Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

June Valanthiriel [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
June Valanthiriel

Vampire Libre
Vampire Libre


Messages : 43
Points : 229
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Etudiante

Feuille de personnage
Âge: 250
Taille:
Emploi: Non définis

MessageSujet: June Valanthiriel [Terminé] Mar 2 Aoû - 20:29

Valanthiriel June


Mon Identité

Nom: Valanthiriel
Prénom:June
Surnom: /
Âge: 250 ans (née le 10 avril 1780)
Sexe: Femme
Orientation Sexuelle: Hétérosexuelle. Pour les races, c'est à découvrir !
Pays d'origine: France
Lieu de naissance: Versailles
Ma Race

Race: Vampire
Groupe: Vampire libre, en tout cas au début
Type de naissance: Transformation
Intentions: Vivre, arrêter de simplement survivre
Supérieur immédiat: Un vampire psychopathe de son époque, qui l'a rapidement laissé tomber en la laissant seule face à sa nouvelle condition
Emploi: Elle était danseuse étoile, mais également chanteuse. Mais, arrivant tout juste à Londres, elle n'a plus d'emploi fixe


Vous-même

Surnom: June ira très bien!
Âge: 18
Découverte du forum: Topsites
Fréquence de connexion: Si vous m'adoptez, ça devrait être souvent
Autres personnages: Aucuns
Autre trucs sur vous*: Je fais du RP depuis 10 ans maintenant.
Commentaires*: J'ai vraiment bien aimé le contexte de ce forum, et j'ai été vraiment tentée !
De l'extérieur

Description physique:
__June Valanthiriel est une femme absolument magnifique, d’apparence une petite vingtaine d’années tout au plus, faisant véritablement sensation auprès de la gente masculine la plupart du temps. Dotée d’une silhouette fine et particulièrement séduisante, une parfaite taille de guêpe comme l’assure sa carrière en tant que danseuse étoile, il est bien difficile de détacher ses yeux d’elle, tout chez elle étant parfaitement à sa place et bien proportionné. Sa peau est d’une blancheur immaculée mais également parfaitement lisse et douce, sans le moindre défaut à tel point que l’on pourrait la comparer à une poupée en porcelaine. Sa blancheur notamment accentuée lors de sa transformation –ou de sa renaissance- est notamment soulignée par ses très longues boucles d’un noir ébène tombant parfaitement au niveau des ses hanches en épousant parfaitement les formes de la demoiselle.

Ce qui envoûte le plus chez cette jeune femme sont probablement ses yeux, d’une époustouflante lueur noisette penchant étrangement particulièrement vers le doré, voir presque intégralement. Son regard coquin et malicieux en attira d’ailleurs plus d’un dans ses filets, sachant parfaitement en jouer lorsque nécessaire, ou simplement pour s’amuser. C’était comme si elle avait un pouvoir de séduction hors normes. La grâce et la séduction naturelle semblant totalement l’habituée, les gestes de June sont particulièrement délicats et évidemment tout à fait gracieux, tels une danse mystique cherchant à envouter ses protagonistes. Tout chez elle semble parfaitement attirant, et même tentant.
Comme si tout cela ne suffisait pas, un parfum absolument exquis envahis rapidement les environs.

Pour ce qui est du style vestimentaire, June n’est pas réellement dans l’air de son temps, portant principalement de longues et splendides robes en base de corsets, d’un air particulièrement gothique ou victorien, époque qu’elle apprécia énormément, sans doutes ce pourquoi ces habits lui sont restés ; bien qui lui arrive, de temps à autre d’être un peu plus … moderne. Ses cheveux souvent relevés en un épais chignon ou quelconques autres coiffures marquent davantage son aspect aristocrate malgré elle.

De l'intérieur

Description psychologique:
__De par son physique bien plus qu’avantageux et cette fameuse lueur dans ses yeux parfaitement malicieuse, June paraît être une femme pleine de vie, particulièrement démonstrative et tout à fait joyeuse voir même joueuse mais elle ne fait en fait que bien cacher son mal être. Elle est finalement bien plus impassible qu’autre chose, se cachant derrière un masque d’in-susceptibilité, cachant possiblement un profond malheur.
Lunatique, June peut parfois se perdre dans ces masques d’émotions prédéfinis, retrouvant sa part d’humanité qu’elle a parfaitement gardé pour elle de temps à autres, refusant catégoriquement de devenir un de ces monstres impitoyablement meurtriers ; bien qu’elle ne soit pas toute blanche non plus, comme tous vampires. Elle reste profondément marquée par certains événements de sa vie si bien humaine (cf. la catégorie histoire) qu’une fois devenue vampire, notamment un peu après sa transformation, ayant été particulièrement meurtrière … On aurait presque pu la considérer comme un véritable boucher.
En règle général, cette jeune femme reste assez nostalgique et particulièrement méfiante avec quiconque, n’accordant que peu –voire même pas du tout- sa confiance.

Par conséquent, en vue de tout ceci, June Valanthiriel est une personne dont il est bien compliqué de décrire sur le plan mental, puisque de simples mots ne peuvent capter qui elle est. Ce sera à vous devenir apprendre à la connaître … Si elle vous en laisse la possibilité. Tenterez-vous l’aventure ?


La vie qui m'habite depuis toujours

Passé :

1780 :

Cette année-là, June est venue au monde en plein mois d’Avril, au cours d’une saison particulièrement fraîche et malheureusement mortelle pour de nombreux nouveau-nés et même enfants du tiers monde. Naissant dans une famille d’aristocrate, June évita bien heureusement ce genre de drame. Cette même année, la famille étant considérée comme l’une des plus riches de Versailles fût conviée aux événements importants du moment. Très rapidement devenue l’une des familles les plus célèbres de la région.

1781 à 1792 :
La peste avait étrangement réapparu dans certaines contrées et recommençait à ravager le pays, et ce depuis plus d’une décennie déjà, causant de très nombreux morts, plusieurs centaines de milliers. Personne ne savait comment cette horreur avait pu se réveiller, la France ayant été épargnée depuis quelques temps déjà. Le mal s’abattu également sur la famille et parmi ces nombreuses victimes ;  Alexander, le frère aîné de June succomba, plongeant la famille dans une profonde tristesse. Les années passaient et les Valanthiriel se remirent de ce drame, qui était une affaire bien malheureusement redevenue courante à cette époque-là.
Ils continuaient d’être particulièrement appréciés de la haute société et se virent attribuer davantage de terres mais également de titres par le Roi afin de les remercier pour leur contribution financière à la cour. June, ayant atteint l’âge et étant l’unique fille de la famille fut envoyée chez la famille royale afin de recevoir une éducation parfaite en compagnie d’autres filles de haute bourgeoisie. Elle y apprit les bonnes manières, mais surtout tout ce qu’une jeune fille devait savoir pour être une espérer trouver un bon mari.  Elle passait ses journées à prendre des leçons de tenues, de maintien, d’équilibre, d’élégance mais également de danse et de culture. June s’était rapidement intéressée à la littérature, aux magnifiques histoires d’amours ainsi qu’à la poésie. C’était une véritable romantique, une mordue des belles histoires.

June adorait sa vie, elle assistait à toutes ces grandes et merveilleuses réceptions de la famille royale avec ses camarades, s’amusant de leur côté en observant les superbes couples danser. Elle ne voyait que rarement ses parents, une ou deux fois par an, tout au plus mais c’était le cas de toutes les jeunes filles de l’époque, tout du moins, toutes celles qui recevaient une éducation. Elle les voyait même assez souvent, comparé aux autres filles. La petite brunette s’y était tout à fait habituée, suivant le rythme de vie qui était devenu le  sien.

La Révolution Française éclata et la terreur se dispersait à travers tout le pays. Les aristocrates tentaient par tous les moyens d’échapper à tout ceci. Bon nombre d’entre eux perdirent la vie en prenant la fuite, tandis que d’autres furent emprisonnés. Les Valanthiriel réussirent à passer la frontière et au bout de nombreuses semaines, ils arrivèrent en Angleterre.

1793 à 1801 :
Les années passaient et June s’intégrait parfaitement à cette société, si bien qu’elle était considérée comme une petite fille modèle aux yeux de tous. Du haut de ses 13 ans, la petite brunette se tenait à merveille et suivait ses nouvelles leçons avec beaucoup d’acidité. Son éducation avait été on ne peut plus bénéfique, puisque de nombreux prétendants la courtisaient ; des jeunes garçons de famille aisées principalement. Elle devenait, petit à petit, une jeune femme très jolie et elle rayonnait de bonheur.
Bien heureusement, tout était plus ou moins normal en Angleterre, la petite famille s’était installée dans une ville tout à fait convenable, très proche de Londres et s’était rapidement habituée à ce nouveau mode de vie, à toutes ces petites différences.

A l’âge de 17 ans, June entretenait une relation de convenance avec un homme qui avait quelques années de plus qu’elle, William, un noble de très bonne famille. Ils n’allaient pas tarder à se marier, afin d’assurer une belle vie pour la demoiselle, mais surtout, bien évidemment pour refaire la popularité des Valanthiriel, leur faisant bénéficier de titres, à eux aussi. Bien sûr, June n’éprouvait pas le moindre sentiment envers cet homme ; c’était simplement son devoir.

Ce fût lors d’un événement mondain que June fut prise d’un terrible cas de conscience, mais également probablement lors de celui-ci qu’elle fut le plus heureuse. C’était un de ces bals majestueux qu’organise la haute société. June y avait été conviée, accompagnant son cher William. Elle s’amusait et elle avait bu, beaucoup bu. Trop, peut-être. Pour reprendre ses esprits, elle s’était éclipsée pour aller dans le jardin, marchant dans réel but, tournoyant sur elle-même en riant aux éclats. Elle continuait de tournoyer jusqu’à en trébucher se rattrapant sur un torse particulièrement musclé. C’était un homme qui était en face d’elle et qui venait de la réceptionner. Et ce n’était en aucun cas William. Il s’appelait Adam et ce fût un véritable coup de foudre en ces deux-ci.

Malheureusement, il s’était avéré être un simple serviteur et leur relation ne pouvait en aucun cas être toléré. Un amour impossible. Bien que les deux tourtereaux le savaient pertinemment, ils refusèrent de se quitter. Ils se voyaient en douce, la nuit dans des écuries ; en journée en allant au marché … Leur idylle était magnifique, ils étaient particulièrement attachés l’un à l’autre et ne pouvaient plus envisager de vivre l’un sans l’autre. June commençait sérieusement à douter de tout, à douter de sa vie, de ses relations mais surtout de ses devoirs envers sa famille. Elle voulait simplement vivre sa vie, et en profiter. Mais elle ne le pouvait pas … Elle envisageait sérieusement, et de plus en plus, de s’enfuir avec l’homme qu’elle aimait.

William, lui, commençait à avoir de sérieux soupçons et n’hésita pas la moindre seconde à faire suivre June. Bien évidemment, il découvrit rapidement la supercherie, et les petits secrets de June, les deux amants n’étant pas particulièrement discrets puisque ne se doutant pas un seul instant de tout ce qui allait se passer ... Il était prêt à se venger de ce pauvre petit serviteur qui s’amusait avec sa chère June.
Le cœur de la demoiselle s’était éteint. Elle s’était éteinte. Adam avait été agressé. Il avait été assassiné.


~~


1804 :
La vie avait continué mais June avait radicalement changé. Elle n’était plus d’humeur joyeuse, ne riait plus et ne profitait plus de la vie. Elle avait épousé William, comme elle le devait, bien qu’elle savait pertinemment qu’il était responsable de la perte de son amant. June était devenue une femme froide et insensible à la vie. C’était effectivement comme si son cœur avait arrêté de battre, comme si ses sentiments avaient sombrés.

Elle errait dans les rues la nuit comme une âme en peine, profitant du vent frais sur son visage. C’était les seuls moments où elle était véritablement seule. Il lui arrivait assez souvent de rester devant une quelconque fontaine en regardant son reflet dans l’eau, repensant à Adam. Elle restait plantée là, pendant des heures, quelques larmes coulant le long de ses joues.

C’est l’un de ces soirs que la malédiction s’abattu sur June. Un vampire trainait dans ces mêmes rues et malheureusement pour la demoiselle, il l’avait remarqué. Alors qu’elle rentrait chez elle, passant par une ruelle sombre qui servait de raccourcis, June tomba dans un véritable guette-a-pan. Il l’attendait, perché sur un échafaudage, un sourire plus que malicieux aux coins des lèvres, se délectant très clairement de cette petite traque. Sa langue glissait sur ses canines bien sorties, ne pouvant s’empêcher de dévorer la demoiselle du regard. Elle allait être un bon casse-croûte ; ou une véritable distraction. Peut-être allait-il s’amuser un peu plus que prévu avec elle. Il la suivait du regard, sautant de son perchoir, pour reposer ses pieds à terre, très gracieusement. Il s’approchait d’elle à pas de loup, tel un prédateur chassant sa proie ; c’état exactement ça, un prédateur chassant sa proie.
Il l’avait rapidement rattrapé et s’était violemment jeté sur elle, la plaquant sauvagement contre l’un des murs de la ruelle. June hurlait, ce qui provoquait l’exaltation absolue du vampire qui décida donc d’en profiter un maximum. Il plongea ses crocs dans le cou de sa victime, la dégustant avec avidité, un désir particulièrement ardent et incontrôlable jusqu’à ce que la demoiselle ne perde connaissance.
Le lendemain, la brunette se réveillait dans une pièce absolument sordide sans nullement savoir où elle était. Sa tête lui faisait excessivement mal et se souvenant de la veille, elle posa ses doigts sur son cou : une morsure était clairement discernable. Elle tremblait, paniquée et poussa des cris d’angoisse en sautant du lit, cherchant quelconque moyen de sortir de là. Elle n’arrivait plus à réfléchir. Elle n’arrivait plus à rien. Elle s’écroulait au sol, se recroquevillant sur elle-même, se balançant d’avant en arrière, en larmes.

Cependant, le vampire ne s’était pas arrêté là. Il s’était amusé avec la demoiselle des jours durant, la torturant, la dévorant jusqu’à ce qu’elle en perde presque la vie et également en abusant d’elle. Plus d’une fois. Dans le comble de la cruauté, il ne l’avait pas laissé mourir. Oh non. Il avait poussé le vice. Il l’avait changé en créature de la nuit non sans douleur, la condamnant à vivre en endurant tout ce qui c’était passé ces jours-là jusqu’à la fin des temps. Elle était condamnée.

Sa nouvelle vie commençait dans la douleur et la cruauté. Elle ne su jamais qui était son créateur, celui-ci l’ayant rapidement laissé tomber, quelques jours après la transformation de June. Elle dû se débrouiller par elle-même à partir de ce moment-là et ce ne fût pas sans accrochage …


Bien évidemment, ce fût son très cher mari, William, qui reçu sa première visite. Visite qui était très vite devenue particulièrement sanguinolente et meurtrière. En retrouvant son cadavre, ou plutôt ce qui restait de ce noble William, plus personne ne se demandait où était passé June, tout le monde pensant qu’elle avait été victime de ce même tueur qui s’en était pris à son époux. Si seulement ils savaient.

Années 1840 à 1880 :
Époque victorienne, l’apogée de la révolution industrielle britannique et de l’Empire britannique, époque durant laquelle la Reine Victoria Ière régnait aux Royaume-Unis. Magnifique époque.
June s’était légèrement sentie revivre durant cette période, s’intéressant énormément aux progrès, si bien scientifique avec l’apparition de la phrénologie –pratique à laquelle notre demoiselle s’intéressera tout particulièrement-, technique ou même culturel puisqu’une nouvelle littérature était née : la littérature victorienne.
Elle aimait l’ambiance et les valeurs de cette époque …
Ces années là passèrent extrêmement rapidement aux yeux de la brunette.

1888 :
Ce fût une année particulièrement meurtrière dans les rues de Londres et ses environs. Une année bien funeste. June avait de nouveau sombrée, la solitude semblait l’avoir gagné. Elle ne se contrôlait plus. C’était comme si elle avait fait taire cette petite part d’humanité qu’existait en elle. Elle était devenu un véritable monstre, buvant jusqu’à plus soif et même bien davantage. Elle tuait simplement pour le plaisir de tuer et faisait des centaines de victimes sur son passage, certains cadavres étaient simplement entassés comme de véritables bêtes dans un abattoir. Elle s’amusait à traquer, à chasser, à torturer et à vider ses victimes jusqu’à leur dernière goutte. Elle prenait un malin plaisir à faire du mal au moindre humain qu’elle croisait, rongée par l’amertume et la colère. La petite fille joyeuse qu’elle était lorsqu’elle était petite avait totalement disparue.
Ceci était son quotidien, pendant plus d’un an.


Tout changea lorsqu’elle le vit, lui … Il était là, à la sortie d’un bar avec une toute jeune demoiselle, moins de la vingtaine, blonde. Une fille de joie, probablement. June resta stoïque en le regardant. C’était son créateur, qui était là. Elle revivait sa transformation en boucle dans sa tête, très rapidement. Elle souffrait rien qu’à ce souvenir et à cet instant précis, sa part d’humanité était revenue de plein fouet. Elle réalisa tout ce qu’elle avait fait : toutes ces traques, tous ces massacres, toute cette horreur. Elle avait été à son image et ça, elle ne pouvait le supporter. C’était trop.
Qu’est ce qu’elle avait fait … ?

Depuis ce soir-là :
June était « redevenue elle-même ». Elle avait du mal à se supporter après toutes les atrocités qu’elle avait commises. Elle s’était donc promis de se contrôler à partir de ce jour-là, se refusant de devenir un tel monstre.
Durant ces 141 dernières années, June Valanthiriel avait fait absolument tout ce qu’elle pouvait pour éviter de retomber dans les filets de cette noirceur qui vivait en elle et ce, depuis un bon moment déjà. Elle lutait, jours après jours pour tenter d’être de nouveau vivante ou plutôt, de se sentir comme telle. Raison pour laquelle elle avait longuement voyagé, elle avait approfondi tout ce qu’elle aimait faire lorsqu’elle était jeune : elle prit de nouveau des leçons de danse –du soir, bien sûr- et était devenu même bien douée. Elle avait fait carrière en tant que danseuse, mais également en tant que chanteuse, se produisant tous les soirs dans un bar,  profitant de sa voix particulièrement envoutante afin profiter de la « vie », arrivant ainsi à se faire un peu d’argent. Voir même pas mal.

Prise d’un grand élan nostalgique, c’est donc maintenant, en 2030 que la vampire décida de retourner à Londres. Peut-être allait-ce bénéfique pour elle … Ou peut-être allait-elle retomber dans ses vices ?




Bienvenue en Enfer
Codage par Damian Black


Dernière édition par June Valanthiriel le Mer 3 Aoû - 18:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
Vampire Ancestral


Messages : 1825
Points : 1989
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: June Valanthiriel [Terminé] Mer 3 Aoû - 7:45

Bienvenue à toi de nouveau!

Pour les descriptions, tout est beau pour moi! Il y a juste un détail qui serait à corriger, l'âge. Malheureusement, l'âge jouable maximum pour un vampire est de 250 ans.

Citation âge maximum:
 

Je m'attaque à ton histoire dès que ce détail est corrigé! ^^

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Valanthiriel

Vampire Libre
Vampire Libre


Messages : 43
Points : 229
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Etudiante

Feuille de personnage
Âge: 250
Taille:
Emploi: Non définis

MessageSujet: Re: June Valanthiriel [Terminé] Mer 3 Aoû - 20:53

Oups !

J'ai oublié de prévenir : Tout est bon, j'ai tout finit et modifications ok, merci !

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2642
Points : 3570
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: June Valanthiriel [Terminé] Jeu 4 Aoû - 8:32

Yop~

Bienvenue à toi!

Personnellement, je ne vois rien qui cloche dans ta fiche! Le soucis de l'âge est corrigé, alors sur ce point, ça va. Ton passé est vraiment apparentée à l'histoire, et il y est très bien adapté, j'adore! Beaucoup de recherches dedans, c'est plaisant Wink

Sur ce, je te valide! Manque plus qu'un autre membre de staff, et ce sera complet! ^^

Ceci dit, brève présentation: Bryan Grey, 24 ans, mercenaire pour la brigade de l'ombre. Lycan depuis peu, mon poste est mis sur la glace... mais fais gaffe si jamais on se croise, j'y bosse encore!

Sur ce, bon courage pour le reste, et bon jeu! Wink

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2642
Points : 3570
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: June Valanthiriel [Terminé] Jeu 4 Aoû - 14:45


Tu es validé!


Et bah tant pis, le staff est trop occupé IRL! x)
Allez, tu peux te lancer! ^^

Bienvenue parmi nous! Le pire moment est fini. Courage, on a presque terminé!

Maintenant, c'est l'heure de la paperasse et le bout ennuyant :
✦ Valider les règlements, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici;
✦ Il faut recenser son avatar ➤ ici;
✦ Recenser son nom, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici
✦ S'il y a un emploi, il faut le recenser ➤ ici
✦ Créer votre carnet de connaissances et de relations et le maintenir à jour ➤ ici
✦ Créer votre carnet d'évolution des RP et le maintenir à jour ➤ ici

Et n'oublie pas: Amuses-toi bien parmi nous!


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: June Valanthiriel [Terminé] Aujourd'hui à 3:45

Revenir en haut Aller en bas
June Valanthiriel [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Espace membre :: Présentation :: Registre officiel :: registre officiel des Vampires-
Sauter vers: