Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

(TERMINÉE) Le problème de la schizophrénie, ce sont les visites régulières à l'hôpital [PV Evelyne Salt] \\NC -18, violence sur PNJs//

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yoyami Shinosuke

Vampire Libre
Vampire Libre


Messages : 822
Points : 1105
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Serveur

Feuille de personnage
Âge: 168 ans
Taille:
Emploi: Serveur

MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Le problème de la schizophrénie, ce sont les visites régulières à l'hôpital [PV Evelyne Salt] \\NC -18, violence sur PNJs// Sam 4 Juin - 8:36

  • Yoyami Shinosuke/Zophaël
  • Evelyne Salt
Le problème de la schizophrénie, ce sont les visites régulières à l'hôpital
Je me calmais un peu, pour Yoya. Sinon, je serai déjà parti à la recherche d’une quelconque victime pour assouvir mes besoins sadiques.

J’avançais un peu vers la direction de mon appartement, enfin, celui de Yoyami, attendant quand même l’autre vampire, dont le ton taquin s’éleva.


-Oui, je te suis! De toute façon, même si tu essayerais tu n’arriverais pas à me blesser.

Je lui lançais un regard noir, disant très clairement « ne me pousse pas à essayer ». Il ne valait mieux pas, quand je commençais, j’avais du mal à m’arrêter. Elle leva les mains en l’air, rajoutant de manière apaisante les mots suivants.

-Hey! J’essaie simplement de détendre l’atmosphère!

Je haussais négligemment les épaules avant de reprendre mon chemin vers notre appartement à Yoya et à moi. Elle me suivait, je le sentais, sans doute pour me surveiller. Après tout, j’étais imprévisible. Je pouvais être très calme et d’un seul coup péter un câble et de saigner quelqu’un.

-Alors, c’est comment, de partager un corps à deux? Yoyami est-il conscient de tout ce qui se passe lorsque tu as le contrôle?

Je souris, encore mon sourire sadique que j’arborais toujours.

Quand je veux prendre le contrôle, je harcèle Yoya. C’est plus simple quand il panique ou qu’il est contrarié. Encore plus simple quand il a peur pour son petit ami. Sinon, c’est comme une colocation. Yoya n’est pas conscient de ce que je fais, mais il se débat comme un diable, car il se doute que je vais faire du mal aux autres.
Pensées Zophaël, Pensées Yoyami, Paroles Yoyami, Paroles Zophaël

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
~ Yoyami s'exprime en #990000 et Zophaël en #0000FF ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
Vampire Ancestral


Messages : 1385
Points : 1905
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Le problème de la schizophrénie, ce sont les visites régulières à l'hôpital [PV Evelyne Salt] \\NC -18, violence sur PNJs// Lun 6 Juin - 14:45

J’écoutais le nouveau venu avec intérêt. En effet, personne ne pourrait blâmer ma curiosité. Seulement 1% de la population canadienne est affecté par la schizophrénie. Rendant le chiffre pour la ville de Londres encore moins élevé vu sa population moins nombreuse. Apprendre quelques choses en théorie c’est bien. Mais un peu comme les drogues, expérimenter la théorie c’est toujours mieux pour comprendre quelque chose. Dans le cas d’un problème de santé mentale, je ne pourrais jamais devenir schizophrène durant une journée. Je devais donc m’en tenir au témoignage du vampire devant moi pour assouvir ma curiosité.

Je trouvais logique qu’il puisse reprendre le contrôle plus facilement lorsque son hôte est déstabilisé émotionnellement. Alors il dit que c’était encore plus simple lorsque Yoyami avait peur pour son petit ami. J’eu envie de faire un commentaire de vrai fille, soit lui demander de qui il s’agissait, mais je me retins. Question de respecter sa vie privée, du moins, pour le moment. Il m’expliqua que le reste du temps, c’est un peu comme s’ils étaient en colocation dans le même corps. Il rajouta que Yoyami se débattait, mais ne pouvait pas savoir ce qui se passait lorsque son autre moitié avait le contrôle. Voilà pourquoi il voulait se changer avant mon pauvre ami reprenne le contrôle.

Je gardais en note dans un coin de mon esprit, de ne pas parler des agissements de son double à Yoyami, pour ne pas l’affecter d’avantage. Je pouvais déjà l’imaginer s’excuser plusieurs fois à son réveil, imaginant que son double avait tenté de me blesser. Bon… Premièrement il n’aurait jamais réussi… Et deuxièmement, j’allais tenter de réduire sa culpabilité le plus possible, pour tenter de lui économiser une crise d’anxiété ou une crise de panique.

Je suivais Zophael bien calmement, sur mes gardes et prête à toute éventualité. Alors que nous marchions toujours paisiblement vers l’appartement du vampire, des bruits de sirène percèrent le calme de la nuit. Quelqu’un avait découvert les corps. Pour ma part je n’avais pas à m’inquiéter. J’espérais par contre qu’il ne détecterait pas les empreintes digitales de Yoyami sur la scène de crime.

Nous croisâmes alors deux passants. Les couples regardèrent alors Yoyami, terrifiés. Ils s’avancèrent vers lui en lui disant, tel les bon samaritains qu’ils étaient,

-Ça va monsieur? Avez-vous besoin d’aide?!

J’utilisais alors ma vitesse pour apparaitre rapidement à côté du vampire, entre lui et les humains. Je le tenais par le bras, comme l’aurait fait quelqu’un pour soutenir une personne en difficulté. Je leur dit alors très rapidement, avant que le vampire ne fasse plus de dégât qu’il en avait déjà causé,

-Ça va aller… Il est seulement tombé et est maintenant en état de choc! Je vais l’amener chez lui et on appellera une ambulance, mais merci quand même!

La main de l’homme retomba alors, ils nous sourirent et continuèrent leur chemin. Une fois hors de notre vue, je relâchais Zophael. Je jetais un rapide coup d’œil à mon chandail. Il était désormais sans aucun doute bon à jeter. Je n’arriverais jamais à faire partir tout ce sang de sur le tissus. Je lui dis alors d’une voix amusé,

-Ha non, mon chandail est maintenant bon pour la poubelle! Je l’aimais bien celui-là en plus! Si mes meurtres seraient toujours aussi crades que les tiens, cela me couterait cher de vêtements.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoyami Shinosuke

Vampire Libre
Vampire Libre


Messages : 822
Points : 1105
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Serveur

Feuille de personnage
Âge: 168 ans
Taille:
Emploi: Serveur

MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Le problème de la schizophrénie, ce sont les visites régulières à l'hôpital [PV Evelyne Salt] \\NC -18, violence sur PNJs// Dim 26 Juin - 13:25

  • Yoyami Shinosuke/Zophaël
  • Evelyne Salt
Le problème de la schizophrénie, ce sont les visites régulières à l'hôpital
J’avançais tranquillement, toujours couvert de sang, tout fier de ma séance de torture. La folie me guettait toujours, mais je savais la contrôler, tout comme mon sadisme qui était là en permanence. Je me fichais bien de savoir si la vampire me suivait ou non. Je voulais simplement me laver avant que Yoya ne reprenne le dessus et me fasse une crise de panique. J’entendis les bruits de sirène, mon sourire sadique se dessina sur mes lèvres. J’aurais aimé voir la tête de ceux qui avaient découvert mon œuvre d’art. Deux passants arrivèrent, me regardant d’un air terrifiés, et moi, leur peur me donnait envie de les torturer.

-Ça va monsieur? Avez-vous besoin d’aide?!

Je voulu éclater de rire et les torturer, mais Evelyne apparu rapidement à mes côtés et fit comme si elle me soutenait. Mon regard s’assombrit rapidement.

-Ça va aller… Il est seulement tombé et est maintenant en état de choc! Je vais l’amener chez lui et on appellera une ambulance, mais merci quand même!

Les passants partirent, et moi je grinçais fortement des dents. J’étais frustré de ne pas avoir torturé ces deux humains. Elle me relâcha enfin, et je la foudroyais du regard pendant qu’elle observait son chandail.

-Ha non, mon chandail est maintenant bon pour la poubelle! Je l’aimais bien celui-là en plus! Si mes meurtres seraient toujours aussi crades que les tiens, cela me couterait cher de vêtements.

Toujours avec un regard assassin, je lui répondais sèchement.

Dans ce cas ne met pas de vêtements que tu aimes quand tu dois tuer ou ne tue pas quand tu portes des vêtements que tu aimes. Tu es vraiment blonde !

Furieux, je repartais en direction de l’appartement de Yoyami, je tapais le code et tenais tout de même la porte à la vampire, si elle par hasard venir prendre une douche pour virer le sang.
Pensées Zophaël, Pensées Yoyami, Paroles Yoyami, Paroles Zophaël


La suite dans l'appartement de Yoyami ^^

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
~ Yoyami s'exprime en #990000 et Zophaël en #0000FF ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Le problème de la schizophrénie, ce sont les visites régulières à l'hôpital [PV Evelyne Salt] \\NC -18, violence sur PNJs// Aujourd'hui à 8:35

Revenir en haut Aller en bas
(TERMINÉE) Le problème de la schizophrénie, ce sont les visites régulières à l'hôpital [PV Evelyne Salt] \\NC -18, violence sur PNJs//
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [terminé] La vie est courte, mais les journées sont longues ⊱ LEE
» [TERMINÉ] [Event]Pause café... qui tourne bien, pour une fois! [PV Evelyne Salt]
» Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: St-Thomas' Hospital-
Sauter vers: