Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Emma Lillake [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Emma Lillake

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 77
Points : 203
Niveau de puissance : euh... moyen pour une humaine ?
Emploi et loisir : Les doigts dans la pâte

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Taille: 1m63
Emploi: Pâtissière

MessageSujet: Emma Lillake [fini] Jeu 24 Nov - 18:35

Emma Lillake

Mon Identité

Nom: Lillake
Prénom: Emma
Âge: 23 ans
Sexe: du beau !
Orientation Sexuelle: hétéro
Pays d'origine: Angleterre
Lieu de naissance: Londres
Ma Race
Race: celle qui se fait bouffer...
Groupe: libre
Intentions: modestes et pacifiques tant qu'on la fait pas chier
Supérieur immédiat: Son porte monnaie...
Emploi: pâtissière


Vous-même

Âge: majeure et vaccinée ! x3
Découverte du forum: c'était du chantage !!
Fréquence de connexion: si tout va bien journalière
Autres personnages: non
Autre trucs sur vous : Un morceau de chocolat tous les jours, du bonheur pour toujours ! 8D

De l'extérieur

Emma est une jeune femme de 1m67, mince, avec des formes dans la moyenne. Une silhouette dans prétention, et dont elle n'a pas à se plaindre.
Sa peau est plutôt claire, ses cheveux auburn, souples et épais, lui arrivant aux épaules et souvent noués rapidement sur le haut de son crâne. Une frange irrégulière encadre un visage aux traits fins : un front haut, un nez droit plutôt petit, des lèvres pleines surmontées d'un grain de beauté provoquant, des pommettes hautes.
Un trait sombre maquille en général ses grands yeux noisette, assortis à ses cheveux, et bordés d'épais cils sombres : La seule habitude de maquillage qu'elle ait gardée, si l'on exclut l'entretient léger de ses sourcils à la pince à épiler ! Ah, et puis le vernis à ongle aussi, coquetterie totalement en désaccord avec son métier, mais dont elle ne peut absolument pas se passer ! Sans un vernis à ongle bien électrique, la jeune femme ne se sent pas elle même !
De nombreux piercings ornent ses oreilles, qu'elle continue de changer régulièrement par habitude. Enfin, un tatouage orne sa nuque de quelques silhouettes d'oiseaux en plein vol.

Côté vestimentaire, Emma peut mettre un peu de tout, du t-shirt trop grand à la robe hyper sexy si l'occasion y est, du total look noir à l'injure des couleurs complémentaires ! En général cependant, elle se contente d'un jean à la coupe serrée et d'un pull coloré.



De l'intérieur

Emma est indépendante, énergique, volontaire, courageuse, franche, têtue...
Bon, d'accord, très têtue même !
Voire bornée parfois !
Nous dirons même complètement butée !! Et hypocrite, et susceptible, et de mauvaise foi, et rancunière, et radine, et colérique, et inconsciente, et vulgaire, et impolie, et irrespectueuse, et... Bref. Emma a plein de défauts.
En fait, surtout, Emma déteste paraître faible. La faiblesse lui fait peur. Elle est humaine, elle est faible par nature. Sa mère était douce et gentille, comme si ça lui avait apporté quelque chose de bien !! Non, vraiment, être doux et gentil n'apporte que dalle dans ce monde !! Alors Emma a décidé de ne pas l'être ! Adieu générosité, adieux confiance, adieu tendresse ! Elle vend peut être des sucreries, mais hors de question de se faire marcher sur les pieds !
Alors nuançons un peu : Radine parce que rares sont ceux en qui elle a assez confiance pour faire des cadeaux. Irrespectueuse parce que le respect se mérite. Inconsciente parce que parfois elle préfère crever que s'aplatir comme la faible créature qu'on attend qu'elle soit. De mauvaise foi parce que jamais elle ne vous avouera qu'elle a peur. Susceptible parce qu'elle a tellement peur de devoir se l'avouer à elle même.
Et pourtant, Emma s'accroche à cette pâtisserie, ces souvenirs, ces douceurs qui sont autant de faiblesses. Comme un aveu. Comme un espoir. Et elle ne la lâchera pas de si tôt !! Même si c'est stupide, même si c'est idiot...

Emma ne porte pas les vampires et les loups dans son coeur, au contraire. Ils sont dangereux. Elle les craint comme tout le monde, ou presque. Mais, plus précisément, elle hait cette, guerre implicite et ce système qui a fait des humains des proies et des victimes. Elle hait tous ceux qui se croient supérieurs, ceux qui se montrent hautains et dédaigneux, méprisants ! Ceux qui les croient faibles, ceux qui la pensent faible ! Et, avouons-le, un certain nombre de vampires et de loups sont comme ça... Tout ça parce qu'ils sont plus forts physiquement !! Il se croient tout permis !! Mais, heureusement, ils ne le sont pas tous... Et puis, pas mal d'humains le sont aussi, il faut bien l'avouer...

Côté vie sociale, Emma a bien sûr tous ses clients, souvent du quartier, la plupart réguliers. Des amis ? Plus aucun de ceux qu'elle a connus avant son retour à la pâtisserie. Pas vraiment de nouveaux. Et puis elle ne sort pas beaucoup. Déjà parce que ses horaires ne sont pas vraiment en adéquation avec la plupart des sorties proposées. En plus, son caractère n'aide pas vraiment au premier contact ! Emma n'accorde plus sa confiance aussi facilement, alors se faire des amis...

Pour ce qui est de la clientèle, c'est plus facile : Il lui suffit d'afficher un sourire poli, pas forcément sincère mais vendeur. Un sourire qu'elle a dû autant travailler que le reste ! Parce que, au départ, rien dans ce métier ne semblait lui convenir :
Déjà, elle n'aime pas se lever tôt : quatre heure du mat' ?? Ce n'est que le début de la nuit ! Le contact avec la clientèle ? Ce n'était pas trop son truc non plus à la base... La paperasse et les normes d'hygiène ? Au secours !! En ce qui concerne sa cuisine, elle est rarement satisfaite de ce qu'elle fait : sa mère faisait tellement mieux ! Alors voilà, Emma a dû tout apprendre sur le tas, et elle donne tout ce qu'elle a. Les horaires ? Quels horaires ? Des congés ? Qu'est-ce que c'est ? Si elle a du temps, elle travaille ! Car, même si elle travaille dans un monde de sucreries, Emma a bien les pieds sur terre : Elle boucle à peine son budget, ses revenus sont irréguliers et précaires. La boutique commence à peine à se remettre sur ses pieds, et il était temps ! Emma ne peut pas se permettre de faire n'importe quoi, au risque de tout perdre... Et ça c'est hors de question, alors Emma travaille comme une acharnée, s'accrochant de tout le pouvoir de sa volonté.

Côté coeur ? Quel coeur ? Cela fait quatre ans que Emma a mis tout ce qui pouvait concerner son coeur entre parenthèses ! De toute façon de base, les histoires d'amour à l'eau de rose, c'est pas trop son truc... Draguer ? Ok. Coucher ? Pas avec n'importe qui quand même ! Mais pourquoi refuser un bon moment en bonne compagnie ? Les histoires d'un soir ne l'embêtent pas, elle ne voit pas ce qu'il y a de mal se faire un peu plaisir ! Mais bon, là c'est la même problématique que plus tôt : elle ne sort plus vraiment, ne fait plus vraiment de rencontres hors de sa boutique... Non pas qu'elle soit frustrée, mais il lui arrive de manquer parfois d'un peu d'affection et de chaleur...
Pour ce qui est de l'amour, celui avec un grand A, là, c'est encore une autre question ! Emma a eu quelques crushes, peut être peut on dire qu'elle s'est attachée un peu plus une fois. Mais bon. Voilà quoi. C'est pas comme si elle croyait encore aux comtes de fée...
Et puis, de toute façon, toutes ces histoires, aujourd'hui elle n'a pas le temps !




La vie qui m'habite depuis toujours

Emma est la fille unique d'une mère célibataire comme il y en a beaucoup en ville. Son père avait trouvé agréables quelques nuits avec la pâtissière de ce quartier de Londres, mais il faut croire qu'élever un enfant n'était pas dans ses priorités.
Son enfance fut cependant loin d'être malheureuse. Elle se souvenait des jeux avec ses quelques copains et copines, de la pâtisserie à laquelle elle avait droit en rentrant de l'école, pour le goûter, des quelques autres qu'elle avait essayé de chiper avant de partir à l'école malgré l'interdiction. Elle se souvenait de la grosse voix de son grand père, de la maîtresse aux grosses lunettes, des câlins au parfum sucré de sa mère. Elle se souvenait avoir mis les mains dans la pâte, les fraises sur les tartes, les doigts dans le chocolat.

Quand eu lieu la prise de conscience ? Ce devait être alors qu'elle était au collège, et cela commença par la mort de son grand-père. Tué un soir par un vampire alors qu'il rentrait chez eux d'une course. Retrouvé mort exsangue dans une ruelle. Une de ces victimes dont on commençait à parler à la télévision. Si Emma avait été trop jeune jusqu'ici pour en avoir vraiment conscience jusqu'ici, elle comprenait à présent bien plus de choses. Et le monde parut soudain à la jeune fille bien moins joyeux. Sa mère, elle même fille unique et à présent orpheline, se retrouva seule à la boutique : la situation à Londres se dégradait graduellement mais sûrement, et elle n'avait trouvé personne pour la seconder. Psychologiquement, physiquement, financièrement, cela devint difficile pour les deux membres restants de la famille Lillake. Les informations repassaient en boucle les attaques de plus en plus nombreuses, les actions des rebelles, la guerre plus ou moins ouverte qui envahissait peu à peu les rues... L'école était tellement peu importante à côté de tout ça ! Merde quoi, son grand père avait été tué par une de ces sangsues, et sa mère qui s'épuisait presque à son travail, faisant comme si tout allait bien... Elle qui lui avait toujours apparue comme douce et gentille, comme elle lui paraissait lâche et faible soudain !! Ne pouvaient-ils donc pas se battre, se défendre contre ces monstres ?! Mais non, sa mère continuait de s'accrocher à cette fichue boutique à laquelle elle tenait tant. Elle disait que, même si les temps étaient dur, les gens continuaient à compter sur elle. Que le sucre apaisait les peurs et les coeurs. Des mots qu'Emma ne comprenait pas.

Plus le temps passait, plus la révolte grondait en elle. Celle de la crise d'ado, celle de l'injustice de sa race, celle de la tristesse de sa mère, celle du manque de sa famille. Elle séchait les cours, en profita pour se faire plusieurs piercings dans le dos de sa mère, ne finit son collège de que par miracle, fréquenta à peine le lycée, préférant traîner dans les rues avec des bandes plus ou moins fréquentables. Refaire le monde. Se donner une fausse impression de liberté.
Les oiseaux qu'elle se fit tatouer sur la nuque étaient certes classiques, mais représentaient exactement cette idée, cette unique envie : S'envoler loin d'ici.
Elle ne revenait qu'irrégulièrement chez elle, préférant squatter chez des gens qu'elle appeler des "potes". Elle voyait la fatigue sur le visage de sa mère, l'inquiétude dans ses yeux. La culpabilité l'envahissait, et elle la recouvrait alors rapidement d'une nouvelle couche de colère.

Et puis il y eut ce jour. Elle rentrait chez elle, juste histoire de récupérer quelques affaires laissées là. Sauf que la rue était bien trop animée pour l'heure tardive : Police, ambulances, les lumières des gyrophares lui semblèrent bien plus agressives que celles des boîtes... Ses pas ralentirent comme elle s'approchait de chez elle, elle pâlit. Ils ne pouvaient pas être devant la boutique n'est-ce pas ? Non, surement un voisin, ou en face !! Pas chez elle... Elle accéléra de nouveau, se mit à courir, son cœur battant à tout rompre.
Ils étaient bien devant chez elle.
Ils avaient tout cassé. La vitrine avait explosé, le comptoir était méconnaissable. Il y avait deux blessés, et un mort.
Sa mère.
Emma eut l'impression que son cerveau avait cessé de fonctionner. C'est dans un état second qu'elle répondit aux questions, remplit les papiers, s'occupa de tout ce dont on a pas la force de s'occuper dans ces cas là. Plus de colère. Son esprit semblait complètement vide. Ce n'est que le lendemain qu'elle ouvrit le frigo de chez elle dans un geste automatique et qu'elle vit le gâteau prenant un étage entier.
Joyeux anniversaire Emma.
Son anniversaire.
Elle avait oublié son anniversaire.
Elle avait eu 19 ans deux jours plus tôt, et elle avait complètement oublié. La jeune femme sortit lentement le gâteau du frigo pour le poser sur le plan de travail. Elle trempa un doigt tremblant dans la crème pour le porter à ses lèvres.
La réalité la frappa alors enfin, et les larmes s'écoulèrent sur ses joues.
Sa mère était morte.
Elle n'avait plus de famille.
Sa mère était morte.
La crème était fondante sur sa langue, plus très fraîche maintenant, mais encore délicieuse, juste sucrée et parfumée au citron comme elle l'aimait. Ses larmes redoublèrent.
Le sucre apaise les peurs et les cœurs.
Elle hoqueta, reprit une bouchée de gâteau à même ses doigts.
Sa mère était morte.
Elle ne ferait plus jamais de pâtisserie.

On ne sut jamais exactement ce qu'il s'était passé ce soir là : un hold up ayant mal tourné ? Une attaque vampire ou garou ? Comme pour beaucoup d'autres affaires, le dossier piétina. Une petite boutique isolée tenue par une veuve sans famille n'était pas assez importe pour qu'on engage plus de ressources que cela...

Et puis pour Emma il fallut prendre la décision : garder ou vendre la boutique.
La décision la plus logique aurait été de vendre. Se débarrasser une fois pour toute de tout ça. Retourner à sa vie qu'elle passait très bien hors de chez elle ! Et pourtant, Emma hésita. La colère si violente qui la faisait avancer ces dernières années semblait se faire bien timide à cette période, ne laissant qu'un grand vide. Elle restait cloîtrée dans cette maison qui avait été la sienne. A quel moment est-ce que ce point avait changé, à quelle moment avait-elle arrêté de considérer cet endroit chez elle ?? Elle venait de perdre quelque chose que jusqu'ici elle ne s'était pas rendu compte être si important pour elle...
Cette stupide boutique de sucrerie, qui cristallisait tout ce qu'elle voyait comme la faiblesse de sa mère, faiblesse qu'elle méprisait tant... Étrangement, quelque chose en elle n'avait pas envie de s'en débarrasser.
Elle aurait pu rejoindre les rebelles, se battre pour de vrai.
Mais elle voulait encore sentir le sucre sur ses lèvres, la crème dans sa bouche. Elle voulait encore de cette douceur, de cette chaleur se répandant à l'intérieur jusqu'à l'âme.
Le sucre apaise les peurs et les cœurs.
Mais que pouvait-elle seulement faire d'une pâtisserie ?? Elle n'était pas pâtissière !! Tout juste avait-elle joué à faire des gâteaux quand elle avait dix ans ! Alors tenir une pâtisserie ?! C'était complètement fou...
Mais avait-elle seulement mieux à faire ? Ses quelques "amis" l'avaient parfois contactée, mais n'avaient pas réitéré devant le peu d'enthousiasme de sa part... Inutile de préciser qu'aucun n'était venu la voir ! Et elle n'avait pas non plus cherché à les revoir en retour... Finalement, son seul contact avec l'extérieur était la vieille voisine qui avait été cliente depuis plus de quarante ans.
Et à cet instant, cela lui suffisait.

Alors, à défaut d'autre chose, Emma s'accrocha à cet objectif pour avancer : reprendre la boutique. Son maigre héritage et l'assurance lui permirent de faire une formation boulangerie pâtisserie. Ses débuts furent catastrophiques, elle savait à peine faire un gâteau au chocolat ! C'était de la folie, elle était vraiment complètement folle !
Pourtant, elle avait gardé quelques bons réflexes d'enfance, à moins que ça ne soit génétique ? Elle n'avait aucune connaissance précise, mais finalement tout n'était peut être pas perdu... Sa voisine l'aida un peu malgré son âge pour la tenue de la boutique, lui donnant quelques cours de cuisine au passage. Emma décida de se concentrer sur quelques recettes qui avaient toujours bien fonctionné. Rien d'exceptionnel. Juste des pâtisseries maison, fraîches, sucrées. Le cahier de recettes de sa mère regorgeait de bien trop de secrets pour les maîtriser rapidement !
Sa première cliente fut sa fameuse voisine. Stupide : Malgré son âge, elle cuisinait encore mieux qu'elle ! Quelques autres clients réguliers de sa mère se joignirent à elle de temps en temps, par pitié sans doute, mais Emma n'eut pas le cœur à les refuser.

Malgré les maigres aides chômage, elle dû vendre pas mal d'objets et meubles divers pour survivre jusqu'à ce que, à peu près satisfaite de ses quelques produits, elle ne se résolve enfin à rouvrir la boutique.
Peu de succès fut au rendez-vous bien sûr, mais elle s'acharna. Elle s’entraîna sur de nouvelles recettes du cahier, celles qui peuplaient son enfance de délicieux souvenirs. Chaque fois, elle avait l'impression de retrouver un peu de sa mère. De la sentir près d'elle. Plusieurs fois, elle faillit baisser les bras. Et pourtant quelque chose l'en empêchait. Elle était têtue, elle le savait. Elle savait aussi que ce qui l'avait poussée à s'éloigner de chez elle pouvait l'y ramener...

Cela fait maintenant quatre ans. La boutique ne paye pas de mine, mais elle est toujours là. Heureusement, elle se ne trouve pas dans un des quartiers les plus touchés. Ce n'est pas de la grande pâtisserie trois étoiles, mais ses produits sont bons. Emma ne roule pas sur l'or, mais elle a de quoi vivre chichement. Elle ne teint plus ses cheveux, mais elle a toujours son vernis à ongle. Elle ne souhaite plus faire la guerre, même si elle ne compte pas s'aplatir devant qui que ce soit.
Elle n'est plus autant dévorée par la colère, mais elle rêve toujours de liberté.
Mais qu'y a-t-il de plus agréable qu'un enfant souriant jusqu'aux oreilles en mordant dans un chou à la crème ? Emma avait enfin l'impression de comprendre en partie sa mère.
Le sucre apaise les peurs et les cœurs.
Les temps étaient troublés, et ce n'en était que plus vrai.

Avait-elle à présent le même parfum sucré ?



Bienvenue en Enfer
Codage par Damian Black

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Au petit Péché sucré
Boulangerie Pâtisserie
6h30 - 11h30, 15h30 - 19h30


Dernière édition par Emma Lillake le Mar 14 Mar - 16:31, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bryan Grey

L'administrateur sadique
avatar
L'administrateur sadique


Messages : 2675
Points : 3239
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Emma Lillake [fini] Jeu 24 Nov - 23:37

Yop, bienvenue à toi!

Je tiens à te dire que j'aime bien ton avatar!! *_*

Sur ce, petite présentation : Bryan Grey, 24 ans, mercenaire pour la brigade de l'ombre. Lycan depuis peu, mon poste est maintenant mit sur la glace, mais ma priorité reste tout de même de protéger les humains de tout danger. Du coup, il sera tout à fait possible de se rencontrer. Au plaisir de se croiser en ville Wink

Sur ce, bon courage pour ta fiche de présentation, si jamais tu as besoin d'aide, n'hésite pas Wink

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Emma Lillake

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 77
Points : 203
Niveau de puissance : euh... moyen pour une humaine ?
Emploi et loisir : Les doigts dans la pâte

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Taille: 1m63
Emploi: Pâtissière

MessageSujet: Re: Emma Lillake [fini] Ven 25 Nov - 8:33

Merci beaucoup, et avec plaisir pour la rencontre ! =D

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Au petit Péché sucré
Boulangerie Pâtisserie
6h30 - 11h30, 15h30 - 19h30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2069
Points : 2144
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: Emma Lillake [fini] Ven 25 Nov - 13:08

Bienvenue parmi-nous!

Je suis Evelyne Salt, mercenaire pour les Ancestraux. Je suis vampire depuis très longtemps et excelle dans mon métier. Si le cadre de notre rencontre n'est pas professionnel, je suis une personne très sympathique!

Si tu as des questions, n'hésite pas à nous faire signe!

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hailey Van Kuren

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 1030
Points : 657
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : manipuler les gens

Feuille de personnage
Âge: 220
Taille: 1.73 m
Emploi: Escort girl de luxe

MessageSujet: Re: Emma Lillake [fini] Ven 25 Nov - 15:40

Hello et re-malvenue à toi ! Bon courage pour ta fiche et validation ♥

Miam un casse croûte à manger ♥

Je m'appelle Hailey, je suis un vampire âgée de 220 ans. Ennemie public n°1 ?... C'est ce que l'on dit, mais ce n'est pas mon point de vue =P ! J'aime juste le sang chaud et frais, m'amuser ainsi que profiter, tout comme jouer avec mes jouets(être vivant du moment) jusqu'à ce que je me lasse ! Aujourd'hui, j'habite seule dans le manoir familiale après y avoir fait un massacre dedans. J'ai partagé 10 ans de mon existence avec Mikaël Crown dont je suis le vampire supérieur ... Voili voilou !
Bon jeu parmi nous !!!

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Mon manoir / Avis de recherche / Rps / Liens / Nom d'escort girl : Leïya / Je m'exprime en #9933ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domination-hybride.forumactif.fr/
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
avatar
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 251
Points : 390
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Re: Emma Lillake [fini] Sam 26 Nov - 12:50

Ohhhh une pâtissière ~!

Bon ça ne servira pas à mon perso mais c'est cool xD
Quoi que je peux venir chercher un truc pour Matt 8D

Si jamais les formations boulangerie-pâtisserie c'est toujours ensemble normalement =3
Et pareil c'est chocolatier-confiseur une autre spécialité qui peut être ajouté et ça dure entre 5 mois et 10 mois o/ (du moins en France Europe mais vu qu'on est en Angleterre vala xD peut etre que tu peux être chocolatière confiseur 8D)
#séanceinfo


Ensuite pour la petite présentation : Mikaël Crown, vampire de 180 ans, membre de la guilde St Pierre, avec un petit avis de recherche suspendu, médecin urgentiste à l'hôpital St Thomas, plutôt solitaire et calme mais restant profondément philanthrope, appréciant les bibliothèques. C'est ce qu'on pourrait appeler un génie avec une mémoire et une intelligence hors du commun =w= En revanche, c'est une tanche en relation sociale~.

Bon courage pour ta fiche~


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Lillake

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 77
Points : 203
Niveau de puissance : euh... moyen pour une humaine ?
Emploi et loisir : Les doigts dans la pâte

Feuille de personnage
Âge: 23 ans
Taille: 1m63
Emploi: Pâtissière

MessageSujet: Re: Emma Lillake [fini] Sam 26 Nov - 13:48

merci ! ^^
et merci aussi pour les infos, je vais corriger ça du coup ! =D

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Au petit Péché sucré
Boulangerie Pâtisserie
6h30 - 11h30, 15h30 - 19h30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lady Belleville

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 157
Points : 173
Niveau de puissance : Vampire Intermédiaire

Feuille de personnage
Âge: 79
Taille: 1m70
Emploi: Héritière

MessageSujet: Re: Emma Lillake [fini] Sam 26 Nov - 16:47

Coucou! Je te l'ai déjà dis mais j'adore ton histoire héhé !

My name is Lady Belleville, vampire, héritière, je me promène dans la ville sans trop me soucier de quoi que ce soit. Ressemblant à un fantôme et kidnappant des gens, une légende urbaine s'est formé autour de moi " The Queensway's Black widow " mais tu peux dire white widow, ça marche aussi. J'espère te croiser à Queensway.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2069
Points : 2144
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: Emma Lillake [fini] Sam 26 Nov - 17:59

Wow, je dois dire en tout honnêteté que c'est la première fois que je ressens une petite boule dans la gorge en lisant une histoire. Le réalisme, malgré le contexte fantastique et la détresse du personnage dans son deuil son venu me chercher.

Pour ma part tout est complet et avec l'autorisation de Bryan Grey, je te valide directement!

Bon jeu!


Tu es validé!



Bienvenue parmi nous! Le pire moment est fini. Courage, on a presque terminé!

Maintenant, c'est l'heure de la paperasse et le bout ennuyant :
✦ Valider les règlements, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici;
✦ Il faut recenser son avatar ➤ ici;
✦ Recenser son nom, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici
✦ S'il y a un emploi, il faut le recenser ➤ ici
✦ Créer votre carnet de connaissances et de relations et le maintenir à jour ➤ ici
✦ Créer votre carnet d'évolution des RP et le maintenir à jour ➤ ici

Et n'oubliez pas: Amuses-toi bien parmi nous!


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Emma Lillake [fini]

Revenir en haut Aller en bas
Emma Lillake [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Lapis Philosophorum |Pierre| [PV Vanille] [Fini]
» Emma Pillsbury ✿ Wanna go halfsies on a pb&j ?
» Petite tornade [fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Espace membre :: Présentation :: Registre officiel :: Registre officiel des humains-
Sauter vers: