Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

(TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2171
Points : 2221
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Lun 11 Avr - 16:52

Nous étions jeudi soir, c'était le ladys night au Sky. Je m'étais éclipser du manoir pour profiter de l'évènement. J'étais bien sûre passer chez moi me préparer avant. Une fois que je fus plus que présentable, c'est à dire propre avec mes cheveux bien plat et placé je me dirigeais vers ma garde robe. Je mit comme vêtement un simple jean noir skinni, de simple soulier puma et un t-shirt blanc serré avec de beau logo tribaux dessus.

Un seul problème s'imposait à moi présentement. Je désirais aller danser, mais je ne pouvais sortir sans mon arme. J'aurais l'air de quoi, à sortir sans arme et me faire tuer pour cette raison. Amener une arme à feu? Bwa... Je préférais presque un couteau suisse! J'optais donc pour mettre la lame de mon arme dans le manche, elle n'avait aucune de ses deux formes, je ne pourrais pas l'utiliser dans la seconde où elle serait dégainer, mais au moins je l'avais avec moi! De plus, elle ne prenait pratiquement plus de place dans mon dos, je n'aurais qu'à dire aux femmes curieuse avec qui je danserais que c'est une attelle pour mon dos, voilà tout. Pour la camoufler un minimum, elle était sur ma colonne comme à son habitude et je mit une chemise bleu style propre par dessus. Donc à moins de se coller contre moi, aucune chance de la voir! À moins de te nommer Vergil et de me connaître!

J'arrivais au Sky dans les environs de 23h00. Une femme, une vampire je dirais dans la vingtaine m'invita à danser. Je ne la trouvais pas tellement de mon goût. Elle me faisait penser à la princesse au manoir, qui se plein sans cesse et en autant féminine. Mais bon, une danse ou deux ne devrait pas me tuer pour lui faire plaisir.  De plus, il n'y avait pas grand monde d'arriver. Nous burent un verre ensemble, et cela me décida à me trouver une autre partenaire. Chialeuse, jalouse, contrôlante, dépendante, tous des traits que je ne peux tolérer même en amitié.

J'allais m'éclipser et disparaître, lorsqu'elle m'entraîna sur le stage, de force. Étant tout de même connue dans ce club, en y rajoutant mon orgueil, je dansais donc une troisième danse avec la vampire, de façon distancer et propre. Quant à elle, elle cherchait seulement à se frotter, s'en était trop. Je lui dis alors gentiment une fois la chanson terminé,

-Se fut très agréable, maintenant je dois te quitter et aller retrouver mon accompagnatrice,

Alors elle se colla à moi, se jetant dans mes bras et tentant de m'embrasser. Je reculais la tête et l'évitait de justesse alors que me murmurait,

-Je t'aime Evychou...

C'était la goutte de trop. Je vis alors au bar, une belle femme, très belle femme même. Elle avait de long cheveux noir et une veste de cuir. Une odeur de vampire semblait venir de cette zone, et elle semblait seule, c'était mon seul espoir. Je lui dis alors en débarquant du stage,

-Je suis désolé, je dois vraiment y aller...

Je me dirigeais alors vers le bar, presque en trottant. J'entendais et sentait mon assaillante, qui venait à ma poursuite aussitôt. Elle n'abandonnait donc jamais! Me retourner et la tuer aurait tellement été plus simple, mais dans un lieu publique, c'était une mauvaise idée.

J'arrivais finalement près de la belle vampire aux cheveux noirs, je fis alors semblant de trébucher, lui tombant dans les bras. Lorsque je fut près de son oreille et que je fis mine de me ressaisir, je lui chuchota à l'oreille,

-Je t'en supplie, aide moi! Je la connais depuis moins d'une heure!

Deux secondes plus tard, la folle était derrière moi, à regarder la scène d'un air possessif et arrogant. Elle dit alors,

-Evychou, tu viens danser mon ange?


Dernière édition par Evelyne Salt le Lun 30 Mai - 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Mar 12 Avr - 19:07



«Ma sauveuse!»
En mauvaise posture, «Evychou»?


J'étais partie pour une petite soirée tranquille... tranquille entre guillemets: j'allais dans un club. J'avais besoin de m'éclater et aller me changer les idées m'amuser, et qui sait, peut-être plus. J'avais eu une journée très courte, ayant prévu cette soirée depuis quelques jours déjà je m'étais réveillé tard. Relaxant en pyjama toute la journée avant de sortir, elle n'avait pas été bien forçante, aujourd'hui. J'étais arrivé au Sky à moto, je l'avais parqué un peu plus loin en laissant mon casque dans l'une des valises qui reposait sur ma roue arrière, juste à côté de mon deuxième casque. Qui sait, si je revenais avec une autre meuf, ça me prendrait bien la sécurité nécessaire pour protéger son joli minoi, non?

J'étais donc à présent dans ce bar, bien tranquille, mon verre d'alcool dans les mains. Je regardais un peu partout avant de finalement aller m'asseoir au bar, attendant de voir l'occasion rêvé, et peut-être la gonzesse parfaite pour me taper une petite danse collée collée avec elle. Il y en avait particulièrement une qui m'avait tapée à l'oeil, elle avait de beaux cheveux, et ses yeux m'avait frappée à la seconde où elle s'était retournée vers moi: des iris d'un bleu glace comme il est rare d'en voir m'avait envoyée complètement dans ce qu'on appelle une sorte de transe. Réalisant à la dernière minute qu'elle venait vers moi, je me serais mit à rougir comme une tomate si ce n'était pas qu'elle venait de me tomber directement dans les bras, comme ça, bêtement, ayant manqué de me faire renverser mon verre de fort. Le déposant donc rapidement sur le comptoir, j'avais entendu la vampire -vu la température de sa peau- me chuchoter des trucs à l'oreille. Affichant un léger sourire, je m'empressai de l'aider à se relever, me relevant moi-même, la regardant de mes yeux bleus.«Ça va Eve? Tu ne t'es pas blessée j'espère?» Certes j'avais utilisé un nom totalement au hasard, voyant le surnom que la jeune histérique derrière avait utilisé il y avait très peu d'option de nom que je connaissais portant ces lettres et ces sonnorités, et si ce n'était pas son nom, ce serait un surnom. Discrétion niveau expert! J'étais douée dans ce type de trucs, je devais avouer.

«Allez mon chou, tu es due pour un verre je crois.» Je me retournai donc rapidement vers le serveur, lui demandant un cocktail assez classique que tout le monde pouvait aimer, me retournant ensuite vers la gonzesse hystérique qui se dressait encore tout près de nous et qui semblait sur le point d'exploser de jalousie tellement elle était rouge, c'est tout juste si on ne voyait pas la fumée sortir des oreilles! Et bien tant pis, elle n'avait qu'à être raisonnable plutôt qu'immature. J'entendis le verre se poser sur le comptoir, poussant dès lors mon regard vers la provenance du bruit pour constater que le cocktail était servi. Je remis l'argent sur le comptoir pour le serveur, ce dernier se le mettant directement dans les poches comme si le club lui appartenait directement. Soupirant à cette non franchise, je finis par me retourner vers la «jeune» femme que j'avais invitée à venir s'asseoir sur le banc près de moi.

Son regard, ses yeux, c'était fou, j'étais probablement la femme la plus amoureuse du monde en ce moment, et si ce n'était pas de la noirceur du club et du malaise qui venait tout juste d'arriver avec une totale inconnue m'étant tombée dans les bras, on pourrait voir mes joues rouges écarlates. J'avais attendue que la greluche s'éloigne avant d'entammer une quelconque conversation avec la jeune femme sur lequel j'avais de l'oeil tout à l'heure.  «Alors, compagnie regrettable?» Finissant ma phrase avec un léger sourire, comprenant totalement ce que c'était de se faire coller par des gonzesses non désirées, ou encore par des mecs un peu trop peau de colle qui ne comprenne pas que ce sont les nichons qui t'intéresse, pas autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2171
Points : 2221
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Jeu 14 Avr - 7:56

Quel ne fut pas mon soulagement, lorsque je constatais que la belle inconnue embarquait dans mon jeu. Son sourire, léger mais séduisant me fit remarquer ses lèvres, rosâtre semblant des plus délicieuse à embrasser. Elle m’aida à me relever et me regarda dans les yeux. Je remarquais alors ses beaux yeux bleus, peut-être avais-je moi-même eu les yeux de cette couleur dans le passé? Après 200 ans de vie en tant que vampire, il faut avouer que j’ai presque oublié ce qu’étais ma vie d’humaine autrefois.

Elle me demanda alors si je n’étais pas blessé, utilisant le surnom Eve. Normal, elle ne connaissait pas mon nom, quoi que je trouve remarquable sa débrouillardise à m’identifier à l’aide des dires de l’autre folle derrière moi. Elle me dit alors que j’étais due pour un verre. J’étais tout à fait d’accord avec elle! Je devais oublier cette autre femme derrière moi. Cela me rappelait pourquoi je ne fréquentais pas les vampires en tant normal, elles sont incapable d’accepter le refus, mais peut-être que la beauté devant moi s’aurait changé ce stéréotype. Je lui répondis alors,

-Oui ça va… Je ne suis blessé que psychologiquement, dis-je avec un bête sourire aux lèvres.

L’autre femme se contentait alors de protester, tentant de s’insérer dans la conversation en demandant de quoi je parlais, d’un air suspicieux. Je l’ignorais alors complètement, répondant à la seule personne qui m’importait, la belle vampire aux cheveux noir.

-Oui, un verre en bonne compagnie m’aidera certainement à rendre la soirée meilleure!

À ce moment, l’autre vampire continua son manège. Protestant doublement, elle haussa le ton, cherchant désespérément mon attention. Me demandant c’était quoi mon problème. Dans sa colère, je ne compris que quelques fragments, dont le <>. Mes doigts à cette phrase se crispèrent et j’eu l’envie d’arborer un sourire des plus arrogant et de la remettre à sa place, mais je gardais mon expression sympathique et mes yeux rieurs. De plus, la belle femme aux yeux bleus s’en chargea pour moi, d’un simple regard dans la direction de l’hystérique.

Après un simple regard, la dépendante affective arrêta tout et regarda la scène, silencieusement. Après que ma belle inconnue m’ai invité à m’asseoir, la vampire jalouse et humilié s’éclipsa en marmonnant plusieurs insultes à mon égards. Une fois qu’elle fut partie, je laissais sortir un soupir de soulagement et j’abordais un sourire des plus reconnaissants.

C’est à ce moment que je permis de bien détaillé la jolie femme aux cheveux d’ébène. Je détaillai alors son visage, parfait était le seul mot qui me vint en tête. Certaine femme son mignonne, d’autre jolie, d’autre belle. Mais dans son cas, j’avais trouvé le Jackpot comme on dirait au poker. Elle avait un visage tout simplement délicieux à regarder. Munit de lèvres, yeux, et cheveux la rendant resplendissante. Je me retenais alors fortement pour ne pas regarder son corps… Je ne voulais pas avoir l’air d’une perverse dès les premiers instants et créer une mauvaise première impression.

Je pris une petite gorgé de mon verre, un Pornstar comme je les aime. Le barman me connait réellement trop bien dans mon choix d’alcool. J’autorisais alors mes yeux à démontrer que je la trouvais de mon goût. Lorsqu’elle me dit d’un léger sourire, <>. Je ne pus m’empêcher de laisser sortir un petit rire, munit moi aussi d’un sourire amusé en lui répondant,

-Au moins dieu! Tu n’as pas idée! Je lui avais seulement promis deux danses, et j’étais déjà la femme de sa vie! De fait, je vous dois une fière chandelle pour m’avoir sorti de cette situation. Officiellement, je me nomme Evelyne Salt. Quel est le nom de ma belle héroïne, si je peux me permettre?


En attendant de connaître le nom de la belle créature devant moi, je ne pus m’empêcher d’avoir une pensée pour son jeu de comédienne. Elle avait été très bonne actrice, elle serait parfaite pour recueillir des informations discrètement.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Lun 18 Avr - 21:36



«Ma sauveuse!»
En mauvaise posture, «Evychou»?


J'avais beau tenter de me concentrer sur ce qui se pasait alentours, ou encore sur ce que ma vis-à-vis me disait, je ne pigais rien du tout à ce qu'elle me racontait. Mon regard enflamé était rivé sur son doux visage, qui était plutôt magnifique avec un sourire, démontrant sa dentition superbe, ses douces lèvres qui me semblait si envoûtante. Mon esprit était complètement bouleversé par sa présence, mon cerveau embrumé par son regard, mon ouïe trahi par la jolie mélodie que m'offrait sa douce voix. Je n'avais pratiquement rien pigée du pourquoi elle s'était lancée dans mes bras comme ça, mais il semblerait que je l'ais sauvée, d'une certaine façon. Sa dernière question me sortit de mes pensées, et c'est là qu'elle m'avait avouée son vrai nom. J'étais tombée pile: j'avais utilisé un surnom raisonnable, pour une fois! Elle m'avait D'ailleurs remercié grandement de tout ce que j'avais fait pour elle. J'acquiessai un léger sourire à cette vue magnifique qu'elle m'offrait avant d'ajouter mon nom en guise de réponse: «Anna. Anna Briggs. Enchantée!»

Mon regard se retourna vaguement vers ses courbes pour les dévoiler aussi somptueusement qu'elles pouvaient l'être. Je la déshabillais du regard, mes yeux fouillait les détails jusqu'à ce que je décide de filer mon regard vers ma chaussure que je pris moment d'arranger, façon discrète de camoufler où je regardais par avant. Au moins, on pouvait croire que j'avais kiffé mon lacer détaché! Quelques secondes à travailler sur ce lacet je finis par me redresser debout, m'étirant un peu et replaçant ma camisole à sa place, celle-ci s'étant redressée avec mes bras dévoilant mon nombril percé. Je replaçai d'ailleurs ma veste de cuir un peu, prenant donc mon verre de fort pour le terminer cul-sec, le déposant sur le comptoir en remerciant le barmaid d'un signe de main, question de ne pas avoir à user ma voix inutilement à hurler mes paroles à cause du son de la musique un peu trop fort pour rien. Certes Evelyne venait de s'asseoir, mais qui sait, peut-être aceptera-t-elle de venir avec moi sur la piste!?

Ma main alla donc par réflexe se poser dans la sienne, la prenant et flattant le dessus de sa paume si douce au toucher. Mes iris de jais fixé dans les siens glacés par la beauté qu'elle portait, mes lèvres s'étirant dans un doux rictus amusé avant de lui faire un léger clin d'oeil.«Allez, tu viens? On va s'éclater un peu!» Oui je commençais à être bourrée mais c'était pas de ma faute! L'alcool avait frappé plus fort que prévu et j'étais entre les mains d'un oeuvre si magnifique, je ne pouvais pas laisser passer cette occasion! J'avais les joues rougies, à moitié par l'alcool et l'autre moitié par la présence de ma future compagnie de danse... du moins, je comptais bien lui accorder une danse, non? Nous étions dans ce type d'endroit pour ça, s'éclater, s'amuser, et je venais de lui sauver la vie.... et elle ne semblait pas me trouver si moche que ça pour m'être sautée comme ça dans les bras! C'est donc dans un élan que j'attirai Evelyne sur la piste de danse, ramenant son corps près du mien. Même si nous nous connaissions pas, le nombre de meufs que je ne connais pas et avec qui je danse quand-même, fallait bien que j'offre une danse à la jolie demoiselle que j'avais sauvée et qui semblait avoir un minimum de respect pour son propre corps, à voir comment elle s'est débarassée du peau de colle!

Revenir en haut Aller en bas
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2171
Points : 2221
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Jeu 21 Avr - 15:13

Donc elle se nommait Anna Briggs, elle ne devait pas être très vieille, je n’avais jamais entendu son nom avant. Ou peut-être était-elle le genre de vampire à se tenir à carreaux pour passer inaperçus. Maintenant que je pouvais observer sa beauté de plus près, j’étais surprise de ne pas l’avoir croisé plus tôt, car il aurait été impossible que je ne la remarque pas!

Physiquement, elle était tout à fait mon type de femme. Le style un peu plus garçon. Car oui, je crois l’avoir prouvé avec la folle et l’autre chialeuse au manoir, je n’aime pas les princesses. C’est alors que je vis son regard parcourir mon corps, avant de se poser sur sa chaussure, qu’elle laçait de nouveau. J’étais convaincue d’avoir perçus un brin de désir dans son regard, même si ce fut bref, car je perdis le contact visuel. Regardais t’elle mon corps à l’instant, où avait-elle seulement regardé ce qu’il y avait devant elle en se penchant? Je n’aurais su dire. Autant de doute, ce n’était pas une chose auquel j’étais habitué.

En se redressant, ses vêtements s’étaient légèrement déplacés. Je pus remarquer par le fait même, son nombril percé et son corps tout simplement sublime. Je remarquais sa musculature, tout simplement parfaite. Pas trop musclé, ni trop maigre, sans une once de gras sur le corps. En replaçant sa veste de cuir, je remarquais la ligne de son cou, qui avait l’air si invitante. Ainsi que ses lèvres, qui pour leur part semblait tout simplement délicieuse à embrasser.

Elle but son verre d’un trait, cul sec. Je regardais alors le mien, me demandant si je devais faire pareille, connaissant ma faible tolérance à l’alcool. C’est alors que je croisais le regard d’Anna, un regard doux, mais invitant. Au diable ma tolérance. Je l’imitais, calant ainsi mon verre. Je déposais celui-ci, maintenant vide sur le comptoir.

La main d’Anna se posa sur la mienne. Elle flatta doucement la paume de ma main. Je ne pus m’empêcher d’avoir une pensée pour ses caresses, qui serait encore plus agréable sur mon corps… Mit à part mes hormones incontrôlables! Je remarquais la douceur de ses mains et la tendresse dans ses touchers, tout pour me plaire. Ses iris de jais vinrent fixer les miens. Me faisant remarquer la beauté de ses yeux et la longueur de ses cils, qui devaient lui amener la jalousie de plusieurs femmes.

Elle me fit alors un petit clin d’œil, munit d’un sourire. Elle était carrément trop sexy lorsqu’elle souriait de la sorte, c’était injuste. Elle m’invita alors à aller danser, je ne pus m’empêcher de lui sourire et de faire pétiller mes yeux de joie. Si Vergil m’aurait vu ainsi, il n’aurait pas terminé de se foutre de ma gueule. Je ne remarquais même pas l’alcool qui avait pris légèrement le contrôle sur mes sensations. Tout comme je ne remarquais pas les effets de celle-ci sur Anna, je n’avais d’yeux que pour son regard et son corps.

Elle attira mon corps contre le sien, je me laissais entraîner sans même chercher à résister. Normalement, j’aime diriger, mais je laissais ma partenaire prendre les choses en charge. Que cela était plaisant… et excitant à la fois de trouver une femme avec le courage de faire les premiers pas. Je la laissais diriger la danse, prenant complètement le rôle de la femme. Elle dansait incroyablement bien, notre danse était sensuelle, mais respectueuse. Je pu par la même occasion coller mon corps au sien, pour en apprécier les charmes.  

Je vis du coin de l’œil l’autre folle qui nous regardait de façon colérique. Anna me ramena vers elle à ce moment, mon visage était si près du sien... J’approchais mes lèvres des siennes et lui donnait un doux baiser. Je me reculais ensuite de quelques centimètre, savourant le goût de ses lèvre et la regardant dans les yeux. Afin de lui laisser l’opportunité de recommencer à sa guise, pour ne pas la brusquer.

HJ: Je te lève mon chapeau! Pour quelqu'un qui n'est pas à l'aise dans ce type de personnage, ça ne parait pas du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Mar 26 Avr - 21:43



«Ma sauveuse!»
En mauvaise posture, «Evychou»?


Elle me suivit sans rechigner, sans porter un seul once de résistance. Elle avait même acceptée volontier mon invitation, se collant à moi peu à peu. Son corps si magnifique était tellement près du mien, c'était trop. C'était simplement trop, je ne pouvais pas rester la à ignorer tout cela! Ses lèvres si près des miennes, son visage se rapprochant au même rythme que son corps, ses yeux rivés dans les miens, elle m'hypnotisait carrément, cette fille. Il était tellement rare que je ressente une attirance si forte envers une autre femme, mais celle-ci, elle était littéralement sublime. Elle était totalement mon type de femme. Mes yeux volait lentement de sa chevelure si brillante, longeant rapidement son cou invitant, jusqu'à ses épaules et ses bras qui semblaient si réconfortants, le tout raccroché à un buste pas trop mince, pas trop musclé, aux courbes voluptueuses, sa taille fine et ses hanches si... invitantes!

Mon corps sentit finalement le sien, me faisant frémir tout mon échine. Le premier contact était souvent le plus malaisant, mais cette fois-ci, aucun malaise se fit ressentir de mon côté: au contraire, j'en voulais encore plus. Ce fut plus fort que moi: mes mains se rendirent à ses hanches si invitantes, commençant à bouger lentement son corps ainsi que le mien au rythme de la musique. Ce n'était pas mon genre de diriger les danses, mais là, je pouvais bien me le permettre. Je ne pouvais rester de marbre face à une telle beauté. Mon visage se rapprochait du sien, divaguant cependant vers son cou, allant échapper un léger soupir à l'oreille de ma femme d'un soir. «Tu sais quoi...?» Petite question conne, mais une voix qui se faisait plutôt sensuel dans son oreille, un petit murmure qui avait filé entre mes lèvres, juste assez fort pour qu'elle l'entende malgré la musique.

L'envie brûlait en moi, mais je devais me retenir. Je me voyais déjà embrasser cette nuque si invitante, la peau de la vampire qui était si douce. Son lobe fin et discret parmi ses cheveux, cette zone habituellement si sensible pour nous, les femmes... Je me voyais déjà lui faire des avances, je sentais déjà mes mains baladeuses fouiller son buste, ses seins, ses épaules, son dos... mais malheureusement, ce n'était qu'un espoir. Nous étions dans un club et malgré les greluches qui pouvait traîner ici, nous nous devions d'avoir un minimum de retenue. À cette pensée, mes joues devinrent rougeâtre, la chaleur montait à mon visage. L'alcool devait faire beaucoup plus effet que je ne l'aurais imaginé!

Solidement de retour à la réalité, je me souvins lui avoir posé une question, celle-ci étant toujours sans réponse et justification de ma part. Et bien, c'était le temps d'y répondre. Mes bras glissèrent lentement à sa taille, augmentant l'intensité du contact entre nos bustes, doucement, sensuellement, mes lèvres fouillant doucement la nuque à la recherche d'une quelconque réaction... mais elles se contentèrent d'arrêter à la hauteur de son oreille, puisque j'avais encore une justification quelconque à lui fouurnir....«Tu es magnfique.» Voix sensuelle encore une fois, je ne voulais pas passer pour une accroc ou encore pour une greluche comme celle qui avait peut-être abusée de Evelyne avant moi, alors j'espérais simplement que mes avances ne la dérangeait pas... je continuais doucement le mouvement au rythme de la musique, me contentant de garder nos corps l'un contre l'autre, la laissant à cette affirmation pour voir si elle serait consentante à aller plus loin... ou si elle allait me repousser comme cette folle d'il y a cinq minutes....


HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2171
Points : 2221
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Dim 1 Mai - 9:59

Nous dansions ensemble avec une complicité étonnante. Quelques fois, lors d’une première danse, il se peut que quelques pas soit maladroit. Dans son cas, même si l’alcool semblait avoir pris effet sur elle, Anna ne faisait aucun faux pas et dirigeait notre danse avec grâce au rythme de la musique. Je me laissais donc aller contre son corps et entre ses mains. Je m’abandonnais totalement à elle pendant cet instant magique, digne des films Disney.

J’aimais sentir son corps contre le mien, sentir son bassin suivre le mien au rythme de la musique. Lorsqu’elle m’agrippa les hanches pour nous rapprocher encore plus étroitement l’une de l’autre, je ne pus m’empêcher de laisser sortir un petit gémissement en sentant un frisson me parcourir tous le corps.

Son visage si magnifique se rapprocha du mien, avant de se diriger légèrement vers mon cou. J’étendais légèrement mon cou, pour lui laisser de l’espace pour manœuvrer. Je m’attendais à un baiser, voir un contact, mais c’est alors qu’elle me dit dans un soupire quelques mots à l’oreille. En sentant son souffle sur ma nuque, j’eu un nouveau frisson qui me passa tous le long de l’échine. Je ne pus m’empêcher à ce moment de me coller encore plus étroitement sur elle tout en commençant à lui caresser légèrement le dos avec mes mains.

Je regardais cette femme si parfaite avec hâte de connaître la suite. J’eu une légère pensée, à savoir où cette histoire irait. Allions-nous passer la nuit ensemble et se séparé la nuit d’après, comme dans 80% des relations se formant dans le Sky? Est-ce que cela se limiterait à une soirée bien arrosé dans un club et à quelques attouchements? Nous reverrions nous dans le futur, en dehors du Club? Je ne savais point le dire, mais j’espérais qu’elle n’était pas une fille avec une tête sur l’épaule. Physiquement elle était parfaite, séduisante et exquise. Si elle avait une aussi belle personnalité, j’espérais sincèrement ne pas lui briser le cœur.

C’est alors que ses bras glissèrent jusqu’à ma taille. Nous collant plus étroitement alors qu’elle parcourait mon cou de ses lèvres. Je ne pus m’empêcher d’avoir un léger spasme et de fermer légèrement les yeux, dans l’attente de plus. Contre toute attente, elle s’arrêta à mon oreille avant de me souffler un compliment sur ma beauté. Ha c’est vrai! Elle m’avait mentionné quelques mots auparavant. Cela montrait comment son contact m’affectait en ce moment. J’eu un mot qui me passa en tête, agace, avant de rougir suite à ses derniers mots.

Elle continua de diriger la danse, se contentant de me regarder pour voir ma réaction. Son soupire, sa voix sensuelle et les mots prononcer avaient accentué mon désir. De fait, j’avais sentis mon bas ventre se contracter au contact de ses lèvres sur mon cou. Ne pouvant retenir la suite, je dirigeais donc ma main droite sur ses hanches, afin de la garder près de moi. Ensuite, tout en douceur et en laissant mes doigts parcourir son dos, j’amenais ma main gauches dans sa nuque. Je me mordis alors la lèvre inférieur quelques instants, avant de lui dire d’une voix sensuelle et remplit de désir,

-Si je suis magnifique, tu dois être Aphrodite en personne.

Suite à ses mots, dirigeais mes lèvres sur les sienne, si invitante en ce moment. Je caressais avec mon pouce en même temps son menton. Le premier baiser fut doux, tendre et je fermais les yeux lors de celui-ci. Je me retins de dire un terme aucunement romantique comme un ‘’Wow’’. Elle embrassait si bien, sans parler du goût exquis qu’elle avait. Utilisant ma main gauche pour lui caresser le cou et la nuque, je gardais ses lèvres près des miennes avant de l’embrasser un peu plus vigoureusement. Je ne sortais pas la langue toutefois, lui laissant l’initiative de le faire pour ne pas la brusquer.

Anna me plaisait énormément, je ne voulais donc aucunement qu’elle prenne ses jambes à son cou parce que j’allais trop rapidement. Chaque femme à son propre rythme, j’allais donc respecter le sien pour bénéficier de sa présence le plus longtemps possible.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Dim 1 Mai - 22:26



«Ma sauveuse!»
En mauvaise posture, «Evychou»?


La musique continuait de diriger le rythme, et l'alcool ne cessait de bercer nos corps lors de cette magnifique soirée chaude. Je lui avais fait quelques avances, des avances auquels elle avait répondue avec tant de frissons...? Elle ne semblait pas détester mon approche, ce qui me rassura un peu pour le reste puisque je pourrai sûrement pouvoir continuer un peu plus, et qui sait, peut-être aller un peu plus loin.... Mais Ô combien je souhaitais la ramener chez moi ce soir! .... ou bien aller chez elle, puisque mon appartement est en piteux état! Pendant quelques instants, mes pensées furent tournés vers ma moto.... j'avais un autre casque dans le coffre de ce dernier, heureusement, je pus donc soupirer intérieurement à cette pensée rassurante. J'étais du type à prévoir un casque de secours pour mes conquêtes d'un soir, mais également du type à oublier de mettre de l'essence dans ma moto.... Que j'étais conne quand je voulais!

Je sentis finalement ses mains sur mes hanches, me tirant un long frisson plutôt agréable. Simplement ce contact de sa part, cette décision qu'elle avait prit, sa toute première avance envers moi.... ce fut amplement suffisant pour me donner ma réponse. D'ailleurs, venant confirmer le tout, sa main vacante décida de rapidement trouver occupation en baladant celle-ci dans mon dos, faisant frémir tout mon échine. Au bout de leur course, je sentis ses phalanges atteindre la peau de ma nuque, m'arrachant quelques frissons encore une fois. Mon corps était tout près du sien, et plus le temps allait, plus j'étais hypnotisée par cette situation. De la danse rythmée à la musique en compagnie d'une femme magnifique, j'avais perdue toute notion du temps. Sa voix raisonna doucement dans l'air, répondant ainsi à l'affirmation que j'avais si tendrement prononcée à son oreille quelques secondes auparavant. Mes douces lèvres s'étirèrent finalement dans un doux rictus, laissant paraître mes dents blanches et fièrement enlignées à la perfection.

Quel surprise ce fut (ou pas) de sentir ses lèvres contre les miennes comme pour interrompre ce sourire bête que j'avais... heureusement, puisque je suis douée pour tout foutre en l'air! Le doux baiser qui se laissait entrevoir, ses lèvres si invitantes finalement en contact sur les miennes qui attendaient leur visite depuis si longtemps. Fermant finalement les paupières pour laisser toute la place à ce goût magnifique qui régnait sur mes lèvres, je sentis également sa main qui semblait si agile se ramener à mon visage, mon menton particulièrement. Un solide frisson me parcourut alors que ses phalanges venaient flirter sur la peau de ma nuque et de mon cou, et je ne pus dès lors m'empêcher d'en faire de même, menant finalement une de mes mains à son visage, caressant doucement son cou, sa nuque pour ensuite envoyer mes doigts se perdre dans les mèches châtaines de ma partenaire. C'était exquis. Je dirigeais la danse, elle dirigeait le baiser.

Mes joues étaient rouges, la chaleur se faisait pleinement ressentir dans le bâtiment. Nos corps bougeait encore au rythme de la musique, l'un de mes bras à sa taille pour garder nos bassins bien ensemble et l'autre main à ses cheveux pour aller finalement toucher cette texture si brillante et volumineuse qui donnait un si beau cadre à ce visage doux et magnifique. L'instant devenant de plus en plus fougueux, je finis par entrouvrir les lèvres doucement, laisant filer un léger soupir avant d'aller lécher doucement la lèvre supérieur de l'autre vampire entre deux baisers, lui faisant donc une sérieuse invitation face à mes désirs actuels. L'envie qu'elle y réponde positivement bouillait en moi comme de l'huile dans le feu.

Mon corps s'embrasait à tous ces contacts, toute cette beauté, toute cette envie.... mais le hic, comment allait se finir notre soirée? ... J'allais probablement lui laisser libre arbitre avec tout cela plus tard, mais pour le moment, j'allais tenter de percer la moindre envie qu'elle pourrait ressentir et lui démontrer la mienne, sans toutefois la brusquer... parce que l'envie de repartir avec elle ce soir se faisait tellement forte! ... mais je devais à tout prix attendre avant de me précipiter de la sorte, je devais vraiment me calmer, et peut-être profiter du moment présent, un peu? J'étais tellement folle, parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2171
Points : 2221
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Lun 2 Mai - 10:33

La situation était tout simplement parfaite, j’étais aux anges. Ma conquête était tellement belle, la musique était bonne et les sensations de son corps contre le mien me rendaient plus vivante que jamais. L’envie, est probablement la seule émotion que je ressens et que j’accepte de laisser sortir. Le corps séduisant d’Anna sur le mien, mon regard dans le sien, aussi remplit de désir, avait su éveiller tous mes espoirs quant à la suite des événements.

Entre deux baisers, elle me lécha doucement la lèvre supérieure en soupirant. Cela me prit toute ma volonté, pour ne pas accélérer les choses avec mon ardeur de plus en plus grandissante. Comme une soif qui devenait de plus en plus urgente à étanché. Ce petit mouvement était plus que significatif, quant à ses intentions à elle aussi. Toute la sensualité dans notre danse, ne faisait qu’augmenter mon désir et mon impatience. Elle était un peu trop habillée d’ailleurs… Non?

Après notre baiser des plus fougueux, j’eu une lueur dans les yeux, comme une prédatrice qui observe sa proie. Je la voulais, et je la voulais seulement pour moi. Cela aurait été le pire moment pour une autre femme de nous interrompre. D’un regard agace, dans un mouvement fluide de danse je reculais un peu mon visage du sien, et descendais en frottant mon bas ventre au rythme de la musique sur sa cuisse. Une de mes mains maintenant dans son dos, j’utilisais celle qui était libre pour déplacer tout en douceur sa veste de cuir vers la droite, me donnant une meilleure vue sur sa poitrine. Je lui donnais alors de léger baiser tout en douceur sur la peau, si douce au toucher et si bonne au goût.

Une fois à la hauteur de ses seins, je la regardais dans les yeux, me mordant légèrement la lèvre inférieure. Cela me demandait un contrôle fou pour ne pas succomber à la tentation. Je remontais vers sa clavicule, lui donnant de petit baiser de celle-ci, jusqu’à son cou. Attardant lentement et sensuellement mes lèvres sur sa peau si délicieuse, jusqu’à ce que je sois de nouveau complètement debout.

Mes lèvres étaient de nouveau tout près des siennes, ne la voyant pas me repousser et remarquant le désir dans son regard, je l’embrassais de nouveau avec fougue. Je profitais à la fois du contact de ses mains et de ses hanches sur mon corps, poussant des soupirs et frissonnant lors de ses touchers si exquis et excitant. Je ralentissais alors notre baiser, tout comme le rythme de la chanson qui avait lui aussi baisser d’un cran. Je lui mordillais alors tout en douceur la lèvre inférieur avant de lui dire d’une voix enroué par le désir, les yeux fermés,

-Hm, si on continue comme cela, je ne pourrais plus contrôler mon ardeur…

À ce moment j’ouvris mes yeux de nouveau, observant la vampire au attrait si attirant avec vanité. Je lui donnais alors de petit baisé près de l’oreille, avant de lui murmurer en soupirant à son oreille,

-Tu viens? Je t’offre un verre, question d’apprendre à mieux se connaître… Avant de partir d’ici…

Je pris alors sa main dans la mienne, et l’amenait vers le bar. Je me retournais en route pour lui faire un sourire agace munit d’un clin d’œil. Une fois au bar, je commandais deux drinks, soit ce qu’elle buvait un peu plus tôt. Je remarquais une banquette de libre, j'échangeais un billet avec le bar-man en échange de nos consommations et amenait Anna vers la banquette tout en lui tenant la main. J’accentuais en route certain mouvement de hanche et lui lançant de léger regard. Il faut s’avoir se faire désirer en séduction. Une fois assise, je me rapprochais d’elle, posa ma main doucement sur sa cuisse et lui demandait,

-Alors, que devrais-je savoir sur vous, Anna Briggs? Hormis votre physique, des plus attrayants, j’ai envie d’en savoir plus à votre sujet.

Malgré mon très grand harem… Composé de nombreuses femmes, j’ai toujours eu un grand respect pour celles-ci. Je n’ai jamais dit ‘’je t’aime’’ sans le penser, je ne l’ai ai jamais renvoyé de mon loft le lendemain d’une soirée bien arrosé, je l’ai ai toujours respecté. Traitant Anna avec le même respect, voilà pourquoi je voulais m’intéresser à elle aussi d’une autre façon que physiquement, pour qu’elle ne se sente pas comme un objet. Je n’ai jamais dit que je ne promenais pas ma main sur sa cuisse dans l'attente de sa réponse par contre. Tout de même il ne faut pas trop m’en demander!

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Sam 7 Mai - 21:45



«Ma sauveuse!»
En mauvaise posture, «Evychou»?


Le rythme de la musique qui pétillait dans la boîte de nuit dirigeait toujours la soirée avec autant de vigueur. La chaleur de la place se faisait de plus en plus intense également, et l'envie se faisait ressentir en moi comme jamais. Toute la sensualité dont elle faisait preuve dans ses touchers et ses mouvements, c'était tout simplement délicieux. J'en voulais encore, je la désirais plus que tout, ma moto nous appelait de plus en plus.... nous devions entrer chez l'une ou l'autre ce soir, c'est chose certaine. J'étais vraiment tombée sur le jack pot en cette soirée que je croyais passer relaxe: la beauté incarnée s'était pointée dans le bâtiment, la sensualité au bout des doigts et l'attention bien présente, sa chevelure si parfaite à mon oeil, son regard pourtant de glace me brûlait les joues d'envie, cette femme était superbe. Elle me rendait complètement folle, la soirée s'annonçait de plus en plus chaud pour nous deux!!

Son regard était rivé sur moi, comme si je devenais une proie à une tigresse affamée. Elle me dégustait du regard, et j'en faisais de même, basculant mes iris sombres mais pétillants lentement sur tout son corps. Ses hanches qui bougeait, son bas-ventre contre ma cuisse, j'en faisais dès lors de même de mon côté, mes mains baladeuses sur son échine, sa taille, chatouillant la peau sur laquelle je pouvais passer mes phalanges, les paumes sur ses hanches, tentant de garder mon trésor de la soirée le plus près possible de moi. Sa main dans mon dos me faisait frémir de plus belles, ma veste de cuir se faisant rapidement écarter, soumettant ainsi toutes mes courbes au regard cuisant de ma partenaire.

Ses baisers descendant lentement, heurtant tendrement la peau de mon corps, ses lèvres si douces chatouillant chaque parcelle accessible m'arrachant tout un frémissement, emplissant mon corps de frissons incontrôlables. Mes lèvres laissaient filer des soupirs, à la fois d'envie et de plaisir, face à toutes les attentions qu'elle me donnait. Mon corps bouillait de l'intérieur, et ce, malgré ma race vampirique. Plus la soirée avançait et plus je me mordais les lèvres d'attendre! Elle ramena doucement son visage vers mon cou, remontant le long de mon corps et ce jusqu'à ce qu'elle soit complètement debout, mettant finalement un terme au parcours que se lèvres faisaient sur mon corps. Sa course se finit tendrement sur mes propres lèvres, et un autre baiser fougueux s'en suivit. Le plaisir me hantait, et pourtant, ce n'était que le début d'une nuit qui semblait si palpitante! Le temps avait passé si vite, j'en voulais encore!

Elle finit donc par calmer lentement la cadence, et j'en fis de même, suivant donc le rythme de la musique. Elle me prononça quelques mots, cette voix me faisant légèrement sourire au sens qu'elle avait donnée à sa phrase. Sa main vint kidnapper la mienne, attirant tout mon être au bar. Je me laissais traîner comme une poupée de chiffon, trop amoureuse pour riposter ou encore pour avancer de moi-même. Elle avait le sens de l'observation cette meuf, elle m'avait commandée exactement ce que je buvais un peu avant, m'arrachant encore un autre sourire ainsi qu'une teinte rosée aux joues. Elle connaissait déjà mes goûts, c'est bien! Je sentis donc par la suite mon corps se faire tirer encore une fois, mais cette fois-ci, en route vers une banquette. Y prenant place en déposant mon verre sur la petite table, je pus finalement me mettre à l'aise, retirant délicatement ma veste de cuir pour découvrir la peau mes épaules ainsi que la camisole qui recouvrait à la fois mes seins et mon ventre, moulant parfaitement mes courbes. Déposant cette dernière tout près, j'avais remarqué qu'elle avait posé sa main sur ma cuisse et qu'elle me regardait avec un oeil cuisant.

Sa voix douce s'éleva finalement dans l'air, laissant donc une question se formuler. Une phrase qui m'était adressé, le type d'interrogation que les gens ne savent pas répondre en temps normale. Mon doux visage se retournait donc vers le sien, un petit sourire coquin aux lèvres, un regard enivrée par le plaisir du moment présent et des joues légèrement rosée par l'accumulation de tous les sentiments en moi..... ainsi que de l'alcool, qui n'aidait pas à la cause du tout. Posant donc ma main sur la sienne qui se baladait sur ma cuisse, je finis donc par prononcer quelques mots, également, question de répondre à sa question pour éviter de laisser tout cela dormir dans le vent que la musique dégageait toujours. «Voyons voir... Je bosse dans une boutique de jeux vidéos, j'y suis vendeuse à temps plein. Je peux me permettre de bosser dans un truc que j'aime, c'est amplement pour me permettre de m'éclater de temps à autres ainsi que de me payer un peu de luxe... comme ma moto, ou encore de venir prendre une soirée relaxe ici!» J'avais fini ma phrase avec un mince clin d'oeil, lui faisant donc comprendre que je ne regrettais en rien cette soirée fabuleuse. Et voilà je venais d'avouer aimer les jeux vidéos, bosser dans ce que j'aime, j'ai avouée avoir une moto, ainsi qu'aimer m'éclater. C'est pas trop mal, finalement. Une phrase, tout plein d'informations! «Cela fait 15 ans que je bosse pour cette compagnie, et j'ai commencé à 16 ans.» Je suis fidèle au poste, régulière dans mes tâches et ma routine, j'ai 31 ans de façon discrète, encore tout pleins d'informations de façon subtile!

Mon doux regard rivé vers le sien, je ne pus m'empêcher de lui offrir un petit rictus d'amusement dévoilant ma dentition si parfaite, soulevant ma main de la sienne pour la déposer sur sa propre cuisse, flattant cette dernière doucement, un peu comme elle avait fait avec moi. Mon autre main se rendant à mon verre, j'avais mené le drink à mes lèvres tout en prenant une bonne gorgée, sentant l'alcool brûler ma trachée jusqu'à mon estomac, avant de retourner le verre où je l'ai prit, donc sur la table. Mes Iris ébènes ayant suivi le mouvement pour que je ne fasse pas de gaffes, ils retournèrent ensuite vers ma partenaire de soirée, y ramenant sur elle ainsi toute mon attention. À mon tour, maintenant, d'en apprendre plus sur elle. «Et vous, Mademoiselle Evelyne, que dois-je savoir sur vous?» Ma voix ayant fendue l'air lentement sur un petit ton coquin, un sourire charmeur aux lèvres, j'avais retourné tout mon corps vers elle, assise sur le côté les jambes croisées, l'échine légèrement courbé et le coude appuyé sur le genou le plus haut, voulant à mon corps une jolie pose sensuelle.

Revenir en haut Aller en bas
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2171
Points : 2221
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Lun 9 Mai - 13:09

Nous nous accordions parfaitement. Nos deux corps s’emboîtait parfaitement l’un contre l’autre, comme s’ils avaient été moulés de la sorte. Sans parler de notre complicité, bien présentes. Chacune de nous prenaient des initiatives et s’adaptait au rythme de l’autre sans aucun malaise. Elle me suivit jusqu’à la banquette sans résistance. Elle ne manqua pas de me rappeler le désir bien présent en elle, de par son regard enjôleur. Je sentais le regard de plusieurs autres femmes sur nous, observant notre jeu de séduction. Je pouvais sentir leur envie d’être entre nos bras juste par leur regard, des miles à la ronde. Malheureusement pour elle, j’étais complètement prise par la belle Anna, elle me prenait toute mon attention.

Une fois ma question posée, j’étais curieuse de savoir la réponse de la Vampire. C’est le type de question qui est peu original, mais qui est direct et claire. Un peu comme moi en fait! La plupart des individus deviennent déconcerté face à ce type de question. Soit ils ne savent pas quoi dire, soit ils n’ont rien à dire… Quant à elle, Anna releva ce défi comme une championne.

Son visage aux lèvres si douces se retournait vers le mien. Elle arborait un sourire coquin et un regard ivre de plaisir. Ses joues étaient d’ailleurs légèrement rosées. Je ne pus m’empêcher de me mordiller les lèvres, ne cachant aucunement mon envie de l’embrasser de nouveau. Elle posa sa main sur la mienne, qui se baladait sur ses cuisses tranquillement. J’allais l’embrassé de nouveau, lorsqu’elle répondit à ma question. C’est vrai! Je lui avais posé une question… Cela montrait clairement l’effet qu’elle produisait sur moi. Vergil se serait payé ma tête si il serait présent…

Elle me dit qu’elle travaillait dans une boutique de jeux vidéo à temps plein, et depuis très longtemps en plus! M’exprimant par la même occasion sa passion. C’était décidé, je la ramenais chez moi ce soir pour qu’elle m’explique comment fonctionne toute les machines que j’ai à la maison. J’achète toujours toutes les nouveautés, parce que j’ai de l’argent à dépenser et pour que mes invités puissent se divertir à leur guise, mais je n’ai moi-même pas joué souvent. La dernière fois que j’avais allumé la console, la manette ne fonctionnait pas… Je l’avais donc cassé en la lançant sur le mur.

Elle me dit alors qu’elle aimait s’amuser et faire de la moto. Au mot moto, je relevais automatiquement un sourcil. J’avais toujours rêvé de faire de la moto! Mais encore mieux, la conductrice de l’engin était extrêmement séduisante. Je pouvais déjà m’imaginer, devoir coller mon corps au sien pour ne pas chuter, avec le vent et l’adrénaline soufflant dans notre direction. Elle m’informa sur son âge, elle avait donc 31 ans selon mon calcul. Anna était donc une honnête travailleuse. C’était exactement ce que je recherchais dans ma vie, afin de normaliser celle-ci un minimum.

Elle me montra sa dentition parfaite, à l’intérieur d’un sourire amusé. Elle déposa alors sa main sur ma cuisse, prenant les devants à son tour. J’aimais ce jeu, cette soirée, cette séduction qui planait dans l’air. Nous flirtions ensemble de façon harmonieuse, sensuelle et respectueuse. Cela me changeait clairement beaucoup de mes dernières conquêtes, cela en était même rafraîchissant et excitant. Alors que je prenais une gorgé de mon verre, je sentis ses iris d’ébènes se retourner sur moi. C’est alors qu’elle me retourna ma question, je faillis m’étouffé avec ma gorgé. Je failli lui faire un sourire amusé en répondant ‘’Ha les femmes!’’ pour éviter de répondre, mais je devais m’y attendre provenant d’une vampire qui a elle aussi de l’entregent.

Son ton et sourire charmeur me mirent du rouge aux joues. Je failli les touchers pour comprendre d’où cela pouvait provenir. Il y a très longtemps que je n’avais pas eu chaud dans le visage, je n’étais pas sur si c’était relié à de la gêne, ou à un autre sentiment. La position de son corps, en attente de ma réponse me coupa la parole quelques secondes. Je me contentais de la regarder avec envie, dans l’attente de retrouver mes mots. Mais il m’arrivait quoi à moi? De la gêne? Perdre mon sang-froid et ne pas être en contrôle? Cela ne me ressemblait pas.

Que devait-elle savoir sur moi? La question était plus, que pouvais-je lui dire sans la mettre en danger? Quel mensonge pouvais-je lui raconter, le mensonge officiel ou détourner la vérité? Je regardais cette femme, si séduisante, si honnête, si douce… Je sentis mon cœur se serrer à l’idée de lui mentir. Avais-je une attaque cardiaque? C’était quoi, cette tension dans mon cœur…

Je lui répondis alors avec un petit sourire charmeur, cachant ma confusion bien profondément en moi,

-Puisque tu as été si honnête, je vais faire de même… J’ai 202 ans de plus que toi. J’ai travaillé à mon compte longtemps, je viens tout juste de commencer dans un groupe comme mercenaire.


Le mot mercenaire était beaucoup moins imposant que ‘’assassin’’ ou ‘’espion’’. C’est pourquoi j’optais pour ce mot, qui expliquait l’étendu du métier, mais qui était beaucoup plus doux aux oreilles. Je lui lançais alors un regard doux munit d’un clin d’œil en rajoutant,

-J’aime avoir du plaisir et j’aime beaucoup les sports. J’aime faire des activités de toutes sortent pour sortir de la routine. J’ai même toutes les consoles de jeux vidéo sorties sur le marché à la maison, je ne suis pas très doué par contre!

Je me rapprochais alors d’Anna un peu, je collais mon corps sur le sien et passait ma main valide dans son dos. Elle était tellement belle dans cette position. Je lui donnais un petit baiser tout en rajoutant d’un regard et ton sensuel,

-J’ai toujours rêvé de faire de la moto! Nous pourrions aller chez moi et tu pourrais m’apprendre à jouer à certains jeux?

Je terminais ces mots avec un clin d’œil. Lui laissant ainsi le choix pour la suite de la soirée.

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Lun 16 Mai - 13:48



«Ma sauveuse!»
En mauvaise posture, «Evychou»?


Son regard m'arrachait complètement de la réalité, et plus je parlais, plus elle semblait m'écouter.... elle était vraiment une femme attentionnée, et qui ne semblait pas ramener n'importe qui chez elle! Elle apprenait à connaître ses conquêtes, et c'était le type de femme que j'aimais. J'étais pareil également, j'apprenais à connaître chacune des femmes et chacun des hommes que j'avais ramené chez moi, question de ne pas ramener n'importe quel con, et s'il ou elle ne m'intéressait pas, je laissais tomber... et même parfois, je ne l'invitais même pas à prendre un verre. Evelyne était donc parmi les privilégers! Le rouge de ses joues, je l'avais clairement remarqué, et je la trouvais que plus mignonne.... oui, peut-être, je trouvais ça mignon lorsque les gens rougissait de gêne.... et sur un visage magnifiquement séduisant, c'était tout simplement..... Ouaa!!!

Ses premières phrases qui dévoilait son identité me fit un certain froid dans le dos... surtout par rapport avec son métier... mais bon, c'était de plus en plus fréquent avec les temps qui court, on en avait besoin, non? Mais il y avait toujours un côté de moi qui la trouvait toujours plus séduisante. Son âge me laissait comprendre qu'elle semblait être une femme avec de l'expérience dans le sujet de la vie, du savoir-vivre par rapport à autrui... mais probablement ailleurs aussi, comme au lit! Simplement imaginer tout cela, j'aurais rougi comme une tomate en temps normal, mais là, j'étais bien trop concentré à l'écouter pour réagir d'une quelconque façon. Je me donnais une gifle mentalement, tentant de reprendre mon sérieux.

Elle me donnait par la suite ses passions me livrant du même coup qu'elle avait toutes les consoles chez elle, mais qu'elel n'était pas très douée. Lui affichant alors un large sourire, bien malgré ma résistance, les images revinrent de force en moi... j'imaginais déjà la gonzesse assis sur le canapé avec moi à jouer aux jeux vidéos toute la journée à relaxer, et toute la nuit au lit à faire du «sport».....! La vie de rêve, quoi? ...Mais qu'est-ce qui me prenait, d'halluciner comme ça? Je n'étais même pas sûr encore si elle allait accepter que l'on aille chez moi, ou chez elle.... alors pourquoi j'envisageais déjà mon avenir avec elle? Mais quel type de bulle il venait de me passer...!

Elle répondit bien assez rapidement à mes interrogations, en me justifiant aimer la moto, me proposant d'aller chez elle ainsi je pourrai lui montrer comment jouer aux jeux vidéos. Entre temps, elle s'était doucement rapproché de moi, et elle m'avait arraché un baiser juste avant de prononcer les derniers mots. Celle-ci l'afficha ensuite un clin d'oeil, faisant remonter le rouge à mes joues.... Les clins d'oeil, c'était vraiment mon petit dada!

«Et bien, pourquoi pas? J'ai un casque supplémentaire dans les valises!» Petite voix sensuelle, lui retournant son clin d'oeil, je pris une autre gorgée de mon breuvage, gardant le verre dans mes mains, cette fois-ci. J'allais probablement tenter de le terminer dans les minutes qui suivent si nous sommes pour rentrer. Je n'ai pas assez d'alcool dans le corps pour entraver ma conduite, alors nous allions être en capacité de quitter rapidement..... et si jamais la demoiselle assise près de moi craint un peu trop, nous pourrions marcher un peu avant de prendre la route. Je pris les dernières gorgées de mon verre, déposant ce dernier sur la table basse tout en retournant mon regard vers Evelyne, appuyant doucement mes lèvres contre les siennes, l'envie de les gouter à nouveau se faisant de plus en plus présente. Rompant ce dernier, je prononçai ces mots d'une voix mielleuse et sensuelle, assez légère, sur un ton plutôt amusée: «Alors, vous êtes prête à partir...mademoiselle Evelyne?»

Revenir en haut Aller en bas
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2171
Points : 2221
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Ven 27 Mai - 9:34

Je remarquais bien rapidement que mon clin d’œil avait fait mouche. Je fis aussitôt monter le rouge à ses joues. Je ne pouvais m’empêcher de vouloir continuer d’investiguer. De rechercher ce qui lui plaisait, ses points faibles, ainsi que ses points sensibles… Mais plus particulièrement, voir qu’est-ce qui lui susciterait des réactions de plaisir pour la faire complètement tomber sous mon charme. Car même après 200 ans et plus d’expérience, chaque femme est différente.

C’est alors qu’elle m’arracha un grand sourire en mentionnant qu’elle avait un casque supplémentaire. Elle avait donc accepté mon invitation et cela venait de faire ma journée. Le ton de sa voix sensuelle, suivit de son clin d’œil me fit monter le rouge aux joues. Pour la première fois, je me sentais comme la proie au lieu du prédateur.

Anna s’engagea alors à finir son verre et je fis de même. Je suis une personne très expérimenté en beuverie, je finissais donc mon verre en une seule gorgé, avant de le déposer sur la table délicatement. Anna termina elle aussi son verre, avant de retourner son regard vers moi. Ensuite, elle m’embrassa tout en douceur. Je profitais de cette occasion pour rallonger celui-ci. Je lui répondais d’une façon tendre et délicate, goûtant ces lèvres si délicieuse de nouveau. C’est alors qu’Anna rompit notre baiser, pour me demander si j’étais prête à partir.

Comme première réaction, je ne pus m’empêcher de garder les yeux fermé et les lèvres légèrement entre-ouverte. J’étais encore sur mon petit nuage de bien-être suite au baiser. J’ouvris ensuite délicatement les yeux, et dirigeait mes yeux glacés dans ceux d’Anna. Je lui fis alors un sourire satisfait. Réalisant ma réaction, le rouge me monta aux joues. Depuis quand je réagissais comme la fille? À cette pensée, je me demandais si l’alcool ne jouait pas aussi dans la balance. Je lui répondis alors,

-Je suis prêtes si tu l’es. Tu n’es pas obligé de me vouvoyez, les inconnues ne me font pas rougir de la sorte.

Suite à ces propos, je lui fis un petit clin d’œil. Je me levais alors et lui prit la main délicatement avant de me diriger vers la sortie. En chemin vers la sorties, je vis les regard de plusieurs femmes se poser sur nous, mais plus particulièrement celui de la vampire blonde hystérique. C’est alors qu’elle s’interposa entre nous et la sortie. Le visage rouge et coléreux, et demande d’une voix sifflante,

-Qu’est-ce qu’elle a de plus que moi?

Alors, je me mis devant Anna. Une habitude en lien avec mon travail. Je la protégeais de mon corps tout en lui cachant mon regard. Je regardais alors la vampire devant moi d’un regard hautain et froid. Je fis quitter toute émotion de ceux-ci et arborait le regard vide que j’utilise lorsque je m’apprête à tuer. Je lui répondis d’une voix calme et arrogante,

-La beauté, l’intelligence, du charme, et de la bonté. Mais plus particulièrement, elle n’est pas folle…

À ce moment, son visage se décomposa et ses poing, tendues redevinrent inerte le long de son corps. Devant mes yeux glacés, ne changeant aucunement leur expression, elle baisa les yeux, le visage tendu par un mélange de peur et de tristesse. Je repris alors une expression chaleureuse, et je n’eus besoin d’aucun effort pour retrouver un regard heureux, car c’est ce que Anna m’inspirait et me faisait comme effet. Je me retournais alors vers elle et lui dit d’un sourire charmeur,

-Allez, on y va, il est plus que temps de quitter cet endroit.

Nous réussîmes enfin à sortir du club et je me sentis déjà mieux. J’adressais alors un sourire éblouissant à Anna en lui demandant une fois devant le stationnement,

-Je n’ai jamais fait de moto, mais cela a toujours été l’un de mes rêves… C’est laquelle, ta machine?

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs) Dim 29 Mai - 23:31



«Ma sauveuse!»
En mauvaise posture, «Evychou»?


Evelyne me regardait doucement, le baiser fraîchement rompu. J'avais prit un peu de distance, léchant doucement mes lèvres pour goûter aux siennes indirectement à nouveau. Son regard qui semblait figé dans le temps m'avait presque arraché un ricanement, mais je m'étais contentée de lui afficher un sourire chaleureux, attendant qu'elle se rende compte de la position dans laquelle elle était, ce qu'elle semblait avoir réalisée assez rapidement lorsque le rouge lui avait monté aux joues. Je n'avais pas pu m'empêcher de caresser ses pommettes fraîchement colorées de ma main douce et chaude, allant caresser doucement ses lèvres de mon pouce avant que ma future amante me prenne par la main après s'être relevée, me tirant vers l'extérieur après m'avoir invitée à le faire. Ma main dans la sienne, je suivais ses pas, sa trajectoire, et ce jusqu'à ce que l'air fraîche de la nuit frappe la peau de mon visage. J'étais plutôt surprise de voir tous les regards rivés vers nous, dont la blonde que Evelyne semblait fuir au début lors de notre bête rencontre. Cela me mettait des plus mal à l'aise, et la greluche venait de me foutre le feu au cul. Elle était encore là à faire sa jalouse? J'allais lui régler son problème, à elle. Elle allait regretter de s'être frottée à Evelyne.

Je croisais les bras, allant pour répliquer un truc à cette gonzesse cinglée lorsque Evelyne s'interposait entre nous. J'avais restée surprise un peu sur le coup, observant la scène. Mon regard contemplait le sien, froid et sans aucune expression lisible. Le ton qu'elle avait employée envers l'autre femme m'avait foutu des frissons dans le dos. Elle faisait peur, et avec l'attitude qu'elle avait prise envers la rivale, je n'avais vraiment pas de difficulté à croire qu'elle était mercenaire. Ce boulot lui allait super bien... un peu trop même, j'en avais des frissons! La greluche semblait complètement démolie face aux compliments qu'elle avait employée à mon égard, ce qui m'avait à quelque part mit un sourire au visage... surtout de voir qu'elle pensait ça de moi! La folle semblait tellement désemparée que c'est tout juste si elle n'avait pas fui en courant et en pleurant comme une gamine appelant sa maman.... Cette image m'avait presque fait éclatée de rire! Heureusement que j'avais un bon «self control!» Evelyne était vraiment une femme parfaite, elle gardait ses problèmes pour elle et elle refusait de les étendre partout, c'était génial. Elle sait d'ailleurs comment régler ce genre de compte!

Le regard de Evelyne se plongea rapidement dans le mien, un sourire amusé et totalement chaleureux au visage..... complètement différent de quelques secondes auparavant, me forçant à étirer un rictus tout aussi chaleureux pour lui offrir un doux baiser après l'affirmation qu'elle avait lancée au sujet de quitter l'endroit. Soupirant lentement, mon regard filait doucement vers le trottoir, cherchant ma moto du regard. Nous marchions donc dans la rue et le beau temps à la recherche du stationnement en question, jusqu'à ce que nous nous pointions devant. Evelyne affirmait ne jamais avoir fait de la moto, ce qui me fit échapper un petit ricanement amusé avant de me justifier face à tout cela: «T'en fais pas, c'est très simple, tu verras!» Je m'avançais lentement dans les rangées, arrivant finalement devant une moto de plaisance, rouge foncée aux décals chrome dessus, les jantes chromés également. Deux grosses valises étaient positionnés de chaque côté de la roue arrière, sous le banc passager, assorti au réservoir d'essence et au banc de moto. Elle allait le réaliser, son rêve... elle allait monter à moto avec la femme de ses rêves, si je me fie à sa façon de me voir!

«C'est celle-ci!» Je sortais mes clés de ma poche de jeans, allant ouvrir l'une des valises pour sortir un casque de moto noir sport, «full face» avec une visière teintée noire. Je tendais ce casque à ma nouvelle conquête, attendant qu'elle le mette tandis que je fouillais dans l'autre valise pour y sortir le mien, rouge et chromé assortit à ma moto. Je mis ce dernier, agrippant ma paire de gants de moto. Je fermais ma veste de cuir, refermant les deux valises et m'assurant que le tout soit fermé correctement.. J'enfourchais ma moto, la redressant debout et retirant le pied de soutien. Tenant bien le balancement de mon engin les deux pieds bien posés au sol et la suspension de la moto écrasée suffisamment, j'attendais qu'elle grimpe en se servant des pieds d'appuis passagers. «Allez, monte!»

J'attendais qu'elle embarque avant de me lancer dans des explications à ne plus finir. Ce n'était pas bien compliqué mais importants à suivre si je voulais garder le plein contrôle de mon bolide.«Alors c'est simple, tu suis le balancement de la moto, sinon j'aurai pas contrôle de mon bolide. Tu n'as pas besoin de te pencher ou peu importe, reste perpendiculaire à la moto, accroche-toi à moi Sweety, tout ira bien!»  Ma voix s'était faite forte, assez pour entendre au travers des deux casques. Je lui fis un léger clin d’œil, refermant ma visière et enfilant mes gants de moto. Je mis la clé dans le contact, démarrant le moteur rapidement. Donnant un peu de gaz du poignet, je finis par reculer lentement ma moto, un pas à la fois, et ce jusqu'à ce que la place de stationnement soit totalement dégagée, puis, mettant celle-ci de l'avant, je donnais un peu de gaz, faisant avancer le bolide dans un grondement assez agréable pour les amateurs de moteurs. Rapidement, je me mis à changer les vitesses, sortant du stationnement et me lançant dans une course folle sur l'autoroute, en direction de ma prochaine destination.


I'm out! Si jamais tu répond, Evelyne, le RP sera terminé!! Tu archiveras Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs)

Revenir en haut Aller en bas
(TERMINÉE) Ma sauveuse! (Pv Anna Briggs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Le Bar-Club Le Sky-
Sauter vers: