Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 
Nous sommes en surpopulation de vampires ! N'oubliez pas les humains et les lycans !

Partagez|

Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse. [PV Kyoshiro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
#32208 : Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse. [PV Kyoshiro] Sam 9 Sep - 22:47

Nora Edelweiss
Vampire Inférieur
avatar
Messages : 1827
Points : 835
Niveau de puissance : Inférieur

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m55
Emploi: Aucun pour le moment
KyoshiroNora




    Normalement, il en faut beaucoup pour m’énerver, mais lorsqu’en marchant dans la rue, je vois un adolescent qui a visiblement mal tourné, choper un petit garçon de 10 ans par le col en le plaquant contre un mur et le tout pour lui prendre les £5 qu’il avait dans sa poche pour le goûter… Et bien, mon sang ne fait qu’un tour. Le petit, tout tremblotant est abandonné là et le gars de 15 ou 16 ans repart d’un air satisfait. Furieuse, je décide de le suivre le plus discrètement possible. Et c’est ce que j’ai fait.. jusqu’à ce qu’il tourne dans une ruelle. Prenant mon élan, je lui donne un coup de pied derrière le genou, entraînant une chute gracieuse qui se termine avec son nez contre le bitume, une odeur de sang et un cri tout à fait mélodieux. A vrai dire, depuis que je suis vampire, j’ai toujours fait attention de ne pas croiser d’humain blessé, de ne surtout pas en blesser un, de réfréner ma force et mes nouvelles capacités… Mais là.. Je dois avouer que me rendre compte que je suis désormais capable de faire mordre la poussière à un homme plus grand et plus lourd que moi, ça me réjouit au plus haut point. Puis il s’est retourné en gueulant :

- Qu’est-ce tu m’veux connasse ?!

    Euuh.. Je n’ai peut-être pas très bien réfléchis… Son nez tordu est en sang et il a l’air encore tout a fait capable de m’en foutre une. C’est néanmoins avec un aplomb que je ne me connais pas que je pose une main sur ma hanche tout en tendant l’autre

- Rend-moi l’argent du gamin.

    Il plisse les yeux et je replie rapidement et plusieurs fois mes doigts pour l’encourager.

- Allez. Dépêche-toi !

    Je le vois se lever et je m’efforce de ne pas reculer afin qu’il ne devine pas qu’il m’effraie. Il semble hésitant et je remarque qu’il ne s’appuie pas totalement sur sa jambe. Mais il n’a pas une seconde d’hésitation en me balançant son poing dans la figure. L'espace d'une seconde, je me vois, le visage couvert d’ecchymoses.. avant de le rendre compte que je peux esquiver. Plus vite qu'une humaine normale aurait pu le faire, surtout après un instant de réflexion, je me jette sur le côté et son propre élan l'emmène en avant, le faisant chuter pour la seconde fois en quelques secondes. Lorsqu'il se retourne vers moi, il a l'air moins sûr de lui et me regarde comme s'il se demandait quel genre de monstre je suis. Plutôt que des mots, je sors les crocs et laisse mon regard rougeoyer. Sifflant à moitié, j'insiste :

- Donne-moi ce que tu as volé.

    Il fouille tout tremblant dans sa poche et les balance au sol avant de s'enfuir en courant. Fière de moi, je pousse un long cri de victoire en brandissant les £5 au dessus de ma tête.
    Retrouver le gamin en suivant son odeur à la trace est un jeu d’enfant et lorsque j’arrive devant une maison, je le retrouve sur le palier avec une femme, sans doute sa mère, qui le tient dans les bras en le réconfortant. Je viens m’accroupir à côté de lui et lui pose le billet un peu froissé dans la main. Son regard s’éclaire et sans un mot, je m’en vais. La mère le sert contre ses jambes en me regardant m’éloigner, et j’attend d’être hors de leur vue pour exploser de joie. Ma force vampirique peut être utilisée pour faire le bien !

    Mais à peine ai-je tourné à l’angle de la rue, que je me retrouve dans une drôle de situation. Quelque chose arrive à pleine vitesse vers mon visage et je me jette en arrière pour atterrir dans les bras d’un homme. Je reconnais devant moi le gars que j’ai envoyé au sol et j’identifie rapidement quatre autres humains. Deux me tiennent et un autre brandit une branche :

- On va te faire payer ce que tu as fait à Jorys, Pétasse !

    L’autre agite sa branche et j’ai à peine le temps de me rendre compte que les deux gars me tiennent bien trop solidement, avant que l’homme me l’envoie dans la tête. Sonnée, je titube et je suis soutenue par les autres. J’ouvre un oeil au moment où il lève derechef son arme… Ça va faire mal..
    Noir.
    Jusqu’où vont-ils aller ? Je suis allongée par terre avec le goût de mon sang dans la bouche. Ils prennent soin de m’immobiliser pendant qu’un autre regarde les alentours et qu’un dernier me frappe. Le fameux Jorys se contente d’assister au spectacle. Cela fait quelques minutes qu’ils s’amusent et j’ai l’impression d’avoir mal partout.. Comment je vais me sortir de là ? Au moment où la branche arrive à nouveau sur moi, je parviens à me dégager et à l'attraper d'une main pour la briser. Aussitôt, ils se jettent sur moi et je parviens à distribuer quelques coups avant de me retrouver à nouveau submerger.. Au secours...




Je plains l'homme qui ne sent pas le fouet même lorsque c'est le dos d'un autre qui est frappé..
Fiche ~ Rps ~ Relations

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#32220 : Re: Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse. [PV Kyoshiro] Dim 10 Sep - 10:24

Kyoshiro
Vampire Respecté
avatar
Messages : 62
Points : 492
Niveau de puissance : Vampire respecté

Feuille de personnage
Âge réel: 202
Taille: 1m88
Emploi:

Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse


Je sors d’une autre visite pour un loft. Je ne sais pas encore si je vais choisir un loft ou un appartement. J’ai visité un peu les deux mais j’ai encore plusieurs rendez-vous dans les nuits à venir. Je finirai bien par trouver ce que je cherche. J’attends d’avoir le coup de cœur maintenant que je peux choisir quelque chose qui me convient vraiment et ne pas me voir imposer les choix de mon créateur. Dans tous les cas quoi que je choisisse je prendrai des verres anti ultra-violet. Je ne veux pas me faire cramer par inadvertance et cela me permettra de ne pas être privé du soleil. Je suis plongé dans mes pensées quand je vois une jeune femme courir après un homme et d’un coup de pied bien placé elle le fait tomber.

Je m’amuse à observer la scène et je sang sans mal le sang du jeune homme couler. Elle lui ordonne de lui donner l’argent du gamin. Tient-il semblerait que j’ai raté le début de l’histoire. Je reste dans l’ombre et j’observe la scène, bien caché. L’humain essaye de frapper la jeune femme mais elle esquive sans mal et il s’étale une seconde fois sur le sol emporté par son élan. Il est évident que la jeune femme n’est pas humaine. Sa vitesse me fait penser à un vampire mais encore un peu jeune. Elle finit par sortir ses crocs ce qui finit de convaincre l’ados qu’il n’a aucune chance. Il accède donc à la demande de la jeune femme.

Je reprends ma route tranquillement, voir ce genre de chose m’amuse un peu mais il est normal qu’un humain ne fasse pas le poids contre un vampire, aussi jeune soit-il. Je me replonge dans mes pensées et je me demande si je retourne tout de suite chez Effy ou si je prends le temps d’aller écouter les conversations pour en apprendre encore un peu plus. Je repense également à mon dernier rendez-vous avec ma psychologue. Je ne cesse de réfléchir quand soudain j’entends quelque chose qui n’a pas sa place à cette heure.

Peu de temps après l’odeur du sang arrive jusqu’à mes narines, mais il ne s’agit pas du sang d’un humain. J’écoute alors ce qu’il se passe et il semblerait que des adolescents sont entrain de frapper quelqu’un. Non il n’y a pas d’erreur c’est bien la jeune sangsue que j’ai observée plus tôt. Je ne sais pas pourquoi mais je prends la direction des cris. Toujours dans l’ombre j’observe la scène et je vois cinq gamin entrain de frapper la vampire. Deux la tiennent, l’un d’entre tient une chaine et l’autre une branche qu’il n’a de cesse d’abattre sur la jeune femme. Toujours un peu dans l’ombre je ferme les yeux et m’avance dans la ruelle et je finis par prendre la parole :

« Cinq contre un, quel courage. Laissez là »

Bien que j’aie les yeux fermés ils ne peuvent pas le voir car j’ai pris soin de garder mon visage dans la pénombre. L’un d’entre eux se retourne, je le devine au bruit qu’il fait et son cœur bat un peu plus vite, ce qui m’indique que je l’ai surpris. Finalement il s’adresse à moi en me disant :

« Mais c’est une vampire, elle mérite la mort, c’est une anomalie de la nature. »

Un sourire apparait sur mes lèvres et je réponds tout en ouvrant mes paupières et dévoilant mes yeux pourpre signe que je ne suis pas non plus humain :

« Vraiment ? »

Je vois alors la peur s’afficher sur les jeunes garçons. Ils hésitent un instant avant de prendre la fuite. Je ne vais cependant pas en rester là et je me déplace à grande vitesse afin de leur couper la route. Paniqué je les vois chercher une solution. Ils partent de l’autre côté et je répète le même schéma. Je mets un revers de la main dont je contrôle la force pour ne pas tuer le tortionnaire mais suffisamment fort pour l’envoyer au sol. Je le vois dans son regard il a peur de mourir. Je lui dis alors d’un ton froid :

« Il me semble que tu dois des excuses à la jeune femme. »

Il me regarde paniqué et balbutie alors des excuses à l’adresse de la jeune femme. Il me regarde ensuite et d’un signe de tête je lui fais signer de prendre la fuite avant que je ne décide de finalement le vider de son sang. Ses copains paralysés par la peur finissent pas se décider à le suivre. Je pense qu’ils retiendront la leçon.

Je dirige alors mon regard sur la jeune femme qui est en train de se relever. Jeune vampire certes mais elle a été transformée très jeune également. Elle ne doit pas avoir plus de dix-sept ou dix-huit ans. Elle n’est pas bien grande, je dirais un mètre soixante maximum et elle a des cheveux noirs qui lui arrive jusqu’au reins. Ils ont un peu moins d’épaisseur que les miens ceci dit ce qui me marque le plus c’est quand elle tourne son regard vers moi avec ses yeux gris. Je plonge alors mon regard rubis dans le sien et je lui dis :

« Ça va aller ? »

Je ne peux m’empêcher de me dire qu’elle est jolie bien que jeune. Elle devait avoir de la chance en amour quand elle était humaine. Au moins elle conservera cette apparence pour le reste de ses jours enfin si elle survit assez longtemps parce qu’après ce que je viens de voir elle n’est pas en mesure de se débarrasser de cinq pauvres ados. Bon j’aurai pu le faire, moins facilement certes mais j’aurai gagné aussi en tant qu’humain. Les arts martiaux que l’on m’a enseignés dans ma jeunesse bien que je ne me souvienne plus qui en est à l’origine m’aurait donné un avantage certain.

J’attends donc la réponse de la jeune femme m’approchant d’un pas lent mon manteau rouge flottant au vent derrière moi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#33507 : Re: Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse. [PV Kyoshiro] Ven 20 Oct - 18:29

Nora Edelweiss
Vampire Inférieur
avatar
Messages : 1827
Points : 835
Niveau de puissance : Inférieur

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m55
Emploi: Aucun pour le moment
KyoshiroNora




    Alors que je fermais les yeux, résignée à subir ma raclée jusqu’au bout. Mais quelque chose arrive, quelque chose qui réveille mon instinct primal. L’odeur de l’un de mes semblable parvient jusqu’à moi. Il est tapis dans l’ombre, derrière certains gars et se fait discret. J’ouvre un oeil pour le fixer directement alors qu’il se cache. Mais soudain, il parle et commence à réprimander les garçons qui m’ont entouré. Puis, après quelques échanges de paroles, il soulève ses paupières, dévoilant ses yeux rouges. Aussitôt c’est la débandade et je me redresse sur les coudes en ouvrant les yeux, juste à temps pour le voir se déplacer devant eux. Voir est un grand mot.. Il bouge si vite.. Mais je n’ai plus l’impression qu’il disparaît pour réapparaître plus loin, comme ça m’est déjà arrivé par le passé. Je m’améliore.. Il fait chuter l’un des gars et exige de lui des excuses. Je profite du moment pour ramper jusqu’au mur où je m’adosse. Je prends un instant pour souffler et lorsque l’humain demande pardon, je répond d’un ton faussement enjoué et détendu :

- Mais pas de soucis, ce fut un plaisir..

    Je me relève alors doucement en m’appuyant contre le mur, cherchant à évaluer l’étendue des dégâts. Ma cheville gauche me lance douloureusement et j’ai affreusement mal à la hanche et au dos. Mis à part ça, ça peut aller. Je secoue la tête pour m’éclaircir les idées et finit par répondre à sa question :

- J’ai connu mieux.. Mais j’ai connu pire..

    Précisément lors des jours qui ont suivi ma transformation. Je ne peux pas imaginer des sensations plus douloureuses que celles qui m’ont poursuivi ces jours-là... Il s’approche de moi et je l’observe. Une question me vient soudain :

- Pourquoi ne redonnez-vous pas leur couleur naturelle à vos yeux ?




Je plains l'homme qui ne sent pas le fouet même lorsque c'est le dos d'un autre qui est frappé..
Fiche ~ Rps ~ Relations

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#34000 : Re: Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse. [PV Kyoshiro] Sam 25 Nov - 8:43

Kyoshiro
Vampire Respecté
avatar
Messages : 62
Points : 492
Niveau de puissance : Vampire respecté

Feuille de personnage
Âge réel: 202
Taille: 1m88
Emploi:

Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse


J’ordonne à l’humain de présenter ses excuses au vampire qui lui réponds d’un ton sarcastique. Ah je ne me ferai jamais à l’arrogance de mon espèce mais après tout c’est ce qui fait notre charme. Elle relève en s’aidant du mur tandis que je fais signe au gamin de se tirer avant que je décide d’en faire mon diner. Il prend alors la fuite bientôt imitée par ses compagnons de combat. Je m’avance alors vers la jeune femme en lui demande si ça va. Elle secoue la tête comme pour s’éclaircir les idées et me dit qu’elle a connu mieux mais pire également.

J’analyse rapidement ses blessures tout de moins celles que je peux voir et je me dis que vu son état même si elle est jeune elle devrait guérir relativement vite. Il n’y a aucune blessure irréversible. Je prends alors la parole pour l’en informer :

« Tu guériras, ils n’ont pas été en mesure de t’infliger des dégâts que notre organisme ne saurait régénérer. »

J’attends calmement qu’elle reprenne contenance et quand elle sera en état de marché je lui proposerai de la raccompagné au cas où ces mioches auraient l’idée de reprendre les armes une fois que je serai parti. Bien que je ne les entende plus on ne sait jamais. Elle me demande alors pourquoi je ne redonne pas la couleur naturelle à mes yeux. Il est vrai que le rouge n’est pas leur couleur d’origine mais jamais plus ils n’ont repris leur teinte naturelle depuis ma première rage de sang. Alors peut-être que finalement il s’agit de ma nouvelle couleur naturelle. Je toise la jeune femme et lui dit :

« Mes yeux sont rouges en permanence, je ne peux pas changer cela »

Je lui souris alors aimablement avant de reprendre :

« Tu devrais t’entrainer à utiliser tes nouvelles capacités avant d’essayer de donner des leçons de morales aux humains. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#34258 : Re: Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse. [PV Kyoshiro] Mar 16 Jan - 18:12

Nora Edelweiss
Vampire Inférieur
avatar
Messages : 1827
Points : 835
Niveau de puissance : Inférieur

Feuille de personnage
Âge réel: 18 ans
Taille: 1m55
Emploi: Aucun pour le moment
KyoshiroNora




    Son regard critique posé sur moi, je l’observe d’un air interrogateur et il finit par me dire que je vais guérir. Ma bouche manque de m’en tomber. Bien évidement que je vais guérir ! Je sais à peu près comment se porte mon corps… Je ne relève pas, me contenant de tester la tenue de ma cheville pour voir si je peux encore m’appuyer dessus. Un éclair de douleur m’informe que non. La bouche tordue dans une grimace, j’écoute sa réponse et ai un mouvement de sourcil, trahissant mon étonnement.

- Ah bon ? C’est possible de ne plus pouvoir les remettre normalement ? Zut alors… Je ne savais pas !

    J’ai la même impression que si on venait m’apprendre qu’on peut réellement se retrouver bloquer en louchant si du vent passe. Je suis sidérée. Puis, il me conseille avec un petit sourire d’apprendre à gérer mes nouveaux dons avant d’essayer de faire régner la justice. Je grimace et l’informe d’un ton sarcastique.

- Sûr ! La prochaine fois que je vois un gamin se faire racketter, j’attendrais de pouvoir courir un peu plus vite avant d’essayer d’agir.

    Comme il me tutoie, je décide de faire de même et rajoute, avec un sourire forcé.

- Même si j’avais été humaine j’aurais agi. Je ne supporte pas que des abrutis pareils menacent un enfant. Peut-être mon instinct maternel...

    J’essaye de faire quelques pas, mais une douleur sourde se déclare aussitôt dans le bas de mon dos et je grogne. Argh...




Je plains l'homme qui ne sent pas le fouet même lorsque c'est le dos d'un autre qui est frappé..
Fiche ~ Rps ~ Relations

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#34620 : Re: Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse. [PV Kyoshiro] Mer 21 Fév - 4:15

Kyoshiro
Vampire Respecté
avatar
Messages : 62
Points : 492
Niveau de puissance : Vampire respecté

Feuille de personnage
Âge réel: 202
Taille: 1m88
Emploi:

Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse


Je regarde la jeune femme tenter de se remettre debout et de poser le poids de son corps sur sa cheville. Elle ne tient pas plus de quelques secondes avant d’abandonner face à la douleur. Je lui réponds que mes yeux sont restés rouge depuis ma première rage de sang et qu’ils n’ont plus jamais repris une teinte normale. Je n’ai trouvé personne ayant subi la même chose. J’ai déjà vu des vampires avec les mêmes yeux rouges mais pour ces personnes-là les yeux ont toujours été rouge et ne le sont pas resté après une rage de sang. Peut-être que je devrai demander à mon psychiatre s’il sait quelque chose à ce propos ? Après tout elle doit en savoir beaucoup et sans aucun doute beaucoup plus que moi ou mon ancien mentor bien qu’elle ne soit pas vampire elle-même. Nora prend alors la parole pour faire savoir à voix haute qu’elle ne savait pas que c’était possible. Je lui dis alors :

« Cela à peu de chance de t’arriver je pense. Si ça ne t’es pas encore arrivé je pense que ça ne viendra pas. Je ne connais pas la cause mais moi c’est resté ainsi lors de ma première rage de sang. Et je suis le seul cas que je connaisse pourtant cela fait déjà un bout de temps que je foule cette terre. »

Je fais ensuite savoir à la jeune femme qu’elle devrait apprendre à contrôler ses nouveaux pouvoirs de vampire avant de vouloir faire des leçons de morales à des humains. Ce à quoi elle me répond d’un ton sarcastique que la prochaine fois elle s’entrainera à courir plus vite pour finalement reprendre que même si elle avait été humaine elle se serait montré volontaire et aurai porté secours à l’enfant. Ce qu’elle ne comprends pas c’est que ses gamins ne se sont pas acharné sur elle parce qu’elle a aidé une gamine mais parce que elle est une vampire qui s’est prise pour une justicière.

« Si les mioches de tout à l’heure ce sont autant acharné sur toi ce n’est pas parce que tu es intervenue mais simplement parce que tu es un vampire. Sans cela ils t’auraient peut-être mis une raclée mais ne serait pas allez aussi loin. Tu dois comprendre que même si nous vivons au grand jour maintenant nous ne sommes pas plus aimés pour autant. Je me dis même parfois qu’il aurait mieux fallu qu’on ne sorte jamais de l’ombre. »

La jeune femme essai de marcher et grogne alors comme si elle avait mal quelque part. A la vue des coups qu’elle a reçus je ne doute pas qu’elle doit encore avoir mal à quelques endroits. Ça finira par passer, elle guérira relativement vite. Je m’approche un peu pus et lui dit alors :

« Tu veux un coup de main ? Je vais te raccompagner, on ne sait jamais il pourrait revenir. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
#0 : Re: Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse. [PV Kyoshiro]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Faible participation populaire à une manifestation antigouvernementale
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Fort-Liberte: Complexe portuaire, industriel et commercial

Parmi les plus faible, le plus fort est celui qui n'oublie pas sa faiblesse. [PV Kyoshiro]
-
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: