Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Avis aux nouveaux, et aux futurs DCs: Les lycans sont en sous-population. Allez-vous laisser gagner les vampires? Prenez note que le nombres d'employés de la brigade de l'ombre est en constante chute libre. ♦♦♦ NB: Le groupe des Sanguinaires ainsi que de la guilde de Saint-Pierre sont désormais fermés pour un temps indéterminé: les groupes sont en surpopulation. Merci! ♦♦♦


Partagez|

Bryan Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Bryan Grey

L'administrateur sadique
avatar
L'administrateur sadique


Messages : 2827
Points : 3418
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Bryan Grey Lun 22 Déc - 10:07




BryanGrey



Identification

Nom: Grey
Prénom: Bryan
Âge: 24 ans
Sexe: Masculin
Orientation sexuelle: Bisexuel
Pays d'origine: États-Unis
Race: Lycan
Groupe: Brigade de l'Ombre
Emploi: Mercenaire et messager
Supérieur immédiat: Emily Van Helsing et Blake Lore


Derrière l'écran

Prénom: Seb
Surnom: Poulet
Âge: 23 ans
Découverte: cuvette de toilettes
Fréquence de connexion: 7/7
Autres personnages: Bryan
Autres trucs sur vous: Poulet
Commantaires: Caca


Le physique qui me différencie
La première chose que l'on retient de cet homme, c'est sa longue crinière de cheveux. Au naturel d'un brun cendré et bourré de reflets, il les a teint de couleur ébène et les entretient de cette couleur depuis ce temps. Ils sont longs, recouvrant tout ses épaules et le haut de son torse, et un frange se dépose doucement sur le devant de son visage, venant encadrer à la perfection ce dernier. Son regard est la deuxième chose qui illumine cet homme: un oeil de couleur émeraude, passant parfois par le vert grisé, sans négliger les teintes de vert kaki qui recouvre son iris par moments, le tout dépendant de son humeur. Son regard est sombre, très sérieux en soi, et rarement on l'aura vu avec un autre regard. Au niveau de ses yeux, une chose déchire le visage de cet homme: une affreuse cicatrice, à son oeil droit. Il la recouvre parfois d'un cache-oeil noir lorsque l'élégance est de mise, sans quoi, il la laisse parfois à l'air libre, démontrant dès lors une paupière fermée et mal cicatrisée.

Son corps a des traits relativement fin, une mâchoire plutôt mince forme son visage. C'est particulièrement l'une des raisons qui pousse Bryan à garder les cheveux long: garder secret cette douceur qu'il n'apprécie guère. Lorsqu'il a les cheveux attachés, on peut voir clairement que son visage ne reflète aucune carrure. Ses oreilles sont percées, certes, mais il n'y mets plus aucun bijoux depuis bon nombre d'années. Il semble avoir remplacé tout ça par une oreillette main-libre, avec laquelle il peut communiquer avec la brigade à tout heure du jour. Son sourire peut s'avérer charmeur, mais il est tellement rare de le voir étirer un sourire que vous seriez mieux de vous y faire. Ses lèvres sont percées dans le bas, où se trouvait auparavant deux percings, qu'il a retiré avec les années également. Son menton fin et pointu est recouvert d'un bouc, une autre chose qu'il déteste de camouflée! Le reste de son visage est toujours finement rasé.

Sa peau, au teint plutôt clair, est une chose qui semble chercher à épurer cet homme. Son corps a très peu passé au soleil, ayant pour résultat un teint plutôt ivoine clair. Cependant, son corps n'a pas manqué de travail: une musculature moyenne encadre les épaules du borgne, son torse n'étant ni trop musclé, ni trop mince, il se tient dans la moyenne. Par contre, une force particulière relève de ces muscles. Un bon mètre quatre-vingt cinq, pour quatre-vingt kilo... Son corps est relativement bien proportionné, et la pilosité corporelle est également dans la moyenne chez les hommes... rien qui sort de l'ordinaire, comme on dit... pour ce qui est de son corps naturel. Aussitôt que l'on regarde sous un autre angle: les cicatrices déchirent également ce corps qui semblait si normal. Une affreuse cicatrice difforme vient barbouiller la peau de son épaule gauche. Ses os en sont tout autant atteint: par temps humide, il a peine à bouger normalement son articulation. Sinon, son dos est recouvert d'une affreuse cicatrice : un coup de griffe lui déchire toute la douceur de l'épiderme, de haut en bas.

Malgré un corps très ordinaire, Bryan est muni d'un pudeur à tout épreuve. Toujours vêtu d'un pantalon, jamais de shorts. Cela peut passer d'un jeans, où encore de pantalon noir recouverts des poches diverses, pour le côté pratique de la chose. Son haut, on peut y voir un chandail, bien souvent t-shirt, normalement noir. Cela fait plus classique. Sans quoi, il peut varier les couleurs, mais se tient dans les teints foncés quand-même, cela fait plus pratique également lorsqu'il part chasser la nuit. Ses épaules sont constamment recouvertes d'un long trenchcoat. Ce dernier descend jusqu'à ses genoux, et il le porte fréquemment, c'est-à-dire, en mission ou au boulot. Outre ça, il varie les vestes, mais le tout reste dans les teints foncés, vous aurez deviné! Bottillons capées en acier, noirs, aux pieds... gants de cuirs aux mains lorsqu'il est en mission... ne porte aucun bijoux.... il a su épurer le reste de son apparence. Si on regarde l'intérieur de son trenchcoat, maintenant... Il détient toujours les mêmes armes: un handgun, un couteau de poche, une panoplie de munitions, dont certaines en argent.

Nouveau, développement inRP:
Son apparence animale est bien simple, pour sa part. C'est un loup brun très foncé, tirant même sur le noir par endroit. Il est d'assez grande taille, et assez dominant, assez imposant. Heureusement, sous cette taille, il se faufile hors de ses vêtements sans les déchirer, il peut donc les épargner beaucoup mieux. Ses yeux sont d'un vert émeraude presque hypnotisant. Son apparence werewolf, elle, c'est autre chose: il peut atteindre le deux mètres vingt, facilement. Il fait peur à voir, et ressemble plus à un monstre qu'autre chose. Évidemment, passant par cette forme, il devient plus grand et plus large, et se doit de dire ''au revoir'' à ses vêtements, à chaque fois!

Le psychologique qui m'habite
Son psychologique, c'est le point culminant de cet homme. C'est ce qui fait de lui ce qu'il est, certes, mais c'est ce qui lui complique la vie bien souvent. Il a été beaucoup perturbé par le passé, et a subis de nombreux traumatismes. C'est ce qui lui cause des embrumes le plus souvent.

Pour commencer, quiconque tentera de l'approcher et d'entamer la conversation verra en lui une très grande restriction. Un mur se forgera aussitôt entre vous, un grand mur froid et sombre, quelque chose que Bryan refuse de laisser tomber. Il préfère garder une bonne distance vis-à-vis les gens, et déteste se rapprocher émotionnellement de quelqu'un. Il est très indépendant, et il fait preuve d'une solitude hors du commun. Il s'isole, oui... mais c'est, pour lui, le meilleur moyen de défense contre la douleur de la perte. Perdre un être cher, il a connu, la mort a eu raison de sa famille..... Elle a eu l'effet domino sur chaque membre et chaque ami que Bryan avait. Il préfère donc refuser de se rapprocher de quelqu'un et vivre dans sa solitude plutôt que de s'attacher à quelqu'un que la mort risque de venir chercher n'importe quand. La mort? Il en a pas peur à son égard, mais il en a peur pour les autres.

Une fois qu'on aura entamé la conversation avec Bryan, on pourra facilement voir qu'il s'est forgé un masque avec le temps. Un bouclier. Il ne laissera personne briser ce masque. Parler de lui, et de son passé? C'est pas son genre, loin de là. Il refuse de laisser cette facette se montrer au grand jour. Orgueilleux de nature, il fera tout pour conserver sa dignité, et refusera tout aide, tout support. Du coup, il préfère cacher ses craintes et ses douleurs. Non pas qu'il est associable, au contraire : si vous lui adressez la parole il sera le premier à vous répondre. Le seul hic c'est qu'il refusera de se rapprocher émotionnellement de cette personne, à un point où il refusera de la prendre comme ami. Il s'est longtemps débrouillé seul et il continuera de faire de même. Il est quelqu'un plutôt pessimiste et aura toujours tendance à penser négativement. Malgré tout, il encouragera les gens à voir le bon côté des choses, même si c'est pas toujours le cas pour lui.

Il est quelqu'un de très rationnel et très logique, ce qui fait de lui un agent particulièrement intéressant au sein du MI5. Il fait passer bien souvent les lois et la logique ainsi que les décisions les plus importantes avant tout sentiment, et préfère rester terre-à-terre. S'il doit tuer une connaissance, il le fera, c'est donc la raison particulière pour laquelle il ne se rapproche émotionnellement de personne. Pour lui, un lycan ou un vampire se devra d'être tué, et pour lui, un noctambule a le choix de devenir comme tel ou non. Pour lui, ils méritent tous la mort. Chose qu'il ne comprend pas, ce sont les sentiments émotionnels des autres, et s'il doit tuer les noctambules, il le fera de sang froid. Il peut sembler machine à tuer aux premiers abords, mais en réalité, si on réussit à percer cette coquille et faire tomber le mur, il devient un ami fidèle, le genre d'ami qui serait prêt à risquer sa propre vie pour sauver ses amis. Leur protection deviendra dès lors sa première préoccupation.

il adore la nature, prendre l'air frais dehors. La relaxation, seul avec lui-même, ça le connaît, et il est capable de calmer son stress à un niveau assez important. Il est fumeur, alors s'il ne peut pas prendre le temps de se changer les idées, la cigarette devient son anti-stress par défaut. Manger? Il déteste ça, et il a rarement le coeur à manger, alors il ne fait que s'empifrer de fast-food aussitôt qu'il a cinq minutes, c'est suffisant pour le nourrir pour toute la journée. En revanche, il doit faire attention: il est grandement allergique aux fruits de mer. Cependant, il aime le poisson, du coup il doit faire gaffe avant de manger du poisson dans un restaurant où il y a des fruits de mer cuisinés.

Les peurs? C'est quoi, ça? C'est ce qu'il vous répondra. Malgré tout, Bryan est envahi par des phobies découlant de traumatismes, ces peurs qu'il n'avouera jamais par orgueil, mais qui finiront par s'avouer d'eux-mêmes en temps et lieux. Il a une phobie maladive de tous les milieux hospitaliers en général, à un tel point où il préférerais mourir plutôt que d'y mettre les pieds. Cette phobie est d'ailleurs la cause de sa grosse cicatrice à son oeil, celle-ci n'ayant jamais été soignée correctement. Bien que Bryan semble être un homme dominant et très sérieux, il deviendra un être innoffensif, et si ça se trouve, complètement démoli, et il n'aura plus aucune rationalité à la seconde où on lui en parlera. Il se retrouvera en grosse crise de panique. D'où vient cette phobie? Aucune idée, il ne le sait pas lui-même, mais les spécialistes optent pour toutes les interventions douloureuses face à des blessures dont il a eu droit dans son passé, ainsi que son internement durant des mois de temps en psychiatrie. Le tout aurait comme résultat un solide traumatisme.

Nouveau, développement inRP:
Il est devenu lycan... Il se déteste, il déteste sa propre race... mais une chose est très importante, en changement, au sein de Bryan: Son point de vue sur les lycans. Il n'est plus aussi haineux qu'auparavant envers les noctambules. Étant lui-même transformé contre son gré, il a réalisé que certaines personnes n'ont jamais souhaités devenir des vampires ou des lycans. Il a su obtenir une pointe de compassion à ce niveau là, et se sent plus réticent quand vient le temps de lancer un offensive contre les nocturnes.

Il ne contrôle plus autant ses émotions, la colère faisant parti de sa vie au quotidien. Sous sa forme animale, il contrôle bien ses émotions, et peut même prendre conscience de ce qui se passe auprès de lui. Cependant, sous sa forme Werewolf, il en est tout autre: il ne se contrôle plus du tout, il devient une vraie machine à tuer, et il ne se souvient de rien du tout.... rien. S'il se rend compte de ce qu'il fait, il est aucunement en moyen de s'arrêter, de ce fait, il peut faire un véritable carnage tout en étant complètement incapable de se contrôler, prenant conscience de tout ce qu'il a fait, et lorsque cela arrivera, ce sera la pire expérience de toute sa vie.


Le passé qui m'a construit

Une naissance, résultat d'une union peu probable
Sa mère avait des racines européenne, mais personne n'avait eu de nouvelles des grands-parents maternels depuis le départ de Andreea Balanesco, celle-ci ayant quitté la Roumanie il y a plus de trente ans. Par contre, son père avait des racines londonienne. Il était déménagé aux États Unis pour le boulot. Alan Grey passait son temps à migrer entre les États Unis et le Royaume-Uni. Les deux tourtereaux s'étaient rencontrés dans l'état de New York. L'un y était déménagé alors que l'autre y était en voyage, décidant d'y emménager également pour se rapprocher de sa douce moitié. Bryan est né de cette union, aux États-Unis, mais n'y a pas vécu longtemps. Il n'était qu'un poupon à cet époque, et il ne possède aucun souvenir de ce moment. Il n'eut pas le temps d'apprendre à parler qu'il dût déménager à Londres. C'est le boulot de son père qui força la jeune famille à migrer vers le Royaume Uni. Va savoir quel était son boulot, personne ne l'avait su à l'époque. Sûrement un agent de sécurité des États-Unis qui avait été transféré dans le MI5.

Très bon apprentissage, un enfant motivé.
Bryan apprit donc à parler avec un parfait mélange de l'accent britannique et américain, et parfois une mince accent roumaine par moment, allant à l'école là. Il connaissait déjà parfaitement l'Anglais ainsi qu'une base de Roumain, finissant ses études de base pour aller à l'école de langue pour apprendre le Français, le Portugal et l'Espagnol, le Japonais qu'il n'eus le courage de terminer, et l'Allemand, qu'il n'eut le temps de terminer. Bryan avait une passion pour l'apprentissage des langues et des cultures, et il était tout jeune quand il s'était décidé a apprendre les langues. Il avait prit des cours de Karaté, de Judo et d'auto-défense, des cours pour le maniement d'armes blanches, d'escrimes... malgré les chicanes de son père à la maison. Au contraire: quitter le domicile familial pour aller faire des cours ou s'entraîner, ça lui changeait les idées et ça l'aidait à se défouler. Alan était devenu fou pour on ne sait trop quel raison, étant beaucoup plus violent que lorsqu'il habitait aux États-Unis. Il criait un peu après tout le monde, et il disparaissait sans laisser de trace sur une base régulière. Le tout resta un très grand mystère aux yeux du petit innocent de l'époque, celui qui n'avait pas trop conscience de ce qui se passait, jusqu'au jour où Bryan apprit la vérité.

Macabre découverte de la vérité
Ce soir là, il était parti en fugue de chez ses parents. Il s'était chicané avec son père, et il avait besoin de se changer les idées..... il prit donc son sac, partant vers le boisé, le tout contre le gré de ses parents. Il voulait uniquement se ressourcer tandis que son père refusait de le voir sortir un soir de pleine lune. Évidemment, Bryan était au courant des dangers qui couraient, mais il ne s'en faisait pas avec ça. À l'époque, il était très pessimiste, à un point où il se disait que s'il avait à mourir, qu'il meurt et c'est tout. Il se fit malheureusement surprendre par quelque chose... quelque chose de gros, qui grognait... comme un énorme loup. Sans trop savoir ce que c'était, il décida de s'éloigner lentement, pour finalement se décider à sortir de la forêt. Cette bête le suivit jusqu'à ce qu'il tombe sous la lumière des rues, là où Bryan put voir clairement le lycan, ce dernier portant un reste de chandail...... celui que Bryan avait offert à son père pour son anniversaire. Fou de rage, son père n'avait plus contrôle sur lui-même. Il était plutôt fâché dû à son fils qui était sorti de sa maison sans sa permission, mais aussi par le fait que son fils venait d'apprendre la vérité. Et pour couronner le tout, il était sous l'influence de la pleine lune, et ce, depuis près de trente minutes déjà. Sans aucun contrôle sur lui-même, il sauta directement sur Bryan, lui infligeant bon nombre de coups de griffes, dont un à l'épaule et un violent dans le dos lorsque ce dernier tentait de fuir les griffes de son père. Ce dernier partit en courant dans le boisé un peu après, comme par un moment de lucidité, comme s'il venait de réaliser ce qui s'était passé.

Bryan devait alors retraverser le boisé pour retourner chez lui, blessé. Par manque de courage, il décida de faire le trajet par le quartier, à pied. Ce trajet lui parut quatre fois plus long que ce qu'il est sensé être. C'est dans la douleur et le sang qui coule qu'il finit par arriver devant sa maison, là où il venait de voir le regard de ce fameux loup au travers la fenêtre de salon. La noirceur de dehors et la lumière allumée à l'intérieur faisait en sorte que l'on voyait tout de la rue. Il resta pétrifié par la peur, immobilisé sur le trottoir devant sa maison, traumatisé par la vue de sa mère qui venait de se faire tuer par la grosse bête étrange qu'était devenu son père. Il attendit qu'il parte par la porte arrière de la maison avant d'y entrer lentement, pour voir l'état lamentable de la maison, du mobilier..... et de sa mère. La police ne tarda pas à arriver sur les lieux, emmenant de force Bryan et sa mère à l'hôpital. Sa mère mourra de ses blessures et Bryan put sortir quelque jours plus tard pour les funérailles de sa mère, et refusa de retourner à l'hôpital par la suite. Il remarqua l'absence de son père aux funérailles, et c'est en entrant chez lui qu'il le trouva pendu dans le salon, exactement au dessus des fleurs qui se trouvait où le corps de sa mère gisait quelques jours auparavant. Deux semaines plus tard, Bryan célébrait ses 18 ans chez ses grands-parents, nouveaux tuteurs légaux, juste après les funérailles de son père.

Une adaptation difficile, et pénible par moment.
Bryan arrêta tout durant quelques mois, se ramassant même à l'hôpital dans la branche psychiatrique quelques semaines. C'est lorsqu'il sortit qu'il put se décider de reprendre ses activités normales, c'est-à-dire de recommencer à jouer de la musique, recommencer ses cours d'auto-défense, recommencer ses cours d'escrime, de judo, de Karaté, et rajouter à tout ça des cours de tirs pour les armes à feu. Le tout l'aidait beaucoup à se défouler, et c'est surtout de ça dont il avait besoin. Il avait par la suite été approché par le MI5. Pourquoi? Enfin Bryan connut la vérité. Son père en avait déjà fait parti bon nombre d'années auparavant, et il fut retranché lorsqu'il fut transformé en Lycan lors d'une mission périlleuse. D'ailleurs, son enseignant de tirs en avait fait parti aussi, ce dernier l'ayant référé.

Bryan accepta l'invitation, n'ayant supposément pas le choix. Il apprit donc à manier plusieurs sortes d'armes blanches, passant d'autres cours lui permettant d'en porter sur lui de façon légale. Il passa aussi des cours de tirs question d'arrêter des gens en les tirant de façon légale sans dangers pour leur mort, il en apprit beaucoup sur les lycans et aussi sur les vampires, comment les tuer, les détruire, l'origine de l'un et l'autre selon les suppositions, et il se vit fournir une très grande panoplie d'armes et de balles en argent. Il fut engagé comme Mercenaire auprès du MI5.

Un calvaire qui perdure.
Tout semblait bien aller, jusqu'au jour où sa vie chamboula encore une fois. Il perdit sa grand-mère du cancer et son grand-père de la démence en moins d'un an. Ses 20 ans venaient tout juste de sonner, et c'est là qu'il vit sa vie devenir des plus compliqué. Il devait à présent trouver un appartement et les moyens pour être capable de subvenir à ses propres besoins. Il se trouva une jeune femme magnifique avec qui il emménagea pas beaucoup de temps après, celle-ci se révélant être un vampire.... qui tenta de transformer Bryan et l'emmener parmi les seins, ce que Bryan remarqua juste à temps. Il partit de cette appartement là et trouva refuge temporairement dans le centre du MI5, là où il reçut la mission de tuer un vampire dangereux..... ce dernier étant la femme qu'il aimait encore malgré tout. Il dût faire la dure décision de se séparer d'elle pour finalement la tuer. Rendu sur les lieux, c'est là que se compliqua les choses. Il fut prit en otage. Il était une cible facile, le cœur de l'homme est tellement facile à manipuler...

Rapidement, les agents du MI5 furent alertés, et ils se rendirent sur les lieux, là où ils trouvèrent Bryan dans un piteux état. Ce dernier avait plusieurs graves écorchures et une blessure irrécupérable à son œil gauche. La fameuse vampire se révélait être plus sadique qu'ils ne l'auraient imaginés. Elle s'était entré dans le crâne de le torturer le plus possible avant de le transformer, va savoir pourquoi.....L'escouade spécialisé dans l'assassinat de vampires ne prirent pas de temps à la détruire, pour finalement tenter de ramener Bryan à l'hôpital. Ils eurent recours au calmants plusieurs fois question de le garder de façon sécuritaire, et il sortit rapidement de cette endroit. Il fut mit en arrêt de travail plus de 2 mois, et il prit plusieurs semaines pour se remettre de ce dur coup, encore une fois. Mais cette fois-ci, il dût suivre une réhabilitation à cause de la perte de son œil, ainsi qu'une mise à niveau de tous ses cours, soit escrime, port d'arme à feu et auto-défense.

On a jamais fini de s'adapter aux torts que nous fait la vie.
C'est avec difficulté que Bryan reprit une vie à peu près normal. Le MI5 l'aidait un peu financièrement, lui fournissant un peu de nourriture et un logis pour les premiers mois, le temps qu'il ait un appartement raisonnable. Il avait perdu tout ceux à qui il tenait, et ceux avec qui il s'était rapproché avec le temps. Depuis ce temps, il reste isolé et il a tendance à rester tranquille, solitaire et il évite de se rapprocher trop près des gens pour éviter de se ramasser encore malheureux. Il est suivi quotidiennement par un psychiatre, il est entouré de gens super, mais il n'a plus coeur à rire, et il refuse de se rapprocher de ses collègues. Par contre, il décida de se trouver un chien, celui-ci étant bien le seul être qui lui resterait fidèle. Son père ayant le pelage noir sous sa forme lycan, il décida de prendre un chien avec un pelage blanc.

Depuis ce temps, il se remit à vivre normalement, étant par contre beaucoup plus froid qu'avant.... Est-ce que quelqu'un sera capable de percer son cœur de glace et son masque de pierre?

Développement en RP
Il y a peu de temps, une poursuite plutôt dramatique a fait le tour des médias : il a dû affronter une jeune lycane et a malheureusement succombé à la lycantropie. Maintenant nouveau lycan, il doit apprendre à vivre avec ce qu'il déteste le plus au monde, et depuis ce jour, il va même jusqu'à avoir des pensées suicidaires, puisqu'il s'est juré d'exterminer tous les lycans. On verra en avançant dans le temps, mais puisque c'est tout nouveau pour Bryan, il pourrait très bien apprendre à vivre avec ! Notre borgne a fait une grande gaffe dernièrement: il a usé de consommation d'alcool et de drogue sur son quart de travail, causant ainsi la transformation d'un innocent en lycan. Lui, où Jasper? Personne ne sait qui est le lycan qui a transformé le jeune Médrick, mais Bryan en est quand-même partiellement responsable, d'autant plus qu'il est en tort dans cet histoire.

Il a un nouveau petit copain: Yoyami, un vampire.... malheureusement. La brigade de l'ombre aime pas vraiment le fait que Bryan fréquente un noctambule, mais ils ne peuvent rien faire contre ça. Il en est un lui-même, alors..... Par contre, il est étroitement surveillé, puisque c'est contre les dogmes de la brigade. Cet homme, il est carrément tout ce que Bryan a. Il est prêt à tout pour l'aider si besoin. Cela lui fait quand-même peur: s'il arriverait quelque chose à Yoyami, il craint de se retrouver seul à nouveau. Il a perdu trop de gens par le passé, et maintenant, il a peur également de perdre son copain.

Bryan a également dû intervenir dans un café, où un hold-up s'est avéré plutôt.... raté. Malheureusement, Bryan a dû tuer froidement l'un des criminels, question de sécuriser les lieux et sauver l'otage. Pour la cause, Bryan risque fort bien d'être suspendu de son poste à cause de ça. Il est prêt à tout pour ne pas que cela se produise, mais il y a de très fortes chances qu'il perde son poste, et si ça se trouve, qu'il se retrouve avec des conséquences plus graves. Certes, un  interrogatoire aura lieux, puisqu'il s'agit de légitime défense.

Emily Van Helsing... sa soeur de coeur, la jeune femme qui a su le sortir de la merde et l'aider, ainsi que croire en lui. Elle est portée disparue depuis l'explosion de la brigade de l'Ombre, tout comme Bryan... mais ce dernier est entre les griffes de Damian Black... Qu'en est-il d'Emily? Il ne le sait pas, mais lorsqu'il apprendra sa disparition, de très grandes chances que Bryan se retrouve en instabilité psychologique...

Fiche faite par Bryan Grey (Law) pour le forum Londres et Ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Bryan Grey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bryan Ryan
» [Grey's Anatomy RPG]
» Bryan McCabe signe à...
» Signature de contrat - Bryan McCabe
» Grey's Anatomy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Espace membre :: Présentation :: Registre officiel :: registre officiel des Lycans-
Sauter vers: