Quelle race dominera la ville de Londres? L'avenir de cette ville repose entre vos mains, maintenant.
 

Partagez|

Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Caleb El-Kahil


avatar


Messages : 5
Points : 104

MessageSujet: Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie] Jeu 27 Juil - 18:46




CalebEl-Kahil



Identification

Nom: El-Kahil
Prénom: Caleb
Surnom: Aucun, bon courage pour en trouver un qu'il acceptera
Âge: 26 ans
Sexe: Masculin
Orientation sexuelle: hétérosexuelle
Pays d'origine: Egypte
Race: Lycan
Groupe: Meute Ross
Emploi: Psychologue à l'hôpital
Supérieur immédiat: Nathan Ross


Derrière l'écran

Prénom: Vous saurez pas.
Surnom: Phantom.
Âge: Près des 30.
Découverte: Je connais quelques personnes.
Fréquence de connexion: A peu près tous les jours.
Autres personnages: Aucun
Autres trucs sur vous: Je suis juste pas normal '^' mais rien de grave, promit!
Commentaires: Un très bon accueil.

Le physique qui me différencie
Commençons par un début, et plutôt par son visage aux traits assez fins, d’une forme légèrement allongée sur la descente du menton. Sa peau a un teint légèrement mat dû à ses origines qui s’accentue surtout l’été car depuis son arrivée à Londres enfant, il a tendance à être plus pâle. Sa peau est parsemée de grains de beauté ici et là mais surtout du cou jusqu’à la taille. Sa peau est relativement douce hormis dans la paume de ses mains car celles-ci ont bien travaillées depuis qu’il est plus jeune. Sa physionomie quand on le croise marchant dans la rue, peut faire penser à une personne froide, alors quand il est en comité, son attitude gestuelle, laisse croire au contraire, joyeux et toujours souriant.

Sa chevelure courte, vaste étendue châtain, s’étends de part et d’autres de son crâne, de façon désordonnée, aléatoire. En effet, ses cheveux n’étaient coiffés que rarement. Il est donc évident que ses cheveux s’éparpillent sur son visage, couvrant souvent son front étroit. Où parfois quelques mèches frôlent ses sourcils droits quand ceux-ci sont trop longs. Parfois il laisse tellement ses cheveux poussés que ceux-ci arrivent au niveau de ses yeux. Deux émeraudes de forme légèrement en amande avec un écart normal entre eux deux. Une de ses arcades sourcilière est porteuse d’une cicatrice. Son regard change beaucoup selon les situations et les personnes, pouvant passer de vifs à doux passant par le désabusement. Son regard est pourtant porteur le plus souvent d’une lueur froide ou d’un air absent.

Son nez, court avec une arrête droite lui donne un air délicat. Ses deux narines fentes infiniment fines, ne se dilatent que rarement, lorsqu’il prend de grandes inspirations. Une bouche aux lèvres minces couvrant une dentition blanche et droite grâce à quelques années d’appareil dentaire et ceux malgré le fait de fumer de temps en temps. Quand il sourit, une fossette prend naissance sur sa joue gauche. Au niveau de sa pilosité faciale est quasi inexistante, se rasant de près à peine la repousse commencé. Hormis peut-être lors d’un weekend de flemme complète, cela peut aller à une barbe de deux jours. Concernant ses oreilles rien de bien folichon, elles sont de tailles normales mais l’une (la droite) est percée avec un piercing  scaffold (piercing industriel)

Niveau morphologique, Caleb est tout ce qu’il y a de plus normal, 1m76 pour 66kg, son corps formé de tous ses membres. Il est fin mais son buste est développé sans que ce soit exacerbé. Ses abdominaux et pectoraux transpirent le travail fourni pour atteindre cet état de développement relativement avancé, qui ferait pâlir tout homme ne travaillant pas un minimum son physique. Des épaules étroites et mais fortes, tenant des bras proportionnels à sa morphologie de bas, des biceps dessinés sans pour autant devoir porter que des débardeurs, alors qu’ils se terminent par des poignets fin. Ses mains aux doigts fins comme ceux des pianistes, habile dans la plupart des cas, pouvant porter les stigmates d’un tremblement quand son état de nerfs changent radicalement. En ce qui concerne ces membres inférieurs, Caleb a des jambes basiques, pouvant le supporter sans soucis.

Caleb est donc un jeune homme une apparence svelte et athlétique dû à ses nombreuses heures de sports hebdomadaire ainsi qu’une hygiène de vie très correcte. De plus quand on le voit marcher, sa démarche est fière et rapide. Caleb a une manière de parler propre à lui, le timbre de sa voix est doux et profond, un peu grave  et son élocution est sans à-coup et apaisante dans sa vie professionnelle. Il n’est porteur d’aucuns accents. Il a tendance à peu parler, et faire des phrases courtes quand cela ne lui semble pas… Intéressant. Il possède un vocabulaire riche, utilisant selon les cas d’un vocabulaire usuel ou technique. Ce qui est sympa à entendre chez Caleb c’est son rire franc et grave quand il se décide à rire vraiment même si vous pouvez entendre son petit rire forcé quand il provoque.

Il faut aussi savoir que Caleb a des tics, principalement faciaux ou encore un réflexe contre l’anxiété, comme toucher son piercing ou se tordre la peau de l’arcade ou gratter la peau de son cou ou de l’intérieur du poignet. Son corps comporte aussi une constellation de grains de beauté surtout sur le haut de son buste (nuque, épaule, base du cou). Il a eu la charmante idée de marquer son corps de cinq tatouages ayant tous une signification particulière à ses yeux ; l’un sur la clavicule gauche, un sur la nuque, encore un sur l’intérieur du poignet, l’avant dernier sur l’arrière de la cheville et le cinquième étant sur l’intérieur de la hanche, caché aux yeux de tous, hormis si il traîne en boxer où on le voit en partie. Le jeune homme se fera certainement faire d’autres avec le temps.

Pour la partie vestimentaire Caleb est loin d’être difficile et vu sa corpulence, tout lui va. Quand il est en repos, ne lui demander pas pourquoi son haut n’est pas coordonné avec ses chaussures, il n’en a rien à foutre.  Il a tendance à s’habiller décontracté si la situation ne l’oblige pas à faire un effort. Il aura tendance à porter un jean avec une veste habillée si il va en grande soirée, ne vous attendez pas à le voir en smoking si il peut y échapper. Préférant les jeans, avec des hauts plus ou moins stylisé en expression, portant majoritairement des chaussures de style converse. Il porte une montre ainsi qu’un bracelet en cuir, une bague anti-stress sur son annulaire droit. Au niveau des couleurs, il favorise le sombre.


Le psychologique qui m'habite
Décrire Caleb d’un point de vue moral est… Compliqué ? N’ayant pas trouvé de mot adéquat à sa personne. Caleb est deux personnes distinctes entre le côté professionnel et le privé. Mais même dans le privé il peut être deux personnes différentes, entre celui que vous croiserez en ville dans la rue et celui qui va prendre un verre avec des potes. Vous connaissez l’imbrication ? Si ce n’est pas le cas, Caleb vous mènera sur ce chemin. Caleb est doté de qualités intellectuelles et morales mais on ne compte pas moins que le double en défauts.  Pouvant être tout et rien à la fois.  Si on se base que sur le côté professionnel, Caleb est empathique, très à l’écoute, et surtout ouvert d’esprit.

Il s’autocritique aussi facilement pour pouvoir avancer dans ce milieu. Ne pas se remettre en question n’est pas possible pour un psychologue. Son esprit logique est aussi un atout dans ce milieu mais une tare pour son côté privé, remettant toutes justifications sur des preuves ou faits, ayant du mal à voir au-delà que la logique… Ou alors il fait semblant. Il est aussi très doué pour faire face à un oratoire alors qu’en privé il aura tendance à fuir les groupes dépassant plus de cinq individus.

Caleb est une personne intelligente, mais pas que sur le plan simple dont tout le monde parle… Il est intense ou hypersensible… On entend par là qu’il a un niveau de réaction plus élevé aux stimuli être plus tout, plus impatient, plus rapide, plus exigeant, plus agité… Réagissant avec exacerbation aux stimuli sensoriels. Il est curieux, peut-être trop. Caleb est un homme créatif mais surtout pour s’attirer les problèmes, adorant écrire, l’imagination fait partie de ses qualités sauf quand c’est pour faire une crasse à quelqu’un. Un de ses défauts est qu’il est incapable de se stabiliser sur une chose, il a des intérêts très variés et saute facilement d’un domaine à l’autre. Il a la capacité de s’adapter et faire plusieurs choses en même temps ; suivre des conversations en parallèle, parler et écrire, rêver et pourtant écouter… Il aura tendance aussi à rechercher la compagnie de personnes plus âgées que lui. Mais ce qu’il adore c’est observer, tout et dans les moindres détails, il notera des choses qui semble dérisoire à la plupart des gens alors que pour lui c’est un moyen de rentrer dans la sphère restreinte des gens qu’il cherche à connaître.

Caleb est un homme très drôle… Enfin il en est persuader, mais il a juste un humour complètement décalé et où les personnes qui le comprenne sont assez peu en réalité. L’utilisation de l’ironie et le sarcasme sont légions avec lui. Par contre c’est le genre de mec à se frustrer assez rapidement si il ne réussis pas à faire les choses qu’il souhaite du premier coup ou bien ne pas avoir les ressources pour. Il a un sens de la justice (pour les autres et/ou pour lui) assez poussé, il est prêt à se plier à des règles logiques mais par contre il se questionnera voir tourner le dos à un ou des autorités qui lui paraissent non fondées.
Il est le genre de personne à avoir un idéal, doublé du fait d’être altruiste, d’où son métier et compatis facilement aux situations des autres. Le souci ? C’est qu’il ne montre rien de tout cela ou du moins que ce qu’il accepte de céder à montrer. Un peu perfectionniste aussi mais cela entraîne aussi une peur de l’échec assez conséquent.

Il peut être bouillonnant ce qui coïncide assez facilement avec son impulsivité, encore faut-il le pousser assez loin pour qu’il se permette un geste déplacé. Il aura tendance à ignorer et prendre beaucoup sur lui. Il est ambitieux, donner lui un challenge et vous allez le rendre heureux jusqu’à ce qu’il y arrive et finisse par se lasser. Il est confiant, du moins en façade, mais c’est bien plus simple de montrer une image feinte que de laisser accès à son lui profond. Le lycan est un homme d’action, il a besoin de se dépenser physiquement et aller de l’avant, cela l’aide aussi à se gérer. Il en impose de prime abord, et apparaît comme quelqu’un de fort, sérieux et digne de confiance. Il a un caractère bien trempé, poussant parfois à la contradiction, l’arrogance, qui déteste la flatterie et les contraintes.

Il est impatient, il peut se monter aussi irritable, très nerveux, agressif lorsqu’il estime que les bornes sont dépassées.
Il sait se montrer agréable, très responsable, curieux et s’adapte. L’aventure et la nouveauté ont tendance à le stimuler même si il aime son petit confort et le fait d’avoir ses habitudes ou routines sont des choses qui guident Caleb car malgré l’appât de la découverte, il reste quelqu’un qui peut en avoir peur selon les cas. Il hésitera d'ailleurs souvent dans sa vie entre son sens des responsabilités et du devoir, son esprit de famille, et l'envie de tout remettre en cause, de vivre pour lui et non pas pour les autres. Selon les époques, ou selon les circonstances, ce sera une tendance ou l'autre qui l'emportera.

Caleb apparaîtra le plus souvent comme une épaule stable et solide sur laquelle s'appuyer, même s'il préférerait être un peu moins responsable des autres, alors qu'on profitera le plus souvent de sa serviabilité et de sa manière de prendre les choses au sérieux. Il déborde de vitalité, et ce n'est certainement pas une autorité rigide qui aura de l'ascendant sur lui. Il respectera bien davantage ceux qui adopteront une attitude franche et directe, ou ceux qui lui feront confiance et respecteront son sens de la justice et de l'équité.

Ni nuancé, ni impressionnable, ni influençable, il est consciencieux, courageux et, bien que parfois abrupt, il est le plus souvent cohérent dans son comportement malgré le fait d'être un être jaloux et assez possessif, il tentera toujours de le cacher ou de le minimiser. Toutefois le jeune lycan à quelques peurs comme tout êtres vivants, mais surtout celle de s'attacher aux autres de peur de faire du mal ou encore qu'on se retourne contre lui. La trahison et le rejet sont ses deux plus grandes peurs.

En ce qui concerne le sujet des autres espèces Caleb n'a pas de jugements ou d'a-priori sur eux. Certainement dû a son métier mais aussi a son ouverture d'esprit et sa nonchalance tant que ça ne le touche pas personnellement.
Tant que les autres, peu importe qui ou quoi, ne vient pas le taquiner de trop près tout se passera comme dans le monde des bisounours.


Le passé qui m'a construit
Caleb est né en Egypte, au Caire plus précisément, vers un ancien temple dédié au Dieu Anubis. Ses parents devaient être deux lycans… Ou alors l’un des deux puisque cet enfant est né avec cette particularité génétique. Après quand on trouve un bébé emmailloté sur les marches d’un temple, c’est rarement préciser. Du coup c’est ainsi que la vie de Caleb débuta. Son prénom c’est l’oracle qui lui a donné. Oui même à cette période certaines croyances dans certains crépuscules continuent même si l’impact frôle le 0. Ce temple était aussi une sorte d’orphelinat et ceux depuis des années, certainement dû au nombre croissant d’enfants trouver sur ses marches et le fait de redonner un rôle à ce bâtiment désuet et abandonné.

C’est ainsi que Caleb fini dans un registre d’enfants à adopter. Son adoption fut quand même rapide, il ne faut pas le nier. Après tout c’est les nourrissons qui se font adopter le plus rapidement avant les enfants sachant déjà marcher. Qui ne rêve pas de jouer à la maman, hein ? Il ne devait pas avoir encore 4 mois le jour de son adoption. Un couple de Londres avait attendu si longtemps pour adopter. Leur premier choix était une petite fille mais quand Hannah avait croisé le regard de Caleb si éveillé à la pouponnière, elle avait littéralement craqué devant ce petit être aux yeux émeraude au teint hâlé. Comme hypnotisé par lui.

En quelques jours le dossier avait été clos et Caleb repartait dans les bras de sa nouvelle mère. Les premières années de vie de Caleb se sont déroulées dans la sérénité absolue. Il fut le seul enfant de la famille et donc chouchouté. Sa mère adoptive en avait que pour lui et son père n’était pas en reste. Le fait d’avoir adopter un garçon était une chance pour lui. Et encore plus quand dans quelques années il comprendra que Caleb est un lycan comme lui. Il n’alla pas à l’école du moins pas avant le secondaire.

Du coup le jeune garçon avait des cours fait par sa mère qui était psychologue libérale. Son père lui, travaillait dans un laboratoire pharmaceutique. En grandissant, il fit plusieurs clubs de sport car malgré le plein d’attention et d’amour dont il était entouré, il lui fallait toujours plus de choses pour se sentir vivant. Surtout via le mouvement. Puis un jour il en eu marre de voir des jeunes de son âge évoluer autrement et demanda à ce qu’on l’inscrive dans une structure. Il se fit des amis, ses parents étaient soulagés car c’était leur plus grande crainte de le voir isoler. Caleb a du charisme qui a plu aux autres élèves et il n’était pas le dernier pour faire des bêtises.

Le voilà adolescent, son caractère bien plus prononcé, profitant de la vie comme ses amis de 15 ans. Depuis quelques mois, vers la pleine lune il se sentait de plus en plus irritable, d’humeur très changeante. Comme il était très proche de ses parents adoptifs, il en avait parlé et avait récolté un silence profond malgré l’air inquiet de sa mère. Son père se fit plus présent, sauf ce fameux soir. La journée avait été éreintante pour Caleb, entre les cours, les petites querelles entre amis à cause de personnes de sexe opposé, le sport et le fait que depuis quelques jours ses parents s’engueuler pour le moindre truc. Et ce fut quand il voulut aller se reposer que tout vacilla. Sans comprendre il muta, la seule chose dont il se rappelle précisément c’est la douleur intense qu’il a ressenti. Le fait de se réveiller à la cave et d’y découvrir des murs capitonnés lui fit poser des questions. Mais aucuns souvenirs ne lui reviens, du moins pas immédiatement. La journée passa, enfermé dans cette pièce a ressassé et chercher des réponses qu’il trouva en entendant le verrou s’ouvrir.

Son père lui faisait face, les yeux rougit, le regard empli de colère mais aussi d’inquiétude. En remontant à ses côtés, il trouva sa mère balafré au visage et le bras très abîmer. Pile à ce moment-là, tout lui reviens sous forme de flash. La douleur resurgit mais sous une autre forme. Pour la première fois de sa vie, il venait de faire réellement du mal et de surcroît à une personne qu’il aimait sincèrement. Le mutisme prit possession de lui pendant une très longue période. On lui expliqua ce qu’il était en réalité, comme son père adoptif alors que sa mère n’était qu’une simple humaine d’où le fait qu’ils n’avaient pas d’enfants. Son père ne souhaitant pas transformer sa femme.

La culpabilité ne quitta pas le jeune homme pendant des mois, prenant soin de ne pas toucher sa mère et de l’esquiver au maximum, allant muter en pleine nature avec son père à chaque pleine lune. Petit à petit il apprit à vivre avec ce qu’il était en réalité, a réapprendre à vivre en société, reprendre les cours et continuer sa vie. Seules les périodes critiques étaient difficiles à gérer, combien de fois il avait fini enfermer dans cette foutue cave avec sa bénédiction par crainte de ce qu’il pourrait faire.

Au fils des ans, les transformations devenaient plus simples si on peut dire. Puis il apprit que dans son groupe d’amis certains étaient comme lui, d’autres avaient muté en une espèce ne vivant que la nuit. Mais après tout, tous arrivaient plus ou moins à coexister alors lui aussi pourrait y arriver. Au fil du temps il découvrit aussi les sentiments amoureux. Caleb étant une personne fidèle, il n’avait d’yeux que pour Elle. Son petit bout de chemin continua avec des hauts et des bas, des nouvelles choses à apprendre, d’autres à gérer. Tout avançait…

Pour à nouveau se briser. Caleb avait eu des diplômes mais il n’était pas encore sur de ce qu’il souhaitait faire. Sa sphère familiale avait été reconstruite même si quand il regardait sa mère il voyait aussi cette cicatrice traversant sa joue pour finir sur sa clavicule. Elle ne lui en avait jamais voulu, elle l’aimait comme une mère peut aimer son enfant ou donnerais sa vie pour. Puis il y avait Elle depuis des années maintenant. Tous deux avaient 23 ans, ils avaient des projets et une pleine lune fit tout éclater. Caleb était euphorique suite à une annonce des plus positives, il avait voulu lui annoncer de vive voix et avait complètement oublié la notion du temps et que ce jour-là il aurait dû être loin d’Elle.

Caleb vient à se transformer et il contrôlait encore mal ce processus. Tout ce qui en résultat fût un bain de sang. Il venait de tuer la seule personne qu’il n’avait jamais aimée plus que tout. Son père vient le secourir dans cette situation épineuse et prit en charge la situation. Caleb parti de Londres pour son pays d’origine le lendemain. Sans réel but hormis celui d’obéir à son père et de fuir.

Voilà 3 ans que cet épisode a eu lieu, 3 ans que Caleb à tenter de se reconstruire ailleurs sans vraiment y arriver. Il est de retour à Londres suite à l’annonce de son paternel sur l’état de santé d’Hannah et le fait qu’être trop loin d’eux lui fait du mal. Il a décidé de continuer ce qu’il faisait en Egypte, aider et soutenir les autres. Mais il a tellement changé. Re-bienvenue à Londres Caleb.


Fiche faite par Bryan Grey (Law) pour le forum Londres et Ténèbres.


Dernière édition par Caleb El-Kahil le Dim 22 Oct - 13:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne Salt

Vampire Ancestral
avatar
Vampire Ancestral


Messages : 2186
Points : 2475
Niveau de puissance : Vampire Respectée
Emploi et loisir : Me divertir

Feuille de personnage
Âge: 233 ans
Taille: 5p6
Emploi: Assassin/Mercenaire

MessageSujet: Re: Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie] Sam 9 Sep - 12:04

Prolongation accordé dans le temps pour la rédaction de la fiche

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb El-Kahil


avatar


Messages : 5
Points : 104

MessageSujet: Re: Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie] Sam 9 Sep - 12:07

Merci Evelyne ❤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb El-Kahil


avatar


Messages : 5
Points : 104

MessageSujet: Re: Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie] Dim 15 Oct - 16:56

Hello,

Je m'excuse du double post' mais comme je t'avais dit Evelyne, si j'avais pas fini demain tu pouvais me supprimer malheureusement vous allez devoir me supporter encore car ma fiche est finie.
J'espère qu'elle est convenable '^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikaël Crown

Guilde de Saint-Pierre
avatar
Guilde de Saint-Pierre


Messages : 357
Points : 742
Niveau de puissance : Vampire Supérieur
Emploi et loisir : Agent d'intervention médicale (St Pierre) - Urgentiste (St Thomas)

Feuille de personnage
Âge: 181
Taille: 1m82
Emploi: Médecin Urgentiste, Agent d'Intervention Medicale

MessageSujet: Re: Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie] Lun 16 Oct - 10:46

Caleb Bienvenue officiellement sur la fifiche <3

Ravie de te voir parmi nous avec une fiche terminée 8D

J'ai hâte de venir RP avec toi 8D

✄ - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Vous voulez faire un tour à la bibliothèque ?


MattxMika:
 

Quand tu loupes ta carrière de mannequin...:
 

Carte de membre de la guilde St Pierre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Rosenbach

Vampire Libre
avatar
Vampire Libre


Messages : 741
Points : 613
Niveau de puissance : Vampire supérieure
Emploi et loisir : Barmaid

Feuille de personnage
Âge: 170 ans
Taille: 1m69
Emploi: Barmaid

MessageSujet: Re: Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie] Hier à 9:31

Hello !

Alors pour moi tout va bien, manque juste deux chose pour la validation dans la psychologie : ce que Caleb pense des autres races et une peur au moins Smile

Voilà voilà!

Tu y es presque :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb El-Kahil


avatar


Messages : 5
Points : 104

MessageSujet: Re: Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie] Aujourd'hui à 13:47

Et voilà, j'ai rajouter une peur, enfin SA plus grande peur malgré qu'il en a d'autres comme tout le monde ainsi que son point de vue sur les autres espèces.

J'espère que cela t'ira '^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie]

Revenir en haut Aller en bas
Caleb El-Kahil - Le silence a le poids des larmes. [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne
» Le poids et le nombre des deportes pour 2006
» Un chanteur de poids à redécouvrir
» Quand M. Hamburger gagne son poids en hot-dogs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Londres et Ténèbres :: Espace membre :: Présentation-
Sauter vers: