Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

[TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Message Sujet: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Ven 19 Fév - 13:55

avatar
Messages : 184
Points : 884
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Vendeur dans sa boutique de fleurs

Feuille de personnage
Âge réel: 24 ans
Taille:
Emploi: Fleuriste
Le jeune fleuriste se passa une main sur le front pour essuyer la sueur qui lui coulait sur le visage. Il venait enfin de finir de réorganiser la disposition de sa boutique après une journée à déplacer meubles, natures mortes, fleurs en pots et les immenses caissons réfrigérant qu'il avait décalé vers la droite. Pour tout dire, une journée des plus remplies et qui méritait une bonne récompense, soit un bon repas dans un restaurant du centre ville. Médrick regarda l'horloge qui étalait ses aiguilles indiquant 15h15, un peu tôt pour fermer, mais en même temps, s'il voulait avoir le temps de sauter dans la douche et d'aller manger au centre ville avant la noirceur il fallait faire des sacrifices. Soupirant puis s'étirant, l'homme de 24 ans se rendit jusqu'à la porte d'entrée à l'avant de la boutique, tourna l'affiche pour indiquer qu'il fermait et barra la porte. Puis il entreprit de fermer rapidement les stores pour se ruer par la suite dans la douche.

En trois minutes, il s'était décrassé sous un jet d'eau un peu trop chaud à son goût, mais encore une fois,  pas le temps de faire dans les détails. C'était une course contre la montre, contre la noirceur! Il attrapa rapidement un pantalon propre, noir coupé droit ainsi qu'une chemise blanche qu'il boutonna tout en allumant différentes lampes et cherchant le nécessaire avant de quitter son appartement. Finissant de se préparer, il attrapa un petit sac de transport et en vérifia le contenu : son porte-feuille, deux lampes de poches extra puissantes et un paquet de batteries neuves. Après avoir barré l'appartement, il ajouterait ses clefs et il pourrait partir dans les dédales de la ville en espérant trouver un bon restaurant avant que la nuit ne tombe.

Le fleuriste avançait tranquillement dans les rues de la ville, cherchant une enseigne qui pourrait l'intéresser ce soir. Il ne sortait pas souvent pour le repas du soir, mais quand il se décidait à prendre son courage à deux mains pour le faire, Médrick essayait de ne jamais allé au même endroit. Regardant sa montre, il vit qu'il n'était que peu passé la demi de quinze heure. Cela lui laissait encore assez de temps pour trouver un bon établissement où se rassasier et se rendre au centre-ville par la même occasion. Pour le retour, il prendrait un taxi pour ne pas affronter le noir trop longuement. Sautant dans un transport en commun, l'homme resta debout dans l'allée jusqu'à son arrêt.

Au travers des bâtisses, l'humain pouvait apercevoir le soleil qui commençait à se coucher, baignant le ciel d'orange, de rose et de jaune, et cela malgré l'heure peu avancé de la journée. C'était les joies d'être en hiver. Il se promena à pas traînant dans les rues lorsque son regard accrocha sur un petit restaurant juste en-dessous d'un immeuble à appartements/condominiums. L'endroit semblait petit, mais chaleureux. Médrick aimait bien le design de l'îlot où le cuistot était directement en contact avec le client. Entrant dans l'établissement, il se dirigea vers un siège de la table jointe à l'îlot lorsque la serveuse lui fit signe de s'installer où il le souhaitait. S'asseyant, il s'adressa au jeune homme blond qui lui faisait face.

- Bonjour ou bonsoir si vous préférez. Cet endroit est réellement charmant.

Médrick offrit un doux sourire au chef cuisinier tandis qu'il déposait son sac de transport à ses pieds. Il espérait que l'ambiance de ce restaurant serait à la hauteur de son apparence, c'est-à-dire charmante et innovatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Sam 20 Fév - 20:00

Invité
Invité
Je suis euphorique, j’ai du mal à croire que c’est déjà l’ouverture de mon petit resto à moi. Je sais que comparer à tous ce que j’ai, ce n’est pas grand-chose, mais c’est un ‘’pas grand-chose’’ qui vient de moi et pas de ma famille. J’en fais peut-être une plus grand affaire que ce ne l’est vraiment, mais quand même j’ai le droit.

Merde, il est déjà sept heures du matin? Avec tout ça je n’ai presque pas dormis. Je me suis donc levé pour prendre une douche bien chaude et me préparé convenablement. Après m’est séché et avoir replacé mes épinglettes dans mes cheveux, je me suis dirigé dans ma chambre pour faire le choix le plus difficile de la matinée… qu’est-ce que je vais porter!!! Rien de trop chique, car sa ferais ombrage, mais je ne dois pas trop négliger non-plus sinon ça va sembler non professionnel. Trop de choix et trop peu en même temps je dois a tout prix trouvé. Mon major d’homme me fit sursauter en entrant dans ma chambre sans même cogner.

-SÉBASTIEN Vous avez un don pour prendre les gens en surprise.

-Si monsieur me permet c’est lui qui a demandé ma présence ce matin. Après tout nous somme mercredi et c’est aujourd’hui que je nettoie les appartements de monsieur.

-… Ce n’est pas faux, alors je vous laisse travaillé j’ai des vêtements à choisir pour l’ouverture de mon restaurant. Je dois être parfait a l’arrivé des clients. Oublier pas de barrer la porte en partent.

-Que monsieur m’excuse, n’avez-vous pas préparé des vêtements approprier déjà au dit restaurant, justement pour ne pas les perdre avant le grand jour?

Je n’arrive pas à croire que j’avais oublié ça. Je pris donc mes vêtements de tous les jours avant de me diriger au restaurant. J’ai pensé prendre une pomme et une banane avant de sortir de chez moi, car il faut bien que je mange un petit quelque chose.

J’aurais pu prendre la voiture, mais j’ai envie de marché, comme tout le monde. Ce n’est pas loin de toute façon, une vingtaine de minute tout juste. En dégustant ma pomme je me suis mis a regardé toute les petites boutiques et commerces que je croisais. Chaque personne avec leur petit endroit a lui, son petit travail, son plaisir et bientôt moi aussi le mien sera ouvert.

Je suis arrivé à mon commerce à dix heures exactement, car je me suis un-peu perdu. Je n’ai vraiment pas un bon sens de l’orientation, mais j’y suis c’est l’important. J’ai encore deux heures avant l’ouverture, je devrais donc avoir le temps de faire mes préparatifs finals. Je suis allé dans la réserve prendre les vêtements que j’y avais laissé puis je me suis changé. Un tablier gris sur une grande veste blanche avec des pantalons noir, j’ai replacé les barrettes que j’ai dans les cheveux pour les tirer vers l’arrière de façon élégante, car je ne voudrais pas que quelqu’un trouve un cheveu dans son repas. Fais chauffer mes ronds, préparé le four, l’eau bouille et le plus important j’ai assez de pâte, de viande, de sauce et d’assaisonnement pour une armé. Il y a une ligne a l’extérieure qui attend et c’est l’heure.

La journée a été comme un rêve, beaucoup de nouveau client de très belle conversation et beaucoup de plaisir. De midi à quatorze heures sans pause. A quinze heures c’était beaucoup plus tranquille. Je pris le temps de replacé mes ustensile avant le soupé, car je sens que la ça va être terrible, une chance que je vais avoir quelqu’un avec moi pour le soir sois a dix-sept heure, car ça aurait été impossible seul. Alors que je m’efforçais de préparé la soirée, j’entendis quelqu’un me souhaiter bonjour et bonsoir en même temps. Sa ma fait un-peu rire, mais j’ai apprécié qu’il trouve l’endroit charmant, j’y ai mis beaucoup d’effort. Je me suis retourné avec un petit sourire heureux.

-Je vais choisir bonsoir et merci du compliment. Je suis content que cela vous plaise. On a vraiment mis tu temps au développement.

Je crois vraiment que je suis trop enthousiaste, mais c'est la première et j'y peux rien, car je suis fière de ce que l'on a fait ici.

-Mais où sont mes manières, puis-je vous offrir quelque chose à boire? On a de tout, du jus à des boissons alcoolisées au choix. Le premier vers est offert par la maison, un petit cadeau pour fête la grande ouverture.

Comme à mon habitude, mon regard c’est porté directement vers les yeux de ce nouveau client. J’en ai vue beaucoup aujourd’hui, mais des yeux gris et surtout aussi pâle, c’est la première fois de la journée. Une cicatrice a la bouche, sa dois avoir fait mal. Un mignon de plus dans cette belle journée héhé, mais j’avoue que les yeux gris pâle c’est vraiment mignon et sérieux en même temps. Dommage que mes vieux investisseur ressemble pas a ça. Sa me donnerais envie de les voir.
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Jeu 25 Fév - 21:24

avatar
Messages : 184
Points : 884
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Vendeur dans sa boutique de fleurs

Feuille de personnage
Âge réel: 24 ans
Taille:
Emploi: Fleuriste
Bien assis sur son siège Médrick ne put s'empêcher de sourire un peu plus en recevant les salutations du chef. En le regardant de plus près, il se rendit compte qu'il ne devait pas être très âgé, dans les environs de son âge peut-être même plus jeune encore! De la manière dont il parlait de l'établissement, il était clair pour le fleuriste que le jeune blondinet devait faire partie des propriétaires ou du moins des investisseurs de ce petit bijou de restaurant. Il aimait l'enthousiasme qui semblait émaner du cuisinier et surtout, il aimait l'idée que le premier verre était au frais de l'établissement! Lui qui était un grand amateur d'alcool alors pouvoir savourer un petit en-cas sans avoir à débourser un centime pour celui-ci. Que de joie dans le coeur de l'homme.

- La chance est avec moi si j'ai l'opportunité de manger dans cet établissement la journée même de l'ouverture! Je vous laisse m'impressionner avec le cocktail de votre choix. Après tout, il est plaisant de découvrir les spécialités d'un endroit où l'on a jamais mis les pieds!

Médrick se mit à rire un peu, emporté par la bonne humeur de son interlocuteur. Son regard croisa celui de l'homme qui lui faisait face. Il se perdit un instant dans la mer d'azur qui s'offrait à lui, trouvant que cette couleur s'accordait merveilleusement au reste du visage, étant soutenu par la couleur pâle de ses cheveux. Il était sorti pour se faire plaisir alors autant se laisser aller pour une fois. Ce n'était pas comme s'il allait revenir bientôt dans l'endroit et la ville était assez grande. Un petit flirt avec ce charmant cuisinier ne le tuerai pas; le pire étant qu'il se fasse remettre à l'ordre.

Un peu nerveux quand même, cela faisait un long moment qu'il n'avait dragué personne, l'homme se passa une main dans les cheveux, laissant les mèches courtes retomber follement autour de son visage. Prenant une grande inspiration, il se pencha vers l'avant, s'appuyant sur un coude pour mieux soutenir le regard de sons vis-à-vis, ses lèvres offrant toujours un charmant sourire.

- Je suis certain qu'on vous là déjà dit, mais votre regard est magnifique. Il est rare de voir un bleu aussi envoûtant à Londres.

Soit ça passe, soit ça casse! Il croisait secrètement les doigts dans ses pensées pour avoir une réponse favorable de Jasper. Maintenant qu'il était dans un endroit éclairé, il avait tout son temps pour lui! La noirceur serait un défi à relever en partant, mais au moins, un taxi pourrait le débarquer à bon port sans crainte de se faire attaquer par quoi que ce soit!

- Et parler moi un peu du concept et des spécialités de ce restaurant!

Intéressez-vous à ce qu'un homme aime et vous aurez conquis déjà la moitié de son coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Dim 28 Fév - 16:39

Invité
Invité
Tout tourne comme je le veux depuis l’ouverture, mis de côté les quelque petites erreurs classique, mais sinon tout est parfais. Ça me plait de pouvoir me concentré sur un client enfin. La journée a tellement roulé que je n’ai presque pas eue le temps de jasé. En plus je dois dire que j’ai la chance d’avoir un interlocuteur plutôt mignon en plus, miam.

Semblent  contant de l’offre du premier verre, je n'ai pas vraiment été surpris de le voir me laissé le choix de celui-ci. Après tout la plus grande partie des clients d’aujourd’hui on fait la même chose. C’est bien d’un certain coté, car ça me permet de tester mes client aussi. Je crois que je vais lui servir le premier verre.

-Au choix du chef, OKIDOKI!!!

J’ai gardé cette petite préparation pour la soirée et je crois que c’est un bon moment pour la sortir. Je pris donc une grande coupe dans lequel je versai le mélange que j’ai préparé hier. Un cartier d’orange coupé, je le place sur les rebords du verre et je fais un tour pour répartir un-peu le jus. Ensuite une petite épée décorative en plastique, j’y mets deux cerises dénoyauté. Pas des cerises macéré dans un pot, non ce n’est juste pas frais, je préfère payer un-peu plus chère et mettre de vrai bonne cerise fraîche. Posant la petite épée sur les contours du verre, je le pris par la tige avant de poser celui-ci devant mon cher client en même temps que le menu.

-Préparation maison, Sangria espagnole. Vous m’en direz ce que vous en pensé!!!

J’espère vraiment qu’il va aimer, car c’est quelque chose que j’aimerais vraiment placé de façon stable ici. En plus c’est facile à faire et plutôt beau a la vue. Sans compter que, même si ça goûte les fruits et que sa ce bois comme du petit jus, c’est très traitre, car c’est fort en pourcentage d’alcool. Tout en me préparent à faire le repas de mon nouveau client, je ne pus manquer de trouvé mignon de le voir passé sa mains dans ses cheveux de cette façon, mais quand il s’avança et me complimenta sur mes yeux j’ai figé. Je fais souvent ce genre de réplique, car j’aime regarder les yeux des gens, mais jamais on ne me l’avait faite à moi.

-Je… Je.. Heu… Merci c’est vraiment gentil. C’est la première fois en fait.

C’est vraiment rare que l’on parle de mes yeux, car normalement c’est moi qui prend un plaisir a porté mon regard dans celui des gens. J’avoue que c’est un-peu intimidant et en même temps très agréable de se sentir observé du regard.

-Un doux gris, comme les votre, n’est pas commun non plus. C’est vraiment apaisant et surtout très agréable a regardé, sans vouloir être irrespectueux.

Je dois avoir le visage aussi rouge que la coupe que je viens de lui donner et c’est limite. Sa me change des soirées avec de vieux investisseurs. Alors c’est ça le vrai monde, des gens sourient et qui ce regarde dans les yeux plutôt que de regardé le porte monnaies, c’est tellement bon a vivre. Mon regard n’avait pas quitté celui du jeune homme en face de moi, qu’il me demanda les spécialités du restaurant. Bien sûr il n’aurait qu’à regarder dans le menu, mais avec un si beau compliment je peux bien lui faire un petit survole.

-J’ai un petit plaisir a mélangé toute sorte de pate alimentaire a la viande de ton choix. On peut passer du bon vieux poulet bien ferme et juteux a des viande plus particulière comme de l’autruche ou même du crocodile. Pour ce qui est des pâtes, j’ai toute les sorte qui pourrait te passé à l’esprit, mais j’ai un petit faible personnel pour les Campanelle qui ressemble à de petite fleur ou des clochettes si tu préfères.

Je me demande ce qu’il va choisir, car je sais pas pourquoi, mais j’ai hâte de voir ce qu’il va en penser. En même temps l’autre cuisinier est arrivé. Il est directement allé ce changé avant de commencé son chiffre. C’est une bonne nouvelle, car il va pouvoir s’occuper des autres clients et je vais pouvoir garder mon attention sur celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Lun 29 Fév - 15:59

avatar
Messages : 184
Points : 884
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Vendeur dans sa boutique de fleurs

Feuille de personnage
Âge réel: 24 ans
Taille:
Emploi: Fleuriste
Son regard d'orage ne quittait pas le jeune chef alors que celui-ci lui préparait son cocktail. Il faut dire que de voir un homme aussi jeune et à l'aise dans une cuisine était rafraîchissant et hypnotisant à regarder. Une fois le verre devant lui, l'homme prit délicatement la tige transparente entre ses doigts et de faire tourner le verre entre ceux-ci, le détaillant lentement. Il trouvait charmant l'épée qui transperçait les deux cerises, comme deux coeurs tombées sous le coup précis d'une lame aiguisée. Ce n'était pas nécessairement un marque morbide, car certaines images de l'amour parlait de transpercer le coeur de l'être aimé pour se l'approprié. Enfin, ici en même temps, avec le nom que lui avait donné le blond, on pouvait se demander si cela n'avait pas plutôt rapport avec l'inquisition espagnol et les cerises servaient représentaient le coeur des sacrifiées par les peuples autochtones ou ceux des gens tombés sous la coupe des Espagnol.

Souriant amusé, il porta sans un mot le breuvage à ses lèvres pour en savourer une première gorgée qu'il garda en bouche un moment avant de l'avaler. Un goût rafraîchissant de fruits s'harmonisait parfaitement au léger goût d'alcool quasi imperceptible. Enfin pour quelqu'un qui ne buvait pas aussi souvent que l'homme à la chevelure grise, ce goût subtile ne serait même pas détecté. Il ferma les yeux en prenant une deuxième gorgée, laissant la saveur le transporter dans un petit moment de plaisir personnel. Enfin, Médrick s'autorisa à complimenter le chef.

- Je dois dire que c'est l'une des meilleures sangria que j'ai eu le loisir de goûter dans ma vie! Le goût des fruits se mélange merveilleusement à celui du vin.

Ce après quoi, il s'était enhardi et avait flirter un peu avec le bel adonis devant lui, le complimentant sur ses magnifiques yeux bleus. Le fleuriste fut surpris par la réponse de son interlocuteur. Ça ne pouvait simplement pas être la première fois qu'on le complimentait sur son regard! Jasper avait de si beaux yeux que n'importe qui se retrouvait capturé et incapable de fixer le regard ailleurs. Son sourire s’agrandit en recevant le même genre de compliments de la part du cuistot.

- C'est vrai que des yeux gris sont hors du commun… Je les dois à mon arrière-grand-mère et j'en suis très fier…

Déposant son verre un peu plus loin sur la table, il se rapprocha imperceptiblement du jeune homme. Son regard toujours dans le sien.

- Je comprends votre raisonnement et je ne vous trouve pas irrespectueux loin de là! J'aime bien regarder l'orage et ses tourbillons de grisailles lorsque c'est possible. Il y a une aura de calme dans la tempête, malgré tout! Je suppose que c'est un peu semblable pour vous lorsque vous regarder mes yeux!

Le fleuriste en profita pour graver le visage rougissant de son vis-à-vis dans sa mémoire. Après tout, on ne trouvait pas à tous les coins de rue d'aussi charmant garçons à qui le rouge aux joue allait si bien, les embellissant un peu plus. Ignorant le menu qui lui avait été tendu, il avait continué leur conversation de manière banale en lui demandant qu'elles étaient les spécialités du restaurant. C'est avec un éclair de plaisir que Médrick écouta le blondinet lui répondre, détaillant le menu et la manière de faire de l'établissement. Il ne réfléchie pas vraiment à sa réponse, se laissant porter par le hasard pour cette soirée de découverte.

- J'ai réfléchi un peu et je crois que je vais vous laisser m'impressionner avec le choix du repas. Je ne sort pas souvent et j'ai décidé d'être un peu aventureux aujourd'hui alors je vous laisse le loisir de me concocter ce que vous désirez! D'ailleurs je sais que vous faites de bon choix puisque, je le répète, cette sangria est délicieuse!

À ces mots, il porta de nouveau la coupe à ses lèvres pour en prendre une grande gorgée. Il frissonna en sentant le liquide frais glisser dans sa gorge. Dieu que boire lui manquait. Cela devait faire une semaine qu'il n'avait pas pris un bon verre, occupé à la boutique après la Saint-Valentin qui venait de se terminer quelques jours plus tôt.

- Et ne vous inquiétez pas de la note à la fin! J'ai les moyens de payer une addition salée. Cela vous dérange si je vous observe travailler? J'aime bien voir les gens à l’œuvre quand il s’agit d'un métier manuel.

Il fit un clin d'oeil amusé à Jasper avant de se concentrer sur chacun de ses gestes, observant surtout ce que ses mains faisaient, comment il maniait ses instruments de cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Lun 29 Fév - 20:26

Invité
Invité
Je suis encore tout heureux qu’il ait aimé la sangria. C’est peut-être un-peu excessif, mais je ne suis pas très connaisseur en alcool. Je suis chef en cuisine oui, mais pas barman, donc c’est vraiment un grand succès pour moi. En plus c’est un client qui m’a laissé le choix de son verre et il est le genre de personne que j’aimerais vraiment revoir ici plus souvent. Après tout il est vraiment gentil, respectueux et ça n’arrive pas souvent de si beau commentaire et jamais avec autant de douceur.

Bien malgré moi, je n’ai pas lâché du regard, les yeux de ce belle homme tu début de notre conversation a maintenant. Je n’y peux rien, car c’est vraiment rare de beaux yeux gris comme les siens et aussi je trouve cela très beau. En plus il a raison en parlant des tempêtes, car je peux passer des heures à regarder les orages de chez moi tout en jouant de la musique. Donc, j’y vois dans son regard et sa personne une certaine tempête, forte et imposante. Elle fait peur aux gens tout en permettant un renouveau et pourtant quand on prend le temps de la regarder, elle prouve une grande beauté et une grande force. J’ai secoué un-peu la tête pour me remettre les idées un-peu en place. Aller Jasper tu travail en ce moment, tu laisseras ton imagination jouer plus tard.      

C’est avec un grand sourire et un petit rire que j’acceptai l’offre de faire un plat au hasard pour mon beau client. S’il a aimé à ce point ma sangria, je dois donc faire un plat digne de celle-ci. En plus, je ne veux pas décevoir la confiance qu’il a placée sur moi en ce moment.

-Tu aime tenter le diable toi. J’aime bien, alors je t’avertis je vais vouloir connaitre ton opinion après, je te laisserai pas partir avant.

Disant tout cela en faisant une petite grimace souriante. Plus ça va plus l’hésitation semble légère, donc mes quelques pitreries sont les seules choses que j’ai trouvé pour éviter de montré trop mon intérêt à la situation actuel.

Alors on commence par le choix de viande. Ce n’est pas vraiment facile mais je crois que je vais y aller avec une viande de la mer, une viande salé qui saura se distinguer de la sangria de fruit sucré. Du requin, un steak de requin effiloché dans une petite sauce à l’ail et servie dans un mélange de Spaghetti et de Capellini, ou plus communément appelle cheveux des anges. En y repensant sa colle bien avec lui. Je me suis permis un petit sourire a cette pensé.

Je me suis rapidement mis au travail, prenant la pâte, l’étirant et la pliant pour avoir la taille voulu et ce très rapidement. J’y suis très habitué après tout et mes mains connaissent les mouvements par cœur. J’ai fait les deux sortes de pâtes très rapidement et je l’ai ai mis à l’eau sans attendre. Le steak maintenant, car vue que c’est une viande très ferme et facile à brûler, il faut que j’y place un-peu plus d’attention. J’ai commencé par attendrir la viande à la main, car un marteau à viande aurait fait sortir le jus et toute la saveur. Sa aurait été du gâchis. Quand elle fut finalement à mon gout je l’ai posé dans une eau bouillante et salé durant un petit instant. Cela n’a pas pris très longtemps, le but n’est pas de la cuire à l’eau, mais juste assez pour que la poile ne la brûle pas le temps de finir la cuisson. J’ai ajouté la sauce à l’ail une fois la cuisson presque terminé et au passage j’ai dû m’étiré comme un fou pour sortir les pâtes de l’eau avant qu’elles ne cuisent trop.

Le temps de la présentation n’a pas été long. Il m’a suffis de mélangé les deux sorte de pâte avec une sauce rosé au proscuitto, d’y effilocher le morceau de requin, juste avant d’y ajouté un petit pain au blé entier et de petite feuille de persil pour l’image. Tout juste quinze minute de travail pour un plat qui vaut tout l’or du monde par sa saveur.

J’ai finalement posé l’assiette devant ce belle homme devant moi, en lui remettant des ustensiles par la même occasion. Les ustensiles en question son enveloppé dans un petit papier pour s’essuyer, question de faire pratique. Sans compté que c’est une façon pour moi de me cacher, car je fais très attention de ne pas toucher les ustensiles que je donne à mes client. C’est de l’argenterie, donc brûlure instantané pour moi, mais sa garde les doutes loin de moi et tant que je n’y touche pas directement tout va bien.

-Bon appétit à toi. C’est la première fois que je tente cette recette ici. Je te laisse deviner ce que c’est et comme indice je peux te dire que c’est une viande qui n’est même pas dans mon menu. Je n’en ai pas beaucoup alors je ne l’offre que si cela mérite l’effort.

Trop concentré sur le plat que je venais de faire, je n’ai pas réalisé tous les sens possibles de ce que je venais de dire. Lorsque je m’en suis rendu compte j’ai senti une énorme monté de chaleur et mon sang commencé à tourner un-peu trop vite. Enfer que je dois avoir le visage rouge tomate.

-Euh..euh.. Je veux dire que je ne peux pas en faire beaucoup parce que.. euh… enfin j’en ai peu... et si tout le monde en prenais je serais… C-c’est un-peu ça…

Je dois tellement avoir l’air ridicule en ce moment. C’est vrai que je n’ai que peu de cette sorte de viande, elle est rare. Cependant, je dois vraiment trouver de nouvelle phrase à répondre et qui ne me mettront pas dans l’embarra.
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Mar 1 Mar - 15:49

avatar
Messages : 184
Points : 884
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Vendeur dans sa boutique de fleurs

Feuille de personnage
Âge réel: 24 ans
Taille:
Emploi: Fleuriste
Médrick était heureux que le gentil cuistot devant lui accepte de choisir son futur repas et de lui concocter en plus. Il trouvait très drôle que le jeune homme parle du diable alors que notre cher fleuriste était des plus peureux face aux créatures de la nuit. Enfin, il ne dit rien, se contentant de sourire un peu plus, amusé par la formulation de ses propos. Il hocha la tête à l'avertissement de son homologue.

- Ne vous inquiétez pas! Il me fera plaisir de vous donner mon opinion lorsque j'aurais terminé le repas que vous m'aurez concocté!

Il était très patient et de par cette caractéristique de sa personnalité, cela ne le dérange pas que le blondinet devant lui prenne tout son temps pour lui préparer ce repas mystère. Ses yeux ne lâchait pas le beau cuisinier qui le servait. Il le regardait jongler avec ses différents instruments et aliments pour lui préparer des pâtes, faire cuire la viande dont il ignorait la provenance et mélanger les ingrédients pour les sauces. L'homme aux cheveux gris était captivé pas l'homme aux yeux océan, il ne pouvait s'empêcher de le regarder terminé son plat, finissant la présentation du plat.

- Merci à vous! Ça à l'air succulent! Je suis certain que cette première sera des plus agréable au palais.

Le rouge aux joues, le garçon aux cheveux blonds étaient agréable à regarder et il ne put retenir un petit rire amusé à ses paroles lourdes de doubles sens. Il l'écouta tenter de se rattraper en bafouillant un peu et trouva cela chou. Il se porta à son secours, prenant le temps de manger les deux cerises qui étaient toujours fichées sur l'épée de plastique.

- Ne vous inquiétez pas, je comprends parfaitement ce que vous voulez dire, mais si l'autre sens est plaisant à entendre aussi!

Il lui fit un clin d'oeil charmeur puis, le fleuriste regarda le plat qui était devant lui, savourant dans un premier temps les couleurs et les formes qui se mélangeaient dans son assiette. Il aimait bien la forme des pâtes que Jasper avait choisi pour son repas. Les fins cheveux d'ange se mélangeaient délicatement avec les pâtes de plus gros diamètre. Le vert du persil venait soutenir le rose pâle et les touches plus foncées du proscuito tout en jouant sur le gris tendre de la viande.

Déroulant la serviette de papier qui entourait ses ustensiles d'argent, l'homme prit sa fourchette et piqua dans un morceau de viande, s'assurant de mélanger avec un peu de pâtes et de sauce. Il porta cette bouchée à sa bouche et comme il avait fait plus tôt avec la sangria, fit rouler les saveurs, mâchant lentement avant de tout avaler. Autant le visuel était magique, le goût était sublime. Il ignorait qu'elle était la viande que le cuistot avait utilisée, mais elle fondait dans la bouche et s'ajustait parfaitement au reste des ingrédients, ajoutant un petit goût salée.

Médrick attrapa sa sangria pour en prendre une petite gorgée avant de continuer à manger son assiette avec un bon appétit. Après tout, ce que lui avait cuisiné Jasper était tout simplement divin! Il ne regrettait absolument pas d'être entré dans cet établissement au hasard pour se faire plaisir, car jusqu'à maintenant la chance lui souriait. Une fois la moitié de son repas engloutit, il s'essuya les lèvres de la serviette et retourna plonger son regard dans celui de son vis-à-vis.

- Je dois dire que jusqu'à maintenant je trouve ce repas magique! Vous avez un talent inéluctable pour mélanger les saveurs! Maintenant voyons si je peux deviner ce qu'est cette viande que vous m'avez offert spécialement.


Il ferma les yeux un instant en reprenant un petit morceau de viande, savourant celle-ci en essayant de deviner ce que cela pouvait bien être. Plus il réfléchissait, plus les possibilités lui semblaient nombreuses. Mais laquelle pouvait-ce être. Il ne savait pas c'était simple. Ouvrant les yeux, il poussa un petit soupir plus pour la forme que par réel ennui.

- Je crois que vous avez gagné sur un point! J'ignore complètement de quelle viande il peut s'agir. La seule certitude que j'ai, c'est qu'elle vient du milieu aqueux, car elle fond semblablement à la chair des poissons. Et je prendrais bien un autre verre de sangria.

Sur ces mots, il termina sa coupe avant de la déposer sur la table. Ses mains étaient à présent jointe et toute son attention était concentrée sur Jasper et la réponse à la question, qu'est-ce qu'il pouvait bien avoir mangé jusqu'à maintenant. Il finirait bien son assiette après avoir eu la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Jeu 3 Mar - 20:30

Invité
Invité
La gêne, l’appréhension et l’hésitation sont vraiment des sentiments énervant. J’ai encore du mal à croire ce que j’ai dit sans y penser, mais de toutes les réponses possibles, je n’aurais jamais pensé qu’il me rattraperait et qu’il serait aussi heureux du sens original de mes paroles. De toutes les personnes que je pouvais avoir comme client aujourd’hui, je dois dire que cela me rend heureux d’avoir eue ce belle arrivant. Son clin d’œil n’a, par ailleurs, pas passée inaperçue. Je ne sais pas si c’est à cause des fourneaux ou si c’est le local, mais enfer qu’il fait chaud en ce moment.

Chaqu’un des mouvements de mon homologue sont devenus comme une obsession. Le moment qu’il prit pour saisir ses ustensiles, qui semblait avoir pris des heures. L’observation du plat et quelque instant plus tard la première bouché. L’aire est juste trop lourd, car j’attends tellement de de moi dans ce plat et en plus j’ai peur de m’être trompé. Et s’il n’aimait pas ça, si la viande ce trouve à être drop ferme et si j’avais manqué mon coup cette fois. Ce n’est pas le premier plat que je sers dans la journée, mais ses la première fois que j’ai le temps de parler avec un client et aussi de voir sa réaction.

J’ai peut-être peur d’avoir fait une erreur, mais vue l’attention qu’il porte à son repas j’ai peut-être réussi à lui faire un plat a son gout. Je dois dire que l’attente est insoutenable, mais après avoir finis une bonne partie de son assiette il se retourna finalement vers moi un sourire à la lèvre. Complimentant ma cuisine et surtout son appréciation des saveurs.

-YEAH!!!!

Bon je suis peut-être un-peu trop enthousiaste de sa réaction, mais j’y ai vraiment mis du mien et pour une fois que je fais quelque chose qui viens de moi, je suis tellement contant que sa porte ses fruits. Bon je sais que si mes parents pouvais me voir ils me m’approuveraient pas, mais ils sont plus là et je peux dire que ce restaurant c’est ma création, pas la leur.

Je ne crois pas que cette journée pourrait être plus parfaite. Un instant en y repensant, j’ai une dernière petite chose que je veux à tout prix voir. Va-t-il trouver ce qu’est la viande? C’est avec un sourire aux lèvres que je regardais cette belle tête grise, lui donnant tout le temps qu’il peut bien vouloir pour trouver ce qu’il mange exactement. Je ne cherche pas à gagner une compétition quel qu’on que, mais j’avoue que de savoir qu’il ne la reconnaît pas me fait plaisir, car s’il ne la reconnaît pas, c’est qu’il y a de grande chance qu’il n’en a jamais mangé. C’est toujours une joie immense pour un cuisiné de faire gouter quelque chose de nouveau à quelqu’un et surtout s’il arrive à lui faire aimer le plat en question.

Aussitôt sa demande faite pour une nouvelle coupe de sangria, que quelque seconde après, elle se trouvait devant lui. Je me suis même permis de lui laisser quelque fruit dans le breuvage, pour avoir les saveurs directes et j’ai remplis la coupe un-peu plus que je ne l’aurais dû, mais je ne vois pas la mal à en faire un-peu plus quand on réussit quelque chose. J’en ai par ailleurs fait une autre petite coupe pour moi-même, autant gouter aussi. J’ai posé mon regard dans ses deux petite tempête caché dans le creux des yeux de mon homologue tout en lui levant un-peu mon propre vers.

-Tu a la moitié de la réponse, car sa vient en effet d’un poisson, un très gros poisson même. C’est du requin, je dirais même du requin marteau. Une petite touche salée pour accompagner un breuvage si doucement sucré.

Après un petit essai à ma propre coupe, je pris tout le temps de savourer la réaction à venir, car il n’y a pas beaucoup de gens qui ont la possibilité de gouter cette viande à cause de sa rareté et de son prix. La pensé du prix fut comme un petit éclair dans ma tête. Je n’ai pas encore placé de prix sur ce plat, car je ne pensais jamais avoir à en faire aujourd’hui et vue le prix de la viande, ce ne sera pas donné. Oh non, et moi qui voulais rendre le restaurant abordable a tout le monde. Je vais devoir trouver un petit compromis ici.

Je me suis mis à réfléchir sans vraiment trouver de solution, car je ne veux pas demander le prix réel de ce plat. Les pâtes ne coutent pas très cher, car c’est assez commun. La sauce non plus n’a rien de surnaturel, c’est vraiment le requin qui coute la tête est tout le reste. En temps normal et juste pour la viande, je peux charger le repas à cent soixante-deux dollars, sans pourboire. C’est beaucoup trop, surtout que je veux tenir mes prix dans les alentours de douze à quinze dollar l’assiette. Je me suis mis à regarder un-peu partout, cherchant une façon de passer ça sans donner le vrai prix.

Mon regard c’est finalement porté sur ses doux yeux gris, sans n’avoir trouvé de réponse, c’est vraiment pas drôle pour moi. C’est en étant captivé par son regard qu’une solution m’est venu en tête et en plus, s’il veut bien, c’est vraiment quelque chose que j’aimerais comme paiement.

Je me suis doucement penché vers lui avec un petit sourire un-peu malicieux. J’ai déjà fait la facture, mais je crois que je vais la garder. Ce n’est pas comme si ça pouvait me causer des problèmes.

-Je suis vraiment content que tu aimes, j’avais peur de m’être trompé. Maintenant pourquoi ne pas parler paiement.

Je me suis permis de lui laisser un-peu de temps ce mettre les idées en place et j’en ai profité pour m’accoter confortablement tout en restant avancé vers lui.

-Je crois que je vais garder la facture et plutôt te demandé ton nom. Après tout tu ne me l’a jamais dit et j’ai envie de le connaitre. Paiement et tip en un nom tu en pense quoi?

Je ne pouvais m’empêcher de sourire juste à attendre sa réponse à mon offre.
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Sam 5 Mar - 19:39

avatar
Messages : 184
Points : 884
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Vendeur dans sa boutique de fleurs

Feuille de personnage
Âge réel: 24 ans
Taille:
Emploi: Fleuriste
Médrick sourit en entendant l'exclamation de joie du cuisinier. Il ne devait pas faire souvent de tels plats. Enfin, il lui avait dit plus tôt que c'était la première fois qu'il cuisinait ce plat-ci et cela lui faisait plaisir que Jasper soit heureux de sa réponse. Il n'avait fait que dire la vérité et tout le mérite revenait au jeune chef qui avait tout concocté.

Une nouvelle coupe à sa portée, le fleuriste en profita pour tremper ses lèvres dans le délicieux breuvage en attendant que son interlocuteur lui dévoile la source de la viande qu'il avait eut le loisir de goûter pour une première fois. Il ne fallait pas se mentir, si Jasper lui avait dit que ce n'était pas une viande dans le menu, Médrick ne devait jamais en avoir manger pour sûre. À part, les poissons de base, saumon, truite, sole et morue, ainsi que les viandes ordinaires telles que le porc, le bœuf, le poulet et la dinde, notre ami des fleurs ne mangeaient pas vraiment dans l'exotique. Même en général, lorsqu'il sortait dans les restaurants, il se cantonnait à ce qu'il connaissait.

Il fut énormément surpris lorsque le jeune homme lui annonça que la source des protéines de son repas était du requin. Du requin marteau en plus! L'homme aux yeux de tempête n'avait jamais entendu parler de la viande de requin dans aucun restaurant où il avait été jusqu'à présent et cela ne voulait pas nécessairement augurer quelque chose de bien. La facture allait être salé comme la viande qu'il avait mangé, mais bon, cela ne devait pas être si pire! Sinon le cuisinier ne lui aurait pas offert un tel aliment dans son assiette.

- Eh bien vous m'avez impressionné sur toute la ligne! Je ne m'attendait certainement pas à manger un tel aliment dans ma vie! Il serait donc dommage que je ne finisse pas mon plat!

Toujours un sourire au lèvres, le client entreprit donc de terminer son repas, jetant des coups d'oeil à son vis-à-vis tout en mangeant et prenant quelques gorgées de sangria. Quelques minutes plus tard, son assiette était vide et ses couverts étaient dans celle-ci, n'attendant rien d'autre que leur futur passage dans le lave-vaisselle pour être réutilisé plus tard dans la soirée ou le lendemain.

Son regard d'acier trouva alors de nouveau la douceur du bleu des yeux de l'homme qui s'était légèrement penché vers lui. Sa bonne humeur toujours intact, l'homme aux fleurs ne pouvait s'empêcher de se perdre dans ces oasis de paix. Oui, il aimait les yeux des gens, car ils étaient comme les fleurs, livrant des messages cachés sans s'en rendre réellement compte et Médrick adorait essayer de les déchiffrer. Pourtant, en ce moment, il ne souhaitait que s'y perdre doucement, sans plus.

Encore une note sur le repas avant que son homologue ne lui parle de l'addition. L'homme se demanda un instant ce qui pouvait bien retenir le cuistot de lui offrir tout de suite l'addition pour qu'il puisse la payer. Son regard lançait des interrogations alors qu'il attendait de savoir ce que lui cachait son vis-à-vis. La vérité l'éclaira soudain et Médrick ne sut comment réagir sauf de dire la première chose qui lui venait à l'esprit, soit la vérité à son tour.

- Je ne suis pas très à l'aise de ne pas payer moi-même pour ce repas…

L'homme se tut, réfléchissant à la question en fixant avec attention celui qui se trouvait devant lui. Il se demandait pourquoi ce cuistot voulait l'empêcher de payer ou plutôt le faire payer en lui donnant son nom. C'était étrange, mais la soirée se déroulait assez bien et il ne voyait pas de méchanceté ou tout autre mesquinerie dans le regard azur. Poussant un soupir, il se reprit rapidement et lui offrit un grand sourire, lui répondant avec de la joie dans sa voix.

- Parfait, je vous dirai mon nom si c'est le prix à payer pour ce charmant repas! Je me nomme Médrick, Médrick Cleave.

Pendant un moment, il se perdit dans les mers tropicales cacher dans le regard de Jasper, laissant pointé une lueur chaleureuse et intéressée envers le cuistot. Ses mains étaient nouées ensemble et lui servait à appuyer son menton tandis qu'il regardait le blondinet à l'allure angélique.

- J'espère au moins que si l'on se rencontre de nouveau, et j'espère que l'on se rencontrera, vous me permettrez de vous offrir le dessert! Ça serait la moindre des choses après m'avoir fait découvrir la chair de requin et votre sangria maison!

Oui, cette phrase pouvait être interprétée de plusieurs façons, certaines plus intimes que d'autres, mais après tout, celui qui se trouvait devant lui venait de lui offrir de payer son repas en échange de son nom. Il ne pouvait pas laisser ça aller sans offrir quelque chose à son tour. C'était à charge de revanche comme on disait.

Le temps continuait de tourner et il savait qu'un jour ou l'autre il devrait mettre un terme à sa conversation avec ce bel adonis pour appeler un taxi et rentrer chez lui. Même s'il était équipé pour affronter la noirceur de la nuit, il se sentait toujours plus en sécurité entre les murs de son appartement. En même temps, l'homme à la chevelure de cendre se dit que s'il souhaitait revoir Jasper, il pourrait simplement revenir à ce restaurant pour y manger et y discuter avec lui. Enfin, si celui-ci le voulait bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Jeu 17 Mar - 14:49

Invité
Invité
(Désolé du temps que ça a pris)

Voir que je viens de demander son nom à l’un de mes clients, alors que je fais la première soirée d’ouverture. Ce n’est vraiment pas mon genre normalement, mais il est mignon et en plus la conversation est très agréable. C’est vrai que je suis pris avec des Bourjois le plus souvent et que de pouvoir enfin parler avec du vrai monde, et non des portefeuilles sur pate, me fait beaucoup de bien. Quand même, je viens de vendre un repas à plus de cent dollar, pour un nom, rien de plus. Il faut dire que c’est n’est pas le prix du repas que je viens de lui offrir qui vient me dérange, je pourrais m’offrir ça quand je veux, mais plutôt que la situation pourrais tournée étrangement. Je dois vraiment travaillé ma communication avec les gens, car j’en laisse vraiment trop paraitre.

Je me suis vite recentré sur les beaux yeux gris tempête de mon interlocuteur, pour éviter de m’enliser dans de plus profond labyrinthe mental. Je n’ai pas été déçu de la réponse que j’ai reçue à mon offre. Je me suis même permis de glisser un petit sourire agaceur quand il m’a informé de son malaise à ne pas payer son repas, mais mon idée est faite, je garde cette facture et je veux son nom, Même si je dois payer pour.

Sa a pris un petit instant de réflexion et je crois bien que c’est normal, mais je n’arrive pas à m’enlever de la tête l’impression d’être à une négociation importante. C’est après un petit soupire de résignation que je pus pousser un sourire de victoire. Je sais que pour lui ce n’est pas grand-chose, mais pour moi de pouvoir connaitre de nouvelle personne est toute une victoire. Je dirais même que c’est un grand changement dans ma vie en général. Je savais que ce restaurant serait une belle chose dans ma vie.

-Médrick? Mmm… j’aime bien, on peut facilement y placer un diminutif. Pas vraiment comme mon nom, car si tu diminues Jasper sa fait Jas et je déteste ce nom, sa fait fille. Mais Cleave… ce n’est pas une famille connu de Londre, sinon je connaitrais. Tu n’as pas idée de la chance que tu as de pas être très connu, après tout le nom de Cyres est trop connu et sa devient lourd parfois.

Je me suis peut-être un-peu égaré dans mon parlé. Disons que j’aime bien avoir la chance de parler plus librement. Le regard de Médrick ne me quittait plus, a ce demander même ce qu’il a derrière la tête, mais j’en profite pour avoir une vue de sa personne magnifique que j’ai devant moi. S’il avait simplement émis l’espoir qu’on se revoit un moment donné, j’aurais rie et lui aurais dit de venir au restaurant quand il le voudrait, que j’y serais souvent, mais son offre de m’offrir le dessert m’a, comme dirait certain, coupé le sifflet.

J’aurais aimé le voir comme une simple offre de repas, mais c’est plus fort que moi, ce n’est pas du tout à sa que j’ai en premier lieux. Bien sûr que j’y ai vu une offre bien simple en retour du repas qu’il a, je le crois bien, aimé. Cependant, la première chose à la quel j’ai pensé quand il m’a dit ça est un-peu plus intime qu’un simple repas. Je ne crois pas du tout qu’il pourrait avoir sa en tête, mais moi ma tête est des plus étrange, il faut vraiment que j’en reprenne le contrôle parfois. Avec tout ça je suis sûr que je suis plus rouge que les tomates que je cuisine. Une réponse vite, aller pense Jasper, une réponse.

-B…Bien sûr, ça me ferais très plaisir. Tu peux toujours venir ici, j’y serai souvent et la prochaine fois peut-être que tu pourrais me montré d’autre restaurant de Londre ou peut-être même cuisiner toit même.

Je crois que c’est ce que les gens appellent le point de non-retour. Bon, ce n’est pas comme si je faisais quoi que ce soit de mal après tout. Ça me fait juste étrange, très étrange de parler de aussi librement avec quelqu’un. Enfer que ça fait du bien.

La soirée déjà bien engagé, des clients venu pour le soupé, ont commencé à entrer dans le restaurant. Je vais en avoir par-dessus les bras moi. J’ai poussé un soupir de déception, c’est dommage. Je vais devoir reprendre le travail et laisser cette belle conversation. Je me suis permis de poser mes yeux dans le creux des beaux yeux gris tempête  de Médrick avec de ne plus le pouvoir.

-Bon le travail appel il semblerait. J’attends avec impatience notre prochaine rencontre et c’est peu dire. Reviens quand tu veux, c’est vraiment une joie de t’avoir rencontré ce soir.


Je fis un grand sourire à Médrick avant de placer devant lui un petit bout de papier avec mon numéro de téléphone. Qui sais, peut-être que je viens de me faire un premier ami. Sa me ferait trop plaisir. Certain client ce sont placé et le les ai salué avec mon air joyeux et enjoué habituel, c’est l’heure de reprendre. Toute bonne chose a une fin juste pour avoir un nouveau commencement.
Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper) Ven 18 Mar - 13:25

avatar
Messages : 184
Points : 884
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Vendeur dans sa boutique de fleurs

Feuille de personnage
Âge réel: 24 ans
Taille:
Emploi: Fleuriste
Et voilà. Il avait vendu son nom contre un des meilleurs repas qu'il avait eu cette année, pour ne pas dire le meilleur. Un délicieux mélange entre sauce, pâte et viande exotique. Tout cela servit par un jeune homme des plus succulents à regarder. Quoi, personne n'interdisait le lèche-vitrine ni le flirt qu'il sache. En plus, ce bel adonis semblait apprécier son nom ou plutôt l'idée d'en faire un surnom. Ce qui ne dérangeait pas vraiment le fleuriste.

Continuant de le fixer, il le regarda parler de son propre nom et des diminutifs qui s'y rattachaient et à quel point il n'aimait pas ''Jas''. Il le comprenait, ''Jas'' c'était plus pour une femme qui s'appelait Jacinthe ou encore Jasmine. Pas pour un si beau minois, ça serait du gâchit. D'ailleurs sa proposition sembla lui avoir couper la parole en plus de lui faire prendre une belle couleur rosée qui faisait ressortir un peu plus ses beaux cheveux blonds. Médrick se retint de rire à sa réaction, se contentant d'afficher toujours un sourire amusé mais respectueux.

Sa réponse lui fit plaisir avant que le blondinet ne prenne congé pour aller s'occuper de d'autres clients, lui tendant un petit bout de papier où figurait une suite de chiffre. Son numéro de téléphone! Frôlant sa main, l'homme attrapa le numéro et souhaita une bonne fin de soirée à son vis-à-vis. Passant au tutoiement comme si de rien n'était. Après tout, ils étaient amis/connaissances maintenant non?!

- Merci encore pour cette soirée Jasper! Et ne t'inquiète pas, je t'appelle dès que j'ai de nouveau du temps libre. Il y a beaucoup de petits restaurants intéressants à découvrir dans Londres alors ce ne sera pas les occasions qui manqueront!

Sur ce, il se leva et lui fit un signe de la main tandis que le cuisinier partait déjà à l'encontre de nouveaux clients. Se rendant à la porte, il appela la compagnie de taxi pour en prendre un qui l'amènerait jusqu'à chez lui et le protégerait de la noirceur qui tombait toujours plus sur la ville, engloutissant les lumières mourantes du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper)

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[TERMINÉ] Un repas des plus intéressants (Feat Jasper)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Mission] Les secrets les plus cachés sont les plus intéressants à trouver • Eoghan
» Des domestiques bien intéressants...
» L'alcool rend les autres intéressants [Pv]
» TERMINÉ-Que faire avec une fille saoule ? (feat Ashlyn)
» Quelques chiffres intéressants, ou pas....(sujet a flood)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Resto du Coin-
Sauter vers: