Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Entrevue particulière {Bryan&Mikael}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 207
Points : 226
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Ven 15 Juil - 18:01

Entrevue particulière
Vingt-deux heures trente. Mikaël était en train de s'habiller pour sortir. Il faisait déjà nuit depuis un bon moment mais n'ayant pas envie de sortir, il avait simplement attendu son horaire de travail. Rapidement, il enfila ses bottes, son long manteau, pris bien soin de vérifier qu'il possédait sa carte de membre s'il fallait la montrer n'oubliant surtout pas ses gants. Il pensait à la possible poignée de main et… espérait déjà que ça passait. Ça l'angoissait un petit peu… Il secoua la tête pour ne plus y penser et prit la valise qui se trouvait sur son bureau. Celle-ci contenait des informations que Saint Pierre livrait à la brigade de l'ombre.

Cinq minutes plus tard le vampire se mis en marche, sortant de sa chambre, parcourant les escaliers avant de passer par l'accueil et de quitter le bâtiment. Le lieu du rendez vous était un petit café, sans trop de monde, à vingt-trois heures. Il lui fallait environ un petit quart d'heure pour marcher tranquillement jusque là-bas. Inutile de se presser, il arriverait environ cinq minutes en avance il pourrait donc apprécier le calme (relatif) de l'endroit avant de commencer un peu d’exercice social.

Lorsqu'il arriva il salua une des serveuses avant de lui demander.

«  J'attends quelqu'un, nous souhaiterions une table un peu à l'écart.  »

Celle-ci fut un peu surprise de sa façon de parler, méfiante, mais elle lui indiqua tout de même une table et le vampire demanda simplement un thé. C'était une de ses boissons préférée même si maintenant trop en boire le faisait le sentir mal. Et puis il ne pouvait pas rester dans un café sans consommer alors autant prendre quelque chose. Consciencieux il posa la valise en métal sur la table, totalement à l'affût de n'importe quel possible vol.

Mikaël connaissait le nom de la personne à qui il devait transmettre ces informations : Bryan Grey. Un homme, plutôt un lycan à ce qu'on lui avait dit avec de longs cheveux bruns méchés de noirs. Le vampire attendait aussi cette soirée avec une certaine impatience car cet échange d'informations n'était pas la seule raison de sa vue. En effet, il y a peu il avait décidé de commander une arme à feu à la brigade de l'ombre, passant par Maximilian pour avoir des munitions en argent mais aussi contre les vampires. C'était plus discret qu'une lame et en plus il avait le droit de porter une arme en tant que membre de la guilde. Cela faisait moins sanglant, mais il aimait tout de même sa lame et elle pourrait sans doute lui être encore utile. Il la gardait quand même sur lui. Ce soir aussi.

La serveuse lui apporta finalement le thé, il la remercia avant de se montrer patient et d'attendre le messager.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"Une peau glacée au toucher, un regard effrayant, un corps asséché... Ils attendent tous que ton sang commence à couler de nouveau"

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2495
Points : 3488
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Sam 16 Juil - 23:41



Une entrevue particulière
PV Bryan et Mikaël

J'avais dormi toute la journée... J'avais vraiment été flemmard, je n'avais rien à foutre de tout et je n'avais pratiquement pas envie de rien faire. Rares les fois où ça m'arrivait de rester écrasé toute la journée, ou dormir un peu trop, ou peu importe, mais là c'était le cas. C'était bien ma première journée de congé depuis presque un mois alors fallait bien en profiter. Je m'étais finalement relevé, il était vingt heures, environ. Mon portable sonnait..... c'était Emily. «Emily? Oui? Tu rigoles j'espère?» Je soupirais fortement à ce qu'elle venait de dire..... Elle venait carrément de me dire que la Guilde de Saint-Pierre avait un truc à nous remettre, urgent, et qu'on avait besoin de moi pour aller le chercher....... et ramener une valise contenant un arme au messager de l'autre guilde. Après avoir soupiré fortement question de démontrer mon mécontentement face à ma convocation au boulot, je lui répondais. «C'est bon.... mais la prochaine fois, essaie de respecter mes journées de congé...... j'en ai pas eu du tout depuis bientôt un mois je te rappelles.»

Je filais rapidement dans la douche, me perdant dans mes pensées pendant un long moment et réalisant tout le temps que j'avais perdu lorsque l'eau qui coulait était devenue froide.... j'avais passé tout l'eau chaude? Bon, et bien..... il était temps de sortir, ce que j'avais fait. Je m'habillais bien normalement, mon trenchcoat habituel. Je sortais de ma chambre, et rapidement, je réalisais l'heure qu'il était, et ma mission qui était simplement messager. Je décidais donc de retourner chez moi pour enfiler un haut plus léger: ma veste noire bien normale. Mon porte-monnaie et ma carte d'identité dans ma poche de pantalon, mes clés de voiture dans la poche de ma veste, je filais donc au quartier général de la brigade. Je ramassais la fameuse valise fermée à code qui contenait l'arme, ainsi que les deux codes: celui pour la valise que seul Maximilian savait (donc Mikaël allait pouvoir obtenir son arme de la part de Maximilian seulement) et le code de la valise que j'allais obtenir. Je devais m'assurer d'avoir le bon contenu, et je devais assurer Mikaël que son arme serait bien dans sa valise, et la refermer sous ses yeux et garder le code, comme ça, seul Van Broggan lui-même pourra l'ouvrir. Putain c'est compliqué, surtout pour moi, et surtout à cet heure!

Je quittais finalement le quartier général du MI5, en voiture. Je filais directement au Starbucks*, là où la réunion avait été donnée pour vingt-trois heures tapantes. Mikaël Crown devait m'y attendre. C'est un mec aux cheveux longs noirs, mais j'allais sûrement faire comme à l'Habitude et remarquer le modèle de valise que nous utilisions en temps normal. Une fois devant le commerce tant espéré, je stationnais mon véhicule directement devant le starbucks*, m'allumant une clope. Je sortais de ma berline, m'adossant à ma porte tout en consumant mon cancer, regardant le ciel, profitant du temps relaxe et de la température fraîche de la nuit qui se faisait jeune. Finalement, une fois le mégot atteint, je jetais ce dernier au sol et l'écrasait de mon pied avant de retourner côté passager, agrippant la valise et refermant ma portière, m'assurant que le tout soit verrouillé..... on ne sait jamais, en pleine nuit...! Il serait malheureux de se faire voler une Mercedes.... Surtout lorsqu'elle nous a rien coûté parce qu'elle est fournie par le MI5! Logement, voiture, nourriture, sécurité fourni par le MI5...... heureusement qu'ils sont là, sinon j'aurais probablement eu l'air d'un flemmard sur le chômage à pleurer la perte de ma famille d'il y a presque dix ans........

J'entrais finalement dans le bâtiment. Je découvrais rapidement l'homme en question, mais la serveuse qui était là tous les soirs où j'allais au Starbucks* s'était rapprochée de moi pour me demander quel table je désirerais avoir. «Le mec qui a demandé une table à l'écart, il est où? » Ouais, c'est con et direct, mais habituellement, le patron nous demande de choisir une table à l'écart...... reste à savoir si le mec en question avait fait ce choix, ou pas, mais il semblerait qu'il ait décidé de suivre ce choix: il était assis dans le fond. J'allais donc m'asseoir à la table, en face de lui, déposant ma valise au sol, entre mes jambes. La serveuse arrivait, directement, me demandant ce que je désirais avoir. «Le macchiato habituel.« Aussi simple que ça, je lui affichais un léger sourire en lui remettant un billet de 10€, lui proposant de garder le reste..... ce qui lui fait quand-même pas mal de pourboire! Mon regard avait fini par se porter sur Mikaël...... un vampire, d'ailleurs: l'odeur était là. Je fouillais rapidement dans ma poche et je profitais du temps que la barista était partie faire mon macchiato pour lui montrer ma carte et l'inciter à en faire de même. Je remettais ma carte dans mes poches, lui proposant ma main par la suite. «Enchanté, Mikaël.»


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 


Dernière édition par Bryan Grey le Lun 1 Aoû - 15:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 207
Points : 226
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Dim 17 Juil - 10:41

Entrevue particulière
Mikaël attendait patiemment dans le café. Même s'il aimait beaucoup les personnes respectueuses de l'horaire cela ne le dérangerait pas qu'il soit en retard, il se préparait mentalement à devoir faire cet exercice. Pourtant il avait envie de faire ce travail, envie d'être agent de terrain mais le contact avec les gens le rebutait toujours. Il devrait s'y faire et tenter de marcher sur ses propres barrières. Son regard fut attiré par une voiture particulièrement flamboyante juste devant le Starbucks. Etait-ce celle du messager, Bryan Grey ? C'était possible après tout mais rien n'était bien sûr. Il était pile vingt-trois heures.

A l'arrivée d'un homme correspondant à sa description dans le café ce n'était pas ses yeux qui le repéraient en premier mais bel et bien l'odeur. Mikaël se fit la remarque que c'était bien la première fois qu'il rencontrait un lycan. Il était d'ailleurs surpris qu'il travaille pour la brigade de l'ombre mais n'en dira rien. Celui-ci semblait avancer vers lui, c'était donc bien la bonne personne. Il commanda un macchiato, mentionnant habituel il en déduisait donc que ce n'était pas la première fois qu'il venait dans ce lieu. Mikaël non plus mais ce n'était pas assez souvent pour qu'il puisse mentionner des habitudes à la serveuse.

Lorsqu'il montra sa carte de membre de la brigade de l'ombre le vampire fit de même la rangeant par la suite dans la poche de son manteau, celle qui ne recouvrait pas sa lame. Naturellement, il lui tendit ensuite sa main tout en lui disant qu'il était enchanté. Allez… Du courage Mikaël… Avec des gants… C'est bon... Mentalement il souffla avant de serrer sa main. La sienne était toujours aussi froide, si pas plus avec les gants en réalité… Mais au moins il n'avait pas de contact physique immédiat.

«  De même.  »

A dire vrai le vampire ne savait pas s'il était enchanté ou pas. Rien à avoir avec le fait qu'il soit un lycan ou un membre de la brigade de l'ombre mais c'était juste l'expression. Comment pouvait-il être enchanté, sous entendu « enchanté de vous connaître » s'il justement il ne le connaissait pas encore ? A la limite il préférait « Enchanté de vous avoir rencontré », en fin de discussion, mais c'était sûrement du chipotage et Bryan avait été poli avec lui, donc il appréciait. Il avait lui aussi emporter une valise, son arme, certainement, mais ce n'était pas la première priorité.

Mikaël poussa les verres qui étaient au milieu de la table doucement pour poser la valise au milieu.

«  Je suppose que nous pouvons commencer ?  »

Les yeux bleus profonds et calmes du vampire croisaient ceux de Bryan avant qu'il ne dépose la petite valise sur la table, le sens de l'ouverture vers le messager pour qu'il puisse la déverrouiller en toute discrétion.

«  Tout est correct ?  »

Bien entendu il ne pensait pas qu'on lui avait donné la mauvaise valise, c'était juste histoire de demander.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"Une peau glacée au toucher, un regard effrayant, un corps asséché... Ils attendent tous que ton sang commence à couler de nouveau"

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2495
Points : 3488
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Dim 17 Juil - 22:23



Une entrevue particulière
PV Bryan et Mikaël

Mikaël n'avait pas perdu de temps à me remettre ma poignée de main. Une fois cela fait, je m'écrasais au sol, voyant que la serveuse arrivait avec mon breuvage. Je la remerciais d'un signe de tête, sans plus, et elle comprenait habituellement que cela voulait dire que j'avais un échance d'information à faire et qu'elle devait nous laisser tranquille sous peine de perdre son poste et recevoir une poursuite par la tête... c'était quand-même quelque chose de confidentiel, non? Je soupirais légèrement, aidant Mikaël à retirer les verres de la table. Une fois cela fait, il déposait la mallette sur la table, et avant de faire quoi que ce soit d'autres, je lançais un regard à la caméra pour voir que la lumière clignottante qui indiquait qu'elle était allumée ne fonctionnait pas.... donc ils avaient éteint la caméra. Le starbucks était au courant de nos démarches, puisque c'était notre lieu culte pour les échanges. Certainement que lorsqu'il y a des échanges encore plus confidentielles et encore plus dangereuses, nous prenons arrangement pour se voir l'un chez l'autre, mais sinon, nous préférons échanger l'information autour d'un bon café. C'est moins stressant, comme on dit!

C'est parfait, la caméra était éteinte, les serveuses ne nous regardaient pas, et à partir de cet instant je m'empressais de composer silencieusement le code pour ouvrir la valise. Je m'en souvenais super bien de ce code, au nombre de fois que j'avais reçu ces valises à ouvrir, et c'était presque toujours le même code.... heureusement, puisqu'en temps normal, j'avais toujours eu une vraie mémoire de poison rouge. Une fois le code bien composée, je l'ouvrais, au complet, sans pudeur, fouillant rapidement dans les papiers pour voir qu'il y avait bien tous les papiers qui nous était promis. Je refermais donc la valise, mélangeant les chiffres. Je prenais la valise pour la remettre à mes jambes, doucement. J'allais attendre encore un instant pour lui montrer le contenu de l'autre mallette.

Une petite conversation nous donnera l'air un peu plus..... naturel? Nous étions arrivé avec chacune valise, et nous allions l'échanger..... mais pour le moment, la mienne était entre mes jambes et celle de Mikaël était sur mon côté gauche, à la vue de mon collègue indirect. «C'est parfait, tout y est.» Pour le moment, je devais confirmer que tout soit sur place, et ensuite, je ramenais mon café à la table, m'apprêtant à changer le sujet pour un court instant. Quand je jugerais bon de montrer le contenu de l'autre valise, je le ferai, mais ce sera pas pour le moment. «Alors, ça fait longtemps que tu bosses pour la guilde? Comment t'as fait pour y entrer en tatn que vampire, dis donc...!» J'en parlais ouvertement..... n'importe qui pouvait y bosser, ça semblait être une entreprise assez connue.... sauf que ce qui se passe dans cette guilde devait rester confidentielle, c'est pourquoi nous allions tenter de converser sur autre chose que le contenu des groupes de chasseurs.... je ne tenais pas spécialement à me faire congédier, et je ne pensais pas que ce soit le cas de Mikaël non plus.

Je m'empressais donc de prendre une gorgée de mon bon café habituel...... n'ayant pas pensé qu'il était si chaud j'avais manqué de me brûler la langue. Reculant rapidement le verre après m'être brûlé les lèvres, je le déposais peu subtilement sur la table, regardant le dégât de café que je venais de faire sur mon chandail...... Bravo, champion. «Oh putain c'est chaud ce truc....! » J'étais vraiment pas crédible quand je buvais du café, je ne pensais jamais qu'il pouvait être chaud, quoi? Je soupirais fortement en prenant les serviettes de table qui se trouvait sur la table voisine, ceux-ci étant propres. J'essuyais le plus gros du liquide avant que mon chandail l'imbibe. « Désolé, hein..... » Voilà, on avait su détendre l'atmosphère auprès des serveuses, les soupçons allaient sûrement retomber un peu de leur côté...... quand je suis sur place, je ressens souvent la tension entre les serveuses et nous, mais maintenant, ce n'était presque plus le cas..... mais j'aurais pu éviter de me brûler, il y a d'autres moyens de détendre un atmosphère, non?


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 207
Points : 226
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Mar 19 Juil - 10:07

Entrevue particulière
Patiemment le vampire laissait Bryan regarder si tous les renseignements promis était présents dans la valise. Celui-ci avait l'air d'observer l'environnement bien avant d'ouvrir la valise, les serveuses, la caméra de surveillance dont le voyant venait de s'éteindre. Toute une organisation avait l'air d'être présente ici lorsque les chasseurs venaient. Cela était tant mieux, car on l'avait bien prévenu, dévoiler des informations pouvait être passible de renvoi voire d'emprisonnement. De toute façon, Mikaël était loin d'être un grand bavard et il ne se voyait pas donner des informations à des personnes extérieures, comme ça, sur le coup.

Il fini par refermer la valise, la reposant au niveau de ses jambes en lui confirmant ensuite que tout y était. Parfait. Mikaël ne savait pas vraiment à quoi s'attendre ensuite, il n'était pas trop du genre à faire facilement la conversation avec un étranger, qu'il soit de sa race ou d'une autre. Au contraire, le lycan lui semblait plus extraverti que lui (ce n'est pas bien difficile…) et lui demandait si cela faisait longtemps qu'il travaillait pour la guilde et comment il avait fait pour y entrer en tant que vampire. Heureusement qu'il faisait parti de ceux qui n'étaient pas dérangé de voir leur race énoncé en public. Pas comme Cassandra qu'il avait rencontré il y a quelques jours.

«  Cela fait juste quelques mois. Et j'ai simplement accepté toutes leurs conditions.  »

Sans doute que le membre de la  brigade de l'ombre savait très bien de quoi il parlait. La micro-puce et les tests. Si pour les tests il les acceptait tranquillement pour la puce c'était une autre histoire dont il pourrait peut-être parler avec le PDG. Durant quelques secondes il se demandait s'il devait lui rétorquer la question. Est-ce qu'il posait ces questions pour savoir s'il devait lui donner son arme ? Est-ce que c'était un test ? Ou pas ? Est-ce que Mikaël état trop méfiant ? Le vampire n'en laissait rien paraître, son facies était toujours pareil c'était juste son esprit qui fusait.

«  Et toi ?  »

Sa curiosité avait été piquée lorsqu'on lui avait appris, et qu'il avait sentit qu'il s'agissait d'un lycan qui travaillait pour la brigade de l'ombre. C'était… exceptionnel ? Même si sa voix était neutre il était intéressé par la réponse sinon il ne l'aurait sans doute jamais demandé.  

Il n'eut cependant pas vraiment le temps de répondre à sa question car il venait de se renverser son café sur lui…. Se brûlant au passage. Directement le vampire l'aidait à recueillir les serviettes sur les autres tables pour l'aider. Celui-ci s'excusa et Mikaël haussa un sourcil.

«  Ce n'est rien. Tu n'es pas brûlé ?  »

Instinct de médecin ?  

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"Une peau glacée au toucher, un regard effrayant, un corps asséché... Ils attendent tous que ton sang commence à couler de nouveau"

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2495
Points : 3488
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Mer 20 Juil - 23:48



Une entrevue particulière
PV Bryan et Mikaël

Mikaël avait répondu sagement à mes questions, comme s'il venait de comprendre que pour être subtile, il fallait faire la conversation sur des choses pas trop confidentielles..... comme ceux là, quoi. Disons que de parler de ce que contient la valise serait passible de suspension, congédiement et même de prison si on y fait pas gaffe, on va tenter de changer de sujet, et j'avais bien réussi mon coup en me brûlant les lèvres comme un gosse trop pressé de boire son chocolat chaud. Je soupirais fortement à l'image de merde que je venais de donner de moi-même à mon collègue indirect, mais bien assez vite il était revenu d'attaque pour me demander si j'allais bien. Il semblait même d'enclin à m'aider si jamais je m'étais blessé...... alors que ce n'était qu'une brûlure, qui allait sûrement guérir très rapidemetn vu mes gènes lycans. Je lui affichais dès lors un léger sourire rassurant ainsi qu'un vif coup d'oeil. «T'en fais pas, c'est qu'une petite brûlure.» Je finissais d'essuyer le dégât avec les serviettes de tables, les froissant et les déposant sur la tables à côté....

..... tout comme je l'avais fait avec mon café. Gaffeur comme j'étais, vallait mieux que je le garde à l'écart, des plans que je me brûle encore! Je regardais alors mon vis-à-vis, me décidant enfin à parler. Disons que je n'avais rien à me vanter a propos de mon arrivée dans la brigade. Je n'étais pas très enclin à raconter la raison qui m'avait poussé à la rejoindre, malgré tous les postes que j'y occupais, dont certains plutôt importants. Certes c'est comme ma deuxième famille, mais si j'y étais c'est bien parce que Emily m'avait sauvée la vie bon nombre de fois avant que je me décide à y entrer.... alors bon, je n'avais rien à me vanter. «Ça fait plusieurs années que je suis dans la guilde.... j'étais encore humain, à l'époque.» C'était bien suffisant, selon moi. Bon, maintenant que la réponse était livrée, je n'allais pas m'attarder sur le sujet plus longtemps.....

J'allais donc en profiter pour montrer le contenu de l'autre valise, tant qu'à devoir attendre...... nous parlerons plus tard. Je soupirais légèrement, déposant la valise sur la table. Composant le code tout aussi rapidement que l'autre, je jetais un coup d'oeil au clignotant de la caméra surveillance, celle-ci étant encore une fois éteinte. J'affichais un léger sourire à cette vue du boulot remarquable que faisais l'équipe de starbucks* quand nous avions une échance d'information à faire. Ils avaient vraiment pris de bonnes mesures! Enfin, retournant la valise vers mon vis-à-vis je relevais le dessus, question de montrer le révolver demandé, avec le chargeur, ainsi qu'une bonne quantité de munitions spéciales qui étaient accrochés dans l'un des côtés de la valise. Une fois qu'il avait vu, je refermais la valise, verrouillant le code encore une fois avant de lui refiler discrètement la mallette. Ce flingue lui était à présent entre les mains...... et nous devions absolument le garder à l'oeil, il ne devait pas faire de gaffe avec sinon c'est le gouvernement qui allait nous tomber dessus.....

Je m'adossais encore une fois sur ma chaise de façon peu gracieuse, agrippant mon café au passage. Cette fois-ci, je prenais le temps de souffler un peu sur le rebord pour y tiédir le liquide, avant de boire une minuscule gorgée, assez pour éviter de me brûler. Je redéposais le café sur la table, retournant mon unique oeil vers mon collègue indirect. «Quels conditions t'ont été refilés?» Question un peu indiscrète..... mais il semblait le type d'homme à ne pas dire ce qu'il trouvait inutile de préciser, mais au moins, j'aurai essayé d'assouvir ma curiosité....


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 207
Points : 226
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Jeu 21 Juil - 6:16

Entrevue particulière
C'était complètement stupide de sa part de lui demander s'il n'était pas brûlé. Bryan était un lycan, il n'avait pas besoin de soin. Intérieurement il soupira. Heureusement, il ne l'avait pas mal pris. Mikaël supposait qu'il aurait pu. C'était comme lui demander s'il n'était pas si faible que ce genre de brûlure pouvait l'atteindre. A la place il avait juste souris. Il hocha donc la tête le regardant essuyer le reste. Il prenait des précautions maintenant ce n'était pas si mal. Etait-ce une véritable maladresse ou juste pour vérifier quelque chose ? Ah Mikaël se posait beaucoup trop de questions. Parfois il devait vraiment pouvoir mettre son cerveau sur off.

Concernant son affectation à la brigade de l'ombre il ne tarda pas à lui répondre qu'il y était depuis plusieurs années, précisant bien qu'il avait été humain à l'époque. Supposition qu'il avait faite et qui était logique. De toute façon il ne pouvait pas en être autrement. La brigade de l'ombre n'allait pas accepter des êtres non humains dans leurs rangs.

Cette toute petite discussion semblait suffire au messager car il allait prendre la valisette qui devrait contenir l'arme qu'il avait demandée. Mikaël se contenta de regarder, hochant la tête à nouveau sans toucher et sans rien dire. Il avait vu la marchandise et c'était suffisant. Il prit par la suite la mallette tranquillement, discrètement avant de la poser à ses pieds et le tour était joué. L'échange de base était fait.

Bryan pris encore une fois son café, soufflant un petit peu plus dessus. Par chance il relança la conversation de lui-même bien que le vampire ait encore des choses à dire il avait du mal à entamer ce genre de chose. Il lui demandait les conditions de la guilde St Pierre. Il ne trouvait même pas la question si indiscrète, à vrai dire il s'en fichait de donner cette information ou pas alors s'il la voulait.

«  Les tests. Et la micro-puce.  »

En public, Mikaël ne préférait pas s'étendre sur le sujet. De toute façon si l'on voulait rejoindre St Pierre il n'était pas vraiment confidentiel, ne pas accepter la puce c'était un refus. Même chose pour les tests à ses yeux. S'il y avait des recherches, il y avait forcément des tests.

«  J'ai quelque chose à demander à la brigade de l'ombre.  »

Son regard azuré se fit plus sérieux. Pour la sûreté des habitants le vampire devait en parler. Aborder le sujet délicat de celle qui l'avait transformé n'était pas facile.

«  Est-ce que le nom d'Hailey Van Kuren t'es familier ? C'est une vampire.  »

De la grande poche de sa veste, Mikaël retirait quelques documents, une dizaines de feuilles recto verso qu'il avait rédigées de sa main – l'ordinateur c'est pour les faibles – certaines pages qui allaient ensembles étaient agrafées. Il les tapota sur la table histoire de les mettre bien alignées et d'attendre sa réponse, les gardant pour lui pour le moment.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"Une peau glacée au toucher, un regard effrayant, un corps asséché... Ils attendent tous que ton sang commence à couler de nouveau"

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2495
Points : 3488
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Ven 22 Juil - 0:10



Une entrevue particulière
PV Bryan et Mikaël

J'étais content que Mikaël comprenne la façon de jouer. Ce n'était pas un jeu de gamins, et échanger des armes et des informations importantes c'est quelque chose de très dangereux et qu'il ne faut pas prendre à la légère.... et Mikaël semblait assez mature pour comprendre ça, heureusement pour moi.... parce que à vrai dire, de savoir que j'allais avoir à faire à un nouveau dans le domaine ne me rassurait guère au début, j'e craignais trop qu'il soit incapable de réussir la mission comme il se doit... mais ce Mikaël semblait avoir une bonne tête, et de la facilité à apprendre ainsi qu'une bonne logique, ce qui avait su me rassurer quant à nos prochaines rencontres qui nous serait sûrement imposés. Il avait déposé la mallette au sol à ses pieds, comme je l'avais fait un peu auparavant avec celle qu'il m'Avait remise, et il s'empressait de répondre à mes questions par rapport aux précautions prises par la guilde de saint-Pierre pour assurer la sécurité des gens alors qu'il y avait des non-humains dans leurs rangs. À entendre les précautions prises, je n'étais pas trop déçu de ceux-ci, et même plutôt fier de la guilde. Mr. Van Broggan savait décidément à quoi s'en tenir. Il y avait sûrement d'autres précautions, mais ça, il n'était pas pour tous les nommer, nous étions quand-même en train de faire un échange d'informations confidentielles dans un starbucks* ! Déjà que cela m'avait surpris de voir qu'il avait accepté de me dévoiler les conditions sous lesquels il était pour pouvoir rester dans les rangs...

Il s'empressait de reprendre son sérieux, et ses iris azures venaient rencontrer le mien dans un regard direct et sombre..... un regard qui faisait comprendre que ce qu'il allait me demander serait un truc sérieux... et comme de fait: il venait de me dire qu'il avait une question à poser à la brigade de l'ombre. Je soupirais légèrement, agrippant mon café de la main qui se trouvait le plus près du gobelet, puis je concentrais mon attention sur le vampire. Une question m'était également venu en tête, rapidement: ais-je l'air d'une bibliothèque? «Si ce n'est pas trop confidentiel, je pourrai te répondre.» J'avais utilisé un ton tout aussi sérieux que celui qu'il avait employé pour me parler, et mon regard signifiait pas mal la même chose que le sien..... nous étions dans une discussion sérieuse, et on était mieux de ne pas venir nous déranger..... c'était chaud. Si la réponse serait trop confidentielle, je ne pourrais pas lui livrer, et il allait devoir s'arranger avec Mr. van Broggan pour obtenir les informations à ses recherches.

«Hailey Van Kuren»...... si ce nom de vampire m'était familier.... un nom de femme, forcément, et oui ce nom me disait quelque chose... sans plus. Je fronçais les sourcils par réflexe, fermant l’œil quelques secondes question de me débrouiller un peu la mémoire.... J'avais déjà vu ce nom, quelque part...... et c'est après une mûre réflexion que le lieu où j'avais vu ce nom m'était revenu. J'avais porté attention aux papiers qu'il avait dans les mains, mais une attention tellement fine que j'avais rapidement retourné au sujet de conversation principal, replongeant mon regard dans le sien.«Oui, cela me dit quelque chose. Tu as des renseignements à demander à son propos? Parce que si c'est le cas, je ne me souviens pas de son avis de recherche par cœur, donc je ne pourrai peut-être pas t'énumérer tout ce qui s'y trouve... » Ouais, c'était un avis de recherche... elle était recherchée, quoi. Et voir que j'avais presque oublié son nom alors qu'elle est dans la liste de ceux qui sont à surveiller.... Après quoi, nous avons tellement d'avis de recherches qu'il ne serait pas surprenant d'en oublier quelques unes. Je soupirais légèrement face à ma mémoire qui semblait adorer me faucher compagnie, avant de reprendre sur un ton tout aussi sérieux que celui que j'avais utilisé pour commencer mes phrases. «Par contre, si ce n'était que pour savoir si j'avais déjà entendu parler, oui... c'est le cas. Si tu veux plus de détails, tu devras demander l'avis de recherche auprès de la brigade de l'Ombre.... ou encore, la guilde de Saint-Pierre doit la posséder également.»

Mon regard rivé dans le sien se détournait vers mon gobelet de café, que je tenais encore entre mes doigts. Je le portais à mes lèvres pour y déguster une autre gorgée avant de le retourner où je l'avais prit, c'est-à-dire dans son confort de la table. Mon œil émeraude revenait rapidement sur le visage de mon vis-à-vis, scrutant son expression faciale à tenter de déchiffrer tout ce que je pouvais y découvrir comme émotion..... à savoir qui cette femme est pour lui, et pouquoi il demande de tels informations..... Je lui avais donné tout ce que je savais sur cette femme, c'était une avis de recherche parmi tant d'autres. Et bah tant pis, la curiosité m'avait piqué. «Pourquoi me demandes-tu ça? » Finalement, mon regard se retournait sur la pile de papiers qu'il tenait entre ses mains, tentant de déchiffrer indiscrètement quelques trucs dessus... va savoir à quoi ça sert, ces papiers, ainsi que ce qu'il y a dessus! Mon regard revenait finalement vers lui, attendant une réponse... peut-être me dévoilera-t-il l'utilité de ces notes avant que je n'ais la nécessité de lui demander.....


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 207
Points : 226
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Ven 22 Juil - 9:25

Entrevue particulière
Le vampire venait d'aborder un sujet difficile. Un sujet qui encore le faisait parfois déprimer. De ce qu'il avait pu faire. Toute sa hantise. Il avait déjà regardé les avis de recherche de la brigade de l'ombre et de celle de la guilde st pierre, c'était normal. Il s'y trouvait même s'il n'était pas chassé car justement il se trouvait être sous les ordres de Mr Van Broggan. Il avait aussi beaucoup changé mais cela ne faisait par revenir ses nombreuses victimes car en dix ans il y en avait eu un paquet. Pourtant s'il en demandait le nom le vampire se rappelait du visage et de l'identité de chacune. Comme en punition pour avoir fait cela.

Il hocha négativement la tête lorsqu'il lui disait que s'il n'était pas confidentiel, il pourrait répondre. Non, les informations au sujet de ses meurtres étaient toutes dans les journaux, sans doute que des gens la connaissaient ici à Londres. Bryan avait l'air d'avoir compris l''importance de la situation car il était tout aussi sérieux que lui.

Il se trompait cependant sur ses intentions. A vrai dire il n'avait pas besoin de renseignements, il la connaissait par coeur, il avait vécu dix années avec elle. C'était plutôt lui qui allait donner des renseignements à la brigade de l'ombre.

«  Non ce n'est pas pour avoir des renseignements ne t'en fais pas, j'ai déjà vu son avis de recherche.  »

Ses doigts se serraient un peu autour des feuilles lorsqu'il lui demandait précisément pourquoi. Mentalement Mikaël soupira C'était le moment. Ah il allait détester ça il le savait. Parce que bien évidemment la moitié des choses qu'elle avait faite, il en avait été complice voire l'instigateur en partie. Bien évidemment il connaissait d'autres choses d'elle. Ses manières, ses envies, comment elle fonctionnait et surtout que sur cette avis de recherche, elle était grandement sous estimée.

Il décida donc de lui tendre les papiers, moyennement confiant bien que toujours aussi sérieux.

«  J'ai ici sa description physique complète, un croquis, ce que je sais de son passé, du type de lieu qu'elle fréquente, une grande partie de ses victimes et d'autres documents qui sans doute seraient utiles à la brigade de l'ombre. Elle est totalement sous estimée dans son avis de recherche alors qu'elle est très dangereuse et ne recule devant rien.  »

Inutile de préciser que Mikaël n'aurait jamais donné de croquis si celui-ci n'avait pas des airs de perfection. Autant dire qu'il était bien dessiné de sa main. La liste des victimes mais aussi de tout ce qu'elle avait pu faire, pour lui faire comprendre qu'elle ne reculait devant rien. Il ne voulait pas de question. Mais il savait qu'il y en aurait, c'était passage obligé. Cela allait sans doute détériorer cette discussion, cette relation même pas encore construite, il s'en doutait. Personne ne voulait avoir à faire à un meurtrier, même si cela faisait 140 ans qu'il n'avait pas fait de faux pas.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"Une peau glacée au toucher, un regard effrayant, un corps asséché... Ils attendent tous que ton sang commence à couler de nouveau"

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2495
Points : 3488
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Ven 22 Juil - 23:00



Une entrevue particulière
PV Bryan et Mikaël

Il semblait prendre la situation au même niveau que je le prenais, ce qui présageait sûrement qu'un truc assez sérieux allait devenir notre sujet de conversation principale alors que nous étions ici que pour une échange de mallette. Mon œil émeraude n'avait pas quitté ses iris azures depuis que la conversation avait été entamée, et mes mains se joignaient ensembles, mes phalanges s'entrecroisant. J'appuyais mes coudes sur la table et mon menton sur mes doigts entremêlés, et j'étais attentif à ce qu'il allait dire. Mon pouce tirait lentement mon bouc, par réflexe lorsque j'étais stressé. L'oreille tendue, et l’œil divaguant de temps à autre sur les feuilles afin de savoir ce qu'elles contenaient, ou du moins, tenter de les déchiffrer, ce qui ne semblait pas être gagné. J'avais hâte de savoir ce qu'il allait me demander..... d'ailleurs, pour commencer, si je peux lui fournir l'information qu'il demande, ça serait un bon début.

Cependant, je m'étais planté sur cette direction: il avait pas besoin de renseignements, il avait déjà vu son avis de recherche, qu'il m'avait dit. Je ressentais le stress en lui, le malaise qu'il vivait. Mon sixième sens faisait apparition comme jamais... j'étais trop attentif à des stupidités, je crois, alors fallait que ma conscience trouve un truc sur lequel s'accrocher, et cela avait semblé être son angoisse. Ses mains qui crispait les feuilles venait me confirmer la chose. Mes sourcils se fronçaient, mon regard devenant noir, très curieux et vraiment peu amusé alors que mon visage était neutre, ne représentant aucune émotion. «Alors... quel est la raison de cette question, si ce n'est pas pour demander des informations?»J'avais décidé d'utiliser un ton neutre envers le vampire, rien de sadique, rien de très enthousiaste et encore moins quelque chose de joyeux, simplement un ton sec et froid. J'avais à peine terminé de parler qu'il m'avait tendu les feuilles. Je les avait prit entre mes doigts, mon unique oeil se portait doucement vers la pile de notes que je possédais entre les mains en ce moment. Je feuilletais rapidement ceux-ci, constatant que pleins de trucs s'y trouvaient... informations, noms, dessins, le tout rédigé entièrement à la main.... probablement de sa propre plume, vu l'ancienneté de la calligraphie et l'âge du vampire devant moi.

Et bien...... semblerait qu'il avait déjà des plans de prévus..... il m'énumérait tout ce que les papiers comprenaient, passant de croquis à histoire, victime, passé, documents, lieux fréquentés, habitudes de vie...... J'étais plutôt abasourdi d'entendre tout ça... Trop d'informations en même temps était coté suspicieux directement. Mon regard les feuilletait, voyant bel et bien que chaque truc énuméré avait été représenté sur les notes. C'était impressionnant, toute l'information qu'il avait pu récolter... mais comment avait-il pu faire pour savoir tout ça? Qu'est-ce qu'il avait fait pour obtenir toutes ces notes? Il la connaissait... ou il l'avait espionné? Quoi qu'il en soit, j'avais visiblement sous-estimé ce Mikaël, puisqu'il semblait être doué pour rechercher de l'information.... du moins, plus habile que ce que les gens pourrait imaginer, à moins que je me plante encore une fois sur toute la ligne...... mais j'espérais que non. J'allais devoir lui demander... je ne pouvais pas confirmer ce genre de trucs moi-même et maintenant.

Cependant... la question restait claire en moi, et impossible de m'en défaire.... elle me tracassait trop. Mon regard se levait doucement vers Mikaël. Je prenais le temps de bien formuler mes phrases, question de garder ma touche de professionnalisme dans l'interrogation que je m'apprêtais à lui faire passer. «Il y a un truc qui me trouble fort bien en ce moment. Comment as-tu fait pour obtenir toutes ces documents? Où as-tu été cherché toutes ces informations? » C'était sérieusement quelque chose qui me préoccupait beaucoup en ce moment. Je ne pouvais pas penser à autre chose... soit il était très fort et très doué......... soit c'était un agent double, et dans le second cas, il ne pourrait pas rester en liberté et il allait devoir passer un procès, ou du moins, obtenir une preuve comme quoi il bossait bel et bien en premier lieu pour nous. S'il avait des informations sur elle, il en avait sur nous à remettre à cette meuf un peu cinglée? Espérant pour lui que ce soit la première option qui soit vraie..... ou une autre raison, mais quelque chose qui ne risque pas de le mettre dans la merde... ni lui, ni moi.... puisque c'est quand-même moi qui allait ramener les informations à la brigade!

Mon regard fixait attentivement la pile de feuilles pendant un instant, feuilletant, lisant attentivement pour voir que le tout était plutôt bien détaillé et qu'il y avait étrangement beaucoup d'informations comparé à ce que la brigade et la guilde ensemble avait été en mesure de récolter.... et lui avait trouvé ça tout seul... «J'aimerais vraiment savoir où tu as prit tout ça... c'est suspicieux, tu vois? Un mec, vampire, qui débarque dans une guilde avec un tas d'informations sur une femme recherchée alors que son dossier est pourtant pas très épais auprès du MI5....... J'espère pour toi que tu as une explication.» Évidemment que c'était suspicieux, quelqu'un qui connaissait si bien une recherchée, c'était.... pas très crédible. Mon regard noir était rivé dans le sien, et je n'avais plus goût de rien faire... pas même de boire mon café. L'heure était cruciale, la tension se faisait sentir dans le Starbucks*, et dépendant de ce qu'il me dirait, j'aurai peut-être besoin d'user de mes menottes et de mon flingue... je ne savais vraiment pas en quoi cela pourrait tourner.... mais peut-être que j'étais devenu parano un peu, il l'avait peut-être simplement connu avant qu'elle soit meurtrière et dangereuse, peut-être c'était la guilde de Saint-Pierre qui lui avait fourni ça... bien qu'en temps normal, les informations auraient été sensé être dans la valise avec ceux que nous avions reçu. Le moment était.... lourd, et crucial, ce sont les prochaines secondes qui détermineront la fin de la soirée....


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 207
Points : 226
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Sam 23 Juil - 8:37

Entrevue particulière
C'était peut-être une très mauvaise idée. De toute manière c'était trop tard il venait de tendre les feuilles qu'il avait écrites à Bryan. Il ne pouvait donc plus aller en arrière. Il savait qu'il n'avait « officiellement » rien à se reprocher car son avis de recherche était suspendu. Cela lui rappelait de mauvais souvenirs. Doucement, stressé, le vampire observait le lycan qui était en train de parcourir les multiples feuilles, regorgeant d'informations précises. Il lui semblait surpris et sérieux en parcourant tout cela. C'était normal. Mikaël se doutait qu'on ne pouvait pas trouver quelle victime pour quel vampire. C'était justement ça le problème.

La question fatidique arriva. « J'espère pour toi que tu as une explication ». Sinon quoi ? Il se ferait arrêter ? Comme il s'en doutait ils n'avaient pas beaucoup d'informations sur elle. Son regard avait changé et il était beaucoup plus sérieux, suspicieux, noir. Il ne pourrait pas utiliser ces informations s'il ne savait d'où elles venaient. L'atmosphère n'était plus du tout détendue, de toute manière Mikaël n'avait jamais vraiment été le genre de personne à se détendre si facilement. Il soupira, de façon audible, histoire de se donner un peu de courage.

«  C'est normal que tu veuilles des explications. Et je ne comptais pas te laisser avec ça sans rien dire. Ces informations sont fiables. Hailey a été ma compagne pendant dix ans, voilà comment je sais tout ça.  »

Vu l'âge approximatif qu'avait le vampire facile de deviner que c'était pendant sa période vampirique. Voire même qu'elle était l'auteure de sa transformation si on avait un peu de jugeote et qu'on avait regardé la date de naissance et de transformation de la jeune femme. Lui avait déjà suffisamment de culpabilité pour ce qu'il avait fait alors ce n'était pas lui qui allait lui dire.

«  Si je ne passe pas par St Pierre c'est parce que je n'étais pas sûr de vouloir le faire. Je pense que tu as compris pourquoi.  »

La réaction de Bryan était tout ce qu'il craignait. De plus il ne voulait pas passer pour encore plus un monstre auprès de la guilde, il avait honte de ses actions passées même si c'est ce qui au final lui a permis de vouloir entrer dans la guilde. Il avait cependant anticipé sa question, du moins, ce qu'il pensait qu'il pouvait encore demander. C'était aussi une façon d'éviter d'autres questions uqi pourraient être gênante. Dans tous les cas il était reconnaissant envers Maximilian de l'avoir accepté dans leur rang malgré son passé et jamais il ne ferait quelque chose qui pourrait entacher la guilde.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"Une peau glacée au toucher, un regard effrayant, un corps asséché... Ils attendent tous que ton sang commence à couler de nouveau"

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2495
Points : 3488
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Lun 1 Aoû - 9:48



Une entrevue particulière
PV Bryan et Mikaël

L'heure était cruciale. Il s'apprêtait à me livrer la vérité sur la raison pour laquelle il détenait tous ces informations là. C'était très suspicieux, et j'étais prêt à toute réponse de sa part... j'étais prêt au pire, comme on pouvait dire, j'étais d'ailleurs prêt à sortir les menottes si nécesaire...... mais j'exagérais sûrement beaucoup trop... pour bosser dans la guilde de Saint-Pierre, il avait sûrement de bonnes raisons, et Maximilian n'était pas assez con pour faire entrer un meurtrier dans ses troupes. D'ailleurs, je sentais la tension et le stress dans la place, surtout provenant de son côté. Pour ma part, j'avais essayé de ne pas parler trop fort question de ne pas attirer les soupçons ni l'attention des Baristas, je tenais encore les feuilles entre mes mains, serrés, et mon unique oeil émeraude était rivé directement dans celui de mon vis-à-vis en attendant une réponse fiable de sa part... malheureusement pour moi, un long et audible soupire sortait d'entre ses lèvres plutôt que la réponse à ma question.... mais semblerait-il que cela n'allait pas tarder.

Sa réponse me frappait. Il avait été son copain pendant une dizaine d'année, voilà la raison de la fiabilité de ces détails. Il venait de faire un bon pas dans la bonne direction, il avait enfin livré des choses qu'il devait garder pour lui depuis un bon moment, sûrement... Certes ça ferait un poids de moins sur ses épaules, mais sûrement un pas de plus dans l'arrestation de cette meurtrière. Il n'avait d'ailleurs pas perdu de temps à me justifier la raison pour laquelle il n'avait pas fait affaire avec Saint-Pierre directement et c'était pleinement compréhensible. «Je comprend ton choix, t'en fais pas. C'est assez délicat comme situation.» Je le comprenais un peu, de risquer son poste d'une certaine façon.... fraîchement transformé, et ayant comme copain un vampire, je le comprenais pleinement, je risquais mon poste tous les jours.... c'est un stress quotidien à vivre, mais bon.... peut-être il s'était simplement décidé à livrer tout ça, ce qui était bien, non? J'avais un regard sérieux, encore, et l'absence de sourire au visage faisait comprendre à Mikaël qu'il était mieux d'être sérieux dans ce qu'il disait.

Le temps d'analyser tout ça, mon regard se retournait vers les feuilles de notes que j'avais entre les mains. Mon regard fouillait chaque feuille rapidement, et dénichant finalement la date de naissance et de transformation de la vampire. J'avais vaguement apperçu celle de Mikaël sur sa carte d'identité tout à l'heure, ce qui me faisait réaliser que tout ce qu'il me disait faisait du sens, et que tout concordait. J'affichais alors un léger sourire, reprenant la valise qui m'était dédié pour la brigade de l'ombre. Je l'ouvrais rapidement pour y glisser les informations, verrouillant la valise tout aussi vite pour la retourner où je l'avais prit, c'est à dire, à côté de mes pieds. J'allais ramener ces informations auprès de mon équipe de travail, et ils allaient engraisser le dossier de Mme Van Kuren. Ils avaient du boulot sur la planche! Mon oeil émeraude se retournait vers le vampire devant moi. J'agrippais doucement mon goblet de café, prenant une bonne gorgée avant de le retourner sur la table, m'enfonçant dans le fond de ma chaise, bien adossé au dossier. Mes mains se joignaient ensemble, mes doigts s'entrecroisaient, s'appuyant légèrement sur la table alors que mon oeil émeraude était encore rivé dans ma principale cible de la journée.

«Je préfère t'aviser maintenant, Mikaël, mais tu risques fort bien de devoir passer un interrogation auprès de la brigade de l'ombre. Ils vont sûrement avoir des questions à poser à ce propos, alors je préfère t'aviser, pour que tu puisses te préparer mentalement à une convocation de leur part.» Ma voix avait été grave, et je gardais mon sérieux encore une fois, comme d'habitude. C'était un sujet important et assez minutieux, alors il n'y avait pas de place pour perdre notre temps. Il avait déjà fait un grand pas dans la bonne direction... et c'est courageux de sa part d'avoir avoué tout ça. «Mais merci beaucoup pour les informations, ça nous sera très utile. Sois sûr de ça, c'est peut-être pas nécessairement facile d'affirmer ce que tu as affirmé, et de dénoncer son ex comme ça, mais tu as prit la bonne décision.» Mon regard s'était adouci un peu, question de lui faire comprendre également que j'étais pas nécessairement un gros méchant monstre qui allait lui tirer les vers du nez jusqu'à ce qu'il ait craché le dernier morceau. Je n'étais pas si cruel, après tout, je compatissais un peu, je pouvais comprendre ce qu'il ressentait.... devoir tuer un ex, c'est pas nécessairement facile... et c'est encore plus difficile de gober la vérité alors qu'on est aveuglément amoureux.... Je soupirais légèrement à ces mauvais souvenirs, tentant de me changer les idées en prenant une autre bonne gorgée de café, déviant mon regard vers l'extérieur pour chercher autre chose sur lequel m'accrocher que les iris azures.


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 207
Points : 226
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Lun 1 Aoû - 11:14

Entrevue particulière
Il n'y avait tellement plus personne qui utilisait le terme « compagne » actuellement. C'était stupide mais c'était une des reflexions que s'était faites le vampire, peut-être histoire d'échapper à ses propres pensées culpabilisantes. C'était un mot un peu galvaudé, surfait et qui avait peu d'importance actuellement. De ce qu'il avait plus observé la séparation des amoureux étaient de plus en plus fréquente. Mais c'était sûrement car la population observée n'était que celle qui traînait en boite de nuit. Bref là n'était pas le sujet.

Le vampire s'était de suite justifié quant à la raison qui l'avait poussée à ne pas en parler à Saint Pierre. De toute façon maintenant la brigade qui s'occupait officiellement des captures de vampires et lycans dangereux était au courant ou allait être au courant de l'affaire et c'était l'essentiel.

Il y eu un certain silence. Et pour une fois autant dire que Mikaël  n'aimait pas ce silence car il était pesant. Pouvait-on l'arrêter car il avait été l'amant d'une actuelle meurtrière ? Alors que la logique voudrait que non, et qu'en plus il était lui-même déjà un meurtrier même si sa carrière était terminée depuis un siècle, son esprit illogique se posa tout de même la question. Il accusa mentalement sa stupidité avant de se reprendre. Cela ne lui ressemblait pas. Mais parler d'Hailey non plus, au final.

«  En effet, tant mieux.  » Fit il en réponse de sa compréhension assumée. C'était rassurant en un sens.

Le membre de St Pierre lui laissait ensuite le temps de regarder un peu plus en détail les feuilles qu'il venait de lui donner avant de les remettre dans la valise. Il nota mentalement que c'était une bonne idée. D'ailleurs il se souvint en même temps qu'il prit son café qu'il avait un thé. Un peu tiède maintenant, mais rien de bien grave alors il en bu aussi quelques gorgées. Son vis à vis repris ensuite la parole pour l'informer qu'il allait sûrement être interrogé par la brigade de l'ombre. Ce n'était pas anormal. Il hocha la tête. De toute façon il se souvenait d'énormément de choses alors, les raconter, une fois sur place, préparé ou non, il saurait le faire. Il l'avait même déjà imaginé.

«  Oui. N'hésitez pas à me contacter. Je m'y attendais, de toute façon.  »

Le vampire n'aurait pas donné toutes les informations s'il n'avait pas parcouru mentalement toutes les possibilités d'après coup. Il fut cependant surpris par ses remerciements et le montra légèrement. Mikaël remarqua qu'il s’adoucissait légèrement. Ainsi la partie sans doute la plus stressante pour lui était terminée.

«  Je te remercie pour ta compréhension. Cependant ne t'en fais pas. L'amour qui m'unissait à elle est mort depuis longtemps. Mettre fin à ses agissements est la meilleure solution qui soit pour tout le monde.  »

On pouvait voir à ses yeux, à son calme qu'il n'était aucunement question de vengeance. Non. Tout ce qu'il voulait éviter c'est que des innocents ne périssent plus sous ses crocs.  

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"Une peau glacée au toucher, un regard effrayant, un corps asséché... Ils attendent tous que ton sang commence à couler de nouveau"

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnages Non-Joueurs




Messages : 34
Points : 436
Niveau de puissance : Jouer avec tout le monde
Emploi et loisir : Partout et nul part

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Lun 1 Aoû - 13:18

La salope! Elle m’avait viré sans préavis et sans avertissement. Pourtant j’étais un bon employé… Je n’ai jamais pris de journée maladie. J’étais toujours à l’heure, vaillant et travaillant. Je prenais les heures qu’on m’offrait! Oui monsieur, qu’il soit 3 heures du matin, où 15 heures, je rentrais travailler, souriant et fier. Jusqu’au jour, ou ma gérante, cette grosse torche sans génie ni avenir me congédia.

Je conduisais une voiture que j’avais volée avec mes potes, dans un stationnement non loin de ma destination. À qui elle appartenait? Je n’en avais aucune idée et je m’en foutais… Après tout, ce soir c’était MON soir. C’était mon moment pour briller et me venger de cette connasse qu’on appelait une ‘’superviseure’’. Elle verrait, qui est le supérieur entre nous deux. Je répétais pour la dixième fois mon discours à mes potes, sous le coup du stress probablement,

-Cette chienne! Elle verra, c’est qui le boss! Me congédier pour un petit de vol, d’une médiocre somme de 300€! J’ai seulement prit la moitié de ce qu’il y avait dans la caisse!

Je pris un pause regardait par la fenêtre. Je vis mon reflet, je voyais maintenant un homme fort et épanoui.

-Ce soir les gars, on défonce son bureau et ont prend tout! On la dépouille de tout ce qu’elle a! Nous ne partirons pas avant d’avoir tout l’argent et tout son amour propre!

Mike, l’un de mes deux amis dit alors d’une voix forte,

-Je suis sûr qu’elle est encore vierge cette chienne! Pourquoi ne pas lui montrer à respecter les hommes part la même occasion?

Je parti d’un rire dure et masculin, tout comme mon autre ami Andrew. Mike et Andrew avait accepté de faire cela avec moi. Parce que nous étions amis jusqu’à ce que la mort nous sépare. De plus, ils avaient de besoin d’argent et cambrioler un Starbuck n’avait rien de dangereux réellement. Nous arrivions finalement devant le Starbuck. Nous récapitulions le plan, je prenais ma vengeance sur la conne, Mike pillait la caisse et Andrew fouillait le bureau de la folle, pendant que je m’amuserais avec celle-ci. Dans top chrono 15 minutes nous devions être parti pour ne pas se faire coincer.

Nous enfilions tous nos cagoules noires, prenions nos pistolets dans nos mains, chargé et prêt à tirer. Chacun de nous avait un chargeur de rechange. Il avait été facile d’obtenir ses armes aux marchés noirs. Sans perdre plus de temps, nous entrions dans le magasin les trois ensemble. Je tirais une balle dans le plafond, avant de crier à plein poumon,

-Tout le monde à terre! Que j’en vois un tenter quoi que ce soit, et je lui éclate sa jolie petite tête!

La caissière blêmit instantanément, en murmurant mon nom… Francis. Mike se dirigea automatiquement vers la caisse. Andrew vers le back store pour aller dans le bureau de mon ancienne gérante. Pour ma part, je me réjouissais d’instaurer autant de peur. Je regardais de haut les clients du resto-café, jouissant de leur réaction et pointant mon arme anxieusement d’un côté et de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2495
Points : 3488
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Lun 1 Aoû - 14:16



Une entrevue particulière
PV Bryan et Mikaël

Je pouvais très bien lire le regret dans le visage de Mikaël, ainsi que la volonté de faire cesser tout cela qu'il devait ressentir à cet instant exact. Mon regard rivé dans le sien, j'aurais aimé le consoler, mais puisque je ne le connaissais pas encore assez, je ne pouvais pas me permettre quelconque approche envers lui... mais une chose que je pouvais lui dire, c'est que je le comprenais totalement. Ce n'est pas un choix facile à faire et j'en consens pleinement la compréhension. «Sache que je te comprend totalement, et je t'assure, tu as fait le bon choix. Il n'y a pas plusieurs possibilités, il n'y avait qu'une seule chose à faire, et tu l'as faite. Même si l'amour entre vous n'existe plus depuis longtemps, dénoncer son ex peut être tâche assez ardue... La crainte de représailles est là quand-même..... » Ouais, j'avais refusé de croire qu'une de mes ex était une sanguinaire, et j'y avais presque passé. C'est Emily qui m'avait sauvé, et qui l'avait tuée. Ça avait été chose plutôt difficile à faire, ainsi qu'à voir, mais avec le temps, j'avais réalisé que c'était la meilleure chose à faire......

Je parle et je dis rien, comme on dit..... j'ai tenté de le rassurer, mais j'crois que je me suis planté, encore! J'suis doué pour manquer mon coup, et je ne le suis pas du tout avec les mots..... donc c'est totalement normal. Mon regard semblait perdu quelque part entre le regret et la douleur. Cela ne faisait pas bien longtemps..... un an ou deux, sans plus? Mais toujours aussi douloureux....... ou étrange pour moi... Le bruit d'un moteur à l'Extérieur avait attiré mon attention, comme à tous les fois où une voiture passait à cet heure-ci sur la rue du Starbucks. Je jetais un regard rapide pour constater que les trois hommes qui s'y trouvaient semblaient être plutôt.... suspicieux. Une impression, quoi. Mon regard se retournait rapidement vers mon interlocuteur, soupirant. Je prenais mon café, prenant une bonne gorgée dedans, comme à mon habitude. Je soupirais légèrement par la suite. Je commençais à ressentir la fatigue, et j'aimais pas ça du tout. Je devais retourner chez Yoyami ce soir, je devais conduire jusque là et emprunter un détour bâtard pour pas me faire suivre puisque je viens d'aller porter des papiers importants, et je ne veux pas attirer d'ennuis à mon copain si quelqu'un déciderait de me suivre. Je n'étais pas rendu, ceci dit, je ferais bien de ne pas tarder si je ne voulais pas finir par causer un accident sur la route... «Bon... et bien que je sens que je vais y aller...» Je prenais une bonne gorgée de mon café après avoir soupiré un bon coup, et mon regard se rivait vers le vampire devant moi. J'avais rapproché les valises de mes jambes, prêts à les prendre pour me barrer avec...

Comme j'allais me lever, un coup de feu raisonnait dans la place, me faisant échapper mon café sur la table. Ce dernier s'étalait partout, coulant presque sur moi et sur les valises.... ceux-ci que j'avais éloigné à coup de pieds pour que le café ne s'y infiltre pas. Je me retournais en sursaut vers la provenance des coups de feu pour voir qu'il s'agissait des hommes un peu trop louches que j'avais remarqué tout à l'heure. ''Tout le monde à terre! Que j’en vois un tenter quoi que ce soit, et je lui éclate sa jolie petite tête!'' Cette phrase avait raisonné en moi, plusieurs fois. Les très rares clients qu'il y avaient sont allés se cacher sous les tables, se lançant au sol. La panique était bien installé sur place alors que le con nous menaçait tous de ses flingues. Les trois hommes étaient encagoulés. C'était bien une des premières fois que j'étais pris au dépourvu à ce point. Par contre, je ne pouvais pas rester là, comme ça sans rien faire. Je devais à tout prix ire quelque chose, et me balancer au sol comme les autres venaient de le faire, ou du moins comme il l'avait ordonné, hors de question. J'ai trop d'orgueil pour m'avouer vaincu comme ça, mais je ne pouvais pas me prendre une balle pour ça non plus. Je devais réfléchir rapidement.

Finalement, mon seul réflexe avait été de me précipiter sous la table et la balancer de façon à nous cacher derrière, tout ça en un temps record. J'avais également tiré Mikaël au sol, le forçant à me rejoindre caché derrière la petite table du starbucks. La place nous manquait, nous étions un peu trop près l'un de l'autre à mon goût, mais nous pourrions sûrement communiquer rapidement ensemble et en sécurité..... J'étais adossé au mur et la table y était collé, les pattes de celle-ci vers les assaillants, et Mikaël pratiquement balancé sur moi. Je me sentais plutôt coincé, dans mon coin, entre le mur la banquette et la table..... je n'avais pratiquement pas de place pour bouger. Je fouillais mon trenchcoat maladroitement par le manque d'espace actuel, cherchant mes flingues.... que je n'étais pas capable de faire sortir de mon manteau! J'étais mal placé par rapport à Mikaël....... «Merde...» mais peut-être que lui...... «Faut faire vite... tu t'y rend? » Chuchotant ceci le plus bas possible en profitant de la panique qui régnait dans la place pour que nous restions le plus possible discret, j'avais ouvert un côté de mon trenchcoat, lui montrant le flingue en question. S'il peut l'agripper, qu'il le fasse, et qu'il s'en serve, il est toujours chargé, il n'aura qu'à appuyer sur la gâchette. Suffit simplement qu'il ne rate pas sa cible, sinon nous sommes plus que mort. S'il peut dégager mon deuxième flingue, je pourrais surveiller ses arrières si jamais un truc cloche, espérant être en capacité de nous sortir de ce pétrin tranquille et épargner le plus possible de vie...... reste à savoir ce que Mikaël fera...


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 207
Points : 226
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Ven 5 Aoû - 20:01

Entrevue particulière
Pour la première fois depuis son début de discussion, Mikaël se sentait bien mieux. Il était soulagé. Cette petite histoire l'avait embêtée toute la journée, il ne faisait qu'y penser. Comment allait-il faire ? Est-ce qu'on allait le mettre mal à l'aise ? Au vu du caractère du lycan il avait fini par prendre sa décision. Et elle avait été la bonne. Il ne craignait pas de dénoncer Hailey, mais craignait la réaction des autorités. Il s'était un peu trompé sur cette raison mais ce n'était rien de grave parce qu'il tentait tout de même de le comprendre. Au contraire, Mikaël était plutôt content à vrai dire. Content comme il pouvait l'être. Il ne montrait rien sauf peut-être un visage moins ferme.

Bizarrement, sans que la conversation n'ait réellement de fin (enfin, pas comme si Mikaël s'en rendait réellement compte à vrai dire) le lycan lui annonça qu'il allait y aller, s'apprêtant à prendre la valise. Mikaël hocha la tête, s'apprêtant à en faire naturellement de même. Il n'allait pas rester ici pour rien et son thé venait d'être fini.

Le vampire ne s'attendait pas vraiment à ce qui allait se passer. Il avait bien repéré aussi trois individus louches mais.. sans plus, ce n'était qu'un café. Mal lui en pris. Soudainement ils enfilèrent des cagoules avant d'entrer dans la magasin, de tirer une balle au plafond, prouvant probablement leur détermination à tirer tout en ordonnant que tout le monde se mette à terre au risque de se retrouver la tête explosée. Joyeux.

Le premier qui trouva un réflexe fut Bryan qui tira Mikaël tout en mettant la table devant eux pour qu'elle puisse les cacher. Il se trouvait très près… trop près de lui ? Non il ne pensait pas à mordre ou quoi que ce soit. Mikaël n'aimait pas être touché cependant il acceptait de faire la part des choses lorsqu'il soignait des gens ou lorsque la situation l'exigeait.

Bryan semblait fouiller dans sa veste cependant il n'arrivait pas à atteindre son but et jura avant de demander à Mikaël de le faire, dévoilant ainsi les deux armes cachées. Il hocha la tête avant de chercher les armes, voyant la première il parcourra discrètement la proche de sa veste, effleurant son corps pour sortir l'arme.Il la lui donna. Il chercha aussi la ou il avait cherché précédemment et trouva la seconde arme. Le coeur de Mikaël ne battait pas plus vite que d'habitude. Il arborait des traits plutôt calmes tout comme il l'était intérieurement.

Dans la logique de la chose le vampire s'occuperait de celui-ci qui était le plus à droite. Ils ne devaient pas plus tarder s'ils ne voulaient pas être repéré. Caché derrière la table leur position était suspecte. Ni une ni deux, avec une certaine expertise le vampire visa et explosa ainsi la rotule d'un des assaillants.

Les deux devaient faire vite s'ils ne voulaient pas que des otages soient blessés. Il comptait sur Bryan pour l'y aider.  

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"Une peau glacée au toucher, un regard effrayant, un corps asséché... Ils attendent tous que ton sang commence à couler de nouveau"

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnages Non-Joueurs




Messages : 34
Points : 436
Niveau de puissance : Jouer avec tout le monde
Emploi et loisir : Partout et nul part

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Sam 6 Aoû - 12:01

Une atmosphère lourde régnait dans le Starbuck, dès l’instant où mes potes et moi avions tiré un coup de feu vers le plafond. Je jubilais déjà à l’idée de pouvoir montrer à cette connasse qu’elle s’était frotté à la mauvaise personne. Nous allions la bousculer un peu, la forcer à nous sucer et ensuite lui faire voir la mort de proche. Je ne voulais pas l’achever, je voulais qu’elle passe tous les prochains jours de sa vie misérable existence à penser à moi. Au jour, où elle a été remise à sa place. C’est-à-dire à 4 pattes, à servir de divertissement, car après tout elle n’était qu’une simple chienne et une moins que rien!

Je ne savais pas où en était Andrew dans le backstore, mais Mike pour sa part vidait la caisse comme un vrai pro, comme si ce n’était pas son premier cambriolage. Tout allait pour le mieux, jusqu’à ce que je remarque deux rigolos, caché derrière une table. Je criais alors tout en pointant mon pistolet sur les deux hommes,

- Coucher vous sur le sol j’ai dit!

Je m’avançais vers eux, pour avoir un meilleur angle de tir, lorsque je reçu une balle sur la jambe. Je tombais alors immédiatement sur le sol en hurlant de douleur. Je pointais mon arme sur les deux hommes, vidant mon chargeur dans leur direction et en hurlant,

-Fils de pute!

Lorsque seulement un son de cliquetis sortait de mon arme, je lançais alors celle-ci dans leur direction, et criait de douleur à nouveau.

Mike pour sa part, se camouflait derrière le comptoir. Mais qu’est-ce qu’il foutait, ce con! Et Adam dans le backstore! Il attendait quoi pour venir nous aider! Je me recroquevillais sur moi-même, désarmé et en douleur dans l’attente de la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2495
Points : 3488
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Sam 6 Aoû - 15:31



Une entrevue particulière
PV Bryan et Mikaël

La situation était vraiment critique. J'étais coincé entre la table du starbucks que j'Avais balancé par terre, entre le plancher et un coin de mur, ainsi que les banquettes, tentant de nous camoufler autant moi que Mikaël...... qui lui était sur moi, cherchant mes flingues parce que j'étais trop coincé dans cet espace restreint pour les atteindre. Ça pourrait avoir l'air bizarre comme situation, et si ce n'était pas de la situation actuel j'aurais été très mal à l'aise... mais bon, l'adrénaline était embarqué, alors tant pis pour le malêtre, j'allais vivre avec..... du moins, c'est mieux de vivre avec cette situation cocasse que de vivre avec des trous de balles partout. «tu les as?» Mika semblait les avoir trouvés, du moins, il en retirait une, puis la deuxième, m'en remettant une. Au moins, il était rapide en affaire, mais disons que l'impression de me faire fouiller par un inconnu -ou presque inconnu, du moins- n'était pas très agréable..... un contexte différent aurait été plus sympa disons. Le silence régnait alors que Mikaël s'affairait à viser lentement l'homme menaçant, lui foutant une balle dans la jambe. Il venait d'éclater la rotule de ce dernier qui s'empressait de se rouler au sol comme un con. Je venais qu'à sortir ma tête légèrement dans le haut de la table pour contempler la situation et me préparer à tirer si nécessaire, mais il se roulait au sol, donc il n'était pas bien menaçant pour le moment. Je chargeais mon flingue pour être sûr d'être prêt à tirer si nécessaire, gardant un oeil sur l'homme qui pestait contre nous. Je le suivait du regard attentivement......... c'était minutieux comme situation.

L'assaillant s'empressait de nous pointer son flingue. Il allait tirer. Nous n'avions qu'une table en bois pour nous protéger, et il se trouvait qu'un vampire était à côté de moi, mes jambes encore un peu en dessous de son corps. Pas le temps de réagir, si nous sommes blessés tous les deux et s'il s'avère que son sang entre en contact avec le mien, c'était la mort assuré pour moi...... J'avais réfléchi à une vitesse folle, certes... mais je ne pouvais pas prendre de chance et risquer de mourir comme ça, et encore moins de perdre une jambe comme Ludwig l'a fait par le passé. Je repoussais fortement Mikaël pour le sortir hors de notre cachette, l'envoyant au sol plus loin. Probablement le coup ferait mal un peu, mais sûrement moins que d'avoir la mort d'un collègue sur la conscience. Il n'était d'ailleurs plus caché de notre protection, mais l'assaillant semblait dans une colère tellement noir qu'il ne se rendrait sûrement pas compte du départ de Mikaël. Comme de fait, il avait vidé son chargeur sur la table alors que je n'avais pas eu le temps de me cacher complètement de cette planche de bois. Heureusement qu'elle était solide, sinon j'aurais été carrément criblé de balles.

Une douleur poignante se faisait ressentir à la hauteur d'une épaule et une autre sur le bras, et le souffle me coupait au contact d'une autre balle à mon ventre, le tout m'arrachant un gémissement étouffé. Les dents serrés, l'oeil fermé, je portais ma main opposé à mon épaule par réflexe, camouflant mon bras blessé contre mon corps, tentant de calmer la douleur qui palpait. Les balles étaient ressorties, heureusement, comme ça j'aurai pas besoin de me rendre à l'hôpital. «Argg...... le salaud.....» Je pestais contre lui. Je saisissais mon flingue que j'avais échappé sous le contact des balles, me redressant légèrement pour le pointer contre lui, visant ses membres et tirant une balle dans la main la plus près du flingue. Il ne pourrait plus utiliser d'armes, ce qui ferait un atout pour nous. Je gardais mon révolver dans ma main, serrant ce dernier en tentant de me calmer face à la douleur qui régnait sur mon épaule et mon autre bras. J'avais des sueurs froides, des nausées, ma vue se troublait, les jambes qui tremblaient et des spasmes sous la douleur, les vertiges semblant s'y mettre aussi, mais j'avais trouvé la force de me relever pour viser correctement. L'envie de me rouler en boule derrière la table se faisait ressentir, mais là, j'avais des vies à sauver. Je n'avais même pas porté attention à Mikaël avec tout ça, espérant qu'il s'en sorte également.... mais pour le moment, j'étais trop hanté par la douleur, n'ayant jamais eu ma transformation lycane encore ma capacité de regénération est plus lente que les lycans normales, et je ne savais pas combien de temps cela pouvait prendre...


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 207
Points : 226
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Membre de la Guilde St-Pierre

Feuille de personnage
Âge: 180
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medical

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Dim 7 Aoû - 6:42

Entrevue particulière
Mikaël était plus concentré sur les assaillants que sur Bryan pour l'instant. Il venait d'en mettre un à terre. Il fronça les sourcils lorsqu'il vit l'idiot récupérer son arme. Etait-il aussi suicidaire que ça ? Le vampire n'eut pas le temps de tirer car il sentit un coup au ventre plutôt violent il grimaça légèrement, gardant la douleur pour lui avant de rouler de l'autre coté, beaucoup moins caché par la table, plus à l'affût d’éventuels tireurs et lorsqu'il se mis à vider son chargeur sur les deux cela ne loupa pas. Il grogna légèrement lorsque son épaule fut touchée, la  balle le traversant de part en part et ne serra que les deux lorsqu'une balle ricochant et s'installa dans ses cotes, n'ayant pas assez d'énergie pour continuer sa lancée, elle ne le traversa pas. Son corps commençait déjà à guérir. Il devrait enlever cette balle toute à l'heure.

Le vampire ne pesta pas. Les balles. C'était douloureux certes mais il gardait une certaine habitude physique à se faire malmener, et puis de toute façon rager ne l'aiderait pas plus. Ce qui l'embêtait plus c'était son sang sur le sol qui pouvait être dangereux pour les humains ou pour Bryan. C'était sans doute la raison qui avait poussé celui-ci à enlever Mikaël. S'ils avaient été touché tous les deux, ce qui se serait très probablement passé, sûrement qu'ils seraient peut-être déjà mort, mais pas des balles….  

N'ayant pas laissé échapper son arme au contact des balles. Il jetait un rapide coup d'oeil à Bryan car il sentait son rythme cardiaque s'emballer légèrement. Mais c'était à cette prise d'otage qu'il devait faire attention. Il restait encore deux hommes. Mikaël devait au moins s'occuper d'un des deux. L'un étai sûrement planqué derrière le comptoir car il se trouvait là juste avant. Le plus dur dans tout ça était de ne pas blesser les gens. Autrement le vampire se serait déjà pointé devant lui et peut importe le nombre de balles qui se serait pris dans le corps.

Profitant du fait qu'il se soit pas tout à fait sous la table il se mis doucement à ramper. Un instant il pensa à tirer dans les fusibles pour qu'il fasse nuit mais vu la transformation très récente e Bryan il n'était pas totalement sûr qu'il puisse voir aisément dans la nuit. Il dévalida donc l'option et sans doute que cela effrayerait les assaillants qui pourraient se mettre à avoir envie de tirer partout. D'ailleurs au passage c'était un peu embêtant de rentrer avec une arme qui vous rendre un peu dans le torse mais ça… boh il avait une blessure dans les cotes et dans l'épaule qui étaient en train de cicatriser, c'était encore plus désagréable.

Mikaël plissa les yeux. Il voyait un peu un bout de l'homme derrière le comptoir. Celui-ci n'avait pas l'air d'avoir remarqué le vampire. Ni une ni deux il pointa son arme – enfin celle de Bryan- s'assurant que personne d'autre ne serait dans son champ de tire pour viser l'épaule qui tenait l'arme. Surveillant il reporta aussi un peu son regard sur Bryan.


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

"Une peau glacée au toucher, un regard effrayant, un corps asséché... Ils attendent tous que ton sang commence à couler de nouveau"

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Personnages Non-Joueurs




Messages : 34
Points : 436
Niveau de puissance : Jouer avec tout le monde
Emploi et loisir : Partout et nul part

MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Dim 7 Aoû - 12:34

J’entendais une deuxième coup de feu, et un nouveau cris de Francis. Le pauvre con, à cause de son incompétence, il avait mal surveillé les otages… Heureusement, j’avais déjà commis plusieurs vols avec Andrew. Il savait quoi faire et moi aussi. Je regrettais légèrement par contre de mettre laissé entraîner par ce drogué, illuminé qu’était mon ami Francis… J’espérais sincèrement qu’il ne survive pas à ses blessures.

Je jetais un rapide coup d’œil par-dessus le comptoir. Je ne fus par surpris de voir Francis, couché dans son propre sang et inconscient. J’avais l’envie soudaine de lui loger une balle en pleine tête pour être sur que son idiotie ne me nuise pas plus qu’elle ne l’avait déjà fait! Je cherchais alors du regard, le responsable des blessures de mon vieil ami. Je remarquais une table criblé de balle. Au moins, cet idiot semblait avoir réparé son erreur! Je criais alors,

-Andrew vieux! Dépêche-toi! Nous devons partir avant que les flics arrivent!

Je me relevais finalement. Je devais terminer de remplir le sac avec l’argent. J’avais un excellent angle et je pouvais tous voir dans le Starbuck par la même occasion. J’entendais alors un cri de femme provenant du backstore, Andrew avait finalement trouvé la grosse femme. Nous pourrions lui demander le code pour ouvrir leur petit coffre-fort, où les dépôts sont entreposés avant de l’amener à la banque.  Je remarquais alors sur ma gauche un homme aux cheveux longs, qui me pointait avec son arme. Je criais alors tout en dirigeant la pointe de mon arme vers celui-ci le plus rapidement possible,

-Ho putain!

À ce moment, sans même avoir le temps de le viser, je recevais une balle dans l'épaule. J'échappais mon arme sur le sol instantanément et utilisais mon bras valide pour venir tenir mon épaule douloureuse. Je mettais une genoux sur le sol et me pliait en deux sous l'effet de la douleur. Je retirais alors ma main de ma blessure, pour tenter de récupérer mon arme avec la main de mon bras qui n'était pas encore blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entrevue particulière {Bryan&Mikael} Aujourd'hui à 2:46

Revenir en haut Aller en bas
Entrevue particulière {Bryan&Mikael}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Une entrevue particulière sous les étoiles [PV Daniel]
» Entrevue particulière [Ronan le Danseur]
» Bryan Ryan
» Anons (Entrevue avec Amaral Duclona - Radio Optimum)
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Café bristro Starbucks*-
Sauter vers: