Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Tha beast hunter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Tha beast hunter Mer 17 Fév - 13:20

Evelynn Raphael Mac Hawks


Mon Identité

Nom: Mac Hawks
Prénom:Evelynn Raphael
Surnom: Beast hunter
Âge: 117 ans
Sexe: Féminin
Orientation Sexuelle: Hétéro d'origine, saphiste par moment
Pays d'origine: Ecosse, Highlands
Lieu de naissance: Inverness
Ma Race

Race: Lycan
Groupe: crocs noirs
Type de naissance: Sang pur
Intentions: Renverser le moment venu le chef de meute, usurpateur à ses yeux d'ancienne lycan.
Supérieur immédiat: /
Emploi: Chasseresse / esclavagiste.
Autres*: Si ancienne que pour certains elle est une usurpatrice, pour d'autres, une légende, pour d'autres encore, un conte pour jeunes lycans, prouvant leur longévité et leur très, très longue lignée.


Vous-même

Surnom: Bulle
Âge: supérieur au minimum demandé
Découverte du forum: Via google
Fréquence de connexion: 6/7
De l'extérieur

Description physique:

Evelynn est ce que l'on peut appeler une grande dame, plafonnant à non loin du mètre quatre-vingt-dix sans talons.

Elle tient de ses ancêtres highlanders une solide carrure et des épaules larges, mais contrairement à eux, elle n'a pas les cheveux roux, sa chevelure, longue et entretenue, est plutôt châtain sombre.

Son regard est, par choix, en tout moment celui d'une bête, un rien effrayant, d'une superbe couleur dorée.Elle tient de ses ancêtres highlanders une solide carrure et des épaules larges, mais contrairement à eux, elle n'a pas les cheveux roux, sa chevelure, longue et entretenue, est plutôt châtain sombre. Elle a le sourcil épais, tout aussi expressif que le regard, le nez fin et léger et la bouche pulpeuse, son visage est d'une beauté simple et animale, et les cicatrices qui le marquent ne changent rien à cet état de fait.

Elle a la musculature solide, ce qui n'empêche en rien sa féminité d'être des plus présentes, et, malgré son statut de lycan, elle a su garder ce trait humain que l'on nomme coquetterie, mais n'allez pas vous y fier, tout comme le loup fera mine de boiter pour attirer sa proie, elle misera sans nul doute là-dessus pour donner à croire qu'elle est plus fragile qu'elle ne l'est en réalité.

Elle est très fière de sa poitrine, d'ailleurs, ne lui cherchez pas de sous-vêtements de ce côté, elle n'en porte jamais, tout comme sa propriétaire, ce trait de son anatomie est orgueilleux et se tien toujours droit et fier. Au niveau des hanches, elle porte deux jeux de cicatrices, vestiges du passé.

D'un point de vue vestimentaire, elle porte nombre de choses, mais aime surtout ce qui est solide et pratique, cela lui plaira d'autant plus si elles sont d'aspirations amérindiennes. Sa tenue favorite est tout de même composée d'un pantalon taille basse, d'un top s'arrêtant très haut, ainsi, l'on peut clairement voir les cicatrices qu'elle a au ventre, bottes de cuir et veste de cuir à fourrure.

Elle porte aussi en tout temps un collier fait de dents, dents de ceux qui, au cours des années, ont eu la stupidité de la défier, plus encore, de la sous-estimer ou n'avoir pas été à la hauteur des attentes.

Concernant sa forme de lycan, la réelle, non celle qu'elle adopte lorsqu'elle en a l'envie, est immense, frisant les trois mètres, dotée de muscles bien plus volumineux que la plupart de ses confrères, malgré ce coté disgracieux, elle dispose, en plus de sa force très supérieure à celle d'un lycan normal, d'une agilité peu commune, cependant, la pleine lune la rend totalement idiote, aussi, à moins qu'elle n'adopte sa forme 'vraie' d'elle-même, il est de bon ton de fuir...

Elle dispose également d'autres formes, dont l'une qui garde ses proportions humaines, en bien plus poilue bien entendu, le faciès de la bête bien visible, faciès qu'elle arbore d'ailleurs sous une forme quadrupède, qu'elle juge plus pratique pour certaines occasions, comme l'exploration ou le repérage.


De l'intérieur

Description psychologique:

Le grand âge d'Evelynn n'en fait pas pour autant une sage, oh que non ! Elle est toujours aussi vive, prompte à l'art délicat, mais au combien bestial, du tac-au-tac et à l'échange de baffe en bonnes et dues formes.

Cependant, ce n'est là que le plus visible. Sa force physique s'accompagne d'une grande force morale, dés lorsqu'elle a fait choix d'obtenir quelque chose, bien malin celui qui l'en détournera (ou suicidaire, cela dépendra de ses humeurs et aspirations du moment!).

Excellente traqueuse, elle n'hésite pas à employer les tactiques les plus basses pour arriver à ses fins, ainsi, si elle vise une mère, il faut s'attendre à ce que l'enfant soit traqué afin de la pousser à se mettre en danger, si elle vise le père, que la femme et amante le soit, si elle vise l'enfant, que les parents soient torturés allégrement dans les cris, les hurlements et la bonne humeur, enfin, SA bonne humeur.
Très courageuse, elle ne supporte ni les lâches, ni les faibles, ceux qui acceptent de se rendre de crainte de se faire écraser en combat ne valent guère mieux que des cancrelats à ses yeux, et les cancrelats, elle les écrase avec tout le sadisme que l'on peut imaginer chez un chat jouant avec une souri qui n'aurait pas eu la bonne idée de l'éviter.

Ses craintes ne sont pas nombreuses, à moins qu'elle n'ait appris à les cacher mieux que bien d'autres, cependant, il en est une qu'elle ne cache pas : la crainte de voir sa race s'affaiblir par choix de mauvais meneurs, il n'est d'ailleurs pas rare que les dits meneurs aient, à un moment ou à un autre de leur vie, à en découdre avec elle pour prouver que leur place est bien la leur, quand bien même un leader déchu ne la verra pas le remplacer, elle est une louve alpha, préférant assurer la solidité de sa race plutôt que la diriger directement, les toutous, d'aussi loin que remonte sa mémoire, ne lui ont jamais fait le moindre effet.

Une autre de ses craintes et de ne jamais pouvoir donner au clan Mac Hawks un enfant vigoureux avant d'atteindre la fin de sa vie, bien qu'il y ait d'autres femelles dans le clan, étant l'ainée et la dominante, il est hors de question pour elle de laisser une plus faible mener à bien cette tâche, cependant, sélective qu'elle est, il lui faudra un mâle de qualité, qu'elle aura choisi pour un temps seulement, et malheur à lui si le petit devait n'être pas comme espéré, même la mort ne le protégerait pas de son courroux.



La vie qui m'habite depuis toujours

Passé:

Evelynn est née voilà plus d'un siècle dans les hautes terres d'Écosse, une zone reculée et restée longtemps sauvage, loin des hommes et donc, des emmerdes, son clan, les Mac Hawks, dirigaient plus ou moins la zone depuis plus d'une douzaine de générations.

Les Mac Haws avaient depuis bien des générations un secret de polichinelle, que tous ou presque gardaient cependant, puisqu'ils l'employaient à bon escient : celui de protéger les leurs contre les intrusions extérieures, que cela soit des clans environnants, ou des anglais, créatures têtues qui n'ont jamais su comprendre que les terres des Highlands étaient aux Highlanders !

C'est dans ce clan que naquit la jeune femme, fille unique du couple faisant office de dominants, elle fut au point de départ une déception, en effet, aux yeux de ces lycans qui transmettaient la tête du clan de père en fils, une fille faisait l'effet d'une balle en argent dans le pied !

Les premières années furent rudes, la jeune Evelynn dut apprendre à avancer seule, raillée par ceux qui auraient dû au contraire l'aimer, elle développa donc très tôt un caractère dur et bagarreur, très bagarreur. Ce tempérament était pourtant apprécié, celui qui faisait le choix d'un frère pour diriger le clan... Oh, bien sûr, elle en a souvent payé le prix, rouée de coups, frappée au point que d'autres auraient abandonné... Mais la jeune femme, au lieu de baisser pavillon, revenait sans cesse à l'assaut.

À la puberté, lorsque survint sa première transformation, Evelynn marqua une fois de plus, non seulement s'était-elle enchainée pour ne pas nuire aux siens, mais elle accepta aussi la souffrance sans se plaindre, si bien que ses parents ne surent rien de sa transformation avant que ses premiers hurlements ne retentissent... Déjà à cette époque elle démontrait une grande force, si bien que son père seul ne put l'immobiliser, malgré sa force qu'il devait à son âge avancé, à moins que ce ne soit justement cet âge avancé qui l'ai empêché d'y parvenir ? Allez savoir.

Toujours est-il que les cicatrices qu'elle arbore au visage son datées de ce jour, faites par sa propre mère venue aider son mâle de père à la 'mater'. Après ce jour, elle eut droit à plus de considération, et peu à peu, on lui enseigna les ficelles pour diriger le clan. Bien que tous ne fussent pas d'accord avec la vision de la jeune lycan qu'elle était alors, on l'écoutait cependant parfois, et cette vie paisible durerait sans nul doute encore aujourd'hui sans un évènement majeur pour elle, même si pour tout lycan, la guerre qui faisait rage en angleterre était importante.

Cet évènement quel est-il ? Le décès de sa mère, voilà douze ans, si fière qu'elle était d'être née de parents lycans, eux même issus d'une lignée assez longue de lycans purs. En soit, cela avait resserré les liens père - fille, jusqu'à ce que ce vieil imbécile transforme une jeune femme d'un village voisin, qui lui avait tapé dans l'œil. La première véritable bataille entre père et fille éclata, pour Evelynn, il était hors de question d'avoir ne bâtarde pour belle-mère, et cela se régla de la seule façon que tout deux connaissaient : une bonne baston.

Dans l'affaire, Evelynn gagna les cicatrices qu'elle porte au ventre, son père quant à lui y laissa un œil et la première dent de son collier fétiche. C'était voilà une petite dizaine d'années. Depuis, elle en a parcouru du chemin, jusqu'en Angleterre pour être exacte, à Londres. Sur sa route, elle a pu rencontrer nombre de clans menés par des chefs rarement compétant, dont beaucoup ont gardé une dent contre elle, celle qu'elle leur a pris en les faisant déchoir de leur statut.

Depuis qu'elle est à Londres, Evelynn a rejoint les crocs noirs, non qu'elle croie qu'une meute soit importante, elle a déjà la sienne, mais qu'elle compte bien voir ce que vaut le jeune chien fou qui les dirige, et ce, malgré son coté assez personnel et dominant, qui fait qu'elle œuvre très souvent de son côté.

Plus d'une fois au cours de son voyage, sa route croisa celle d'une vampiresse au prénom proche du sien, cependant, plus interessée à maintenir un standart élevé pour sa race, Beast Hunter n'a guère cherché à se frotter à elle, les vampires après tout méritaient eux aussi leur place dans l'ombre du monde.




Bienvenue en Enfer
Codage par Damian Black
Revenir en haut Aller en bas
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2651
Points : 3574
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Tha beast hunter Mer 17 Fév - 14:33

Je valide pour ma part! Attendons noter experte en validation de fiche, et ensuite, tu pourras te lancer dans les recensements et les registres! Bienvenue parmi nous Wink

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Greg Cooper

Humain Libre
Humain Libre


Messages : 204
Points : 997
Niveau de puissance : aucun
Emploi et loisir : Londres

Feuille de personnage
Âge: 21
Taille:
Emploi: perd son temps

MessageSujet: Re: Tha beast hunter Mer 17 Fév - 18:47

Je ne suis peut-être pas l'experte que vous attendiez, mais je valide cette amgnifique fiche Very Happy

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Grey

L'administrateur sadique
L'administrateur sadique


Messages : 2651
Points : 3574
Niveau de puissance : Louveteau
Emploi et loisir : Mercenaire

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Taille:
Emploi: Mercenaire

MessageSujet: Re: Tha beast hunter Jeu 18 Fév - 10:38

Greg, t'as pas fermé le sujet...

Well, bienvenue à toi! Tu peux maintenant aller faire un tour dans les recensements pour voir si tout a été fait. Ensuite tu pourras aller faire les demandes nécessaires pour commencer ton RP!

Bonne chance pour percer les Mac Hawks parmi nous! Wink

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

FicheConnaissancesSuivi de RP ♦ #999999

Signa par Mikaël Crown *_* Groooos merci ♥♥
Carte d'identité de la brigade de l'ombre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://londres-et-tenebres.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Tha beast hunter Aujourd'hui à 17:53

Revenir en haut Aller en bas
Tha beast hunter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Combat 4: Annie Villeneuve vs Rachel Hunter
» A hunter ... a bear
» [01.07.11] Video: évolution du bounty hunter
» [M] HUNTER PARRISH - ex petit ami
» The Beast Below [OneShot 162X]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Espace membre :: Présentation :: Registre officiel :: registre officiel des Lycans-
Sauter vers: