Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

(ABANDON) Il était une fois...le grand méchant loup? [PV Evelynn Raphael Mac Hawks]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: (ABANDON) Il était une fois...le grand méchant loup? [PV Evelynn Raphael Mac Hawks] Mer 24 Fév - 13:23

L'après-midi était déjà bien entamé, alors que Eileen déambulait dans la ville sans but précis. Ces derniers temps, la meute lui avait seulement donner comme travail de suivre ceux en qui le chef avait le moins confiance pour faire un rapport hebdomadaire sur leurs activités. Ce n'était pas très passionnant, mais peut-être qu'ainsi, elle repérerait un traitre avant qu'il n'agisse...mais franchement, parfois, elle se demandait si cela valait le coup. Si un lycan voulait quitter la meute, qu'elle était le problème? Au pire, c'était plus un problème pour lui que pour la meute. Mais tout les lycans désignés et qu'elle suivait assidument ne montrait aucune envie de traitrise, s'activant dans leur boulot hors meute et même dans le travail confiée par la meute.

Son pied buta soudainement contre quelque chose de dur, la forçant à sortir de ses pensées et à regarder autour d'elle. Son pied venait de cogner contre...contre la grille de l'entrée du cimetière? Mais qu'est-ce qu'elle faisait là? Sans réfléchir, elle était venue là. Et sans savoir pourquoi, elle entra. Oui, elle entrait dans ce lieu qu'elle n'avait pourtant aucune envie de visiter. Elle n'y allait que pour les pleines lunes et il restait encore quelques jours avant la prochaine pleine lune.

Pourtant, ses pieds continuaient d'avancer, alors que dans sa tête, une voix hurlait, lui disant de repartir, de fuir cet endroit, qu'elle n'avait rien à y faire. Marchant dans les allées, elle ne savait pas où aller, ni pourquoi elle continuait d'avancer. Au bout d'un moment, une jolie tombe fleurie attira son regard. La moitié des fleurs étant fanées, elle se pencha et les enleva, les envoyant valser ailleurs. Jamais elle ne s'était intéressée à une quelconque tombe alors pourquoi...? Et elle comprit. Ses yeux se posèrent sur les noms graver sur la tomber, ses yeux s’agrandirent sous le choc, alors que le silence devint soudain assourdissant. Elle n'entendait que le bruit des battements de son cœur qui semblait vouloir exploser alors qu'elle était figée sur place. Partir. Elle devait absolument partir. La voix continuait de hurler dans sa tête, alors que ses pieds refusaient d'obéir. Ses yeux paniqués remarquèrent autre chose qui agrandit sa panique : le soleil se couchait. Il allait faire noir, elle devait rentrer. Tout de suite ! Pourtant, alors que la panique la prenait, enflait en elle, elle était totalement incapable de bouger, les yeux braqués sur les deux noms ornant la tombe. La seule chose qu'elle fut capable de faire fut de pousser un drôle de hurlement, un hurlement de douleur. Ses ongles poussaient, commençant à devenir des griffes. Elle sentait son visage se transformer, pousser pour s'allonger et surtout sa colonne s'agrandir. Elle tomba au sol, transpirant, ce n'était pas voulue. Elle avait mal, elle avait peur et le loup prenait le dessus. Elle se transformait et devenait un animal qui poussa un hurlement, comme les loups hurlent à la pleine lune avant de se laisser tomber au sol, épuisée.

Un brouillard soudain la prenait. La panique était toujours présente, lui ordonnant de bouger, mais l'épuisement prenait le dessus, la clouant au sol. Seule sa poitrine bougeait, se soulevant et s'abaissant dans un rythme rapide, et ses yeux bougeaient dans tout les sens, se posant tour à tour sur la tombe de ses parents, le noir qui devenait de plus en plus présent et les morceaux de ses habits.

Ses hurlements auraient pu alerter n'importe qui se trouvant dans les environs mais à cet instant précis, elle était totalement incapable de bouger. Son cerveau nageait dans un brouillait où seules la panique et la fatigue ressortaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (ABANDON) Il était une fois...le grand méchant loup? [PV Evelynn Raphael Mac Hawks] Mer 24 Fév - 14:03

Une nouvelle journée de plus à déambuler sur le 'territoire' des crocs noirs... Une bande de chiots qui courent après leur queue, rien de plus, rien de moi, menée par un chiot mal dégrossit et incapable de se torcher le cul lui même, voila ce qu'ils étaient, à ses yeux, la meute des crocs noirs ne valait rien de rien, qu'il lui faudrait redresser par la seule arme qui a jamais fait grandir les lycans un peu dégénérés du bulbe: Les baffes et la frousse.

Elle se savait suivie depuis un bon moment déjà, et avait pris soin de faire moult détours pour brouiller la piste, elle n'avait pas besoin d'être grande claire pour savoir que celui ou celle qui suivit était un lycan, l'odeur trahissait, ainsi que la façon dont elle suivait, au nez, elle l'entendait humer l'air par moments.

L'après midi se déroulait paisiblement et tout ce qu'elle avait vu n'avait fait que la dégouter un peu plus de cette meute de crétins imbéciles, la nuit tombait et l'écossaise eut l'idée de partir du coté du cimetière, que demander de plus pour prendre quelqu'un à revers? Rien. Il faut croire que la ruse fut plus efficace que prévue, sa suivante s'était arrêtée.

Avec un sourire carnassier, elle s'était arrêtée un peu plus loin, à écouter, pourquoi c'était-elle arrêtée là? Etrange, mais après tout, un cimetière, on y allait souvent saluer les ancêtres, rien d'étonnant, ce qui le fut bien plus, ce fut le hurlement qui suivit, rien à voir avec un lycan qui se transforme volontairement, et pour ne rien arranger, la grenouille de bénitier qui avait poussé le hurlement était toujours immobile, en gros, c'était une transformation involontaire...


- La jeunesse, j'vous jure.... Pas foutue de maîtriser une transformation, et pas plus capable de se barrer quand ça a fait le con... Meute de dégringolés d'panse d'ours!

Avec un soupire de dépit, l'écossaise subit à son tour la transformation pour faire d'elle cette créature qui effrayait tant, cependant, elle avait fait choix de prendre celle qui lui restait la plus proche, la plus humaine, sans que cela soit agréable, cela limitait au moins le contrecoup de la métamorphose...

Des odeurs s'approchant rapidement du lycan immobile, elle s'était rendue à ses cotés à toute vitesse, pour le récupère et le trainer par la peau du coup, comme on l'aurait fait d'un chiot au sens propre, pour finalement l'emmener à l'écart, le souffle à peine plus rapide, à l'abri dans les bosquets.


- Et vous osez vous appeler une meute? Une meute de crétin décérébrés oué! Pas foutus de maîtriser leur transformation, alors que ça s'fout en danger, abrutie!

Elle reprit sa forme native ensuite, non sans mettre une pichenette assez forte sur le nez de la lycan transformée, autant pour l'attirer sur un autre terrain que celui de ses sentiments que pour attirer son attention, bien qu'elle fut nue, l'écossaise était toujours aussi droite et fière.

- Tu vas t'calmer, pense à un truc qui t'fait du bien, et concentre toi dessus, ensuite respire. On ne t'a donc pas appris les bases de la transformation? T'es formée par quoi dis moi? Un jeune loup complètement taré et totalement débile?

Le ton était franchement cassant, en tant que Mac Hawks, elle ne supportait pas l'incompétence, et celui qui devait s'occuper de cette lycan était clairement un incompétent de la pire espèce, qu'elle aurait volontiers ramené à l'état d'esclave par la force dans un premier temps par l'argent ensuite!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (ABANDON) Il était une fois...le grand méchant loup? [PV Evelynn Raphael Mac Hawks] Jeu 25 Fév - 5:48

La panique continuait de submerger le cerveau de Eileen qui se retrouvait totalement incapable de réagir. Alors quand une forte odeur en approche lui emplit le museau, la panique se fit plus forte...elle devait fuir. Elle était incapable d'analyser l'odeur de savoir ce que c'était comme créature mais avant de pouvoir faire quoi que ce soit des crocs se refermèrent sur son cou. Alors, elle pensa que c'était la fin...

"Pardon Mina...je ne pourrais pas te retrouver...Non ! Je ne peux pas l'accepter !"

Elle sentit que les crocs ne cherchaient pas à lui labourer la gorge mais plutôt à la trainer sur le sol, à l'écart de l'allée, jusqu'à un buisson. Quelqu'un l'avait mis en sécurité ! Alors, son cerveau se remit en marche et elle comprit, l'odeur, c'était une lycan et pas n'importe qui : Evelynn Raphael Mac Hawks. Elle faisait des Crocs Noirs, elle aurait du se sentir en sécurité, et pourtant, le chef de meute se méfiait, alors elle n'était pas totalement rassurée. Malgré tout, cette femme l'avait sorti d'une situation bien compliquée. Maintenant, Eileen devait faire face à des remontrances. La pichenette sur son museau la tira de ses pensées et lui tira un couinement surpris. Elle se releva et leva les yeux vers la femme, imposante bien que totalement nue. La honte de la nudité ne faisait plus partie du vocabulaire de la plupart des lycans. Elle écouta les paroles d'Evelynn et se concentra dessus, chassant loin au fond de son esprit les mauvais souvenirs qui avaient déboulés en voyant la tombe. Alors, elle put reprendre forme humaine. Elle aussi était nue, deux femmes nues qui discutaient...la scène aurait pu être étrange. Eileen savait que c'était idiot de cacher son corps, mais ce n'était même pas sa poitrine qu'elle cachait, non, c'était les cicatrices qui couvraient son corps. Pourtant, malgré ses efforts, ses bras ne suffisaient pas à tous les couvrir. Seules les cicatrices de son visages étaient entièrement cachées par ses cheveux. Elle n'avait pas honte de son corps, elle avait honte de ses horribles cicatrices.

- Merci...de m'avoir aidé. Je...je n'ai pas pu me contrôler...en voyant la tombe...c'est de ma faute s'ils...


Elle se tut subitement. Pourquoi racontait-elle sa vie? Elle n'était pas spécialement proche des autres lycans de la meute, encore moins de cette fameuse Evelynn, et ce n'était pas le moment de raconter ses problèmes. Elle n'avait aucune envie que la nouvelle se répande dans la meute, même si elle ne serait sans doute pas la seule. Elle s'en voulait déjà assez comme cela d'avoir massacré ses parents...et de ne même pas s'en souvenir. Elle n'avait que des bribes de sons et de sensations, aucune image.

- Je ne sais pas comment te...remercier...tu es beaucoup plus expérimentée que moi...tu n'auras sans doute jamais ce genre de problème...mais si jamais je peux te rendre un service...n'hésites pas. Je le ferais, quoi que ce soit.

C'était une promesse et elle ne reviendrait pas dessus, quoi que puisse en penser le chef de meute. De toute façon, c'était entre Evelynn et elle, les autres n'avaient rien à voir là-dedans. Et puis, combien l'aurait aidé de cette façon? Evelynn l'avait aidé à reprendre le contrôle de son propre corps, ce n'était pas rien quand même. D'ailleurs, Eileen savait très bien que si un humain était passé par là, il n'aurait certainement pas survécu parce qu'elle ne se contrôlait plus à ce moment devant la tombe. Mais grâce à Evelynn le pire avait pu être évité. Alors oui, elle considérait qu'elle avait une dette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (ABANDON) Il était une fois...le grand méchant loup? [PV Evelynn Raphael Mac Hawks] Jeu 25 Fév - 6:43

La lycane écouta ce qu'avait à dire sa 'compagne' de fortune. Voila pas que la gamine se mettait en tête d'avoir une dette de ce qu'elle en comprenait, mais ce qui la choqua le plus, c'était qu'elle se cachait, comme une bête craintive qu'on la découvre... Evelynn posa son regard sur elle, un sourire ironique sur les traits.

T'es sérieusement sérieuse? C'que j'ai fait c'est c'que ton 'père' lycan aurait du faire, t'apprendre c'que t'es, qui t'es d'venue, s'assurer qu'ta première transformation n'cause pas d'dommages inutiles. D'c'que tu as commencé à dire, c'pas l'cas, j'me plante?

La question n'était pas même vraiment intéressée, simple marque d’intérêt. Puis elle reporta son attention envers les présences qui s'étaient approchées, de simples humains, en promenade, non, c'était plutôt un gardien, comme il y en a partout aujourd'hui, de simples humains qui vivaient leur vie du mieux qu'ils pouvaient en se débattant avec ce qu'ils ne pouvaient contrôler.

L'écossaise secoua la tête, avant de reporter son regard sur sa voisine, qu'elle regarda dans les yeux, de gré, ou de force.


Qu'es'tu penses des crocs noirs? D'ce simulacre de meute? Tu crois vraiment qu'ça dois s'passer comme ça avec les recrues? L'autre invertimbré d'pseudo-alpha à la noix d'mes g'noux... Y t'envoie, toi, seule, inexpérimentée, pour m'suivre? Alors tu maitrises pas même ta transformation? Y t'donnes une mission ou y t'envoie au suicide? Réponds sincèrement?

Avant même qu'elle ai répondu, l'écossaise releva la tête vers les étoiles qui commençaient à piqueter la couverture sombre de la nuit, un léger sourire sur les traits.

L'père rigolerait à s'en faire péter la panse d'voir c'te pseudo-meute, à lui seul y r'tourn'rais c'te bande de lopettes avec une main attachée dans l'dos encore, tell'ment c'te meute m'fait penser à une bande d'chiens errants, et encore, eux y s'tiennent les coudes, c'pas c'que j'vois ici...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (ABANDON) Il était une fois...le grand méchant loup? [PV Evelynn Raphael Mac Hawks] Lun 11 Avr - 4:46

Eileen écouta attentivement ce que lui disait Evelynn même s'il s'agissait d'un savon, après tout, il s'agissait de précieux conseils qui lui seraient particulièrement utiles. Quand elle lui parla de son "père" lycan, elle grimaça en pansant au sale type qui l'avait mordu et soupira. Ou alors, elle pendait à son "père" lycan adoptif ? Dans son cas, ce n'était jamais très clair. En fait, personne ne savait vraiment qui devait se charger de tout lui apprendre. On se refilait le paquet à chaque fois.

- C'est que...je n'ai pas connu ce..."père" lycan...il m'a mordu...mais il voulait me tuer...il s'est barré après m'avoir mordu...c'est un membre de la meute qui m'a appris quelques trucs mais je crois que ça l'ennuyait plus qu'autres choses...

Et voila qu'Evelynn l'interrogeait sur les crocs noirs, ce qu'elle appelait ce "simulacre de meute". Mais Eileen pouvait-elle vraiment dire ce qu'elle pensait sans ce que cela lui retombe vraiment dessus ? Enfin à entendre cette femme, elle semblait avoir un certain à priori sur la meute. Elle ne semblait vraiment pas les apprécier. Peut-être pouvait-elle enfin se confier à quelqu'un ?

- Eh bien...je pense qu'en effet...cette meute n'ira pas très loin...qu'elle manque d'organisation...qu'elle est faible...qu'on est pas solidaire...mais qu'est-ce que tu proposes toi ? Tu veux faire un coup d'état ?


Voila qu'elle était impressionnée par cette drôle de femme au tempérament de feu. Finalement, cette mission suicide avait servi à quelque chose : lui offrir un avenir particulièrement utile !

- Et à propos de la mission, c'était certes du suicide puisque tu es beaucoup plus forte en soit, mais tu m'as l'air vraiment très intéressante, tu as l'air d'avoir des idées que j'ai bien envie de découvrir...

Et maintenant elle n'attendait qu'une chose : que cette chère Evelynn lui explique ses idées. Evelynn avait gagné une alliée, c'était sur et certain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (ABANDON) Il était une fois...le grand méchant loup? [PV Evelynn Raphael Mac Hawks] Aujourd'hui à 9:15

Revenir en haut Aller en bas
(ABANDON) Il était une fois...le grand méchant loup? [PV Evelynn Raphael Mac Hawks]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le Grand Méchant Loup. [Isy]
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Cimetière-
Sauter vers: