Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Double découverte (PV Cassandra / Samael)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Double découverte (PV Cassandra / Samael) Lun 2 Jan - 19:45

Il y a bien des choses étranges dans cette ville de Londre. Comme si chaque rue cachait un secret, je n’arrive jamais à tout trouvé. Je me suis dit qu’il y avait quelque chose à voir à chaque coin, mais jamais je ne me serais douté que je trouverais quelque chose chez les morts. Je n’aime pas venir au cimetière, c’est trop calme et bien trop sérieux. On m’a toujours dit d’honoré mes ancêtre, mais je ne crois que de venir pleurer sur leur tombe soit la bonne façon de le faire. Malgré tout, j’en suis resté sans voix quand on m’a informé de la présence de sépulture de ma famille ici. Les Cainhursts ne sont pas venu dans cette ville en plus de quatre-cent ans alors je ne comprends pas pourquoi de telle tombe s’y trouve.

J’ai fait des recherches, ce qui a confirmé l’authenticité de chaque tombe et aussi leur âge. Cela fait tellement longtemps, mais mon clan a déjà été très proche du vampire le plus noble de tous et nous l’avons suivie longtemps. Les Cainhursts ont toujours servi les plus puissants vampires, nous avons même servis Dracula à une époque, mais cela fait tellement longtemps. Mes ancêtres l’on toujours respecté et admiré, mais il n’est plus que l’ombre de lui-même. Le plus fort doit nous diriger, cela a toujours été la règle de notre espèce. Que je trouve une part du passé de mon clan ici est vraiment surprenant, je devais venir voir cela de mes propre yeux.


-Miralda Cainhurst, puisse son âme pourrir en enfer pour ses crimes…

Les humains sont si prévisibles, mais ce qu’il y a de plus intéressant c’est cette marque gravé à la main à la base de la pierre. Elle est identique à la plus vieille marque inscrite sur mon épée. Et ce texte juste à côté, c’est du latin, une vieille versons surtout parlé pas les miens. Si je traduis… hell que ça fait longtemps.

-Bénis le sang vile des Cainhursts, elle ne sera pas oublié. Le sang pour le sang…

Je ne sais pas ce qui s’est passé ici, mais je connais bien l’histoire d’une Miralda. C’était une des plus grandes femmes de ma famille. Personne ne sais pourquoi, mais elle a disparu un jour. Beaucoup ont accusé celui qui la guidait à l’époque. Les accusations ont vite été oubliées, car cette personne a prouvé son innocence par un alibi solide. Le plus gros problème est personne ne ce rappel qui elle servait. En ce temps nous n’étions pas un clan encore fondé, mais juste une famille puissante. Serait-il possible qu’elle eut servi sous Dracula? Trop de question entoure cette découverte et cela me cause problème. Il sera peut-être un-peu plus difficile à trouver que je ne le pensais, mais je commence a douté que l’éliminé ne face pâlir sa légende.

Quoi qu’il en soit je dois à tout prix prendre des dispositions et informer le clan de cette découverte. Si des racines de la famille Cainhurst ont été trouvées ici, alors l’implantation d’une cellule du clan à Londre devient impérative.


-Nous n’avons pas oublié Miralda, nous avons rendu le clan fort.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Home

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 179
Points : 912
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Infirmière à St-Thomas' Hospital

Feuille de personnage
Âge: 215
Taille: 1m71
Emploi: Infirmière

MessageSujet: Re: Double découverte (PV Cassandra / Samael) Mar 3 Jan - 19:57

J’ai parcouru le cimetière de long en large et en travers à la recherche du nom des Home. Enfin de ma famille à moi et non des Home ayant ce nom sans lien du sang direct ou même indirect. J’ai repris mon nom d’origine pour reprendre ma vie d’infirmière là ou elle s’était arrêtée. Hélas, au départ j’ai cru mal me souvenir de la position des sépultures. Non, elles n’y sont plus. S’il y a des choses qui resteront à jamais graver dans ma mémoire alors leur bien, leur prénom et la date de leur mort en font partie. J’ai beaucoup marché dans les cimetières afin de me trouver un nom d’emprunt et vivre d’une certaine façon pour la personne qui a cessé de vivre.

Je déambule à ne regarder les pierres tombales, aucun membre de ma famille en vue. La plupart des tombes n’affichent pas plus loin que mille neuf cent dix. S’il avait besoin de place alors vu qu’il n’y avait personne pour payer le maintien des tombes au cimetière. Alors il n’est guère étonnant qu’elle ne soit plus présente en ces lieux. J’aurais tant aimé les revoir leur dire que j’étais vivante et que je suis sauvé de l’enfer. Ou au moins mon frère, mes parents je doute qu’il ait vécu aussi longtemps. Mon père devait avoir dans la quarantaine et ma mère juste deux ans de moins. M’échapper m’ayant pris soixante ans, seul mon frère qui aurait eut alors quatre-vingt-cinq aurait sans doute témoigné de mon retour. S’il avait eu une descendance est-ce que je serais parvenu à surpasser ma peur d’être retrouvé et je serais alors resté à Londres pour les protéger dans l’ombre ? Mais si je n’avais pas fui alors ma rencontre avec William ne se serait jamais produite et Élisa n’aurait jamais vu le jour.

Je trouve cela très ironique que la personne qui m’est le plus précieuse au monde se nomme de la même façon que celle que j’ai tuée afin de pouvoir embrasser le clan d’Eden l’ordure. Plus tard en Allemagne, Adel est revenue pour venger son maître, heureusement que lui et ses sbires non purent me défaire. Pourquoi à t il voulut appliquer cela par principe sans en avoir vraiment la motivation ? Je n’ai pas eu le temps de lui demander ni même l’état d’esprit ou je voulais surtout qu’il disparaisse pour ce qu’il m’a fait subir.

Je marche et j’entends un homme parler. Je lève la tête et hume son odeur, un vampire et ancien probable plus ancien qui moi. Ce qui est assez rare pour être souligné. Quoique je commence à en rencontrer de plus ne plus depuis que je suis de retour à Londres. Je regarde la tombe devant lui et constates que cette Miralda Cainhurst à plus de quatre cents ans. Il y a eu une famille qui à bien perduré avec le temps.

- Bonsoir.

Une interpellation un peu faible, mais je ne souhaite pas non plus l’effraye quand bien il peut m’avoir déjà entendu arriver. Cette nuit je n’ai pas le cœur à hausser le ton ni à réussir à rire. Seule Élisa parviendrait sans doute à ce tour de force. Mais quitte à perdre mon temps ici dans une veine, quête qui n’aboutira à rien. Autant essayer d’en connaître plus sur la sous-histoire des vampires de Londres.

- Cette Miralda était une personne importante et appréciée par votre clan ?

Cela me fait penser que j’ignore tout du nom de Cainhurst, enfin j’ignorais qui était les Ancestraux et leur chef Vergil avant que je parle à Évelyne. Donc, ne pas connaître un autre clan ayant du poids dans le monde de l’ombre j’ai envie de dire ne m’étonnerais guère. Je garde un œil sur le brun au visage d’ange, aux yeux plus blancs que les miens. De l’autre j’observe les noms avec un maigre espoir de retrouver ma famille humaine disparue il y a plus d’un demi-siècle. Je hausse le regard et me rappelle que j’oublie les bonnes manières.

- Navré je ne me suis pas présenté, je me nomme Cassandra Home et vous comment vous appelez vous ?

Avec une chance infime, il a peut-être vu les bons Home que je recherche. Mais je ne me fais guère d’illusion.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Double découverte (PV Cassandra / Samael) Dim 15 Jan - 0:54

Bien… moi qui pensais être le premier de mon clan à venir sur cette terre oublié, il semblerait que je me sois lourdement trompé. Il faut admettre que c’est quelque peu énervant, l’époque où ma famille servait le compte a totalement été oubliée. Cela aurait tellement facilité mes recherches et, peut-être même permis de découvrir la force actuelle de ma cible. On dit que tout le monde a droit à l’erreur, mais ce genre d’oubli est très désagréable à réaliser. Ma demande des archive sur Miralda ne devrait plus tarder et je souhaite que les documents me soit apporté rapidement. En temps normal, il serait déjà dans ma main, mais il n’y a pas autant de membre de mon clan que je voudrais, à Londre. Vergil peut être remercié pour cela, car il aurait déjà découvert mon existence si une vrai présence de mon clan c’était faite sentir.

La présence d’une femme non loin de moi c’est rapidement fait sentir, cela rend bien plus agréable l’ambiance de ce triste lieu. Une voix douce et forte à la fois, une personne qui cherche l’espoir dans un lieu de chagrin sans pourtant avoir la moindre retenu dans sa démarche. J’entant ses pas sur la neige rugueuse, le froissement de ses vêtements au vent et l’attention de ses questions si douce à mes nobles oreilles. Après si peu de question j’eu le sublime plaisir de connaitre le nom de cette charmante personne, ne me restait que le regard à découvrir. Je ne m’en suis point privé, car bien vite mes yeux ce sont tourné vers ce véritable joyau et la profondeur de ses yeux. Doucement et dans le mouvement d’une légère révérence, je saisis sa main de soie pour y poser un simple baisé avant de répondre à sa généreuse question.


-Cassandra Home, quel nom superbe, cela me fait plaisir de voir que ce lieux a son propre soleil. Mon nom est Samael de Cainhurst, c’est un vrai plaisir de vous rencontrer.

Si Alexandre était ici il me dirait que j’en fais trop, mais peut-on vraiment m’en vouloir d’être courtois avec une si jolie femme. Tellement de combat ce éclate pour un rien, moi je préfère faire l’amour plutôt que la guerre. D’un côté je ne suis jamais contre un bon combat, mais ça mes conquêtes n’ont pas besoin de le savoir. De plus, à l’odeur, Elle est loin d’avoir reçu le cadeau de l’immortalité hier. Je me demande ce qui a mené cette beauté à devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Miralda, c’est vrai, elle m’a posé des questions à son sujet.

-Miralda était l’une des femmes les plus forte et respecté de ma famille. Nous la respections plus que tout autre chef de notre famille et elle était admirée pour sa bonté. Elle a donné toute sa loyauté à un homme qui en retour l’a presque effacé de l’histoire.

Je pris un instant pour penser à cette situation, car je ne sais rien de cette personne. Je devrais me méfier des gens que je rencontre, surtout après cette rencontre imprévue avec une combattante expérimenté que fut Évelyne…. Bah ce n’est pas grave, je préfère faire confiance et être trahis que de ne plus faire confiance a personne.

-Une triste histoire malheureusement, mais vous ne devriez pas perdre votre temps avec d'horribles tristesses. Un tel joyau ne devrait jamais avoir à montrer une larme, car son sourire est bien plus plaisant à voir.

Je pris un pas de recul pour laisser un-peu d’espace à cette nouvelle rencontre et pour mieux pouvoir la regarder. Un regard qui sut me convaincre de l’importance de passé des soirées loin de mes obligations habituelles. Malheureusement je fus rapidement coupé par l’arrivé d’Anastazia, l’une de mes servantes les plus fidèles. C’est une femme aux cheveux long et noir et au regard cristallin, j’ai toujours du mal à détacher mes yeux d’elle. Sans compté qu’elle a toujours été très désireuse de s’offrir à moi et pas seulement son sang. Malheureusement, je préfère devoir convaincre les gens et les mener là où il ne s’y attende pas. Son sang, a malgré tout un petit gout sucré don je ne me lacerai jamais.

Quoi qu’il en soit, elle est venu me donné un petit dossier, trop petit à mon gout. Je sais qu’il s’agit de l’historique de Miralda et cela m’enrage, car je me rends compte que même mon clan la presque oublié. Je pris doucement le document de la main de ma servante avant qu’elle ne se retourne pour partir. Tout juste ouvert je vis qu’il n’y avait qu’une seul feuille, j’ai des choses plus intéressantes à faire. J’ai donc saisie Ana avant qu’elle ne parte et avec un sourire des plus doux je lui ais redonné le document.


-Merci de me l’avoir porté ma douce, mais je n’en aurai pas besoin. Je te donne ta soirée, va te détendre, tu en as vraiment besoin avec tout le travail que tu fais ces temps-ci. Tu demanderas aussi à Alex de changé ton pansement, cette femme t’a mordu plutôt fort la dernière fois et ta blessure semble prendre plus de temps à guérir.

Elle me fit un gros sourire avant de partir dans la nuit étoilé. Cette femme c’est vraiment quelque chose, toujours prête à donner de son sang si un vampire est dans le besoin en plus de m’être dévoué de tout son être. Quoi qu’il en soit je pausai à nouveau mon regarde au plus profond des yeux de cette femme m’aillant si gentiment approché.

-Y a-t-il quelque chose qu’un homme si humble puisse faire pour une femme si douce? Dite moi, votre présence en ce lieu n’est surement pas dû au hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Home

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 179
Points : 912
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Infirmière à St-Thomas' Hospital

Feuille de personnage
Âge: 215
Taille: 1m71
Emploi: Infirmière

MessageSujet: Re: Double découverte (PV Cassandra / Samael) Lun 23 Jan - 10:39

Le vampire devant moi à son odeur est probablement encore plus ancien que moi. Il doit avoir facilement vingt à trente ans de plus. Ma présence à l’air de le ravir, m’attendait-il ou êtes-il heureux de voir une femme avec lui dans ce cimetière ? Il s’approche et saisit doucement ma main, pour y déposer un baiser. Un reste de son éducation datée, mais si charmeuse de cette attention galante aujourd’hui cela fait un brun ridicule quand la demoiselle ne tant pas d’elle même sa main. À son verbe, j’ai le sentiment que j’ai affaire à un séducteur. Je croise mentalement les doigts pour qu’il n’insiste pas trop. Enfin qui aurait envie de séduire dans un endroit pareil ? Hormis des amateurs de rite satanique, des gothiques ou d’autres personnes ayant des mœurs sortant de l’ordinaire.

Au moins, il est poli et répond sans évasion à ma question. Miralda était donc une femme importante de leur clan et s’est vu récompenser par ses loyaux services part la mort et l’oublie. J’ai un sourire ironique en l’entendant mes dires de l’attention ce voulant touchante que je ne devrais pas perdre mon temps avec une histoire aussi triste. Si j’approuve son commentaire sur le fait qu’il est plus agréable de voir les gens sourire que pleurer. Je crains que le pauvre soit à mille lieues de s’imaginer ce que j’ai vécu et que le nombre de larmes versé de mes yeux si on les rassemblait remplisse une piscine olympique ou au moins une bonne baignoire. Je dis alors d’une voix douce avec une amertume de regret.

- Croyez-le ou non, des tragédies j’en ai suffisamment vécu et entendu pour me retenir de verser une larme dès la découverte d’une nouvelle d’entre elles.

Il fit un pas de recul tandis qui nous somme rejoint par une autre femme. Humaine à première vue. Sa présence me fait m’interroger instinctivement sur la nature de leur relation. À les observer, j’ai l’impression qu’il s’agit d’un lien hiérarchique, la demoiselle ne semble pas craindre le vampire. Ce qui est une bonne chose, car il a trop de vampires à mon goût qui profite de leur puissance pour forcer les humains ou leur congénère plus faible qu’eu à obéir.

Je lutte pour éviter de regarder ce qu’il a dans le dossier, mais visiblement ce Samael en eut vite fini. Il rattrapa presque aussi tôt la demoiselle aux longs cheveux bruns pour lui rendre le dossier. Visiblement, il se montre soigneux avec toutes les femmes ou toutes celles qu’il trouve séduisantes. Je trouve cela ironique me concernant, car à l’époque où je suis née je ne correspondais pas tout à fait au canon de beauté exigé par la société patriarcal. Aujourd’hui si. Son parler me fait à nouveau produire un sourire ironique, mais pas pour la même raison. Je ne saurais me l’expliquer, mais humble n’est pas vraiment le mot dont je qualifierais mon interlocuteur.

- Ce que vous pouvez faire pour moi je l’ignore. Mais si notre rencontre est le fruit du hasard, ma présence dans ce cimetière n’est pas due au hasard. Je suis à la recherche de tombes moi aussi. Sauf que j’ignore si les tombes furent conservées ou non. Et comme je ne parviens pas à me souvenir de l’emplacement je vagabonde en ratissant allée par allée. Sauf qu’il n’y avait personne pour payer la conservation des tombes, donc il est probable que je ne les retrouve jamais.

Il me faudrait sans doute demander à la Marie de Londres, mais j’ai bien qu’il me confirme que ces pierres tombales n’existent plus. Du moins s’ils parviennent à retrouver des traces dans leurs archives. En voyant l’humaine devenir une silhouette au loin je demande à Samael.

- Dites-moi quelle est votre relation avec cette femme ? Pourquoi travaille-t-elle pour vous ?

J’espère qu’il ne va pas m’expliquer qu’elle est à son service depuis toujours ou qu’elle travaille pour lui sous la contrainte. En parlant de relation dévalorisante, s’il ne veut pas me parler de cette Miralda, alors sans doute me parlera-t-il de l’homme pour qui elle travaillait.

- Si vous ne souhaitez pas vous exprimer sur Miralda qui était l’homme qu’elle servait ? Je jette un œil sur la tombe et en voyant la date en supposant qu’elle était également une vampire je donne un nom célèbre en pensant ne pas être trop loin de la vérité au pire il me corrigera. Celui qui a manquait de l’effacer c’est Dracula ?

J’arrête de regarder la tombe et me concentre à nouveau sur lui, attendant ses réponses pour poursuivre notre conversation.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Double découverte (PV Cassandra / Samael) Lun 23 Jan - 19:50

Magnifique, cette soirée devient vraiment un moment magique pour moi. Je pensais passer toute la nuit à devoir faire des recherches à tomber d’ennuis et maintenant ce magnifique joyau vient me faire un-peu de lumière. Il va falloir être un-peu plus subtile, mais je suis sûr de pouvoir donner un-peu d’intérêt à cette soirée. Sans oublier que je n’ai vraiment rien à cacher en ce moment, malgré que ce soit peut-être un-peu arrogant de ma part. Je ne voudrais pas que cette femme devienne agressive avec moi comme l’a été le dernier membre des ancestraux. En même temps cela a mené à un superbe combat, mais cette fois je n’ai pas mon arme et je ne veux pas insulté la sépulture de ma famille en causant une bagarre en son dernier lieu de repos.

Sans grande surpris, je découvris la raison de sa présence en ces lieux. Coïncidence ou jeu du destin, ça ne change rien à l’événement actuel. En plus je peux probablement l’aider avec ses recherches. Après tout, j’ai dû faire beaucoup de dossier pour finalement trouver la tombe de Miralda. Je croyais que sa tombe avait été retirée depuis, mais je m’étais trompé. Je ne sais pas qui a continué à payer, mais il n’y a pas la moindre trace. Les payements son anonyme, ce qui rend mon travail encore plus difficile. C’est surtout pour dire que je connais presque toute les tombes qui ont été retiré à cause de cette recherche idiote. Je crois que je vais me garder cela comme une carte possible.

Aussitôt Ana loin je reçu une question assez rapide, plutôt évidente en plus. J’ai l’impression que la véritable réponse pourrait lui déplaire, mais si je cache des détails ce pourrait être encore pire. Que faire dans ce genre de situation? Je pourrais simplement éviter la question et en pauser une autre, mais cela ne fera que lever plus de suspicion et risque de causé d’autre question. Sans oublier que cette femme semble avoir donné un ton plutôt sérieux à sa question. Je crois que dans ce genre de cas il est mieux de lui dire les choses telles qu’elles sont. De toute façon, c’est ainsi que fonctionne mon clan depuis des centaines d’années et tous les humains à notre service ont toujours été très reconnaissant.


-Ana vous voulez dire? Vous avez probablement déjà deviné la relation entre elle et moi. Elle est une servante qui est au service du clan Cainhurst depuis son plus jeune âge, elle est vraiment formidable.

Je me suis tourné vers mon interlocutrice et j’ai posé mon regarde droit dans le sien. Je veux qu’elle comprenne la situation et mes parole, mais surtout qu’elle n’en doute pas.

-C’est une femme avec beaucoup d’ambition, elle a travaillé très fort pour devenir ma servant personnel. Évidemment, comme tous les autres elle a reçu le droit de choisir sa vie aussitôt qu’elle a eu là de le faire. Chaque servant du clan l’est de son propre choix. Sans oublier que tous les humain à notre service profite d’une vie paisible, de sécurité et d’une chance de recevoir le donc d’immortalité si l’offre leur est faite. Cela répond t’il à votre question?    

Je me suis tourné vers l’horizon, car il y a quelque chose que je veux trouver. Elle a dit s’appeler Home, je crois que des tombe à ce nom on en effet été retiré, mais toute les sépultures que l’on retire sont placé dans un bâtiment non loin d’ici. J’espère qu’il ne sera pas fermé, il fait nuit après tout. Il faut croire que de vivre de nuit n’a pas que des avantages, mais j’ai espoir qu’il y a une façon d’y aller malgré tout. Parmi tous les noms que j’ai vus dans ces documents, je ne peux pas être sûr qu’il s’agissait bien de sa famille, mais c’est mieux que rien. Je crois qu’elle comprendra aussi qu’il soit difficile de retrouver certaine personne avec le temps. C’est malheureusement le destin cruel de l’immortalité.

Je fus doucement sorti de mes pensées alors qu’elle me demanda de plus ample information sur la personne que servait Miralda. Pas que je ne veux pas lui répondre, mais je n’ai pas de certitude. Tous les indices mènent à la même personne, mais il n’y a pas la moindre preuve, car tout a été perdu dans les histoires du temps.  

Je n’eus pas à répondre à sa question, car c’est elle-même qui mentionna son nom. Je fus un-peu surpris d’entendre une telle déduction sortir des magnifiques lèvres de ce joyau étincelant. Je veux savoir comment elle a fait ce lien. Peut-être ai-je trouvé un premier indice pour le retrouver. Cette femme est, tout d’un coup, le centre de mon intérêt en ce lieu. Je me suis doucement retourné dans sa direction avec un grand sourire sur les lèvres. J’ai presque du mal à me contenir, j’espère vraiment avoir des réponses. Évelyne n’a pas donné beaucoup d’indice, j’espère avoir plus de chance cette fois.


-Je ne pensais pas être en présence une ancestral. Qu’est-ce qui vous a fait faire le lien entre Miralda et Dracula?

Je me suis avancé un-peu plus proche disons a un mètre d’elle pour pouvoir être plus directe dans cette conversation.

-Votre clan ne m’a montré que de la Barbarie pour le moment, seul Évelyne c’est avéré sociable, et cela, seulement après un combat féroce. Je n’ai pas l’intention de me battre ici, mais j’aimerais bien avoir quelque réponse aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Home

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 179
Points : 912
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Infirmière à St-Thomas' Hospital

Feuille de personnage
Âge: 215
Taille: 1m71
Emploi: Infirmière

MessageSujet: Re: Double découverte (PV Cassandra / Samael) Jeu 26 Jan - 9:35

Ce Samael à l’air malgré l’ambiance macabre du cimetière de beaucoup s’amuser. À mon avis avec lui on doit rarement s’ennuyer. Je pense qu’à ses côtés il doit être rare d’être indifférent, on rit ou on s’énerve. Ou comme pour moi sur le moment il divertit. Cependant comme je m’en doutais que cette humaine qu’il nomme Ana soit à son service. Part contre je ne m’attendais à pas à ce qu’il dise qu’elle sert un clan de vampire les Cainhurst depuis son plus jeune âge. Pas de quoi s’alarmer, des gens ou des familles travaillant pour d’autres débuts leur début il en existe encore. Et pas uniquement quand les vampires sont les chefs et les humains leur subordonnée. Donc à moins que je n’observe de véritable signe de maltraitance prolongé ou des punitions démesurées, je n’ai aucune raison de voir m’immiscer dans leur vie. Surtout d’après le peu que j’ai pu voir cette femme n’était point terrifié ou ne fuyait pas le vampire du regard.

- Oui et je vous crois, mais juste pour savoir quels sont vos critères pour leur faire ou non l’offre de la vie éternel ?

C’est une simple curiosité, mais j’imagine que c’est avant tout sur leur utilité ou leur talent particulier, ainsi que leur dévotion au clan. Enfin, un truc dans le genre, il va sans doute  ou non me lister d’autre compétence auquel je ne n’aurait songé. Je tenterais de vérifier comme sont traités les humains parmi eux, mais d’abord je dois m’occuper de Vergil.
J’ai posé ma question concernant l’homme qui a manqué d’effacer son ancêtre de l’histoire. Sa surprise m’étonna également, j’avais fait cette supposition, mais je n’aurais pas cru tomber juste. En réalité, j’espérais même le nom d’un autre vampire. Je ferme les yeux brutalement, secoue quelque peu ma tête sur elle même et écarquille les yeux. Lorsqu’il déduit que je suis une ancestrale. Celle-là je ne l’avais pas vu venir. Je n’aurais pas cru que prononcer le nom de Dracula équivaudrait à m’associer à l’ancestral. Je ferais mieux d’être beaucoup plus prudente à l’avenir à l’appellation de son nom. Je n’y crois pas les découvertes stupéfiantes s’accumule, juste en ayant prononcé un simple nom. Lui aussi à donc rencontrer Évelyne, à croire que tout le monde la rencontré celle-là. Sauf, que c’est l’unique type que je rencontre et qui m’annonce l’avoir combattu. Minute Évelyne est-elle en encore en vie ? Sinon, j’ai malheureusement envie de dire que cela m’arrange pour atteindre Vergil, si oui comme ce fait-il que cet homme puisse me parler à l’heure actuelle ? Je me place mes mains face à lui devant ma poitrine, dans le but d’envoyer le message je ne veux pas de problème et surtout pour parvenir à répliquer si jamais il tente d’en venir aux mains.

- Doucement avec vos conclusions hâtives. Je ne suis pas une ancestrale. Je suis juste une vampire étant relativement bien enseignée. J’ai supposé qu’il s’agissait de Dracula, car d’une je sais qu’il ne s’agit pas d’une simple légende et qu’il vit encore. Deux vous êtes un vampire et trois la date de la tombe. J’ai supposé à tort ou à raison qu’elle était également une vampire à cette époque et j’ai rarement vu des vampires au service d’humain. Alors un clan de vampire au service d’un humain, il fallait donc un vampire plus âgé qu’elle. Combiné au fait qu’il n’y avait pas autant de vampires à cette époque qu’aujourd’hui, j’ai théorisé que l’homme en question était Dracula. Pour la simple et bonne raison qu’il n’y a pas plus ancien que lui connu à ce jour.

J’espère que mon explication va lui suffire il n’est pas le seul à ne pas avoir envie de ce battre dans un tel environnement. Cela serait un affront au mort reposant ici ainsi qu’à leur famille. N’empêche que désormais moi aussi j’ai des questions à lui poser. Comme connaît-il Évelyne, pourquoi juge-t-il les ancestraux comme des barbares ? Il est peut-être un ennemi des ancestraux, mais cela ne veut pas forcément dire qu’il est mieux qu’eux. Quoi qu’il en soit je n’ai pas envie d’avoir deux grands clans de vampire me connaissant et voulant ma mort. Seul je ne pourrais les affronter directement, pour l’instant mon principal avantage étant qu’il ignore que je suis une menace pour Vergil et surtout qu’il ne me voit pas comme tel. J’ai tout intérêt à ce que Samael ne me voie comme juste une vieille vampire sans défense.

- Cependant moi aussi j’ai des questions, comment vous connaissez Évelyne et surtout j’ai cru comprendre qu’elle est très dangereuse. Alors comme ce fait-il que vous soyez encore en vie à me parler si vous l’avez combattue ?

Cette question mine de rien pourrait aussi me donner d’éventuels indices sûrs comment combattre le Jackal d’Évelyne ou même les manies de cette dernière. La façon qu’elle a de ce battre, mais aussi la sienne savoir comment il a pu s’en sortir et gagné visiblement. Ce qui me permettrait d’avoir l’avantage de la surprise, car si Évelyne sait que je suis forte au corps à corps, lui non et les deux ne savent pas comment je me bats avec des armes et contre des armes. Qu’elle soit à feu ou blanche.

- Et j’aimerais savoir pourquoi vous parlez de barbarie du clan ancestral. Je pensais que seul Vergil tenait davantage de la bête sanguinaire que du noble fier et droit. Que s’est-il passé lors de vos rencontres avec les autres ancestraux ?

Si tout le clan est à l’image de son maître Vergil, je risque de vous ma liste de nom à rayé s’allonger grandement. Et peut être même que je projetterais de rencontrer Dracula pour savoir comment peut-il laisser son clan allait ainsi. Sauf, qu’il me faudra être très prudente si je le rencontre. Surtout savoir comme le rencontrer et ne pas mourir juste après. Lors du premier siècle de mon existence, mon plus grand défi fut de m’évader et de détruire le clan d’Eden North. Le second, mon véritable défi fut de me reconstruire mentalement, et cela grâce à Ester ou la famille Eyquem. Alors je sens que pour le troisième cela sera de détruire le clan ancestral et Dracula. Du moins, j’espère que non. J’ai bien d’autres questions, mais si j’en pose encore il risque de s’agacer et cette source d’information risque de ne plus m’en livrer. Surtout qu’il y a un témoin qui m’a vu et j’ignore où cette demoiselle est partie.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Double découverte (PV Cassandra / Samael)

Revenir en haut Aller en bas
Double découverte (PV Cassandra / Samael)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité
» Débat sur la double nationalité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Cimetière-
Sauter vers: