Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Création et fibration d'Arme (Terminé ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Gabriel Valerious

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 112
Points : 471
Niveau de puissance : Trop bas
Emploi et loisir : Ou l'on m'ordone

Feuille de personnage
Âge: 20 Ans
Taille: 5.7 p
Emploi: Pas envie de répondre

MessageSujet: Création et fibration d'Arme (Terminé ♥) Lun 7 Nov - 21:37

C’est plutôt loin de ce qu’elle m’avait promis comme vie… Je suis en vie, c’est un bon début, mais j’ai de plus en plus de mal à trouver un sens à ma vie d’esclave. Surtout que Vergil ne semble pas plus doux que mes autres maîtres ne l’ont été et Évelyne ne pense qu’à avoir de nouvelle arme. Je crois que je n’ai même plus à me poser la question à savoir quel genre de personne sont les vampires et les monstres, des sadiques rien de plus.

En plus, je croyais qu’il me fournirait ce qu’il faut pour leur faire les armes qu’ils veulent, mais non. Tout ce que Vergil m’a fait apporter ce sont des calepins, des feuilles de note,  plusieurs instruments de calcules et de mathématique. Donc, me voilà à nouveau dans une cage, loin du soleil et forcé à travailler sans le moindre espoir d’une meilleur vie. Que c’est beau les promesses des vampires.

Bah, que puis-je y faire, je me permets de personnaliser ma cellule en faisant des dessins sur les barreaux. Les gardiens sont venus me voir en panique la première fois, il croyait que je tentais de défaire la cage. Le plus drôle est qu’ils ont raison, mais je ne suis pas assez stupide pour le faire tout de suite. Pour le moment je ne fais que m’assuré que je peux le faire et je laisse des dessins pour justifier mes déplacements. Je vais attendre qu’ils croient vraiment que je ne fais que des dessins et quand ils auront baissé leur garde je pourrai agir. Quoi que, je vais devoir attendre vraiment longtemps, car même si j’ouvre ma cage, je n’ai pas la moindre chance de quitté le manoir. Il va me falloir de l’aide pour cela ou un atout.  

Quoi qu’il en soit, je n’ai rien de mieux à faire que de dessiné pour le moment. Que ce soit pour trouver les faiblesses de ma cellule ou pour concevoir des modèles d’arme, je passe mon temps avec des outils de mesure et des crayons dans les mains. Après deux jour tout juste j’avais déjà un modèle de fait. Je pose tous mes croquis sur les barreaux de ma cage, comme sa si j’ai une idée pour les améliorés je les ai devant les yeux. Je dois dire que cela avance quand même bien, mais ce serait mieux si je pouvais les fabriqués.


(Croquis 1) ‘’Lumière en main’’

L’une des armes les plus utiles face au vampire reste la lumière, donc c’est avec cela que je vais travailler en premier.

La base sera constitué d'un gans en cuir, ou de tout autre matériel qui ne laisse pas filtrer la lumière. La paume intérieur a la main serait couverte de multiple bande ultra-violet flexible et ajusté à chaque jointure. Chaque bade devra être relié à une batterie miniature sur le dessus du gan et le gan recouvert d’un faux-semblant qui laissera filtrer la lumière. De cette façon le gars semblera bien banal.

Finalement, je placerais de petit senseur à l’intérieur du gan pour qu’à chaque fois que la personne effectue une pression sur une personne, un objet ou autre chose avec la paume de la main, les lumières s’allumeront. S’il s’agit d’un vampire, la lumière le brûlera comme s’il s’agissait du soleil.

Spoiler:
 

(Croquis 2) ‘’Jackal’’

Pour le prochain jouet je me suis dit que je pourrais être plus classique, mais en même temps ce sont des arme pour vampire alors je vais forcer un-peu la main.

Une bonne vielle arme à feux, avec quelque modification bien sûr. Basé sur un banal calibre cinquante « Desert Eagle » plusieurs pièces y seraient changées et une lame d’acier recouverte d’argent y serait ajoutée pour les situations de corps à corps, placé juste sous le canon. En alignant la poignée de l’arme et son canon, la lame dentelé rétractable prendra toute sa longueur, rendant un combat de corps à corps plus simple.

Il me faudrait modifier le canon entier pour lui donner des caractéristiques plus acceptable pour un vampire. En prenant quelque calcule sur la portée, la force et la vélocité de tire, je crois pouvoir bien imaginé les dimensions nécessaires. Nous serions à trente-deux centimètre de long, 32 kilogramme au poids total, six projectile par magasine, de loin plus puissant que son prédécesseur.

Des munitions de haute densité soixante-dix millimètre, coulé dans l’argent et pointe de mercure. Chargeur modifié a six entré, expulsion lorsqu’il est vide et recharge rapide. Capacité d’impact près de deux fois celle du « Desert Eagle », je dirais donc 3200 joules, assez pour faire disparaître la tête d’un vampire plutôt que d’y faire un trou.  Canon isolant, pour réduire l’impact sonore du tire, ce qui offre par le fait même, une capacité de tire de 120 mètre précis et 350  mètre total, mais je me doute bien de la perte de précision sera intense a 350 mètre.

S’il est produit, le ‘’Jackal’’ sera de très loin le pistolet le plus puissant qu’une personne puisse rêver, mais son pois et sa vélocité de tire le rende compliqué voir même inutilisable pas un humain, mais un vampire pourrait s’en servir, avec de la concentration.    
 

Spoiler:
 

(Croquis 3) ‘’Gilgamesh’’

Une bonne arme à main nue, qui se dissimule bien avec une personne.

À portée en paire, deux bracelet a plaque rétractable. Ces deux bracelets d’argent à l’allure banale cacheraient des plaques d’argents enchâssé comme sur une armure. L’on pourrait les apporté jusqu’au bout des doigts,  ainsi fermer la main et avoir un parfait poing pour démolir des lycans.

La plaque serait couverte de petite dent dans le but de causer des dégâts supplémentaire. Ainsi, les ‘’Gilgamesh’’ offre tout le plaisir d’un combat a mains nu tout en étant assez banale pour être porté tous les jours.


Spoiler:
 

Bon sa commence bien le travail, j’espère que je n’aurai pas trop de problème avec les histoires d’arme contre les vampires. Évelyne m’a demandé d’en faire, mais je ne sais pas ce que va en penser Vergil. Il est plus difficile à comprendre, mais je ne crois pas que cela causera d’histoire. Après tout, ce ne sont que des dessins sur du papier.


                                             ________________________________________



Bien que les arme a pénétration soit toujours très populaire, je crois personnellement qu’il faudrait raffiner un-peu cette vieille technologie. Sans compter que j’ai beaucoup de temps à perdre et que les gardiens commence a ce tanné de me voir dessiner sur les barreaux et les murs de ma petite résidence. J’ai l’impression qu’Évelyne ou un autre va ce tanné si je ne sors pas une nouvelle arme de temps en temps. Malgré tout je préfère prendre mon temps. J’en ai assez et c’est malheureusement la seule chose que je puisse faire pour les retarder un-peu dans leur course à l’armement.

Puisque j’ai augmenté la puissance de feux d’un ‘’Eagle’’ j’ai envie de changé de stratégie, mais de gardé l’idée d’une arme très puissante. Donc, je me suis lancé sur la modification d’un révolver colt ‘’Anaconda’’. C’est de loin le plus puissant des fusils de point, mais si je ne fais que le faire tirer plus fort, ce sera une autre amélioration du ‘’Jackal’’ alors je vais faire autre chose.  


(Croquis 4) ‘’Cerbère’’

Basé sur son frère, le révolver tipe colt, le ‘’Cerbere’’ règle le premier problème de cette arme avec une cadence de tire bien plus importante. Pas parce qu’il tir plus rapidement, mais du à ces trois canons simultanés. À chaque tir l’arme envoi trois projectile et chaque canon a sa propre roue, permettent ainsi six tir avant de devoir recharger. Je vois bien comment il serait monté. Trente centimètre de long pour 27 kilogramme au total. Comptant six projectile par roue, bien plus gourment que sont frère. La vélocité de tir n’en serait pas très changé puis que je n’aurais pas l’intention d’augmenté la force de tir de l’arme, elle est déjà solide et je ne veux pas imitée le ‘’Jackal’’. Au mieux, une personne normal pourrait, avec de l’entrainement, l’utiliser efficacement.

Munition légère de trente-cinq millimètre, contenant une dose modéré de semtex, un petit explosif de tipe plastic, et 8 petites pille de plomb. L’argent ne tiendrait pas bien l’explosion. Une fois tiré, la balle exploserait au contact d’une cible et libèrerait les petites billes qui pourraient causer des dégâts majeurs. Je dois avouer que l’explosion elle-même ne sera pas très intense et même si elle est directement tiré sur une personne, les dégâts ne seront pas comparable aux ‘’Jackal’’, mais les billes fixe le problème en plus de causer des dégâts aux cibles environnantes. Il ne faut pas voir trop large quand-même, je dirais que les billes causeraient de vrai déjà tout juste à cinquante centimètre de rayons à partir du point d’explosion.      

Un chargeur modifier permettra de recharger efficacement les trois roues en ouvrant l’arme comme un fusil de chasse. Mais sa reste un révolver, c’est un-peu plus long a recharger. Capacité d’impact et le recul de l’arme sont très comparable au révolver classique, les balle explose, pas besoin de les tiré trop fort. Les canons allongés le rendent deux fois plus silencieux que son frère, mais les explosions changent l’histoire. Je dirais qui a une précision de cinquante mètre, pour un tir de 200 mètres total. Le trois balle resteront normalement à la même distance les unes des autres, mais ce sera principalement très imprécis dépassé les soixante mètres. Je dirais que cette arme est faite pour les assauts directes et non les tirs à longue distance, mais question dégât il écrase ‘’Jackal’’.  

Une petite bouteille de gaz sous pression sera placée dans le grip de l’arme et de petit tube la relira à un bec à pression et une petite source électrique juste en dessous des trois canons. Placé ensemble on a un jolie lance flamme à courte portée actionné par un bouton sur le côté de l’arme. Sa remplace bien la lame que j’ai offert au ‘’Jackal’’. La flamme, même si elle sera forte à cause du bec à pression, ne fera jamais plus de deux mètre de long et sept centimètres de large. Je dirais qu’il y a assez de gaz pour tout juste trente seconde. Après il faudra changer la bouteille et cela est bien plus long que de recharger.  

Je trouve que le tout représente bien le chien des enfer ‘’cerbère’’


Spoiler:
 

Ps: Si vous voulez certaine arme en parler a Vergil. c'est lui mon maître après tout ^^

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Dernière édition par Gabriel Valerious le Ven 20 Jan - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2167
Points : 2217
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: Création et fibration d'Arme (Terminé ♥) Sam 24 Déc - 13:30

HRP:
 

Je venais de passer la plus longue heure de mon existence. L’attente était interminable… Je passais le temps de diverse façon. J’avais premièrement passé les premières trente minutes à regarder Gabriel travaillé et avait décidé de revenir plus tard en constatant mon incapacité à comprendre son travail. J’avais ensuite écouté un peu la télévision. Je m’étais bien rapidement désintéressé de ce divertissement, où des célibataires étaient tous enfermé dans le même appartement dans l’objectif de rencontrer l’amour… Mes pensées n’étaient redirigées que vers la création de mon arme le Jackal.

Nous étions revenu du restaurant  il y a environ deux heures. Nous nous étions changés rapidement, pour être un peu plus confortable. J’avais enfilé un jean délavé et un t-shirt noir des plus simples. J’avais demandé au chauffeur de faire un détour au cour du trajet de retour, question que Gabriel ait un peu plus de temps pour se remettre des effets de l’alcool. Arrivé au manoir, personne n’aurait pu croire que le faible petit humain avait eu les joues rosées un peu plus tôt.

J’avais ensuite supervisé les allées et venues de Gabriel dans l’armurerie pour les pièces et observer la première partie de la construction de l’arme. Je me désintéressais bien rapidement de le voir manipuler des pièces de divers métaux et mandatait quelqu’un pour le surveiller pendant que j’allais m’occuper de mon côté. Donc j’avais écouté cette émission de télévision remplit de non-sens et discuté avec quelques membres pendant 1h30 de temps. Je décidais d’essayer de fermer les yeux pendant que j’étais étendu sur le canapé. Je pensais à tout et rien à la fois. Il devait bien avoir une heure d’écoulé maintenant, donc 2h30! Lorsque j’ouvrais les yeux remplis d’espoir, seulement 10 minutes venaient de passer. Je laissais alors sortir un soupire, il me restait encore 1h à attendre selon le temps approximatif que Gabriel m’avait donné et j’étais incapable de rester en place. Je me sentais comme une gamine le matin de Noel.

Je décidais de changer le poste à la télévision et d’essayer de penser à autre chose. Toujours étaler de tout mon long sur le canapé, de temps à autre je discutais avec des membres présents dans le salon. J’écoutais maintenant un documentaire bidon sur les vampires et les loups garous. C’était une théorie sur la création des deux espèces et de leur capacité. Je ne pus m’empêcher d’avoir des sourires et des haussements de sourcils durant cette émission un peu moins débile que la précédente. C’était définitif, les 2h30 que j’avais passé à regarder la télévision me confirmait que cet outil avait été inventé pour abrutir la population. Pour qu’elle soit ensuite plus facilement manipulable. J’aurais même pu parier que des messages subliminaux devaient être cachés dans certaine publicité, afin de faire dépenser notre pauvre citoyen Londiens.

Je regardais l’heure une nouvelle fois et me levait d’un bond. J’avais réussis! J’avais réussis à m’occuper pendant deux heures trente de temps. Normalement, mon arme devait maintenant être prête. Je descendais alors les escaliers menant au sous-sol joyeusement. Je prenais le chemin menant directement à la cage de Gabriel et remerciait le vampire présent de l’avoir surveillé. Je dirigeais un doux regard vers l’humain et lui demandait d’une voix douce,

-Alors Gaby, tu en es où dans la création du Jackal?  

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Valerious

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 112
Points : 471
Niveau de puissance : Trop bas
Emploi et loisir : Ou l'on m'ordone

Feuille de personnage
Âge: 20 Ans
Taille: 5.7 p
Emploi: Pas envie de répondre

MessageSujet: Re: Création et fibration d'Arme (Terminé ♥) Lun 2 Jan - 3:32

Je n’ai jamais eue le plaisir de voir à quoi ressemble une femme qui attend les spéciaux sur ces soulier de rêve, mais cela doit ressembler à ce que cette vampire mégalomane donne comme image en ce moment. C’est fou, nous sommes revenus du restaurant et tout de suite elle m’a placé dans un atelier, puis ensuite dans ma cellule sous surveillance. Elle la veut vraiment sa nouvel arme, je ne crois pas que je vais avoir la moindre minute supplémentaire. Ce n’est pas vraiment grave car je sais exactement comment je vais m’y prendre pour lui faire ce qu’elle veut. D’un côté je suis chanceux, car je n’ai pas eue à fabriquer trop d’arme depuis que je suis arrivé dans ce manoir, mais là je suis mieux de prouver mon utilité, car sinon elle va craquer.

J’ai trouvé plutôt drôle qu’elle veuille me surveiller elle-même, mais je suis sûr qu’elle ne tiendra pas plus de vingt minutes. Ce qui est dommage, car si elle gardait un œil sur la conception de son nouveau jouet, elle pourrait l’entretenir sans moi et donc je deviendrais inutile. J’ai presque eue peur quand elle a dépassé les vingt première minute de travail, mais je me suis inquiété pour rien, dix minute plus tard elle a demandé à quelqu’un de venir prendre sa place. Elle tient pas à remplace cette femme. Un vrai chien en cage, mais je ne vais pas faire d’histoire, car sa m’aide.

Après une longue heure de travail l’arme était complète, j’ai même fait plusieurs teste pour m’assurer de la durabilité et je suis certain de la qualité de ma nouvelle création. J’ai même ajouté un pointeur laser à haute luminosité, pour qu’il pointe loin, sous le canon pour plus de précision. Évidemment, cela est contrôlé par un petit système informatique placé dans la grip de l’arme et le bouton sur le côté. T’en qu’à mettre un système informatique, j’ai aussi inclus un petit reconnaisse vocal dans la poigné. Ce n’est pas pour elle, car ce système sert à verrouiller l’arme. Donc si ‘’JE’’ dis ‘’Verrouillage’’ l’arme sera inutilisable tant que je ne l’aurai pas déverrouillé à nouveau. Je ne lui parlerai donc pas de ma petite sécurité et je doute que cet idiot n’ait compris que j’avais installé un tel dispositif. Il est trop occupé à faire ses mots croisé.

Je vais donc continuer comme si je faisais encore du travail et la faire patienté tout le temps que je peux…. Oh j’ai pris deux heures a placé les derniers systèmes. Oups, j’ai peut-être voulu faire trop de teste, mais ma vie dépend de si elle aime son arme alors je préfère être prudent. Il me reste quand même trente minutes pour me détendre avant qu’elle… Je n’arrive pas à le croire. Elle est toujours en retard quand elle doit me voir, mais elle arrive en avance quand on parle de sa nouvelle arme…  Gaby… C’est drôle mais j’aime bien ce surnom, mais je n’ai pas envie qu’elle l’utilise.

-C’est Gabriel… et oui ton arme est dans le coffret, sur la table. Tu peux aller la tester, mais pas ici s’il te plait, car tu vas faire des trous.

Je me suis retourné pour ramasser mes outils.


-J’oubliais fait attention au recul. Tu risques d’être surprise, ça risque d’être plus fort que je le pensais.

Je suis presque sûr qu’elle voudra que je sois là pour ce dernier test, car s’il y a un problème elle voudra m’avoir

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2167
Points : 2217
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: Création et fibration d'Arme (Terminé ♥) Lun 2 Jan - 13:30

L’humain était assis bien calmement. Je le trouvais trop calme et décontracter pour un homme, pour qui sa vie dépendait de son travail. Surtout en considérant le fait qu’il avait eu un temps limité pour accomplir sa tâche. J’espérais pour lui qu’il prenait une pause parce qu’il avait terminé d’assembler l’arme. Car il était loin d’être syndiqué vu sa position dans le manoir. Le voir conservé la même posture détendu à mon arrivé me confirmait qu’il avait terminé son œuvre. Sinon les battements de son cœur se seraient délicieusement affolés et il se serait crispé d’un coup. Lorsque je le surnommais ‘’Gaby’’, il ne sembla pas apprécier mon commentaire. Je lui souriais amicalement. Je le trouvais mignon ce surnom pourtant!

Il me dit alors que son nom était Gabriel. J’avais ma confirmation sur le fait qu’il n’aimait pas son petit surnom. J’allais continuer à l’utiliser qu’il le veuille ou non, je le trouvais mignon. C’est alors que je laissais mes yeux briller d’excitation lorsqu’il me mentionnait l’endroit où se trouvait mon arme. Dans le coffret sur la table. Je dirigeais mon regard vers la table en question immédiatement et ouvrait le coffret. Mon arme tant désiré s’y trouvait au fond, sous la forme d’arme à feu pour le moment. Je la pris dans mes mains avides, écoutant à moitié les explications de Gabriel. J’étais trop concentré à manipuler mon nouveau jouet…

Je testais son poids. Un peu plus lourd que mon autre arme. Un canon un peu plus long aussi, probablement à cause de la puissance de tirs. Elle ressemblait un peu à mon autre arme, avec un style différent au niveau du design. Il était certain que j’allais devoir m’adapté aux dimensions de l’arme pendant un certain temps. Autant sur le plan de la manier sous sa forme d’épée longue, que sous sa forme d’arme à feu. Chaque fusil tire d’une façon différente et chaque lame se manie différemment aussi. J’allais devoir me pratiquer d’ailleurs au combat à deux armes. Je suis ambidextre avec des armes à feu, mais je ne me suis jamais réellement entraîner avec deux lames en même temps. J’allais devoir pratiquer des techniques différentes pour le combat à l’arme blanche… Alors que j’étais plongé dans mes pensées, j’entendis la voix de Gabriel. Je le regardais brièvement, laissant sortir comme seul réponse un,

-Hm, oui t’inquiète pas…

Je réalisais alors que je ne l’avais pas du tout écouté. J’étais trop hypnotisé par la nouvelle arme. Qu’est-ce qu’il m’avait dit? Aucune idée… Je me rappelais seulement qu’il m’avait demandé d’essayer l’arme ailleurs, pour ne pas faire de trou. Soit, je ne suis pas une idiote et je ne voulais pas lui montrer que je ne l’avais pas écouté. Question de fierté! Je lui dis alors en souriant,

-Tu viens Gaby? On va aller essayer ta création.

Je le vis me suivre en amenant sa boîte à outil, excellent! Il était compétent et semblait savoir ce qu’il faisait. J’étais contente d’être allé le chercher dans les souterrains des sanguinaires. Nous marchions alors jusqu’à l’armurerie. Une pièce dans le sous-sol contenant toute les armes et un petit stand de tir avec des cibles. Rien de majeur, mais suffisant pour tester certains produits. Je me positionnais devant le petit bureau, délimitant le stand de tir de la pièce en générale. Je compris bien rapidement par moi-même le mécanisme permettant à l’arme de prendre la forme d’arme à feu, et celle d’une épée longue. Je comprenais aussi sans difficulté comment le laser fonctionne et comment recharger l’arme en question. Cette arme peut contenir 6 balles, plus que ce qu’il me faut normalement. J’activais le laser et visait alors la tête d’une cible d’une main. Je faisais alors un petit clin d’œil à Gabriel en disant d’une voix amusé,

-Voyons voir ce dont tu es capable…

Tout en gardant les deux yeux ouverts, je visais de façon nonchalante la tête de l’une de cible à l’aide du laser sur l’arme. Deux choses alors se produisirent… Premièrement, le recul de l’arme eu raison de moi. Mes sourcils eurent à peine le temps de se relever avec surprise, que je recevais l’arme en plein visage. J’avais complètement sous-estimé la puissance du coup de feu et recevait donc le dessus de l’arme en plein sur le nez, avec le canon qui pointait maintenant le plafond. Sous le coup, je fermais les yeux et tombait sur les fesses. Je gardais le canon de l’arme chargé vers le plafond et amenait ma main droite vers mon nez. Une goutte de sang commençait à couler de celui-ci. Je me massais alors délicatement le nez et laissait sortir un juron en clignant des yeux douloureusement,

-Putain… Je n’avais pas prévu que le recul soit aussi puissant…

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Valerious

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 112
Points : 471
Niveau de puissance : Trop bas
Emploi et loisir : Ou l'on m'ordone

Feuille de personnage
Âge: 20 Ans
Taille: 5.7 p
Emploi: Pas envie de répondre

MessageSujet: Re: Création et fibration d'Arme (Terminé ♥) Mar 3 Jan - 22:16

Vous connaissez ce moment où l’on a ce drôle d’impression. Ce sentiment de dire des choses importante, mais que la personne concerné n’a pas la moindre écoute pour vaux paroles. C’est précisément ce que je vie en ce moment. Je ne suis pas très content de lui avoir fait cette arme car je sais qu’elle est très dangereuse et que je risque d’avoir toute les personnes qu’elle va tuer sur la conscience, mais j’espère trouver un moyen de me rattraper un de ces jours. Quoi qu’il en soit elle semble plutôt heureuse de sa nouvelle arme. Sans oublier qu’elle s’amuse vraiment, elle a de petite lumière dans les yeux quand elle regarde son nouveau jouet. Je me demande pourquoi j’appelle ça un jouet alors que ce n’en est vraiment pas un.

Elle n’a pas été trop longue à me répondre, comme si elle avait écouté tout ce que j’ai dit. Elle est une bonne menteuse, mais là elle a manqué son coup. C’est trop évident qu’elle n’a rien écouté, mais ce fut quand même la direction des tests finaux qui fut prise. Je vais apporter les outils qu’ils mon prêté au cas où je doive faire de petite modification ou qu’il y ait des ajustements à faire.


-Peux-tu s’il te plait ne pas m’appeler Gaby, on est loin d’être ami.

Nous sommes arrivés dans cette pièce que je n’ai normalement pas le droit de voir. C’est drôle qu’il ait placé une pièce entière réservé à tester des armes à feu. Je crois cependant qu’elle ne se rend pas compte qu’elle va déchiqueter cette feuille de papier qui lui sert de cible. Le mur à l’arrière est renforcé pour les balles normal, mais je suis convaincu qu’elle va y faire un trou si elle tire avec ce que je viens de lui fabriquer.

-Évelyne tu sous-estime le Jackal, il faudrait vraiment que tu prennes plus de précaution.

J’eu comme seul réponse un petit clin d’œil de sa part. Elle ne me prend vraiment pas au sérieux cette idiote. Je me demande vraiment si elle ne prend pas littéralement cette arme pour un simple jouet. En plus elle ne la tien qu’a une main, c’est complètement idiot. Je ne pouvais pas la tester dans ma cellule justement parce que je ne pourrais pas compenser le recul avec mes deux bras. Elle est bien plus forte que moi c’est sûr, mais c’est beaucoup trop je suis presque sûr. Il va lui falloir de la pratique pour pouvoir tirer à un bras.

-Évelyne je suis sérieux tu dois la tenir a…

Trop tard, elle a tiré, j’ai couvert mes oreilles au moment du tire en question, mais je n’aurais jamais même rêvé ce qui s’est passé par la suite. Je lui avais dit de la tenir avec plus de sérieux, mais le résultat fut encore meilleur que je ne le pensais. Suite à la détonation j’ai vu tous les détaille de l’arme qui lui est revenu droit au visage. La surprise dans les yeux, le visage que s’écrase sous les mouvements et toute la débarque qui s’en est suivie. Mes mains ont tout de suite couvert ma bouche.

Des larmes ont commencé à me monter aux yeux, pas par tristesse. Je me suis mis à rire, j’étais incapable de me retenir plus longtemps. Je ne sais pas comment elle va réagis mais je m’en fou à ce point. Mes jambe mon totalement lâché, je suis tombé assis au sol et mes bras entourant mes côtes. Des larmes de rire coulant abondamment de mes yeux et des rires incontrôlables peuvent s’entendre. J’ai mal au ventre et j’ai du mal à respirer tellement c’était drôle. Je me suis dit qu’il faudrait que je l’aide un-peu mais à chaque fois que je la regarde je me remets à rire de plus belle.  

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2167
Points : 2217
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: Création et fibration d'Arme (Terminé ♥) Mer 11 Jan - 11:43

Il m’avait redemandé une fois de plus de ne pas l’appeler Gaby, et je ne l’ai pas écouté. Lorsqu’il m’avisait pour mon bien-être de ne pas sous-estimé le Jackal et de prendre des précautions, je me préparais à tirer. Alors qu’il m’avertissait de nouveau, mentionnant être complètement sérieux, je l’avais ignoré volontairement et j’avais tiré. J’avais reçu l’arme en plein visage et j’étais alors tombé sur les fesses. Je dois avouer que ce coup avait été bien mérité. J’avais sous-estimé les compétences du marchand d’arme et j’avais ignoré ses avertissements. Le Jackal était bien plus balèze que je l’avais imaginé.

J’étais maintenant assise sur les fesses, à me tenir le nez de ma main valide. Après l’avoir massé un peu, je remarquais un peu de sang sur mes doigts. Rien de majeur, le saignement s’arrêterait de lui-même dans quelques secondes… C’est alors Gabriel attira mon attention. Le jeune homme tombait alors lui aussi sur les fesses. Le visage baigné de joyeuse larme et riant aux éclats. De temps en temps, je le vois essayer de contrôler ses rires, avant de reprendre de plus bel. J’hausse les sourcils au début, je ne sais pas si je dois rire avec lui, ou le frapper de ne pas essayer de m’aider à me relever…

C’est la première fois que je vois l’humain aussi, rayonnant. Je vois une chose que je n’ai jamais vue chez lui, le bonheur et la joie. Je la vois sur son sourire et dans ses yeux. Des sentiments sincères. Le seul problème, c’est que cette joie est à mes dépends. Elle provient de mon malheur. Je retire ma main de mon nez et remercie mon sang vampirique, ma blessure au nez est déjà complètement fermée et je ne saigne plus. C’était une condition mineure heureusement. Je le vois essayer de m’aider en tentant de reprendre son sérieux, avant d’éclater de rire de plus bel. Un sourire commence à s’installer sur mes lèvres rosées.

Le voir rire ainsi, me donne aussi envie de rire étrangement. Et puis, il m’avait averti plusieurs fois de faire attention, j’avais donc tout de même un peu mérité mon sort cette fois-ci. Le sourire sur mes lèvres grandit lui aussi, montrant mes dents blanches comme neige. Je commence alors à rire moi aussi. D’un rire franc, mais contrôler. Un rire authentique et naturelle, rien de forcé. Le type de rire que j’avais lorsque j’étais humaine il y a 200 ans et que je n’avais pas la moitié de la ville qui me courait après.  

Une fois mon rire terminée, je pris une grande respiration avant de me relever d’un bond. J’allais tendre ma main valide à Gabriel pour l’aider à se relever, mais remarquais le sang sur celle-ci, mon sang. Afin d’éviter toute contamination possible, j’essuyais celle-ci brièvement sur mon pantalon et prenait le Jackal dans cette main. Je tendais alors ma main qui avait tenu le l’arme un peu plus tôt à l’homme. Ma main était complètement propre. Lorsqu’il l’a pris, je l’aidais à se relever. Je lui dis alors avec un petit sourire et un regard amusé,

-Cette histoire reste entre nous… Ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas!

Je me dirigeais alors de nouveau vers la cible. Lorsque mon regard regardait l’ampleur des dommages causé par le Jackal, j’ouvrais la bouche surprise. Je laissais alors sortir un juron, avant de regarder Gabriel de nouveau. J’alternais mon regard quelques fois entre l’arme, la cible et l’humain. Faisant le lien finalement. Je dis alors d’une voie enjouée,

-Tu as réellement fait du beau boulot Gaby. Tu peux être fier de ta création.

Je prenais alors l’arme à deux mains cette fois-ci et tirait la cible un peu plus sérieusement. Je me concentrais aussi sur le recul pour ne pas la recevoir en plein visage cette fois! Je pu de nouveau observer les dommages faites par l’arme sur la pauvre cible. Cela me prendrait de la pratique pour apprendre à la manier, mais j’y arriverais dans peu de temps. Le recul est plus grand que mon autre arme, il y a moins de balle, mais la ligne de tir est similaire. J’activais alors le laser sur l’arme et remarquais que je voyais le point rouge dans le viseur, mais le point rouge en question n’apparaissait pas sur l’élément que je visais. J’ouvrais alors les deux yeux en visant, et remarquais le point rouge clairement sur ce que je visais à travers la lunette de vision, sans toutefois apparaitre sur l’élément en question. Je laissais alors sortir un sifflement impressionné.

-Tu peux t’asseoir, je vais la tester un bon moment encore et j’ai besoin que tu restes près pour faire des mises à jours au cas où.

Je testais l’arme pendant trois heures par la suite. Je testais la puissance, la précision et le maniement de l’arme blanche sur celle-ci. Je me limitais à des mouvements de base afin de ne pas montrer ma technique de combat à Gabriel, au cas où nous serions ennemis un jour. Je le laissais toutefois voir à quel point je peux être précise avec une arme à feu.

HRP:
 

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Valerious

Humain Libre
avatar
Humain Libre


Messages : 112
Points : 471
Niveau de puissance : Trop bas
Emploi et loisir : Ou l'on m'ordone

Feuille de personnage
Âge: 20 Ans
Taille: 5.7 p
Emploi: Pas envie de répondre

MessageSujet: Re: Création et fibration d'Arme (Terminé ♥) Ven 20 Jan - 15:20

Je ne sais pas cela fait combien de temps, peut-être même dix ans que je n’ai pas rie ainsi. Le plus impressionnant ce n’est pas le rire, mais la joie qu’il m’a procuré, comme si j’avais quelque chose de bien dans ma vie pour une fois. C’est vraiment difficile de dire comment je le vie, car sa fait tellement longtemps que je n’ai pas sourie joyeusement et avec cœur. Je suis vraiment heureux de vivre ça, car cela prouve que j’ai encore de la joie en moi, malgré tout ce qui a parsemé mon passé. Je vais m’en rappeler très longtemps de cette journée, comme un trésor que je compte garder pour moi.

Justement, Évelyne m’a dit quelque chose qui semble être une expression, mais j’avoue que je ne la connais pas du tout. Malgré tout je crois avoir compris l’essentiel et qu’elle veut que cela reste entre elle et moi. Il n’y a pas de risque, je veux garder ce souvenir comme la plus belle de tous mes mémoires. La surprise sur le regard d’Évelyne et son mouvement de va et viens qui là suivit continua de garder mon sourire animé. Je dois dire que je ne pensais pas qu’elle rirait aussi, en plus de m’aider à me relever. Il y a des jours où je ne sais plus vraiment quoi pensé de cette femme. Comme si en fait elle avait un cœur gros, mais que de le montrer serait un crime. C’est vraiment étrange, mais je me sens heureux qu’elle donne des éloges à mon arme. Non c’est faux, c’est plutôt qu’elle m’en a face à moi qui m’a le plus frappé, comme une gentillesse qu’elle ne se serait normalement pas permise.


-Tu sais Éve, tu n’es pas une mauvaise personne au fond…

Je ne sais pas si elle m’a entendu, car j’ai dit cela au moment où elle s’est remise à tirer sur les cibles, laissant un bruit assourdissant. Il faut bien s’en douté, elle va vouloir tester son jouet le plus longtemps possible, comme un enfant qui vient de recevoir son cadeau de noël. J’ai simplement suivis son conseil et je me suis assis dans un coin de la pièce pour pouvoir observer les réactions de l’arme. Je me suis aussi assuré de rester dans son champ de vision, car cette journée va trop bien pour que je la gâche avec des réactions rebelles.

Durant les heurs, elle a testé son arme. Passant fréquemment de l’arme à feu à l’épée, juste pour le plaisir. Je me doute que la lame est plus lourde que son autre, mais elle est aussi beaucoup plus solide. Sans compté qu’elle compte plusieurs plaque d’argent qui seront très dangereuse pour les Lycans. A chaque nouveau teste je suis resté proche, car il y avait quelque petit ajustement à faire par ci par là. La résistance de la gâchette, l’ajustement du pointeur laser, l’angle de la lame, toute ces choses change selon la personne qui utilise l’arme alors je devais attendre qu’elle l’ai en main.

Quoi qu’il en soit nous avons travaillé si longtemps dessus qu’à la fin je me suis endormie sur les caisses dans le coin de la pièce. Enfin j’en ai déduis cela, car je me suis réveillé peu après. Le plus surprenant c’est que j’étais dans ma cellule, mais dans un lit avec une bonne couverture chaude. Un lit beaucoup plus confortable que celui que j’avais avant. C’est surement Éve qui m’a fait ce cadeau pour mon travail. Je me suis donc recouché dans ce lit et pour la première fois depuis longtemps je sais que je vais bien dormir. C’est drôle, mais même si je suis encore esclave, j’ai aimé cette journée.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Création et fibration d'Arme (Terminé ♥)

Revenir en haut Aller en bas
Création et fibration d'Arme (Terminé ♥)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» [Création d'arme] Aeron Quatie
» Création d'une Arme
» Création d'arme: Couleuvrine
» Chez Eäràr, maître d'arme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Manoir Ancestral-
Sauter vers: