Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Ma liberté... rendez-la moi... [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Daniel Yami

Vampire Libre
Vampire Libre


Messages : 22
Points : 212
Niveau de puissance : Vampire Respecté
Emploi et loisir : Servir de défouloir aux Sanguinaires...

Feuille de personnage
Âge: 250 ans
Taille:
Emploi: Esclave

MessageSujet: Ma liberté... rendez-la moi... [terminée] Sam 4 Juin - 18:08

Daniel Yami


Mon Identité

Nom: Yami
Prénom:Daniel
Surnom: Aucun, j'aime pas ça
Âge: 250 ans, né le 25 avril 1766
Sexe: Je suis un homme... jpeux le prouver !
Orientation Sexuelle: Homosexuel, dominé
Pays d'origine: Japon, mais je n'y suis pas resté longtemps...
Lieu de naissance: Yokohama
Ma Race

Race: Vampire
Groupe: Esclave Sanguinaire
Type de naissance: Transformation forcée (oui, c'est important de le préciser)
Intentions: Fuir cette vie d'esclavage...
Supérieur immédiat: Tout le clan Sanguinaire, sans exception... je suis tombé bas oui...
Emploi: Poupée gonflable ? Souffre douleur ? Esclave quoi...
Autres*: Par pitié rendez-moi ma liberté...


Vous-même

Nom*: Doriane
Surnom: Dory
Âge: Majeure et vaccinée ~
Découverte du forum: ... C'est déjà mon sixième compte °^°
Fréquence de connexion: Tous les jours o/
Autres personnages: Yoyami Shinosuke, Ayato Fujima, Aamos Daemons, Acka Ramaël, Zero Victoria
Autre trucs sur vous*: Je fais que des dominés, pas ma faute si je sais pas jouer les dominants et que je supporte pas ça >w<
Commentaires*: Et mangez des cookies ♥
De l'extérieur

Description physique:

J’ai des cheveux blonds m’arrivant dans le bas de la nuque, une mèche tombe entre mes deux yeux. Depuis que j’ai été transformé, j’ai des yeux rouge sang, mais à l’origine, ils étaient dorés. Dès que je peux, je mets des lentilles de cette couleur. Je mesure un mètre soixante-sept pour soixante-huit kilogrammes… enfin, je crois. Mon teint est passé de légèrement jaune à blanc caucasien le jour où pour moi… je suis mort…

Niveau vestimentaire, j’ai la chance d’avoir pu garder mes effets personnels, donc ma montagne de kimonos.

Le plus souvent, je porte un kimono blanc aux bordures à carreaux rouges et noirs attaché par une ceinture rouge et violet foncé. Par-dessus, une veste noire dont les rebords ont des motifs jaune pâle.

Après, j’en ai plein d’autres : un kimono bleu foncé avec des motifs de végétaux dessus, un autre kimono bleu foncé/gris avec un dégradé virant vers le blanc aux motifs floraux jaunes, un autre bleu/violet simple, un kimono entre le prune et le bordeaux avec des bordures noires, une ceinture gris/vert et jaune et des motifs circulaires rose pâle, encore un marron/doré avec des nuances orange et des motifs de fleurs, un blanc aux bordures rouges, un simple kimono blanc et un dernier noir en dégradé virant vers le blanc avec encore des motifs floraux jaunes.

Je possède aussi une veste violet foncé faisant penser à la voie lactée. Je peux être amené à porter des vêtements occidentaux entièrement noirs avec une veste occidentale noire lui arrivant au haut des cuisses. J’ai aussi un éventail hogi japonais marron foncé avec des fleurs de cerisier et un dragon jaune.

Pour les « jeux » des Sanguinaires, ils l’habillent en tenue d’officier des années 1939-1945 blanche avec une écharpe de fausse fourrure noire. Ou alors une tenue d’officier occidentale violette et noire avec une chemise blanche et une écharpe blanche.

Je porte aussi un collier en tissu, mis par les Sanguinaires, histoire de bien me rabaisser à l'état de chien.

De l'intérieur

Description psychologique: A force que l'on m'ait rabaissé pendant de longues années, j'ai fini par me soumettre rapidement dès que de la violence se fait sentir. On pourrait me faire n'importe quoi, je ne réplliquerai pas. Je me laisserai faire, je ne montrerai aucune résistance.

Je suis très sensible à la douleur, hurlant plutôt facilement. Les rares fois où l'on m'accorde de la douceur ou du respect, la personne qui en fait preuve à mon égard aura ma reconnaissance, jusqu'à ma mort ou la sienne tellement j'ai l'habitude d'être battu.

Je déteste l'insjutice. Même si je suis très soumis, je serai quand même capable de défendre quelqu'un.

Beaucoup me comparent à un renard en matière de réflexion, mais aussi souvent à un rongeur par rapport à ma soumission plus que visible. Je ne réalise toujours pas que je suis un vampire, aussi, je me comporte comme si j'étais encore humain, si l'on enlève le fait que je me nourrisse de sang... j'ai du mal d'ailleurs avec ça.

Je suis plutôt généreux, gentil, affectueux si l'on gagne ma confiance mais suis malheureusement très naïf et très maladroit.

J'ai la phobie de l'orage, cette peur me pourrit, les Sanguinaires s'amusant à me mettre dehors quand un orage éclate, me faisant limite mourir de peur.


La vie qui m'habite depuis toujours

Passé: Les ténèbres... elles m'habitent depuis si longtemps... et voilà qu'elles m'entourent à nouveau... Je n'ai pas peur, loin de là. Alors qu'elles m'entourent, je me sens léger, j'ai envie de me laisser aller, de tout laisser tomber, de m'endormir et de ne jamais me réveiller... c'est si agréable, comme sensation...

Tout lâcher, se laisser porter par cette douce sensation de bien être. J'ai l'impression de voler... puis je sens quelque chose couler dans ma gorge... je me sens revenir... je ne veux pas ! Laissez-moi partir ! Je ne veux pas redevenir esclave ! Pitié ! Tout sauf ça !

Alors que ma panique grandit, la lumière commence à passer à travers mes paupières, je pleure, je ne veux pas... laissez-moi partir... je ne vous ai rien demandé... pitié...


***


25 avril 1766, bizarrement, ce jour-là, il y a un fort orage au Japon. Les éclairs déchirent le ciel, le tonnerre gronde.

Ma mère, une anglaise venue au Japon pour les affaires de son père était enceinte de moi et se préparait à accoucher ce soir-là. Mon père ? Il s'agissait d'un simple paysan japonais, qui a eu le coup de foudre pour ma mère... coup de foudre réciproque. Malgré son père qui refusait qu'elle épouse un "paysan jaune" comme il disait, ma mère a bravé l'autorité parentale et s'est mariée avec mon père.

Même s'ils n'avaient pas beaucoup d'argent, ils étaient heureux du peu qu'ils avaient. Et puis, le 25 avril 1766, je suis venu au monde. Ma mère est morte en me donnant la vie.

Mon père ne m'en a jamais voulu, pour lui, si c'était arrivé, c'est que ça devait arriver, point final. Tout ce qu'il pouvait faire, d'après lui, c'était m'élever, et vivre pour eux-deux. Il m'a chéri, me parlait toujours de ma mère, dont il m'avait donné le prénom : Daniel. J'avais sa chevelure blonde et ses yeux dorés. Je la lui rappelais beaucoup.... raison pour laquelle il tenait à moi comme à la prunelle de ses yeux. Il fabriquait des poupées pour subvenir à nos besoins, ce qui marchait à merveille, ses jouets étant réputés. Et puis, ce bonheur a finit par s'éteindre, quand j'ai eu neuf ans...


***


Je m'effondre au sol... à nouveau battut aux limites de la conscience. Je ferme à nouveau les yeux, les ténèbres m'entourent une fois de plus... qu'elles m'emportent, par pitié, qu'elles m'emmènent loin de ce calvaire. Qu'elles me sauvent, me rendent ma liberté.

C'est en sombrant peu à peu dans l'inconscience que mon passé me revient, encore, me torturant comme toujours.


***

1775, j'ai neuf ans. Des épidémies diversent frappent le Japon. Des médecins occidentaux viennent pour prêter main forte aux notres. Au début, je suis épargné... puis la tuberculose me frappe. N'étant qu'un enfant, je m'affaiblis rapidement... on ne me donne pas deux semaines. Ma toux vient aussi rapidement, je crache du sang. Mon père est abattut, il ne sait plus quoi faire... Il supplie tous les médecins qu'il trouve de m'examiner et se ruine rapidement.

Finalement, un dernier médecin se présenta à mon père, disant qu'il pouvait me guérir, m'enlever cette maladie. Au bord du désespoir, mon père le supplia de me sauver, disant qu'il lui donnerait n'importe quoi en échange.

Le médecin accepta, me guérissant, en me faisant boire son sang. La douleur dans mes poumons parti petit à petit... j'étais sain et sauf. Mais en paiement pour ses services, le médecin demanda que je lui appartienne. Mon père voulut refuser... demandant au médecin de choisir tout ce qu'il voulait mais pas ça. Malheureusement, c'était ça ou il reprenait ma vie. Mon père a cédé, et voilà que je me retrouvais esclave d'un vampire... le début de mon cauchemar.

***

Mes hurlements se font entendre dans tout le manoir alors qu'un autre Sanguinaire a décidé que je serai son défouloir pour la nuit. Je pleure, je crie, je déchire les draps de sa chambre sous la douleur... pitié... arrête, je t'en supplie...

***

Le vampire m'emmène avec lui, dans son pays... l'Angleterre. Il était venu au Japon pour se trouver un esclave asiatique, trouvant leurs charmes plus attirants. Je faisais tout ce qu'il me demandait. Tant que je lui obéissais, il était charmant, m'offrant des vêtements japonais pour que je ne sois pas "trop dépaysé".

Et puis, quand j'ai eu dix-neuf ans, il m'a demandé de le rejoindre dans sa chambre, m'offrant ainsi ma première fois, de manière douce. La seule chose qui n'a pas été douce, ce fut la morsure qu'il me fit ce soir là, me transformant. Pendant toute la nuit, il me serrait contre lui, tentant de me détendre pendant la transformation, supportant mes hurlements, mes griffures... il a tout supporté.

Pourquoi m'avait-il fait ça ? Seulement pour ne plus être seul, pour être sûr que je ne mourrai jamais.

Mais en faisant cela, il m'a plus nuit qu'autre chose. Devoir boire du sang humain était pour moi une torture... Vivre la nuit, ne plus voir le soleil... c'était tellement douloureux. J'avais perdu ma joie de vivre à partir de ce moment.

***

J'ouvrais les yeux difficilement. J'étais couvert de sang... Qu'était-il arrivé ?

Couché au sol, je me redressais, me tenant la tête. Tout me revint, effrayé, j'accourais dans la chambre de mon créateur... tombant à genoux, des larmes de sang coulant le long de mes joues. Ce n'était pas un cauchemar...

Je n'avais pas bu depuis longtemps... et en sentant son sang couler... je n'avais pas pu m'empêcher de lui sauter à la gorge. Même si ce n'était pas aussi nourissant que le sang humain... c'était toujours ça. Je l'avais tué, en allant trop loin. Il avait commencé à se débattre... alors je l'avais tué, un pieux dans le coeur, provenant de la rampe d'escalier que j'avais arraché... J'ai fuis sa demeure, airant sans but pendant deux cent ans... j'ai été un vampire libre. Sans but dans sa vie, mais libre tout de même, une liberté que j'aimais, ne faisant pas attention à la guerre. Ce n'était pas mon problème.

Et puis, j'ai voulu défendre un humain d'un Sanguinaire, une poussée de gentillesse qui me fut fatale. L'humain était sauf, il avait pu fuir. Pour ma part, j'étais resté en arrière, pour retenir les Sanguinaires. Mais... je n'avais pas prévu que Damian, ce vampire cruel soit parmis eux.

Finalement, après m'avoir battu, je ne fus pas achevé comme je le voulais. Je fus réduit à l'esclavage, rabaissé plus bas que terre, devant faire les tâches les plus ridiculisantes. Je suis devenu leur jouet, leur objet, leur poupée... A présent, je ne rêve que d'une chose... que l'on me rende ma chère liberté...



Bienvenue en Enfer
Codage par Damian Black

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Je m'exprime en #2848d2



Dernière édition par Daniel Yami le Dim 5 Juin - 12:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2419
Points : 3481
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Ma liberté... rendez-la moi... [terminée] Sam 4 Juin - 22:36

Bonjour à toi!

Rebienvenue! Razz

Alors là, je ne me représenterai pas une sixième fois à toi! Mais je tiens à te souhaiter bon courage pour le reste de ta fiche, ainsi que pour gérer les 6 personnages!

PS: Ton avatar est sublime! *^*

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com En ligne
Daniel Yami

Vampire Libre
Vampire Libre


Messages : 22
Points : 212
Niveau de puissance : Vampire Respecté
Emploi et loisir : Servir de défouloir aux Sanguinaires...

Feuille de personnage
Âge: 250 ans
Taille:
Emploi: Esclave

MessageSujet: Re: Ma liberté... rendez-la moi... [terminée] Dim 5 Juin - 7:52

Merci ♥

Description physique terminée ♥

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Je m'exprime en #2848d2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
Daniel Yami

Vampire Libre
Vampire Libre


Messages : 22
Points : 212
Niveau de puissance : Vampire Respecté
Emploi et loisir : Servir de défouloir aux Sanguinaires...

Feuille de personnage
Âge: 250 ans
Taille:
Emploi: Esclave

MessageSujet: Re: Ma liberté... rendez-la moi... [terminée] Dim 5 Juin - 12:46

Désolée pour le double post, mais j'ai terminé ♥

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Je m'exprime en #2848d2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
Blake Lore

Lycan Libre
Lycan Libre


Messages : 527
Points : 1060
Niveau de puissance : Loup
Emploi et loisir : Voler, tuer, m'amuser avec mes victimes

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Taille:
Emploi: Faire chier le peuple

MessageSujet: Re: Ma liberté... rendez-la moi... [terminée] Dim 5 Juin - 13:57

Superbe fiche ! Smile

Rien à dire pour ma part.

Tu as mon feu vert !

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Les pensées de Blake <- Courier New
- Les paroles de Blake
#593b72


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2419
Points : 3481
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Ma liberté... rendez-la moi... [terminée] Dim 5 Juin - 14:02


Tu es validé!


Et bien, je viens porter la validation à ton dernier personnage. Tu as atteint la limite ici! Merci beaucoup pour ton activité, tu es super ♥

Bienvenue parmi nous! Le pire moment est fini. Courage, on a presque terminé!

Maintenant, c'est l'heure de la paperasse et le bout ennuyant :
✦ Valider les règlements, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici;
✦ Il faut recenser son avatar ➤ ici;
✦ Recenser son nom, si ce n'est pas déjà fait ➤ ici
✦ S'il y a un emploi, il faut le recenser ➤ ici
✦ Créer votre carnet de connaissances et de relations et le maintenir à jour ➤ ici
✦ Créer votre carnet d'évolution des RP et le maintenir à jour ➤ ici

Et n'oubliez pas: Amuses-toi bien parmi nous!


✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com En ligne
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ma liberté... rendez-la moi... [terminée] Aujourd'hui à 9:17

Revenir en haut Aller en bas
Ma liberté... rendez-la moi... [terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» [2000]Paris perdu, rendez-vous galant de mauvais goût [Izlaya/Alan/Maureen][Terminé]
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Espace membre :: Présentation :: Registre officiel :: registre officiel des Vampires-
Sauter vers: