre à cette fille qui, bien que complètement idiote de la défier de la sorte, ne méritait pas le sort qu’Elizabeth réservait à Dimitri.
La colère enfin passée, Elizabeth retourna vers Clionestra, l’arête du nez pincée entre deux doigts, elle soupira profondément.

« Et croise moi ces jambes. Ce n’est pas comme cela qu’une jeune fille doit se tenir. »

Elle se rassit sur le banc, comme si de rien n’était. Néanmoins, elle tourna rapidement la tête vers Clionestra, le regard rouge et sévère.

« Si tu veux que je t’aide, tu vas devoir accepter ce qu’il en est. Je peux tuer pour le plaisir, je peux boire pour le plaisir. Je préfère jouer à tuer vite. Je cherche juste vengeance et que l’on me laisse vivre en paix. »

En soupira, Lizzie brossa ses cheveux roux avec ses doigts fins. Elle croisa alors les jambes et leva la tête vers le ciel étoilé.

« Si tu n’acceptes pas ta condition, tu ne t’accepteras pas. Alors si je peux te donner un conseil, accepte le fait que tu puisses tuer ou tu vivras dans la hantise toute ta vie... Et cela peut être très long, crois moi. »


(c) Elizabeth


Dernière édition par Elizabeth Rosenbach le Lun 6 Fév - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Lun 6 Fév - 17:15

Invité
Invité
*Clionestra en avait appris bien plus que ce qu’elle en espérait. Quoi que l’on dise, elle savait comprendre les gens. Et preuve en était que ce « Dimitri » était important pour la femme, et en plus, il n’était plus là. Donc elle était seule. Être une ancienne prostituée lui avait appris des choses sur la vie que même deux cents ans de vie « normale » ne pourraient pas lui apprendre. Clionestra soupira en toucha un peu son cou. Elle était tout à fait humaine, pas de louve à l’horizon mais la souffrance qu’elle ressentait au fond de son cœur faisait bouillir ses veines.*

- Ouais, c’est ce que je disais.

*Elle laissa la vampire se débattre contre un pauvre arbre qui ne lui avait rien fait et ne bougea pas de sa position. Elle n’était pas morte. Et elle était prête à parier que si elle l’aurait vraiment voulu, Elizabeth aurait pu la tuer déjà une bonne centaine de fois. Elle le savait que la vampire ne la tuerait pas, en revanche elle fit surprise de n’avoir été qu’étrangler. Clionestra n’était pas contente d’avoir fait craquer la vampire, mais dans un sens, Elizabeth continuait à aller dans son sens, prouver ce que Clio pensait. Elle ne pouvait que soupirer en echo au soupire de la vampire. Elle pouvait être encore plus casse couille si elle le voulait mais elle attendait une prochaine fois. Patience est mère de sureté. A l’ordre de la vampire, Clionestra fit ce qu’elle demandait sans rechigner. Clionestra soutenait son regard et lui faisait comprendre qu’elle ne comptait pas se laisser « intimider ». Ce n’était pas un regard qui la ferait craquer de peur …Un autre sentiment s’introduisait doucement dans son cœur, mais pour le moment, elle pouvait encore l’ignorer. Mais avant cela, Clio fit obliger de lever un sourcil et de soupirer encore un peu plus. Laissant sa voix blasé prendre le dessus bien malgré elle.*

- Dit, est ce que tu m’as écouté tout à l’heure quand je n’ai pas détendu mon string ? Tu peux tuer pour le plaisir, boire pour le plaisir et faire tous les trucks les plus glauques de la terre pour le plaisir, ça ne change rien…

*Clionestra se mit à genou devant la jeune femme et posa sa tête sur ses jambes. Elle le fit dans une lenteur extrême, sans aucune intention d’attaquer d’aucune sorte. Elle n’avait pas eu de personne avec qui parler depuis deux mois. Personne qui la voyait. Tous les humains étaient aveugle de la misère des autres… avait-elle été ainsi aussi ? *

- Cela ne change rien au fait que je veux être ton amie. Tes conditions je les ai déjà accepté tout à l’heure. Je viens de te dire que je pourrais t’aider à tuer si besoin, ne me demande pas de faire plus pour le moment s’il te plait. Je ne suis pas forte moi, loin de là, je suis une personne stupide qui n’a trouvé qu’un seul moyen de survivre à l’époque comme maintenant.

*Quand avait elle pleuré pour la dernière fois ? Genre, vraiment pleuré ? Peut être à l’annonce de la mort de ses parents ? Oui surement. Quand ses parents sont morts la laissant seule. Elle n’avait pas vraiment pleuré depuis tout ce bordel. Elle avait chouiné, crié, râlé, hurlé en français, elle avait quelques larmes de crocodiles. Mais jamais le genre de larme qui pouvait à elles seules faire une flaque. C’est là où elle comprit ce qui se passait dans son cœur. Son cœur pleurait à chaudes larmes pour plein de raisons. Car ses parents lui manque, car elle déteste avoir du être une prostituée, car elle ne veut pas devenir froide en devenant une louve devant les morts, car elle ne veut absolument pas croire que la jeune femme puisse être une mauvaise personne. On pouvait être un meurtrier et être une bonne personne. Alors qu’elle essaya de refouler le flot de larmes qui commençait doucement à monter jusqu’à ses yeux, Clio remarqua qu’elle n’avait plus la force de bouger de sa position*

- Lizzie, tu … tu veux … vraiment pas être mon amie ?

*Des larmes coulaient bien malgré elle alors qu’elle essayait de les ravaler. Elle ne regardait pas la jeune femme dans les yeux. Si elle levait la tête et voyait des yeux méchants … ou encore pire dégoûté, il était sûr que Clio se mettrais à pleurer sans pouvoir s’arrêter. Voilà pourquoi elle n’avait plu pleurer depuis la mort de ses parents… Elle ne se sentait jamais assez bien nulle par pour leur montrer à quel point elle était triste. Pourquoi était-il si important pour Clio que Lizzie l’apprécie comme personne ? Pour avoir l’illusion de ne pas être une louve ? Non. Elle savait ce qu’elle l’était. Pourquoi alors avait-elle autant besoin de cette validation de leur amitié ? Peut être pour être la louve qu’elle veut être. C’était bien cela que voulait Lizzie, que Clionestra s’accepte en tant que louve ? Ok. Elle pourrait faire cet effort, si elle était une louve comme elle le veut. Et elle voulait être une louve comme elle a toujours été humaine. Sociable et avec pleins d’amis de près ou de loin pour qui elle pourrait donner sa vie, et surtout des amis de tous les horizons. Vampires, loups, humains, elle s’en fichait comme sa première chemise. Elle voulait juste ne pas avoir à penser qu’un jour, Lizzie l’a tue car elle est un vampire pendant que Clio était un loup.*

- Je … désolée…

*Elle cacha sa tête entre ses mains en refoulant ses larmes. Elle avait crié sur Lizzie sans bien la connaître mais c’était car elle était stupide c’est tout. Elle ne pouvait pas l’expliquer autrement. Elle était une stupide personne qui a besoin d’une amie. Clionestra était désolée pour plein de chose, mais surtout pour ça. Elle avait beaucoup plus besoin de Lizzie que ce qu’elle ne pouvait le croire, ce n’était pas que apprendre sur la bienséance et le tenue d’une femme. Clionestra voulait juste… une amie… Et merde. Elle se maudissait encore plus d’être si nulle ! Elle s'en voulait *
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Lun 6 Fév - 17:50

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Journée de travail


Dieu que cette nuit était longue. Elizabeth ne regrettait pas d’avoir rencontré cette fille. Après tout, la louve était seule et avait bien besoin d’un peu d’aide. Néanmoins, la tranquillité était une notion qui, à ce moment, lui sembla très lointaine.
Les sentiments humains eux aussi étaient des choses lointaines. Lizzie avait eu pour habitude de les éviter. C’était bien plus facile de gérer le quotidien de cette façon. Ignorer les sentiments des autres, voire les siens, c’était s’assurer une vie prospère et plus tranquille. Mais cette nuit, Lizzie était confrontée à ce qu’elle fuyait habituellement. De ce fait, elle ne savait comment réagir. Fallait-il rassurer cette fille en lui disant qu’elle acceptait de devenir son amie ? Non. Cela ne lui ressemblait pas, et jamais Elizabeth ne renierait son propre caractère, quand bien même cela ferait plaisir à Clionestra, elle ne pourrait pas.
Ainsi, lorsqu’elle posa sa tête sur ses jambes, Elizabeth se contenta de laisser ses mains sur le dossier, ne sachant pas comment réagir.
Et à la vue des larmes de la louve, ce fut pire. Elizabeth n’avait pas été confrontée à cela depuis... Depuis tellement longtemps qu’elle ne s’en souvenait même plus. Elle ne comprenait ni ce qu’il se passait, ni ce qu’il fallait faire. Elle se contenta de secouer la tête.

« C’est bon. » Souffla-t-elle.

Ces mots étaient les seuls qui lui étaient venus à l’esprit. Elle sentait pourtant qu’il lui fallait continuer, dire quelque chose, de gentil si possible. Mais quoi ? L’amitié. C’est sûrement cela que la louve avaient envie, besoin, d’entendre. Mais Elizabeth ne pouvait considérer cette fille comme une amie en si peu de temps. Non pas qu’elle ne pourrait jamais être amies, mais si vite... Elle ne pouvait cependant pas lui annoncer cela, risquant alors de lui faire plus de mal et de la faire tomber plus bas que ce qu’elle n’était déjà en ce moment. Elle prit donc la décision de rester honnête, tout en étant évasive.

« Ce n’est pas la peine de pleurer » Dit-elle doucement. « Bien sûr que je veux bien devenir ton amie ».

Devenir, c’était un très bon terme, faisant appel au futur mais aussi au présent.
Elizabeth avait utilisé un ton qu’elle n’avait plus utilisé depuis des années. Un ton doux, gentil. C’était celui qu’elle utilisait lorsque Louis était encore en vie. C’était une voix plus claire, plus posée et chantante.

« Et que t’ai-je déjà dit ? Reste stoïque face aux autres. » Ajouta-t-elle.

A cette phrase, elle joignit un sourire doux, encourageant avant de continuer tout aussi doucement :

« Pour la peine, tu as le droit à une autre question sur ce que tu veux... »

Cette phase amicale passée, Elizabeth secoua la tête. Il ne fallait pas non plus que cela dure trop longtemps. Elle se leva donc pour ramasser les livres et les tendit une nouvelle fois à Clionestra.

« Entraine-toi sans tricher. Mais avant cela, dis-moi, que connais-tu de la condition de loup ? »


(c) Elizabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Mar 7 Fév - 3:11

Invité
Invité
*Clionestra n’avait que peu conscience du fait qu’elle était lunatique. Elle avait toujours été ainsi, sans les larmes bien sûr. Elle avait consciente de ce qui l’entourait mais étrangement son cerveau ne voulait pas se concentré comme d’habitude. Il avait décidé d’en faire qu’à sa tête … et cela marchait honorablement mal ! Clionestra se sentait d’une fatigue extrême alors qu’elle avait sa tête sur les genoux de la vampire. « Une personne mauvaise mon cul » voilà à quoi se résumer ses pensées. Elle n’arrivait pas à comprendre comme une femme si … gentille, puisque tel était le seul mot que pouvait trouver, se pense si méchante. Elle ne pouvait le comprendre. Un truck d’immortels peut être ? Elle fit un petit sourire quand la vampire prit la parole. Clionestra avait pensé qu’elle se ferait éjectée. Quand la vampire « accepta » son amitié, Clionestra releva la tête pour la regarder. Avoir des étoiles pleins les yeux n’était plus une expression dans ce cas là. Clio se retient de lui sauter dans les bras. Elle essayait de ne pas plus emmerder la vampire que ce qu’elle l’était déjà. Après tout, elle lui avait arraché cette phrase avec des larmes, et même si Clionestra savait que Lizzie n’était pas encore prête à la voir réellement comme une amie, cette phrase suffit pour redonner du boost à Clionestra. Elle en avait encore de l’énergie maintenant. Clionestra lui fit un grand sourire*

- Face aux autres d’accord, pas face à toi.

*Elle avait le visage avec quelques larmes de crocodiles. Un jour faudra vraiment qu’elle pleure comme une pauvre merde, mais pas aujourd’hui encore. C’était une petite victoire. Clionestra se releva avec un sourire, même si elle se sentait toujours atrocement mal, elle faisait un effort surhumain pour ne pas le montrer et que la vampire soit « fière » d’elle. Elle élargit son sourire en pensant à la question qu’elle voulait poser. La petite voix curieuse dans sa tête voudrait demander qui était « Dimitri » mais sa conscience lui dit de la fermer. Elle prit les livres tout en faisant une moue de réflexion intense. Une question. Bien posé, ou elle ne pourrait pas répondre à côté, et qui éviterait à la jeune femme de dire ses secrets… Elle regarda Lizzie et lui fit un rire sans humour*

- Je sais que les loups se transforment à la pleine lune, tuent des gens et se réveillent sans même se rappeler où ils sont. C’est tout.

*Et c’était réellement tout. Clionestra réfléchit un peu plus en plissant le nez*

- J’ai moins froid que la moyenne je pense aussi, et je résiste mieux à la faim.

*Après tout un être humain qui faisait le poids de Clionestra serait certainement à l’hôpital à se faire donner à manger par des tubes. Elle haussa les épaules*

- Je n’en sais pas plus. Je ne sais même pas à quoi je ressemble sous forme de louve. Personne ne m’a vu pour le dire.

*Elle sourit à nouveau et reporta son attention sur la jeune femme en mettant de manière bancale les livres sur sa tête. »

- Et je réfléchis pour la question j’ai pas encore trouvé. Je veux une question qui me permettrait de mieux te connaître sans que ce soit des choses secrètes…

*A peine avait-elle dit cela qu’elle avait mis les livres sur la tête. Ces derniers ne restèrent pas deux secondes sur sa tête avant d’essayer de tomber. Clionestra pestait intérieurement et en français.*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Mar 7 Fév - 5:03

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Journée de travail


« Qu’ai-je donc fait à Dieu pour que cela m’arrive... » Souffla Elizabeth à elle-même.

Bien... Donc ce chiot ne connaissait presque rien à sa condition, ce qui n’allait vraiment pas faciliter la tâche de Lizzie. D’autant qu’elle n’y connaissait pas grand-chose de plus. Néanmoins, la vampire savait une chose : il fallait que Clionestra se sorte de la tête que « tuer des gens » n’était pas convenable lors des soirées de pleine lune. D’après elle, c’était la seule façon pour que la jeune louve arrête de se morfondre sur sa condition. Mais elle avait déjà essayé par plusieurs moyens depuis le début de la nuit, et Lizzie semblait comme face à un cul-de-sac. L’esprit de Clionestra était aussi fermé qu’un mur de pierre haut de plusieurs mètres. Mais après tout... Elizabeth était un vampire, et en bon vampire qu’elle était, elle maîtrisait la force et la vitesse. Elle pouvait donc casser ce mur, ou, tout du moins le passer.

Elle n’avait pas pu trouver de question. Dans un certain sens, Elizabeth était rassurée, elle n’aurait plus à parler d’elle pour le moment. D’un autre côté, le fait que Clionestra ait le temps d’y réfléchir l’inquiétait bien plus que de répondre aux questions de but en blanc : elle craignait la question à venir.

Pour autant, la vampire fut heureuse de voir que la jeune femme commença l’entraînement sans rechigner. Lizzie l’observa faire. Celle-ci semblait très maigre, trop maigre, surtout pour un loup. Elizabeth connaissait une chose des loups : ils étaient carnivores. Or, qui disait carnivore, disait muscle et gras. Mais la vampire ne voyait pas une once de cela sur le corps de la jeune louve. Inquiète, ou tout du moins consternée de cette apparence, et alors que Clionestra s’entraînait comme demandé, Elizabeth s’éclipsa rapidement.
S’il ne servait à rien de retourner chez elle – aucune nourriture humaine n’étaient contenus dans ses placards si ce n’est quelques conserves en cas de visite intempestive, ce qui n’arrivait jamais – elle désirait trouver quelque chose à donner à cette pauvre fille qui semblait mourir de faim, ou qui allait bientôt mourir si personne ne s’occupait d’elle.

Elizabeth revint au bout de 20 minutes. En pleine nuit, trouver de la nourriture n’était pas chose aisée, surtout dans le quartier d’Hyde Park. Elle avait donc dût se rendre plus loin, afin de trouver ce qu’elle cherchait.
Lorsque Lizzie revint dans le parc, elle trouva Clionestra au même endroit. Sur le siège du banc, elle déposa une assiette en carton et quelques morceaux de viande, très fraîche. Elizabeth avait trouvé deux lapins dans les fourrés en partant vers chez elle. Sûrement la jeune fille serait plus à l’aise de manger des animaux plutôt que de l’humain, bien que beaucoup d’animaux vaillent mieux que les hommes qui se croient tant supérieurs. Elle posa aux côtés de ce buffet carnivore une bouteille en verre remplie d’eau et une conserve de maïs – c’était bien là les seuls légumes qu’elle avait pu trouver. Ils provenaient justement des placards personnels de la vampire, autant dire que cette boîte était assez âgée, mais quand bien même : Elizabeth le savaient grâce à la télévision, les conserves se gardaient de très nombreuses années, même si on ne les mangeait pas.

« Tu n’arriveras pas à être une jeune fille convenable si tu ne t’alimentes pas bien. Viens manger. »

En attendant que la jeune fille ne s’installe, Lizzie reposa le sweat à terre, il ne fallait pas qu’elle se salisse, d’autant que ses nouveaux vêtements avaient été lavés récemment.

(c) Elizabeth
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Mar 7 Fév - 11:05

Invité
Invité
*Clionestra était en train de loucher pour regarder les livres sur sa tête tout en restant droite. Franchement, elle ne comprenait pas pourquoi il fallait que ses livres restent droits sur sa tête … mais elle le faisait sans sourciller, elle avait déjà fait trop de vague aujourd’hui pour en rajouter. Elle essayait de tenir dans une position de « flamant rose » mais n’était pas vraiment concentré. Elle essayait en marchant doucement, mais c’était pire. ARGH. Elle ne comprenait pas ! Alors qu’elle allait crier et pester de frustration en se retournant vers Lizzie, elle remarqua qu’elle avait disparue. Elle pesta contre sa propre incapacité à voir deux choses à la fois et se remis à marcher avec des livres sur la tête. Au loin, elle vit un homme, blanc, approchait. Elle pencha la tête sur le côté, signe qu’elle l’avait remarqué, et il s’enfuit en prenant la direction opposé à elle. Clionestra envoya une des mèches de ses cheveux qui était tombé devant ses yeux en arrière. Est-ce que c’était les londoniens les bizarroïdes ou bien juste qu’elle remarquait plus d’acte bizarre en étant une louve ? Elle continuait à essayer de faire tenir le livre sur sa tête. Y arrivant sur la moitié du chemin avant de devoir recommencer… Quand les souris ne sont pas là, les souris dansent. Et Clionestra s’était permis de définir à voix haut les livres dans tous pleins de noms d’oiseau … français bien sur. Clionestra tourna la tête pour voir Lizzie revenir. Elle ne savait pas ce qu’elle était allée faire mais elle était bien contente qu’elle soit revenue.

Quand Clionestra comprit ce que la jeune femme était allée faire, elle lui fit un large sourire. Un sourire de gamine qui venait d’avoir la preuve de ce qu’elle disait et dont la fierté débordait un peu partout. Elle s’approcha de la jeune femme et regarda le repas, toujours avec ce sourire sur le visage. Elle s’approcha et s’assis sur le sweat que la vampire venait de mettre par terre. Clionestra ne toucha d’abord à rien, toujours en la regardant et leva les deux mains en signe de capitulation*

- Avant de me faire tuer, j’ai une chose à dire … et ce n’est pas ma question …

*Elle montra son futur repas, qui faisait déjà gargouiller son ventre dans un bruit non agréable, d’un doigt*

- Tu peux me dire où tu la vois la personne « pas bien » là ?

*Elle sourit et avait juste envie de sauter sur Lizzie pour lui faire un groooos câlin. Pas le faire, pas le faire… oui mais c’était tentant ! Sa question était rhétorique. Et plus une façon de prouver qu’elle avait raison. Alors qu’elle regarda le repas, elle fit une petite grimace devant la nourriture fraîche. Comment elle pouvait manger proprement ? Question épineuse, surtout qu’elle était sûr que si elle ne mangeait pas bien, elle allait se faire « tuer » mentalement pas la vampire. Elle se leva et alla récupérer une fourchette propre qu’elle avait piqué sur une terrasse de restaurant. Elle ouvrit la boîte de maïs. Son ventre lui disait de manger doucement, il ne fallait pas refaire manger beaucoup une personne qui n’avait pas mangé beaucoup depuis longtemps. Sinon son ventre risquait d’exploser … merci les cours d’histoire de seconde. Elle lui sourit en mettant la fourchette à la bouche et en appréciant le repas. Une fois qu’elle aurait fini le maïs, elle lui demandera comment manger proprement, pour le moment, son cerveau voulait manger des choses simples à avaler et à mâcher.*

- J’ai trouvé ma question. Ce n’est pas vraiment une question mais dit moi plein de petites choses sur toi.

*Elle se mit en face d’elle, assise en tailleur sur le sol et un grand sourire alors que sa fourchette était toujours dans sa bouche.*

- et je précise que tu n’es pas obligé de me dire des secrets juste … ta couleur préféré, ta musique favorite, plutôt nuit ou jour, même si cette question je me doute de la réponse, tes hobbys, ta nourriture favorite avant, ton type d’hommes ou de femmes, si tu veux des enfants, le nom de ton premier chien. Bref des détails. Je sais que tu me fais pas assez confiance pour que tu me décrives ta vie de vampire, mais ça … ce n’est pas des choses que je pourrais utiliser contre toi donc tu n’a pas a … avoir peur ? Mauvais terme mais à défaut de mieux tu comprends ce que je veux dire !

*Elle n’avait pratiquement pas respirer pour parler, elle reprit une longue inspiration et regarda la jeune femme tout en mettant une nouvelle fourchette de maïs dans sa bouche*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Mar 7 Fév - 14:26

Elizabeth Rosenbach
Vampire Supérieur
avatar
Messages : 776
Points : 697
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge réel: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Propriétaire du Saloon


Journée de travail


D’un geste, Elizabeth donna une tape derrière la tête de Clionestra.

« La ferme. » Dit-elle impassible. « Et mange. »

Elizabeth s’assit à côté de l’assiette et croisa les jambes. Du coin de l’œil, Lizzie vérifiait tous les faits et gestes de sa protégée. De sa manche, elle sortit son dernier cadeau : un couteau gravé au nom d’ER, Elizabeth Rosenbach. De cette façon, il lui serait plus facile de couper la viande et tout ce qu’elle aurait besoin.

Lorsque Clionestra annonça qu’elle avait trouvé sa question, le sang d’Elizabeth – ou ce qu’il en restait – ne fit qu’un tour. Que diable allait-elle encore demander ?
Des petites choses sur elle... Mais quelles choses ? Par chance, Clionestra répondit à cette interrogation sans que Lizzie ait dû le demander. Elle désirait donc savoir CES petites choses. Même si Lizzie trouva toutes ces questions insignifiantes, elles semblaient importantes pour la louve. A contre cœur, la vampire entreprit donc de répondre à tout cela tout en étant le plus honnête. Après tout, elle ne voulait pas risquer une nouvelle crise de larmes, ainsi devait elle se tenir à sa précédente déclaration sur le fait qu’elle acceptait de devenir son amie. Il lui fallait donc être transparente, notamment sur ces petites choses insignifiantes.

« Ma couleur préférée est le rouge ; j’aime la musique classique, le swing et le rock ; plutôt nuit, c’est plus calme ; j’aime la littérature et la musique ainsi que l’écriture ; je n’ai pas besoin de répondre à la question concernant la nourriture ; j’aime les hommes et les femmes de caractère, avec une préférence pour les hommes aux cheveux longs ». Elizabeth ponctua cette révélation d’un sourire coquin. « Je ne peux pas avoir d’enfant, cela règle la question, je n’ai jamais eu de chien. »

Que dire de plus ? A vrai dire Elizabeth ne savait pas trop quoi dire de plus. Décrire sa vie de vampire. Oui... Pourquoi pas après tout. Cela ne lui porterait pas préjudice. Clionestra ne pourrait pas utiliser des généralités contre elle.

« Une vie de vampire est tout à fait banal. Je travaille, puis je rentre chez moi, je lis, écris, je sors manger, je me promène, je rentre, je dors, je travaille. Il n’y a rien de particulier à une vie de vampire. Nous nous nourrissons de sang, mais ça tu le sais déjà, nous sommes rapides, fort, ce qui est un très gros avantage. Nous avons la peau glaciale, et souvent plus blanche que lors de notre vie humaine. Tu imagineras donc facilement à quel point j’étais pâle étant humaine. Nous sommes immortels, ou presque, aucune maladie ne peut nous tuer, aucune coupure non plus. »

Elizabeth omit tout de même de citer les points faibles des vampires, il ne fallait tout de même pas exagérer.


(c) Elizabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra] Mer 15 Fév - 16:43

Invité
Invité
*Clionestra frotta sa tête là où Elizabeth venait de la taper. Pas que cela lui avait fait mal, non. C’était juste pour le peu de fierté qui trainait quelque part dans son âme. Elle s’exécuta et mangea. Clio garda la bouche plein et regarda le couteau ! Encore une chose à se rappeler. Si elle devait faire un cadeau à Elizabeth, il fallait qu’il soit gravé avec ses initiales. Elle le nota dans un recoin de sa tête. Il fallait bien qu’un jour elle sorte de la rue non ? Alors elle trouvera un boulot, et son premier salaire sera pour faire des cadeaux ! Elle avait vu le regard de la jeune vampire mais n’arrivait pas encore à décider si c’était du soulagement ou de l’agacement. Clionestra nota tous ces petits détails dans un coin de sa tête. Bizarrement Clionestra aurait pu deviner toutes ces informations, mais les savoir de l’intéressée étaient beaucoup plus sûrs. Clionestra pensa à l’adoption. Elle avait été dans des centres d’orphelins depuis son plus jeune âge. Elle savait qu’il y avait les hommes et femmes qui étaient des gros enfoirés et ceux et celles qui ne pouvaient pas avoir d’enfant et en rêver. Clio était pour l’adoption, et le fait que la jeune femme soit un vampire ne devrait pas poser de problème.  Clionestra hocha la tête affirmativement comme si elle comprenait tout. Elle, elle n’était pas devenu plus blanche, ni plus noire. Elle était restée elle, les kilos en moins.*

- Tu ne veux pas adopter ? Tu sais, il y a pleins d’enfants, et quand je dis pleins je veux dire PLEIN, qui préférerai une mère adoptive comme toi, plutôt que les centres dans lesquels ils sont cloîtrés, et puis ce n’est pas important si tu es pas vraiment leur mère, ou si tu es un vampire, là plupart d’entre nous, on voulait juste quelqu’un qui nous aime même si c’est un gros psykokwak !

*Elle parlait de source sûre. Elle fini sa boîte de maïs et s’attaqua à sa viande. Le verbe attaquer était un euphémisme. Il ne lui fallu pas deux secondes pour comprendre qu’elle ne savait pas manger proprement. Elle soupira et regarda la jeune femme.*

- Dit moi … comment je dois faire pour manger … comme une lady ?

*Ce n’était pas qu’elle ne voulait pas essayer, mais c’était qu’elle avait l’impression d’être devant une immense mur. Elle pourrait l’escalader maladroitement sauf que … qu’Elizabeth n’apprécierait pas la pirouette… Elle lui sourit alors et recommença le plus sérieusement du monde*

- Moi j’aime le orange, les chansons disney, le jour, j’aime lire et j’aime tout en faite et …

*Elle réalisa d’un coup, comme un éclair de génie qui atterrit lentement sur son âme*

- Tu écris quoi ? Poésie ? Je pourrais le lire ? Dit ouiiiii

*Clionestra n’avait plus l’argent pour lire, mais elle adorait ça … avant. Elle passait le plus claire de son temps à lire avant. Elle fit un grand sourire. Elizabeth était vieille, elle devait avoir bien des écrits à lui faire lire depuis le temps.*
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[TERMINE] Sortie nocture [PV Clionestra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Sortie de chez le coiffeur...
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Balotelli, hein elle est où la sortie ?
» Sortie dans l'Enedwaith et Livre épique le mardi 2 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Hyde Park-
Sauter vers: